Dimanche 21 juin 2009

Hellfest 2009 : Après une sérieuse mise en jambe vendredi la journée du samedi s'annonce grosse (sold out avec 20 000 personnes!), de quoi contenter les punks / coreux avec Amebix, The Misfits, Terror, Kickback, Cro Mags, Killing Joke, Mad Sin, Vision Of Disorder (!!) et du gros avec un enchainement DevilDriver, Cradle Of Filth, Soulfly, Gojira, Machine Head, Marilyn Manson.
Histoire de tenir la journée on arrive en début d'aprem, Providence a apparemment fait un set bien sympa, tant pis on se rattrape avec Terror qui va transformer la Terrorizer Tent en tempête de sable. Gros, sans surprise mais extrêmement efficace, du Terror quoi!
Petit passage vers la main stage avec DevilDriver qui eux aussi assurent un set carré, puissant où les slammeurs pleuvent, valeur sûre, pas spécialement de surprises (comme de toute façon quasiment tous les groupes de cette scène). Ca enchaine sur Heaven Shall Burn, pas spécialement folichon, mais le groupe s'était bien habillé (tous en chemise rouge) donc on leur pardonne, et le public était bien motivé.
Un des invités surprises de ce fest,  les vétérans du stoner rock, Clutch. Ca groove, ca rock, et ça fait franchement du bien par où ça passe. On aura droit à une nouvelle compos et un concert bien sympa, mais qui aurait peut être gagné a être sous une tente.
Soulfly... vous les avez vu une fois? Ca sera identique, sans surprise, un Max au chant poussif, et les inévitable reprises de Sepultura. Au final un set monolithique où chaque titre se ressemblent (contrairement aux versions studio). Mais pour les fans qui accouraient de tous les coins du fest et du camping ça ne semblait pas trop les déranger, tant mieux pour eux!
Du culte, du gras, du crade, on va être servi avec Amebix. Alors oui dans une tente (voir même une cave) ça aurait certainement mieux donné mais quand même chapeau au fest d'oser les programmer sur une scène aussi importante en leur rendant les lauriers qu'ils méritent. Grosse presta, et certainement une belle découverte pour beaucoup de monde.
La Terrorizer accueille un Kickback moins boueux qu'il y a deux ans, handicapé par un son pas terrible (problème de cette scène), au final un kickback moins provocateur et plus là pour les fans, parfois caricatural, parfois bon. Un set en demi teinte.
Du coté de la mainstage ça sera la consécration pour Gojira, affluence dingue et un concert imposant. Grand, gros, imposant, Gojira ne déçoit pas et semble content de l'acceuil monstrueux qui leur a été réservé.
Passage sur The Misfits que je ne connais pas plus que ça, les punks semblent aux anges et slam à tout va (et il faudra m'expliquer comme un gars qui n'arrive pas à marcher arrive à faire un slam!). Au même moment Enslaved va ravir les amateurs de son black metal intelligent.
Gros dilemme pour la suite, les mythiques Vision Of Disorder ou Machine Head? Ca sera un peu des deux. Vision Of Disorder commence son set devant une assistance quelque peu réduite, mais les chanceux seront aux anges. Grosse grosse prestation (mais un son qui les desservent), avec un Tim Williams survolté. Le groupe jouera un nouveau titre (un album est prévu pour l'automne!), great!
Sur la mainstage Machine Head va ravir les fans, concert de feu (même si oui, si vous les avez vu quelques jours avant vous aurez droit à un copier/coller). Machine Head la valeur sûre ne décevra pas.
Pour cloturer la journée de la Mainstage 2 ça sera pour Killing Joke (encore chapeau au fest pour ce couronnement mérité), une heure très 80's mais ô combien jouissive avec un Jazz Coleman hypnotisant même devant des milliers d'auditeurs. Grosse claque!
Marilyn Manson, conchié par certains, adulé par d'autres va venir présenter son dernier bébé (qui aurait mieux fait de ne pas voir le jour...). Après une attente chiante sur son remix de Lady Gaga (argh!) le révérend revient et ne va pas décevoir les fans. Alors certes les titres de cet album sont affreux et le live ne les rattrape qu'un peu mais le reste sera du bonheur, mise en scène et compos au top avec une setlist assez musclée. Bon manson est plus adipeux qu'avant, il bouge aussi moins. Mais son coté diva rock joué sur scène est toujours aussi efficace, et même sans les artifices utilisés lors de ses tournées le set est vraiment bon. Mention spécial à sa reprise de Patti Smith : Rock'n Roll Nigger, rock à souhait. Et revoir Twiggy Ramirez à la gratte (avec lequel il échangera son micro à un moment) fait plaisir. Et il faut l'avouer, je me suis retrouvé comme une groupie de 16 ans à chanter les titres, come back 13 ans en arrière réussi.


Rumeur du jour : Rien! Non vraiment j'ai cherché mais non rien Marilyn Manson n'a pas été particulièrement chiant, Motley Crue se serait bien tapé un semi remorque de groupies mais bon ça c'est certainement dans une de leur obscur clause de leur contrat.


Photos : tout les photos du samedi sont ici, enjoy! (et rappel, les photos sont sous licence creative commons by-nc-sa, vous pouvez donc les utiliser de façon non commerciale en citant la source, si vous avez un blog, un zine, … n'hésitez pas, et pensez au lien).

Photos Hellfest 2009 : Vendredi - Samedi

Partager :

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment
Metalorgie ailleurs
La page Facebook Metalorgie   Le twitter @metalorgie   L'instagram Metalorgie   Venez discuter sur Discord !     Soutenez nous !
Vos Billets En Ligne
A venir