Albums du moment
Pochette Anabasis
Pochette In Transmission
Pochette Fyra Pochette Street Heat
Chroniques
Pochette There Is No God Where I Am
Pochette Territorios
Pochette A Dying Truth
Pochette Curse
Pochette Go Ahead And Die Pochette Aggression Continuum
Découverte
Pochette No Way

Vendredi 29 janvier 2021

Les sorties du jour : 
- Soen (Metal Progressif), un titre
- Accept (Speed Metal), écouter
- Tribulation (Black / Death), écouter
- The Body (Doom / Drone), bandcamp

Bad Rabbits (Soul, Funk, Indie; EP de reprises avec du Deftones, Smashing PumpkinsRihanna, ...), une reprise de Deftones.
Black&Damned (Heavy Power), un clip
Counterpunch (Skate Punk), bandcamp
Crowned in Sorrow (Doom Death), bandcamp
Demon Heads (Rock Oculte, Danemark), bandcamp
Eximperituserqethhzebibšiptugakkathšulweliarzaxułum (Death Metal), bandcamp
Grey Daze (Rock), bandcamp
Hån (Black, Suisse), bandcamp
- Harakiri For The Sky (Black Metal / Post Rock), un clip avec Neige de Alcest. Décalé au 19 février.
- Lorem Ipsum (Screamo), notre actuel album du moment, bandcamp.
Oceana (Prog, Italie), écouter
- Portrayal Of Guilt (Black / Hardcore / Screamo), bandcamp
Rezet (Thrash, Allemagne), un clip
Sombre Présage (Black / DSBM, France), écouter
Sonic Flower (rock 70's, avec des membres de Church Of Misery), bandcamp
Speedkiller (Thrash / Black, Brésil), un titre
- Steven Wilson (Progressif), un clip
Storm Seeker (Folk Metal), un clip
The Michael Schenker Group (Hard-Rock - UK), une vidéo
Trial (Rock Oculte, Suède), un teaser
Trillionaire (Rock Prog / Metal, avec des membres de KEN Mode, Revocation, Inter Arma), bandcamp
- Weezer (Emo Pop), un titre
Werewolves (Death Metal technique - Australie), écouter
Wowod (Post Metal, Russie), bandcamp
Wrathrone (Death / Death'n Rock), écouter

Partager :

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

davbassLe Samedi 30 janvier 2021 à 10H15

Je m’aperçois que je râle comme un vieux con, mais quand même heureusement que vous êtes là metalorgie, je connais encore de belles sensations en partie grâce à vous

Clitis WoodLe Vendredi 29 janvier 2021 à 18H33

C'est peut-être juste votre façon de consommer la musique qui est à remettre en cause, personnellement je n'ai ni Spotify ni Itunes et pour le métal je me concentre sur 2-3 médias(Métalorgie et New Noise en gros) et ça me va très bien, je fais de superbes découvertes. Après il faut savoir faire des choix, être plus sélectif peut-être et ne pas tout/trop écouter, c'est valable également pour les films et les séries avec la multiplication des plateformes VOD.
J'ai 38 ans, j'écoute du rock/métal depuis le début des 90's, bien-sûr je suis nostalgique de tous les classiques de ma jeunesse, mais je ne suis pas pour autant blasé de l'industrie musicale actuelle.

EukaLe Vendredi 29 janvier 2021 à 16H02

Vous me flattez à parler du Lorem Ipsum <3

Steph_VDMLe Vendredi 29 janvier 2021 à 15H05

Il y a pas mal de choses à dire sur ce sujet. Par rapport aux plateformes Spotify/Deezer/etc personnellement j'ai tendance à les voir comme une chance plutôt que l'inverse. C'est vrai que cela donne de la visibilité à énormément de "mauvais" groupes (après ça reste une question de goûts, tout ça est très subjectif), par contre cela donne aussi une facilité d'accès à de nouvelles découvertes.

Je vais prendre l'exemple du Top de Metalorgie ... c'est super facile d'aller écouter ce qui est conseillé. On n'est pas tjs d'accord avec ce qui est proposé mais cela permet d'essayer de nouvelles choses et d'avoir des bonnes surprises (Fiona Apple, Carach Angren, etc, pour ma part).

