Behemoth - Evangelion - 15 / 20 Le 28/10/2009 à 16H36

Un bon album de Black/Death que ce denier opus de Behemoth. Ca envoie vraiment très lourd sur le tas. Violent, très violent, mais bien produit, aéré par quelques intercation plus Black et lourde dans un disque de Death si sauvage (Ov Fire And The Void)...
C'est, dans le genre, un must. Cependant, je pense que d'une part, le groupe a déjà fait mieux, et que d'autre par, Ca reste assez linéaire. Behemoth n'offre de variété que dans quelques orchestrations très bien senties (la fin de la sur-violente Shemhamforash), et perd du coup, beaucoup de fraicheur.
Au final, c'est très dense et lourd, limite étouffant, et ça ressemble beaucoup trop à beaucoup d'autres groupes dans le genre. Un son Black, une aggressivité Death, mais rien de vraiment neuf.
Donc c'est très bien, mais ça ne mérite pas, à mon sens, toutes les éloges que l'on fait à ce disque, et pas que sur Metalorgie, partout.

Slayer - World Painted Blood - 18 / 20 Le 27/10/2009 à 10H57

Très bonne surprise. Le meilleur album de Slayer depuis 15 ans !
Slayer renoue avec son passé, avec de grands albums, comme Seasons In The Abyss ou Divine Intervention, et s'en sort avec les honneurs.
Alors, certe, le sentiment de déjà vu est présent, Slayer ne fait, en 2009, que du Slayer tel qu'on le connait. Mais la recette est parfaitement executée. Le son est un parfait compromis entre la lourdeur de celui de God Hates Us All, et le tranchant des anciens album comme Seasons In The Abyss. La production aide à rendre les 11 compos savoureuse.
World Painted Blood est Thrash. Thrash comme Slayer se plait à le faire. Il y a des morceaux très violents, limites Punk dans l'esprit (Unit 731, Hate Worldwide, l'imparable d'éfficacité Psychopathy red), mais aussi des morceaux aux tempo plus légers, à l'ambiance lourde (World Painted Blood, Playing With Dolls, Beauty Through Order).
Dans l'ensemble de l'album, Slayer s'en tire avec moins de déchets que sur les albums sortis récemment. Certe, certains titres décoivent d'un manque cruel d'originalité (la violente mais très lassante Hate Worldwide, l'insipide Not Of This God), mais ça ne nuit pas à la qualité de l'opus. Sur 39 minutes, pas le temps de s'ennuyer.
Maintenant, pour revenir sur l'état des messieurs, des quatres bucherons qui ont oeuvrés à sortir cet album, ils sont toujours en forme.
Les deux guitaristes fous, Jeff Hannemann et Kerry King ont toujours l'art du riff Thrashy qui tue. Pas de réinvention, le son de, Slayer se reconnait à la seconde. Leurs solos apocalyptiques si caractéristiques, sont présent (à usure parfois), mais le charisme ne s'éteint pas ! De plus, les tentatives de diversification parfois présentent rendent bien. Sur World Painted Blood (le titre), pas de vrai solos, seulements de gros bend bien gras détruit au vibrate : sur-éfficace. Ou encore ces accords peu orthodoxe sur Beauty Through Order ou Human Strain. Et les sons torturé de Playing With Dolls. Tout ça permet de rendre le disque très, audible, et pas chiant surtout.
De son côté, Dave Lombardo est toujours fidèle a son poste. Aussi habile qu'à l'accoutumé à fracasser sa double pédale et à marteler sa caisse claire. Cependant, on voit clairement que de tout le groupe, c'est lui qui essai le plus d'innover. Il a indéniablement travaillé son filling. il utilise beaucoup plus astucieusement les cymbales dans les passages mid tempo, et surtout semble plus à l'aise sur les toms dans les breaks, ce qui offre un côté presque tribal à certains passages.
Pour finir, l'infatiguable Tom Araya, de 49 ans maintenant. Dans son jeu de basse, il ne se pose pas de questions, il cogne, et très fort ! Mais au niveau du chant, on remarque quelques subtilités sympathiques. Il ne fait plus QUE gueuler. Il y a des passages ou il parle, comme dans Mandatory Suicide, ou Dead Skin Mask à l'époque. Sauf que dans cet album, il le fait plus fréquemment. C'est très plaisant, et ça apporte beaucoup à l'ambiance de certains morceaux d'entendre ce phrasé limite parler.

Voilà, chapeaux messieurs. Après 25 ans de scènes, un tel disque, c'est vraiment du beau boulot. Je me permets maintenant de dire que ce World Painted Blood écrase les autres phénomènes Thrash des années 80's aujourd'hui. Parce que cet album ne laisse aucune chance au Endgame de Megadeth et au Death Magnetic de Metallica réunis ! Et pour le comparé à son plus gros opposant européen, je pense qu'il fait même un petit peu mieux que le Hordes Of Chaos de Kreator.

