Mardi 25 juin 2013

Si on en croit un tweet d'Oli Sykes, chanteur de Bring Me The Horizon, celui-ci n'aurait plus le droit de prononcer les termes "mosh pit" et "wall of death" lors des concerts. Oli aurait reçu une lettre de parents d'une jeune fille de 12 ans qui aurait été blessée lors d'un concert du groupe. Les parents le menace de poursuites judiciaires s'il ne cesse pas de dire cela.

Partager :

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

burning frostLe Mardi 25 juin 2013 à 11H58

Comme l'a très bien suggéré jerome21812181, encore un cas typique de parents qui ne savent pas endosser leur propre responsabilité et assumer leurs propres erreurs.
Une gamine de 12 ans à un concert métal, c'est déjà particulier.
Une gamine de 12 ans dans une fosse de métal, c'est pas très malin.
Une gamine de 12 ans dans un mosh, c'est stupide.
Une gamine de 12 ans qui participe à un wall of death (ce qui prend un certain temps de préparation, notons-le), c'est irresponsable.
Et c'est la faute du chanteur du concert?
Dans quel monde vit-on?

afterkwissLe Mardi 25 juin 2013 à 11H43

Je suggère qu'on invite ces parents à un concert de BMTH, et que pendant Anti-vist, Oli demandent d'ouvrir le pit en laissant les parents au centre pour un beau gros wall of death.

jerome32813281Le Mardi 25 juin 2013 à 11H22

On pourrait peut être aussi porter plainte contre les parents qui ont laissé leur gamine de 12 ans aller à un concert de métal seule. Les accidents ça arrive...

Metalorgie ailleurs
La page Facebook Metalorgie   Le twitter @metalorgie   L'instagram Metalorgie   Venez discuter sur Discord !     Soutenez nous !
Vos Billets En Ligne
A venir