Par rapport à l'article "J’ai 30 ans et plus rien ne m’intéresse", je l'avais lu attentivement à l'époque mais je ne suis pas trop concerné car je n'étais pas vmt d'accord avec le constat (et pourtant j'ai plus de 30 ans ;-)). L'article n'en était pas moins intéressant pour autant ;-). Comme bcp de choses sur ce site d'ailleurs, donc merci Metalorgie !

iam_trying_to_beliveLe Vendredi 29 janvier 2021 à 14H24

@Bacteries

Pour en venir à cet article fort intéressant, je peux amener quelques points qui me semble intéressant, du moins par rapport à ma perception et mes goûts personnels. Je ne suis pas forcément très habile pour exprimer et mettre des mots sur ce que je pense mais je vais essayer de faire cela au mieux.

Paragraphe 3 la citation de Sami Coll chercheur à l’UNI de Genève. Il affirme même que « C’est votre trajectoire sociale, plutôt que votre âge, qui vous conduira à être enfermé dans une bulle ou à faire des découvertes. Parfois, suivant l’environnement social dans lequel vous évoluez, vous vous sentirez obligé de changer vos goûts. Je comprends tout à fait ce phénomène et je pense effectivement que c’est vrai, mais je suis certain de faire partie de ceux pour qui, l’environnement social ne me fait absolument aucune différence. Alors oui, peut-être entre mon enfance et le début de mon adolescence, mais certainement pas depuis mes 16 ou 17 ans jusqu’aujourd’hui. Cela dit, j’ai maintenant 34 ans, qui sait cela pourrait très bien arriver. Mais j’espère rester fidèle à moi-même plutôt que d’être simplement influencer de la sorte.

Paragraphe 4 Si ces deux études reflètent sans doute d’avantage des goûts musicaux principalement mainstream et très populaires, on peut néanmoins légitimement se poser la question vis-à-vis des genres Metal / Punk / Hardcore ou plus généralement des musiques extrêmes. En effet, on peut se poser la question, pertinente. Mais affirmer avec certitude que l’essentiel du public Metal demeure très curieux tient sans doute davantage du fantasme que de la réalité. 100% d’accord. Car pour combien de personnes qui vont découvrir Myrkur, The Ocean ou Sumac, combien vont rester bloqués sur les vieilles gloires d’antan comme AC/DC, Metallica ou Black Sabbath ou les groupes préférés de leur adolescence comme Slipknot ou Rammstein ? He ben je le vois avec certains de mes amis qui eux restent effectivement bloqué sur Rammstein, Manson et Slipknot et qui sont même déçus par les dernières sorties de ces groupes. C’est plus compliqué que cela semble je trouve. En ce qui me concerne et en parlant uniquement de mes goûts en musique metal, très jeune j’adulais Slipknot, Wednesday 13, System of A Down et Manson (entres autres mais j’écoutais aussi par ex. Cannibal Corpse ou Marduk, seulement je n’adulais pas, j’aimais bien simplement), mais maintenant je n’écoute ça presque que nostalgiquement. Mes admirations les plus dévouées se sont d’abord orientées sur Nine Inch Nails, Sepultura, Slayer (pour ne citer qu’eux) puis quelques temps après sur Behemoth, 1349 ou Bloodbath. Mais au fil des années je suis tombé sous le charme de groupes plus « récents » et qui sont maintenant parmi mes groupes favoris que j’écoute souvent, sans l’effet « nostalgie » comme The Ruins of Beverast ou MGLA. Alors oui, il y a pleins de gloires d’antan que j’adore toujours, mais c’est rare que je me mette le Slipknot éponyme, Antichrist Superstar ou Calling All Corpses… J’essaie de ne pas rester cimenté à ça. J’aime toujours autant, que ce soit clair, mais il y a tellement de trucs cool, rester bloqué je l’ai fait trop souvent dans ma vie, heureusement pas dans mes goûts musicaux, mais je suis très ouvert et très fermé en même temps. Je n’écouterai jamais de l’électro ou de la chanson française, impossible. Mais je suis beaucoup plus ouvert quant à découvrir des groupes metal.

Paragraphe 5, dans sa globalité. Dans mon cas, les vraies belles découvertes deviennent rares. Cela arrive quand j’ai beaucoup de temps devant moi et que je viens sur Metalorgie, je flâne je lis et je puise des noms en même temps que j’écoute ces derniers. Comme en ce moment, j’ai du temps, je lis le top de Metalorgie et j’essaie, je choisi selon le nom du groupe, peut importe le genre de metal, même si j’évite quelques catégories. Et je suis très content car aujourd’hui j’ai écouté pour la première fois un groupe de mon pays qui s’appelle Hån et c’est trop bien ! Je suis heureux !

