Albums du moment
Pochette Celestial Blues
Pochette Glow On
Pochette Wildhund Pochette Anabasis
Chroniques
Pochette Time Bends
Pochette Nurture
Pochette Against All Odds
Pochette Extinction
Pochette Death Routines
Pochette De Doorn

Samedi 14 novembre 2020

Rage Tour (tourneur français, qui s'occupe notamment de Tagada Jones (dont le chanteur est le patron), Ultra VomitDagoba, Insanity Alert, Svinkels, Sick Of It All, ...) a mis un message sur les réseaux sociaux (ici) pour dire qu'il avait vu un témoignage mettant en cause un de leur travailleur (pour agression sexuelle). Rage Tour indique avoir décidé de ne plus travailler avec cette personne, mais porte aussi plainte pour diffamation envers la victime qui a témoigné... Il justifie cela en se disant obligé pour protéger l'image de l'entreprise.

On a donc un drôle d'effet Streisand : si Rage Tour avait indiqué avoir pris des mesures pour ne plus travailler avec cette personne, pousser les victimes à témoigner, etc... voire militer pour la fin de ces comportements, avoir une scène "safe". L'image de Rage Tour n'aurait probablement pas été entachée, alors que là... Difficile de plaider pour un "Me Too" du milieu metal / rock tout en faisant un signalement pour diffamation.

Edit : depuis l'entreprise a corrigé le tir dans un second message, il aura fallu un bad buzz pour ça, il ne porte donc plus plainte envers la victime.
Com' désastreuse et une réaction typique souvent décriée par les victimes : le chemin pour une scène respectueuse est encore long.

Partager :

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

ClochetteConnasseLe Mercredi 18 novembre 2020 à 08H13

Donc, une personne se fait agresser sexuellement... et on lui met une plainte au cul???
Non mais là faut arrêter!!! Le respect tout le monde l’oublie ou quoi?
Et l’excuse de l’image de la société de et une fausse excuse!!! Désolée !
Qu’il vire la personne mise en cause, normal. Par contre, diffamation pour la victime au lieu de l’accompagner prouve un dénigrement et un manque d’accompagnement de la part de la société et c’est juste scandaleux😡

Le Marchand de SableLe Samedi 14 novembre 2020 à 21H17

Les faits, c'est qu'une personne porte plainte pour agression sexuelle et que l'employeur de l'accusé porte plainte contre la victime pour diffamation. Bien entendu je ne connais pas dossier mais ça semble dégueulasse de leur part.

RockaLe Samedi 14 novembre 2020 à 20H11

Ils se sont apparemment fait conseiller par un juriste.
Pas un communiquant, un juriste. Donc oui ca caresse pas dans le sens du poil des moralistes. Juste de la loi.
La boite se protège. On ne peut que lui reprocher d'avoir été très maladroit sur la com' derrière. Peut etre autait-il été plus malin de ne rien dire du tout. Ou de se faire conseiller pour ca aussi.

Baptiste08Le Samedi 14 novembre 2020 à 13H52

Moyen le second message. "Oui mais notre image", "oui mais notre image"... C'est un peu mieux mais toujours pas génial :-/

Baptiste08Le Samedi 14 novembre 2020 à 08H59

Réaction minable...
Vous en décrivez bien le problème dans cette news, merci pour ça.

Metalorgie ailleurs
La page Facebook Metalorgie   Le twitter @metalorgie   L'instagram Metalorgie   Venez discuter sur Discord !     Soutenez nous !
Vos Billets En Ligne
A venir