Morceaux préférés :
-Wolrd Painted Blood
-Snuff
-Psychopathy Red
-Human Strain
-Playing With Dolls

Morceaux que j'aime le moins :
-Hate Worldwide
-Not Of this God

Rammstein - Liebe Ist Für Alle Da - 19 / 20 Le 21/10/2009 à 12H36

La claque. Liebe Ist Für Alle Da est une grosse claque.
J'avoue avoir eut quelques doutes quand à la capacité de mon groupe favori à évoluer dans le bon sens avec les quelques que j'avais entendu avant, mais mes craintes sont loins maintenant.
Parce qu'il faut avouer que ce ne sont pas les meilleurs morceaux qui ont filtrés :
-Liebe ist Für Alle DA : Directe, maisassez insipide, l'élément faible de l'album.
-Pussy : pas si mal, mais hors contexte album, la chanson perd de l'interêt.
-Rammstein : grosse tuerie, ça m'a remonté le moral, mais il faut avouer que c'est répétitif. Par contre, l'Intro est anthologique, et le break monstrueux.

Mais une fois que j'ai entendu tout l'album : WAHOU.
On enchaine les superbes chansons : L'imparable Waidmann's Heil, le surpuissant B********, ou encore la superbe ballade Fruhling In Paris !

Seul bémol, l'ennuyeux Roter Sand, et comme je le disait, la faiblarde Liebe Ist Für Alle Da.

Donc à mon sens un album de la trempe d'un Sehnsucht ou d'un Mutter. Un cran en dessous de Reise Reise, mon préféré.

Marilyn Manson - The High End Of Low - 18 / 20 Le 15/06/2009 à 18H50

Excellent album à mon sens, le meilleur depuis Holy Wood.
Les principales tueries : Devour, Pretty As A Swastika, Four Rusted Horses, I Want To Kill You Like They Do In The Movies et Into The Fire !

Marilyn Manson - Holy Wood - 19 / 20 Le 29/10/2008 à 19H04

GENRE : ROCK/METAL INDUS/GOTHIQUE

Cet album à une valeur d'estime importante pour moi. Pourquoi? Tout simplement parce que c'est le premier album de Marilyn Manson que je me suis acheté. J'ai décidé de commencer à écouter la musique de ce groupe, ou plutôt de cet artiste avec cet album, en vu de ces singles auxquels j'avais beaucoup accrochés (plus qu'à ceux des autres albums en tout cas). Et quand j'en suis arrivé à mettre
l'album dans la platine et à l'écouter, j'ai tout d'abord été extrêmement déçu. Je crois que la première écoute d'un album de Manson est toujours difficile...Mais je me suis accroché, parce que j'aimais le personnage, et que j'étais persuadé qu'il y avait une musique résolument bonne dissimulé dans cette album. Dès la seconde écoute, de nouveaux détails apparaissent et quand arrive les troisième, puis quatrième écoute, je me laisse prendre au jeu que l'album prépare à l'auditeur, et J'apprécie, énormément. Finalement, cet album restera longtemps mon préféré de l'artiste, jusqu'à ce que je découvre Antichrist Superstar.
Lorsque l'on écoute cet album, il ressort en premier lieu évident qu'il est très travaillé. Son artwork, millimétré et calculé dans ces moindres détails, en témoigne vivement. Cet album et pour Manson celui de la vengeance. Il a été, dans la période précédent l'enregistrement de cet opus, insulté, humilié, et traité de tout les noms pour une histoire que, désormais, grâce à Michael Moore, tout le monde connait par coeur : le massacre de Colombine. En effet, le chanteur de Rock a été accusé d'avoir incité le massacre à avoir lieu, de par les paroles de ces chansons très provocantes. Toute l'Amérique bien-pensante s'est retrouvée à croire que Marilyn Manson avait dissimulé dans ses chansons des messages pour que les jeunes adolescents prennent des armes à feu et se mettent à tuer leur camarades. Bien entendu, ce n'est pas vrai, mais ceci à valu à Manson une interview exclusive dans le film «Massacre For Colombine» dans laquelle il fait preuve d'une logique imparable, quelques passages marquant pour offrir une idée :

-«A votre avis, qui est le plus influent ? Le président de la république, qui envoie des bombes à l'étranger, ou moi qui chante du Rock'n'Roll ? J'aimerai dire que c'est moi, mais c'est le président...»
-«Michael Moore : Si vous aviez pu rencontrer les jeunes adolescents avant qu'ils ne commettent le massacre, que leur auriez vous dit ?»
-«Marilyn Manson : Je ne leur aurait rien dit, je les aurait écouté, ce que personne n'a fait.»