Paragraphe 9 à propos de Ghost. Ma perception du phénomène Ghost est la suivante (mais je suis pas du tout sympa ni objectif). Pour rester poli, ils sont nuls et leur musique est tellement ennuyeuse. Passe.

Paragraphe 14 à propos d’Heilung. Cela fait quelques années que j’ai connu ce groupe très stylé. Mais je n’écoute pas leur musique. Je regarde leur prestation car elle apporte une toute autre dimension à leur création musicale. Quelle belle découverte !

J’en profite pour remercier Metalorgie pour tout ce taff, j’ai un peu honte de réagir à un article vieux de plusieurs mois parce que vous vous donnez beaucoup de mal pour nous informer et créez de supers articles comme celui-ci (J’ai 30 ans et plus rien ne m’intéresse). Donc merci infiniment de faire ce que vous faites ! Longue vie à Metalorgie !!!

iam_trying_to_beliveLe Vendredi 29 janvier 2021 à 13H15

@Bacteries

Lorem Ipsum super, merci!

BacteriesLe Vendredi 29 janvier 2021 à 12H42

On a écrit un article pour vous : https://www.metalorgie.com/dossiers/1873_J-ai-30-ans-et-plus-rien-de-m-interesse_ ;)

Et dans le lot Lorem Ipsum est vraiment "à part" tu devrais tenter.

iam_trying_to_beliveLe Vendredi 29 janvier 2021 à 11H11

Je rejoins davbass car j'ai un peu le même sentiment, accentué depuis que cette merde de spotify existe. Un accès rapide à des milliers de trucs nuls à chier, en quelques clics. Dans la liste ci dessus ya pratiquement rien qui m'intéresse ( Steven Wilson, Tribulation... heu... pis c'est tout je crois), je teste deux trois trucs, sans succès et certains sont même très nuls. Et quand je découvre un nouveau groupe sympa, c'est très souvent des groupes qui ont des belles (petites) carrières de plusieurs années voir dizaine d'années derrière eux. Le phénomène touche tous les styles contemporains. Dans le metal, oui bien sur qu'il y a toujours eu des groupes nuls, mais justement très souvent il n'étaient finalement pas plus connu que ça (bien que je sois encore halluciné que des gens puisse ou aient aimer du la grosse daube comme Poison, Motley Crue ou WASP de merde) mais bon, c'était aussi tout un mouvement, un style de vie et je dis ça je fais la langue de pute un peu, car je hais vraiment ce style mais je m'éloigne de ce que je voulais dire. Bref... Je pense que malgré tout, le style qui en prend le plus pour son grade c'est le Rap. Le Rap le style de musqiue le plus apprécié en France depuis plusieurs années, aux USA depuis quelques années aussi... Mais le Rap n'a jamais été aussi à chier qu'aujourd'hui. Oui, le Rap c'était mieux avant, nah!!! La vaste majorité des sorties récentes sont nulles, archi nulles. Tous les kids veulent s'essayer, tous les kids sont tout à coup de venu des MCs et se prennent pour des boss. Alors qu'ils sont à chier, qu'ils n'ont pas de talent. Seulement, selon ce qu'ils peuvent entendre sur stopify ou autre plateforme musique, il y a tellement de trucs à disposition tellement de daubes facile d'accès, qu'ils sont en quelque sorte déjà baignés dans la médiocrité, médiocrité qui devient une norme, une référence... Les ingrédients pour une régression de la qualité de la musique contemporaines sont réunis et voilà le résultat. L'accès à des plateformes qui diffuse n'importe quoi peut importe la qualité, outils de "créations musicales" disponible à tout le monde gratuitement et l'attitude générale des jeunes de maintenant, des égos narcissiques prétentieux nombrilistes je sais tout corrompu par ces fléaux que sont netflix et les réseaux sociaux. Vous obtenez la musique actuelle!
Aujourd'hui tout le monde sort sa petite musique, moi même en quelque minutes sur music maker je peux sortir un truc haha, c'est n'importe quoi.

Quand j'ai eu mes premiers sous grâce à mon apprentissage, quand j'avais 15 piges et j'achetais un disque qui ne me plaisait finalement pas tant que ça, ça me foutais les larmes aux yeux car un cd chez moi c'était 30CHF minimum de perdu. Même si je faisais gaffe d'essayer de bien choisir, il m'est arrivé de me louper ou de simplement de changer de gouts musicaux....

