Samedi 20 juin 2009

Hellfest 2009 : Premier mini report live et surtout cette année des photos de la veille.
Ca y est le Hellfest cuvée 2009 a démarré sous le soleil et on vient pianoter après la fin des concerts pour évidemment bien dégouter les absents et partager un peu l'événement national des musiques extrêmes.
Déjà au niveau des changements par rapport aux éditions précédentes, quelques légères modifs sur le site du festival plutôt bien vues avec plus d'animations dans l'enceinte du festival, et surtout une scène en plus. Deux scènes jouent donc à chaque fois en même temps, cela peut donc imposer des choix difficiles mais au final les styles étant assez opposés d'une scène à l'autre on arrive à s'en sortir.
Première journée marquée par la présence du Crue Fest, le festival de Motley Crue avec WASP, Papa Roach, Buckcherry, … qui fait grincer les dents de certains, et aussi par la présence de quelques groupes cultes ou très attendus comme Eyehategod, Saint Vitus, Anthrax, Down ou Heaven And Hell.
Début de fest sur les reformés de Karma To Burn, gros riffs et groove, une très bonne entrée en matière. Vite compensée par Girslchool un peu désuet de nos jours (et pas aidé par des problèmes techniques).
Sous la tente August Burns Red démarre les hostilités et assure un metalcore bien efficace, ce ne sera pas le cas de God Forbid jouant peut être trop tôt sur une scène trop grande pour eux. Eyehategod va faire un bon set devant un parterre de fans les attendant de pieds fermes (dont un spécial : Phil Anselmo, qui fera d'ailleurs un featuring sur un titre), par contre le fait de jouer en plein jour les a clairement desservi.
Nashville Pussy vont assurer un set rock'n'roll efficace avec poses outrageuses de rigueur.
Du coté de la tente Terrorizer le double Torche / Kylesa va coller plus d'une baffe, même si chacun est amputé (samples pour Torche, guitariste (!!) pour Kylesa) les deux groupes assurent un set puissant et bien carré. Kylesa sera donc une des grosses claques de la journée.
Le groupe qui nous faisait bien rire et qu'on voulait voir pour se rendre compte du déclin va finalement bien nous moucher, Papa Roach, et ouais, les ex-néo métalleux donnant maintenant dans le rock ricain font un set très honorable, plein d'énergie et finalement agréable (et voir un métalleux en t-shirt Burzum chanter Last Resort ça n'a pas de prix).
Ils étaient attendus et ils ne vont pas décevoir. Le nombre de t-shirts Down et la taille de la file d'attente pour la signing session assurait au groupe de Phil Anselmo une audience conquise, et fans comme curieux vont se prendre une petite calotte derrière la tête. Le groupe se fait plaisir (et ça se voit!) et balance un set forcément gras (épaulé sur le dernier titre par le batteur d'Eyehategod), sur le final Phil Anselmo fera un petit medley improvisé, seul et au chant en reprennant du Led Zeppelin.
Après ce gros moment du fest' on enchaine sur les trasheux d'Anthrax, un set marqué par trois titres, une reprise d'Antisocial de Trust, une autre de New Noise de Refused (!!!) et le final sur Caught In A Mosh.
Gros changement d'ambiance avec Jarboe, un set froid, puissant et foutrement prenant, même si l'audience est clairsemée c'est pourtant un des gros concerts de la journée. Surtout enchainé avec une représentation très spéciale d'un strip tease couplé à une performance de body modification, bien plus qu'un simple strip mais une vraie ambiance malsaine et un beau spectacle.
Même si déjà vu au Roadburn Saint Vitus va me surprendre, bien plus carré et bien plus puissant qu'en Hollande on sent que le groupe a pris confiance en lui et à roder son set, une petite leçon d'histoire (avec des solos à pleurer!).
Pour finir au choix Parkway Drive ou Motley Crue, on se divise donc en deux, avec d'un coté un set metalcore avec un groupe qui hallucine d'être là et de voir un public motivé. De l'autre la grosse machine de guerre : Motley Crue, forcément un gros show (même s'il y a forcément toujours à redire, notamment sur ces saloperie d'intervention de chaque membre qui n'apporte pas grand chose) mais l'enchainement de classiques (Kickstart My Heart, Look That Kills, Girls Girls Girls, Shout At The Devil) fait mouche.
Bonne première journée, même si ce n'était pas le vendredi qui retenait (pour nous) le plus l'attention, de bonnes surprises et peu de déceptions. Beau temps, bon son et plein de jolies filles, what else?

Photos : plein de photos du fest' ou des groupes visibles ici (d'autres à venir prochainement), attention, certaines photos sont à réserver à un public averti (ou comment faire exploser le nombre de vues).

Rumeurs du jour
: Pentagram aurait annulé sa venue car le chanteur, trop ivre a perdu son dentier et a pris l'avion sans s'en rendre compte... Rock'n'roll?
Motley Crue (ou plutôt son staff?) aurait demandé à ce que leurs loges soient repeintes en noir.

Partager :

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment
Metalorgie ailleurs
La page Facebook Metalorgie   Le twitter @metalorgie   L'instagram Metalorgie   Venez discuter sur Discord !     Soutenez nous !
Vos Billets En Ligne
A venir