Qu'après ça on vienne me dire que c'est un fou.
Mais pour en revenir au sujet, et plus principalement à l'artwork que j'évoquais tout à l'heure, la pochette représente clairement cet état d'esprit frustré, énervé, rageur et dans l'envie de choquer pour choquer, et pour se venger. En effet, on y voit Manson crucifier, histoire de symbolisé l'impuissance, mais également de rappeler l'un des principaux thèmes des paroles du révérend, dans cet album plus que dans tout autre : la religion. On peut également voir que Manson est nu, ou du moins partiellement, pour montré que les accusations qu'on lui à portées l'on humilié. En rentrant d'avantage dans les détails, on s'aperçoit que sa mâchoire inférieur à été arraché, certainement pour critiquer la censure abusive qu'on porte sur tout, à tel point qu'on en fait perdre au gens l'un des seuls droits que l'on leur offre, celui à la parole. Il porte également une large plaie sur le torse, à l'endroit où se trouve le coeur, sans doute une nouvelle allusion à Colombine.
En se tournant vers le livret, on remarque que Manson a caricaturé les cartes composant le jeu du «tarot» : Death, High Priestess, Justice, Fool, Hermit, Emperor, Devil, Magician et Hierophant, en les refaisant à sa manière dans des photographies très bien prises, belles, sombres, et bourrées de petits sans cachés que je m'abstiendrais de relevés ici sinon ma chronique serai interminable (déjà que je risque d'écrire encore un roman...Ensuite, le livret contient bien entendu les traditionnels photos des autres membres du groupes (qu'ils serait une grave erreur de faire passé au second plan, et les paroles de chaque chanson.
Mais je parlais justement des musiciens...Il serait bon d'approfondir sur ce point. Je vais y aller franchement : le Line up du groupe était à cette époque, à mon sens le meilleur qu'il n'est jamais eu. Il était constitué de Brian. H. Warner (le vrai nom de Marilyn Manson) qui nous offrait là sa plus belle performance vocale, ce qui, en vu de son niveau de chant, n'est pas rien. Et oui, il a réussi à faire mieux que sur Mechanical Animals, parce que c'est plus varié. A la batterie, on retrouvait Ginger Fish, qui d'ailleurs fait encore parti du groupe actuellement et à la guitare de John 5. Et oui, Manson a eu dans ses rangs le plus grands Guitare Héros de sa génération, mais dans cet album, il est loin de nous offrir les prouesses technique qu'il offre dans ses opus en solo, mais n'est pas la marque des plus grands que de savoir faire passer le groupe dans son intégralité avant sois-même? Quand au clavier, ils sont occupés par Madonna Wayne Gacy (Pogo de son vrai nom) et la basse par , le grand, que dis-je l'illustre Twiggy Ramirez, de son vrai nom Jordie White. Bon, j'exagère un peu dans les termes que j'utilise pour le qualifier, mais c'est que j'aime tant son talent de composition et son style de jeu que je m'emporte souvent. Pour parler un peu plus de Twiggy, il est à noter qu'il a quitté le groupe peu aprèsla tournée qui suivie l'album, mais qu'il est revenu début de 2008 pour participer au nouvelle album...
Pour ce qui est est de la musique dans sa généralité, ce Holy Wood (In The Shadow Of The Valley Of Death) est une sorte de passerelle qui aurait du se trouver entre Antichrist Superstar et Mechanical Animals, tout bonnement parce qu'il dispose à la fois de l'agressivité de l'un et de la douceur et l'ironie de l'autre. Ajoutez à cela une touche de Gothique à l'époque nouvelle pour Manson, même si il la réutilisera pour son album Eat Me, Drink Me en 2007 et vous obtenez cet album.
Autre point important : l'album et séparé en 4 parties, toute portant pour nom une lettre du nom «ADAM»...
J'ajouterais seulement, que si vous ne connaissez pas encore Manson et que vous voulez écouter son travail, commencez par ce disque, parce que c'est vraiment celui qui donne la meilleur vision d'ensemble de la carrière de Manson, et que du haut de ses 19 chanson (!) il offre plus d'une heure d'intensité.
LE TITRE A TITRE :

PARTIE «A» PREMIER VOLET (la plus efficace) :

-Godeatgod : Le morceau commence par des bruits comparable à ceux produit par le célèbre jeu de suicide de la roulette russe, symbolisant sans doute eux aussi l'état d'esprit troublé et difficile de Manson à cette époque, c'est à dire pour le moins désorienté, au point d' envisagé un éventuel suicide, ce qui n'est pas rien. Le morceau dévoile alors, musicalement, un clavier mis très en avant, qui devient de plus en plus entêtant et oppressant au fur et à mesure que se déroule la piste, les grosses guitares monotones n'étant pas là pour arranger les choses. En fait, on est plus en face d'une intro que d'autre chose, mais elle est très réussie et nous plonge joyeusement (ironie) dans l'ambiance de l'album. Pour ce qui est des paroles, on voit que Manson ne cache pas ses mots, et balance son message principal dès le début : «DEAR GOD IF YOU WERE ALIVE YOU KNOW WE'D KILL YOU.», littéralement : «Cher Dieu, si tu étais vivant, tu sais que nous te turions». Le message est violent et clair...