Aïe aïe aïe, je suis devenu un vieux fou râleur...

BacteriesLe Vendredi 29 janvier 2021 à 09H23

@davbass : Et bien je pense qu'effectivement avant il y avait un filtre énorme sur les sorties, tu pouvais trouver les gros groupes, mais très difficilement le reste.
Pourtant lors de la vague de la NWOBHM y'a eut des centaines et des centaines de groupes, seuls certains ont réussi à se faire connaitre (Maiden & cie), était-ce les meilleurs ? Peut être, mais peut être que c'est aussi un gros coup de chance (comme souvent avec le succès).

Y'a toujours eut cet effet de mode et de groupes qui suivent, c'est juste plus facile d'y accéder de nos jours.

Au début des 90's il fallait être sacrément renseigné / informé pour suivre les scènes très underground (Black Metal par exemple), désormais cela est bien facilité.

Je trouve qu'il y a toujours des albums incroyables qui sortent, soit qui creuse un style (Vektor dans le Thrash par exemple) soit qui propose des trucs vraiment différents (Thy Catafalque), des choses basiques mais très efficaces (Kvaen), des trucs hybriques étranges (.clipping), du vieux bien reficellé (Higher Power), ...

Et justement dans cette masse de sortie on essaye de proposer ce qui nous semble intéressant : chroniques, podcast, ...

Perso je trouve que c'est la meilleure période pour le Metal, on peut y avoir accès facilement, on peut découvrir les classiques comme les nouveautés avec une facilité qui ferait pâlir mon moi des 90's. Et y'a un nombre de style qui foisonnent incroyables (Black, Post Black, Screamo, renouveau post punk, ...).

davbassLe Vendredi 29 janvier 2021 à 06H21

Ou sont passés les claques genre le premier RATMP, le aenima de Tool, les sabotage de Beasty boys, sailing the seas of cheese de primus, arise de sepultura et j’en passe.., coup de gueule, pas adressé à vous mais plutôt général. Voilà coup de gueule parce que je trouve l’industrie musical d’une pauvreté affligeante que ce soit en métal ou autres. A croire que la prolifération de groupes grâce ou plutôt à cause des Spotify ou i tunes ou autres nuisent à la qualité musicale. Tout le monde sort son truc. Bien souvent pourri. Un groupe a un bonne vibe et pléthore d’ersatz Pondent la même chose. Je m’explique, dans ma jeunesse vers les 80 ou 90, découvrir ou pecho un album et bin c’était la galere. C’était cher., Du coup chaque chose prenait une valeur, ça se méritait. Seuls les meilleurs groupes, artistes sortaient de la musique, un album, tu l’écoutais vraiment à fond. Maintenant , tu zappes les groupes comme si t’allait pisser un coup.Des millions de musiciens plus ou moins talentueux sortent tout et n’importe quoi. Bien souvent, désolé mais c’est de la merde. La prolifération fait le passable, le bof, le déjà écouté, le ras des pâquerettes. Bien sûr il y’a encore quelques perles mais noyées dans la masse. Alors tu te retrouves à écouter de la merde, car 99% de ce qui sort c’est de la merde. Putain en 89 uand mettalica sortait «and justice For all » Je peux vous dire que c’était quelque chose. Là maintenant le moindre bon et grand album, tu le consommes comme un bic mac au macdo. Oui tu vas le kiffer, oui tu vas l’écouter mais un jour après tu recherches déjà autre choses à consommer. Un exemple? Y’a eu Meshuggah qui a donné des périphery etc.. qui a donné une multitude de groupes djent Qui font tous le même truc de manière Identiques.. . Tu vas me dire, ça a toujours existé? C’est vrai, mais la surenchère peut donner du dégoût. Moi j’adore la musique, mais le business ça me dégoûte. La musique est de l’Art, et je n’entends plus beaucoup d’art,Dernière chose, JE DÉTESTE CETTE MODE de sortir des singles avant l’album, (putain quand t’achetais le dernier slayer par ex »seasons of the abyss, t’écoutais religieusement chaque seconde », cela gâche le plaisir, c’est pourri. Voilà, 40 ans de musique

Metalorgie ailleurs
La page Facebook Metalorgie   Le twitter @metalorgie   L'instagram Metalorgie   Venez discuter sur Discord !     Soutenez nous !
Vos Billets En Ligne
A venir