Albums du moment
Pochette The Waste Land
Pochette Total Dump Pochette Hier Déjà Mort
Chroniques
Pochette The Sublime
Pochette Pantophobie
Pochette Berserker
Pochette I, The Mask
Pochette Broken
Pochette Algorythm Pochette Traveler
Découverte
Pochette Nosebleeds

Lundi 20 juin 2011

Photos Hellfest 2011 (Dimanche)Hellfest 2011 : 
Photos !
Report : après une journée à thème Thrash / HxC aujourd’hui ça sera plus varié mais surtout une Terrorizer dévoué au Stoner / Doom / Sludge, un véritable mini Roadburn au sein du Hellfest. Et du gros sur les mainstage avec principalement Judas Priest et Ozzy Osbourne.
Au niveau point Alain Gillot : couvert, pas de percée du soleil mais pas de pluie non plus. Ce Hellfest aura donc été grisatre, un peu humide mais au final rien de trop gênant, même si ça joue sur le coté festif (moins de monde à « délirer » ou se déguiser, ou de filles court vétue) ça n’a pas empêcher le fest d’être une nouvelle réussite, de garder son esprit bon enfant et fun.
Niveau concerts :
- Arrivé à 12h30, on passe voir ce qui se trâme sous le Metal Corner et on y restera jusqu’au bout, Los Disidentes Del Sucio Motel (comme son nom l’indique c’est un groupe alsacien) qui donne dans le stoner rock burné. Ultra efficace sur scène, une reprise d’un tube de merde des années 80 en fin (impossible de remettre le nom dessus, Cindy Lauper ?, mais le refrain en tête un bon moment après), un groupe à suivre !
- On déboule sur The Ocean, non sans nous dire avant qu’on a peut être loupé le concert du jour de Ken Mode. On se consolera avec les allemands qui offre un set efficace, énergique, de quoi se rabibocher avec The Ocean (au vu de leurs dernières sorties albums pas forcément mémorables).
- Enchaînement avec Knut, le mur de son, imposant mais monotone, dommage le groupe à la patate mais le set ressemble à un énorme parpaing difficile à digérer.
Duff Mc Kagan’s Loaded, passage éclair devant l’ex Guns N’Roses, mmmhhhhh, du « rock de papa », vite on va voir Ghost.
- Certains qualifierons le groupe de « Muse qui se mets au Heavy Doom », d’autres de Mercyful Fate moderne, à l’imagerie soignée. Une belle messe, chantée de façon étonnante et il est vrai assez déconcertante, un ovni. Le jeu de scène perd un peu dans une si grande salle mais pour les amateurs c’était un régal de voir les si rares suédois.
- 17H l’heure de la déception, d’abord avec celle attendue de Cavalera Conspiracy, AKA le naufrage d’une idole. Pitié ! Non vraiment Max semble à bout, vocalement, physiquement, artistiquement, un peu de repos ne ferait pas de mal à cette icône du metal. Et de l’autre coté du site c’est Kylesa qui semble être en mode automatique (et desservi par un son pas top), ça joue, ça enchaîne, mais pas de contact avec le public, pas de surprises, un gros manque de cette petite étincelle qu’ils arrivent pourtant à avoir de temps en temps.
- 18H ça sera par contre la confirmation, une par Anathema qui offre 1H axé sur leurs derniers titres (sauf si j’en ais loupé), frais, rafraîchissant, c’est beau et un peu de calme fait du bien, belle performance avec panache. Et coté Terrorizer c’est Grand Magus qui balance son heavy doom avec le sourrire, là aussi bonne ambiance et belle performance.
- Goatsnake, ou le mix de la lourdeur du doom avec la légèreté du stoner, un mix délicat maîtrisé de bout en bout par un groupe qui donnera un excellent set. Un groupe à voir en live (trop rare malheureusement). Claque number 1
- Totalement à part dans la prog de la Terrorizer cette après midi Black Dahlia Murder va faire plaisir aux amateurs de deathcore un peu en manque aujourd’hui. Gros concert et le public venu en masse répondra présent, la tente sera remplie d’un énorme nuage de poussière après leur passage.
- Judas Priest vu de loin, pas ma tasse de thé à la base, et ça ne sera toujours pas pour cette fois…
- La messe, noire, sera dites par Electric Wizard. Sombre, érotique et lourd : trois adjectif pour décrire la magnifique prestation des anglais. Sur fond de film de séries B avec nichons à foison les doomeux impose, respect ! Claque number 2. Le groupe grappillera 15 minutes supplémentaire, ce qui foutra un peu le bordel dans le planning des deux groupes suivant.
- On s’attendait à voir un Ozzy Osbourne tout cuit et donc pas à une grosse prestation, erreur ! Alors certes c’est plus le Ozzy de 1991 mais le concert est tout sauf un pétard mouillé (ça c’est plus pour les photographes et le premier rang aspergé de mousse), du Ozzy bien sympa et surtout du Black Sabbath en live chanté par le prince des ténèbres himself (une sorte de rêve de gosse). Miam !
- Du coup on hésites à aller voir Hawkwind, écouté et vu de loin (pour pouvoir revenir vers Ozzy sur Iron Man par exemple), les vétérans du Space Rock semblait pourtant en forme ! Grrr, à quand des clones pour pouvoir tout suivre ?
- Le finish aura un air de déjà entendu, oui Kyuss (format Garcia plays Kyuss) avait aussi joué en clôture de la Terrorizer le dimanche de l’édition 2010, là ça sera la même, mais avec les membres du groupe, qui avait décidé de relancer la bête suite au concert de 2010, la boucle est bouclée. En 2010 Kyuss était tout simplement le concert du fest pour moi, en 2011 ? Pareil mais pire ! Quel concert ! Setlist à pleurer du sable de bonheur, 1H sans pause, un public présent et à fond. Merci !