-The Love Song : Voilà donc le premier véritable morceau de cette album et il semble être un moyen pour Manson de rassurer les fans de la première heure parce que, contrairement à ce que son titre peut laisser présager, ce morceau est l'un des plus violent de l'album au point qu'à quelques retouches sonores près, il n'aurait pas fait tâche sur l'album Antichrist Superstar...Le morceau est simple, mais efficace, il alterne entre passage à la basse (Twiggy fait du très bon boulot) plutôt calme, dans lesquels Manson montre ses talents de chanteur, et passage ultra puissant avec une guitare énorme, du gros son et des beuglements. Ajoutez à cela un refrain très explicite et ironique façon Manson et vous avez un tube live en perspective :
-DO YOU LOVE YOUR GUNS ?
-YEAH !
-GOD ?
-YEAH !
-GOVERNMENT ?
-FUCK YEAH !

The Fight Song : Nous avons là l'un des singles de l'album, et donc un des morceaux qui m'a motivé à acheter l'album. Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est un stéréotype du single ultra efficace avec un gros riff accrocheur, un chant facile à reproduire et une structure prévisible, mais c'est fait avec tellement de classe que l'on en oublie la simplicité pour se laisser emportant par la puissance du morceau. A noter un bon break où Manson hurle comme un dératé ces phrases que je trouve très belle dans l'optique ironique dont Manson à fait preuve pour les paroles de cet album : «THE DEAD OF ONE IS A TRAGEDY. THE DEAD OF A MILLION IS JUST A STATISTIC».

Disposable Teens : L'autre morceau single taillé pour l'efficacité de l'album. Le morceau reprend l'idée des palmes-mutes à la guitare accompagné d'une batterie qui tabasse que le groupe avait déjà utilisé sur le morceau The Beatiful People dans l'album Antichrist Superstar. Mais la tout est beaucoup plus accrocheur, Manson gueule, d'accord, mais les «YEAH !» balancé par une voix synthétique en arrière plan pour faire crier la foule et la grosse production en font un morceau facile d'accès. Il n'est pas mauvais pour autant, puisqu'il fait aussi parti des chansons qui m'ont donné envie d'acheter le disque, mais on notera sont défaut de vite lasser...Pour les paroles, Manson fait encore usage d'une mentalité imparable : «I NEVERREALLY HATED A ONE TRUE GOD BUT THE GOD OF THE PEOPLE I HATED» (Je n'ai jamais vraiment haïs un seul vrai Dieu, mais le Dieu des gens je l'ai détesté) .Il clôt cependant très bien la parti «A» (première partie) de l'album.

PARTIE «D» ((ambiance Gothique plus en avant) :

-Target Audience (Narcissus Narcosis) : Le morceau débute par une intro en son de guitare clean très jolie, dans laquelle Manson fait de nouveau oeuvre de son talent, puis un gros riff arrive, dissonant, violent, lent mais pourtant très cohérent. La chanson est donc progressive et évolue de plus en plus dans un esprit de violence lourde et pesante, assez sombre avec même un Break entre Black Label Society et Down... Bref, un morceau surprenant, tout nouveau pour Manson parce que bien plus lent et pesant que d'habitude, mais le pari est réussi et le morceau s'impose très bien dans l'album. PS : J'adore la dernière phrase de la chanson : «YOU'RE JUST A COPY OF AN IMITATION» (Vous êtes juste la copie d'une imitation)

-President Dead : Un morceau très accrocheur avec un jeu de basse de Twiggy d'une efficacité notable, des riffs bien trouvés une structure simple mais efficace, un refrain vite mémorisable et accrocheurs, des petits arrangements très intéressant...Dit comme ça, le morceau peut apparaitre comme étant du Manson tout ce qu'il y a de plus normal, mais le son de guitare entre Rock et Metal très bien trouvé et l'ambiance en font un morceau très marquant de l'album, sans être l'un des meilleurs...Encore une fois, je relèverai un portion de paroles que j'ai bien aimée : AND WE DON'T WANT TO LIVE FOREVER. AND WE KNOW THAT SUFFERING IS SO MUCH BETTER (Et nous ne voulons pas vivre éternellement. Et nous savons que souffrir éternellement est bien mieux)

-In The Shadow Of The Valley Of Death : A ce stade de l'album, Manson à jugé bon d'introduire la première ballade de l'album. Et le morceau commence sur de la guitare acoustique, à l'image de The Speed Of Pain dans l'album Mechanical Animals. Des sons et petits détails viendront progressivement s' ajoutés à la structure de départ du morceau, notamment le synthé, jusqu'au moment où, après plus de 2 minutes de chansons, le morceau change totalement, le son de la guitare change, la mélodie aussi, le clavier prend une nouvelle ampleur et Manson change sa ligne de chant, en la remplaçant pas une nouvelle encore meilleur...pourtant, le tout reste cohérent, le morceau est très ambiant et se démarque vraiment du reste des compositions du disque. Une très belle ballade. De plus, les paroles font clairement partie des meilleurs jamais écrites par Manson, elles sont d'une pertinence rare, et m'ont, personnellement, beaucoup touchée...Un extrait : DEAD IS OUR GOD KILLING US ALL. SHE PUTS THE SEEDS IN ME. PLANT THIS DYING TREE. SHE'S A BURNING STRING AND I'M JUST THS ASHES (La Mort est notre Dieu nous tuant tous. Elle plante les graines en moi. Plante cet arbre mort. Elle est une ficelle qui brûle et je ne suis que les cendres...

