Chroniques
Pochette Amidst Voices that echo in stone
Pochette Impermanence
Pochette Crawler
Pochette Meandering Soul Pochette II
Découverte
Pochette HISS

Mercredi 30 septembre 2020

Metalsucks a publié un long article de témoignages accusant John Finberg de harcèlement sexuel, menaces, violences, ... John Finberg est le dirigeant de First Row Talent, une agence de booking, grosso modo si vous voulez faire jouer un des groupes signé chez eux il faut passer par cette agence, et c'est une grosse agence (Nightwish, Epica, Amorphis, Suffocation, ImmolationSonata Arctica, Overkill, The Agonist, ...).
Dans ces témoignages on retrouve : 
- Agression sexuelle contre une promesse de première partie,
- Menaces d'empêcher un groupe de rejouer aux USA (vu qu'il quittait son management),
- Menaces, appels répétés en pleine nuit, demandes excentriques et propos racistes... à un producteur de concert d'origine marocaine,
- Menace de blacklister un groupe (The Agonist) qui questionne le plan de tournée avec plus de 1000 km entre chaque dates (alors que le groupe tourne en van),
- Insultes sur les problèmes de santé mental de Nature Ganganbaigal (de Tengger Cavalry) en réponse à un email envoyé par erreur,
- Et beaucoup d'autres comportements affligeants à retrouver en anglais ici
John Finberg semble, d'après les témoignages et preuves recueillies par Metalsucks, être un Harvey Weinstein version Metal. Le pouvoir de nuisance, de faiseur ou destructeur de carrière, ... et l'impunité qu'il avait (sous couvert de "c'est son caractère", "il est comme ça", "oui c'est un con mais faut faire avec") l'ont permis de continuer à se comporter comme une merde depuis 30 ans. Sera-t-il le premier d'une longue liste ? A suivre.

Partager :

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Le jugeLe Mercredi 30 septembre 2020 à 09H18

Les langues commencent à se délier on dirait, après Holy Roar Records il y a quelques semaines, voilà que ça continue.... Je vais être naïf quelques instants et sincèrement espérer que nous puissions un jour faire de la scène métal au sens large (les concerts, les labels,...) une scène plus sûre pour tout le monde, quelque soit le sexe, l'apparence, l'appartenance ou que sais-je. Rêveur moi? Ah bon....

Metalorgie ailleurs
La page Facebook Metalorgie   Le twitter @metalorgie   L'instagram Metalorgie   Venez discuter sur Discord !     Soutenez nous !
Vos Billets En Ligne
A venir