Donc là il est 5h00 du mat’, l’impression d’avoir des moignons à la place des pieds, certainement des giga tonnes de fautes d’orthographes dans ces reports, mais content (encore une fois) de ces 3 jours extrêmes mais plein de bonnes choses. Encore merci à l’orga, aux bénévoles, au public toujours aussi fun. 2011 : check !
Ben (organisateur) en conférence de presse a parlé de l’édition 2012 ; celle-ci déplacée de 400m (là où se trouve le camping) sera un peu un nouveau départ pour le festival qui devra prendre ses marques dans un nouveau lieu, trouver le bon arrangement, mais Ben semble confiant (grâce au soutien des collectivité notamment). Mais conscient de ses atouts le festival restera éclectique, un esprit familial, une augmentation de jauge (avec un maximum à 30 ou 35 000 personnes/jour) est à prévoir ; mais qui se traduira peut être aussi par  une augmentation du nombre de groupes (les personnes éclectiques commence déjà à avoir peur).

Nos top 3 de la journée :
Mathieu : Kyuss, The Black Dahlia Murder, Electric Wizard
Pentacle :Kyuss, Impureza, Ken Mode
Bacteries : Kyuss, Electric Wizard, Ghost

La citation d’hier (oubliée!) :
- “Wow, c’est une machine à sodomiser là dedans” (un festivalier à la sortie du concert de DRI).
La citation du jour (citation venu de Twitter via les doux dingues d'Arte Live Web) :
- "Le Dark Metal c'est le Coca Zero du Black Metal"

RDV en juin 2012, Clisson!

Bon et vous alors ce festoche ? Vos concerts marquants ?


Merci à tous ceux étant venu nous voir spontanément pour nous dire que Metalorgie compté pour vous, ça fait plaisir !

Hellfest 2011 :
Vendredi : Report - Photos
Samedi : Report - Photos
Dimanche : Report - Photos

Un gros gros merci à Mathieu pour nous avoir épauler sur les photos une nouvelle fois, n'hésitez pas à visiter son site ou Flickr aussi. Immense travail (et talent!) de sa part!

Partager :

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

MelandriaLe Mardi 21 juin 2011 à 13H36

Ah okay, autant pour moi ;)

BacteriesLe Mardi 21 juin 2011 à 11H46

@Melandria : C'est la date à laquelle on poste la news ;)

@xfuelx : Difficile de tout suivre, on était 3, 1 photographe, 1 chroniqueur et 1 chroniqueur/photographe. Pour 4 scènes, 118 groupes, c'est chaud bouillant ;)

chauvesourieLe Mardi 21 juin 2011 à 07H32

dimanche matin,ken mode a été une grosse claque,tout comme goatsnake et bien sur electric wizard vraiment sublime!!!!!

MelandriaLe Mardi 21 juin 2011 à 03H31

Lundi 20 juin... Hum Hum... Mais bien sur, ce serait pas plutôt la journée du Dimanche 19 juin ça? x)

Et effectivement, si vous avez pas vu Ken Mode, vous avez louper un truc, ça a envoyer du pâté, même si c'est dommage que ce n'était pas Thérèse Lanz à la basse :(

VinZLe Lundi 20 juin 2011 à 21H16

Ouais dommage d'avoir raté Ken Mode, ça valait un sacré détour !

BacteriesLe Lundi 20 juin 2011 à 19H45

@Cykklop : Je parle juste de comparaison avec l'an dernier. Et oui c'est un festival, pas un truc où des gens vont voir des concerts bien aligné. C'est 3 (ou 4) jours de fête, de concerts, ...

CykklopLe Lundi 20 juin 2011 à 18H28

"moins de monde à « délirer » ou se déguiser, ou de filles court vétue"

En même temps c'est un festival... Ni un bar à pole dance ni un cirque.. même si des fois on se pose des questions !

dayedayedayeLe Lundi 20 juin 2011 à 13H08

je sais qu'il n'y a rien a voir mais l'illustration ... so sex !!!

xfuelxLe Lundi 20 juin 2011 à 11H35

c'est vraiment dommage qu il n'y ai eu aucun reporting sur la scene black du vendredi entre emayhem, svartcrown et dodheimsgard...

alexifromcobhcLe Lundi 20 juin 2011 à 10H55

Merci les gars pour vos comptes-rendus, c'est cool de profiter du Fest en direct live, même si on n'y est pas ! Bon retour, bon décrassage et j'espère vous voir au bar du Hellfest l'an prochain ! A+

Metalorgie ailleurs
La page Facebook Metalorgie   Le twitter @metalorgie   L'instagram Metalorgie   Venez discuter sur Discord !     Soutenez nous !
Vos Billets En Ligne
A venir