-Cruci-Fiction In Space : Une de mes seules déceptions de l'album. Un jeu de guitare d'une monotonie rare (une note en palme-mute quasiment tout le long du morceau) et une refrain catchy un peu boiteux. D'accord, il y a de bonnes idées, les ambiances produites pas le clavier sont originales, mais ça ne suffit pas à rattraper le reste du morceau...En plus il dur près de 5 minutes, et sont manque de variété lui cause énormément défaut. Dommage, pari moyennement réussi pour cet fois, mais l'échec n'est pas total non plus. Je ne relèverai rien dans la paroles, elles sont bonnes, comme toujours, mais il n'y a pas de phrases à retenir plus que les autres.

-A Place In The Dirt : Après le morceau éponyme, In The Shadow Of The Valley Of Death, voici la deuxième ballade de l'album. Enfin, ce n'est pas totalement une ballade, parce que la guitare a de la distorsion lors du refrain, qui en passant représente le point faible de la chanson. Aussi bien les couplets acoustique de la chanson sont très beau, aussi bien le refrain n'est pas à la hauteur. Le morceau me laisse donc en demi teinte, il n'ai pas mauvais, mais il est loin d'être très bon ou marquant...

PARTIE «A» SECOND VOLET (Le plus Indus)

-The Nobodies : Il est très difficile pour moi de parler de ce morceau. Pourquoi? Tout bonnement parce que c'est ma chanson préférée, et pas seulement de la carrière de Marilyn Manson, mais de la musique dans son intégralité. La construction du morceau est terriblement bien pensée, Un jeu de basse batterie extrêmement carrés, presque exagérés, un claviers au son de clavecin d'une rare justesse, des guitares simplistes mais puissantes pour accompagné un refrain sublimement accrocheur. Un chant imparable (la plus belle prouesse de Manson étant sa performance dans ce morceau pour moi), un break puissant des petites vocalise en «NANANANANA» toutes guillerettes mais elles aussi terriblement efficaces...Tout est bon dans ce morceau, jusqu'au moindre arrangement. Et comme si cela ne suffisait pas, comme si le morceau n'était pas suffisamment magnifique, les paroles qui l'accompagne sont elles aussi très belle, je vous en offre un extrait : SOME CHILDREN DIED THE OTHER DAY. WA FED MACHINES AND THEN WE PRAYED. PUCKED UP AND DOWN IN MORBID FAITH, YOU SHOULD HAVE SEEN THE RATING THAT DAY... (Quelques enfants sont morts l'autre jour. Nous avons nourri les machines et ensuite nous avons prié. Vomi d'en haut et d'en bas d'une fois morbide, vous auriez dû voir les audiences ce jour là...).
Une belle critique de la violence que nous montre la TV chaque jour, au quotidien, des atrocités qu'elle nous fait voir et contre lesquelles on ne fait rien...

-The Death Song : Une de mes déceptions de l'album, le morceau ne m'a pas plus. Il joue dans un registre typiquement Indus façon Nine Inch Nails, groupe que j'adore, mais l'ambiance, bien trop légère pour le genre, ne convient pas au morceau, honnêtement, je n'aime pas. Certainement le moins bon morceau de l'album...

-Lamb Of God : Une nouvelle ballade, et qui plus est, un très bon morceau. Le morceau est continuellement en évolution, on ne s'ennuie pas, Manson sait faire des chansons calmes très prenantes, il sait faire planer une atmosphère bien particulière sur ce genre de morceau. Ce titre n'aurai pas fait tâche sur le précédents album, Machanical Animals, parce que son ambiance est très marquée et feutrée. Le refrain est qui plus est, un des plus beau composé par Manson et ses musiciens. Les paroles sont encore superbe, je met de nouveau un extrait : IF YOU DIE WHEN THERE'S NO ONE WATCHING AND YOUR RATING DROP AND YOU'RE FORGOTTEN. IF THEY KILL YOU ON THEIR TV, YOU'RE MARTYR AND LAMB OF GOD (Si tu meurs quand personne ne regarde, alors ton audience baisse et tu es oublié. Mais si il te tuent sur leur TV, tu es un martyre et un agneau de Dieu).

-Born Again : Un morceau d'Indus assez classique dans la forme, un son de guitare trafiqué pour être plus électronique; un jeu de basse/batterie très carré et un claviers très présent. Manson à rajouté à cela quelques bruits de foules et surtout un super refrain hurlé très accrocheur et compose là un morceau qui, sans être extra-ordinaire, à sa place dans l'album. A noter que le morceau a une très bon potentiel scénique, mais je crois qu'il na pas été beaucoup joué en live. Dommage.

-Burning Flag : C'est le morceau le plus violent de l'album. A ma grande surprise, Ginger Fish, le batteur, nous y offre une belle performance en vu de son niveau habituel, il joue bien plus vite qu'à son habitude. Au niveau des guitares, de gros riffs assez rapide et incisifs et un basse bien lourde et puissante, Manson qui gueule dans le tas, le morceau en ressort assez bordélique, mais reste ponctuer de quelques passages un peu plus calme, pour faire monté la pression. Mais dit donc, tout ça rappel beaucoup la structure des morceau d'Antichrist Superstar. Oui, et si ce morceau avait été présent sur le dit album, je pense qu'il n'aurait pas fait tâche. Du grand Metal Indus violent comme on l'aime !

PARTIE «M» (La plus Sombre)

-Coma Black a) Eden Eye b) The Apple Of Discord : Ce morceau est la suite logique du merveilleux morceau Coma White qui clôturais le précédent album de Manson, Machanical Animals. Vu que c'est une suite, il est musicalement dans la même optique, à savoir d'un Rock très planant et feutré par des claviers angélique et un chant particulièrement d'un Manson des grands jours. Il est à noter que ce morceau est le plus long de l'album (pas loin de 6 minutes, ce qui est rare pour du Marilyn Manson) et que pourtant, on ne voit pas le temps passer. Personnellement, j'ai adoré Come White, mais je trouve ce morceau encore meilleur. Pour ce qui est des paroles, elles sont très belles, et représentent exactement le sentiment que la chanson laisse à l'auditeur : I WOULD HAVE TOLD HER THEN SHE WAS THE ONLY THING THAT I COULD LOVE IN THIS DYING WORLD. BUT THE SIMPLE WORD «LOVE» ITSELF ALREADY DIED AND WENT AWAY. (j'aurai dû lui dire qu'elle était la seule chose que je pourrais jamais aimer dans ce monde mourant. Mais le simple mot «amour» lui même est déjà mort et à foutu le camp)

-Valentine's Day : Certainement le morceau au influence Gothique les plus marquées. Manson nous sort un chant de très bonne facture, le jeu de basse est bon, les guitares sont puissantes, et le refrain et très accrocheur. C'est du bon Manson, original grâce au côté gothique.

-The Fall Of Adam : Le morceau commence à la guitare acoustique, on s'attend donc légitimement à une ballade, mais ce n'ai pas le cas, parce que le morceau change, à un point donné, totalement de registre, passant à du gros gros Rock Gothique quasiment Metal, simple mais qui dégage quand même de la violence, et avec un Manson qui hurle bien. Les paroles sont très bien, mais le texte est tellement court, que je ne saurai quoi retenir pour l'incrire ici...

-King Kill 33 : De l'Indus Metal avec un son extrêmement retouché et avec des rythmiques très puissantes. Là dessus Manson offre 2 types de chant : tantôt susurré, tantôt hurlé. Au final l'ambiance du morceau est très sombre. La chanson est étranges, il faut s'y faire, mais après cela, on peut savourer la qualité de la chanson qui est indéniable. Au niveau des paroles, on retrouve un Manson en proie à la vengeance : IS THIS WHAT YOU WANTED ? THIS WHAT YOU GET. TURNED ALL YOUR LIVES INTO THIS SHIT. YOUR NEVER ACCEPTED OR TREATED ME FAIR. BLAME ME FOR WHAT I BELIEVE AND I WEAR (Est-ce que c'est ce que vous vouliez ? C'est ce que vous avez. Transformez toutes vos vie en cette merde. Vous ne m'avez jamais accepté ou traité justement. Juste condamné pour ceux en quoi je crois et ce que je porte.)

-Count To Six And Die (The Vacuum Of Infinite Space Encompassing) : Ce morceau est plus à considéré comme une outro, on y entend, les même bruit de roulette de Russe que dans le premier morceau de l'album au début et à la fin. Pour ce qui est du contenu, Manson chante (très bien) sur un fond de clavier assez terne malheureusement. Ce n'est pas l'un des meilleurs morceau de l'album; loin de là. Mais pour clore l'album, le morceau est vraiment à sa place.

Classement des chansons :

1)The Nobodies
2)Coma Black
3)The Fight Song
4)The Live Song
5)In The Shadow Of The Valley Of Death
6)Target Audience
7)Lamb Of God
8)Disposable Teens
9)Burning Flag
10)Predident Dead
11)King Kill 33
12)Valentine's Day
123)Born Again
14)The Fall Of Adam
15)Godeatgod
16)A place In The Dirt
17)Cruxifiction In Space
18)Count To Six And Die
19)The Death Song

Marilyn Manson - Mechanical Animals - 19.5 / 20 Le 19/05/2008 à 19H23

GENRE:GLAM-ROCK/INDUS-METAL
Marilyn Manson, l'antichrist superstar, le révérend de l'Eglise de Satan qui a sortie en 1994 son premier album, sortie un EP 1 an après et qui a, en 1996, tué tout le monde d'un coup de pied au cul avec son fabuleux, sombre et violent album: Antichrist Superstar reviend à la charge avec ce très attendu Mechanical Animals et le moins que l'on puisse dire...c'est qu'il a prit tout le monde à contre-pied en changeant de style muysical du tout au tout en sortant un album de Glam Rock Industriel! Mais malgès ce changement radical, Marilrn Manson a réussi à conserver la qualité de sa musique en s'entourant de musicien de grand talent:tout d'abord de Twiggy Ramirez, son ami de toujours, et basiste de génie au swing inconparable et qui fait, comme à son habitude, du très bon travail, de Madonna Wayne Gacy dont le travail au clavier est là plus important que jamais étant donné qu'il est très présent que de dans tous les autres albums du groupe, ajoutant à la musique cette ambiance si légère et si "paillette" à ce troisième opus du groupe (smell like children étant un EP, il ne compte pas comme album), de Zim Zum, le guitariste qui était déjà présent sur quelques chansons d'Antichrist Superstar, de John 5 (pour les lives qui suivirent seulement) le grand Guitare Hero et le meilleur guitariste que Marilyn Manson n'est jamais eu même si ce n'est pas ici qu'il va montrer ses capacités hors du commun mais dans ses albums solo beaucoup plus techniques et de Ginger Fish, le batteur habituel du groupe qui ne fait pas énomément de démonstration technique mais qui fait malgrès tout bien son travail. Et puis, bien sûr, il y a Manson lui même qui dans cet opus chante beaucoup plus qu'avant, mettant ses cris perçant de côté pour nous offrir un chant clair sur plus de 90% de l'album et montrant qu'il peut tout faire avec sa voix, aussi bien du grave que de l'aiguë en passant par la voix de cronner ou de dandy ou par la voix de moqueur. Pour peu et il chantait autant de style et de variante vocal que Mike Patton lol (non là j'ai quand même pas mal exagéré). Mais le fait que la muisque se calme un petit peu ne veut pas dire que l'esprit du groupe a changé et le God Of Fuck continue de choquer comme avant même si la méthode et les thèmes abordés ont changé. Avant, Manson choquait en faisant peur, en aigoissant, en écoeurant. Maintenant il choque en dénonçant sur un ton satirique et en faisant sourire (exemple avec la pochette de l'album où on voit Marilyn déguisé en femme nue (il a même fait les seins lol) en se mettant du rouge à lèvre et du maquillage et en se teignant les cheuveux (le travestissement parfait xD)).Au niveau paroles, il n'a pas quitté l'antichristiannisme même si il est un petit peu moin présent, mais s'est tourné d'avantage vers la dénonciation des drogues, de l'alcool, de la chirurgie et de l'influence de la télévision sur les humains. En bref, un album de très bonne qualité et le premier album produit par le groupe (goodbye Trent Reznor...), qui bien qu'il soit le plus calme de leur discographie, reste un album d'anthologie et un des meilleurs du groupe.
TITRE A TITRE:

-Great Big White World:Première chanson de l'album et déjà une belle réussite. Dès le début, les claviers (qui sont extrèmement présent sur cette chanson) nous bercent de leur son si beau. Puis la batterie arrive, claquante, aérienne, entrainante qui donne de la puissance à ce morceau (c'est pas parce que c'est pas du métal que ça peut pas être puissant). La guitare arrive sur le refrain pour offrir une belle montée en puissance avec un son si particulier propre à cet album et la voix de Manson dans ce refrain quand il dit ses:BECAUSE IT'S A GREAT BIG WHITE WORLD. Et puis la basse, très présente tout le long de la chanson qui apporte un côté dansant à la chanson comme la batterie (faut noter que la basse de Twiggy Ramirez est beaucoup plus en avant que celle de bon nombre de groupe de metal et de rock). Et puis il y a un break aussi, avec un mur de guitare semblable à celui du refrain mais sans le chant et avec un indus déjanté. Pas la meilleure de l'album, mais du très bon quand même.

-The Dope Show:Une véritable hymne et une des meilleurs chansons de l'album!! Dès le commencement de la chanson, une basse bien maitrisé avec un swing de folie comme on a hélas pas la chance d'én voir tous les jours nous fait littéralement changer de monde. Manson joue avec sa voix et s'amuse avec cette chanson. Dans les couplets, il est dans le grave et dans le couplet par vers l'aiguë avec l'arrivé des guitares. Tout est clairement maitrisé dasn ce morceau composé avec un soin impressionnant (chanque détaille et bruitage, chaque coup de synbale de batterie, chaque coup de guitare à été soigneusement réfléchi pour que tout soit aussi parfait) ce qui fait que ce morceau se joue encore en live maintenant et arrive à faire vibrer la foule comme au premier jour. Manson à rèussi à créé une chanson totalement intemporelle que l'on peut écouter en boucle sans jamais être lassé. Dire qu'au début je ne la comprenais pas (il faut dire que Mechanical Animals n'est pas aussi facile d'accès qu'il en a l'air et il faut plusieurs écoutes attentive pour comprendre le chef-d'oeuvre). Le clip est vachement trippant, bien provoc' même si assez ridicule, il est plein de messages et de subtilités cachées.

-Mechanical Animals:Une très bonne chanson éponyme qui débute sur un riff de guitare subtil pour ensuite arriver sur un passage plus calme et permettre à la basse de Twiggy de s'exprimer, aidée pour cela d'une batterie très calme mais enivrante et d'un clavier un petit peu comme celui de Great Big White World. Comme pour les autres chanson, le refrain est synonyme de montée en puissance, mais ici, la véritable puissance du morceau se trouve de le final où la guitare balance un riff bien plus tranchant que ceux abordé dans l'album jusqu'à présent avec une batterie qui prouve qu'elle a quand même progrssée depuis le précédent album. Notons que les paroles de cette chanson son très belle mais aussi très provocante, dénonçant tout ce qui foire, court exemple avec cette phrase que je trouve superbe:YOU AUTOMATIC AS HOLLOW AS THE "O" IN GOD. (traduction:vous étiez automatique et aussi creux que le "o" dans god (god etant dieu en français)).

-Rock Is Dead:Dans Mechanical Animals, il y a, pour faire simple, 2 style de chanson. Le premier type (le plus courant) est celui des 3 premièrs morceaux de l'album, à savoir assez calme sur les couplets qui servent avant tout à mettre la voix de Manson au premier plan en laissant les grosses saturations de guitare un peu à la maison et en mettant principalement la basse, le synthé et la batterie, en proposant une montée en puissance au niveau du refrain avec l'arrivée de la gratte de Zim Zum. Le second type de chanson est celui que l'on peut voir sur ce Rock Is Dead qui se fait plus entrainant, avec une guitares plus présente tout le long de la chanson. Alors certe, on est loin des morceau comme Little Horn ou 1996 de Antichrist Superstar. Pour moi, cette chanson est la meilleure de l'album en ce qui concerne les morceaux les plus puissants. La piste commence avec un riff de guitare au son clairement plus incisif que celui des chansons précédentes et plus tordu aussi (sa passe du grave à l'aiguë tout le temps). La batterie quand à elle se fait résonnante comme celles de The Beautiful People ou Cake And Sodomy en leur temps et la basse est comme d'habitude génialissime même si un petit peu moins présente que sur les débuts du disque (sauf dans les passages où la guitare se tait un peu). Et Manson nous refait une démonstration de chant en vocalisant parfaitement que ce soit ses paroles provocantes où les petit lalalalalala qui apparaissent à certain moment, en marmonnant un peu et même en gueulant un peu sur le refrain. Une hymne et une énorme claque qui est d'ailleur présente sur la BO de Matrix.

-Disassociative:Un morceau plus calme après le très entrainant et rock, Rock is dead. Cette chanson nous replonge dans le côté Glam-Rock avec ses couplets calmes et envoutant où Manson chante très bien. Mais bien entendu, le refain est synonyme de puissance dans cet album et la guitare prend de la saturation pour accompagner Marilyn qui chante comme si il souffrait et ça se ressent dans le ton plaintif qu'il enploit. Une bonne chanson, très belle.

-The Speed Of Pain:Je ne vois pas ce que tout le monde a avec cette chanson à dire qu'elle est sublime...Pour moi, elle est franchement pas terrible. Bon à la rigueur, le passage accoustique du début est très beau mais dès que les coeurs féminins modifiés synthétiquement arrive, ça plombe l'ambiance du morceau et plus ça va, plus ça part en couille et le final où Manson se fait romantique est d'après moi plutôt mielleux. Bon bah j'ai pas aimé cette ballade qui est pour moi bien inférieur à celle de Antichrist Superstar, Man That You Fear qui elle était sublime.

-Posthuman:Manson reprend le satanisme! petit extrait en vrac de la chanson: GOD IS JUST A STATISTIC. Sinon musicalement, cette chanson est à rangée avec Rock Is Dead dans la catégorie des morceaux plus puissants. Ici, une batterie énergique et rythmée, une guitares balançant des riffs aiguës et perçant et un synthé très présent, c'est tout ce qu'on peut dire sur l'instrumental. Au niveau chant, s'est au alentour de Rock Is Dead en plus furieux et moins moqueur et sinon j'ajouterait que le morceau esty vachement travaillé et même poffiné car il est plutôt varié et entêtant. Bonne réalisation donc.

-I Want To Disappear:Encore un morceau plus puissant tout aussi intéressant que les 2 autres. Encore une voix, le morceau est basé sur un riff de guitare plutôt metal accompagné de gros coups de synthé, d'une batterie dansante et d'une basse au groove très bienb trouvé avec un Manson au chant qui se dandy pour l'occasion et qui hausse le ton sur le refrain.

-I Don't Like The Drugs (But The Drugs Like Me):Une hymne, une vraie!!!Celle là, il m'en a fallu du temps pour que je m'intègre (un petit peu comme une réalisation de Mike Patton) mais maintenant je la considère comme une des meilleur chansons de l'album du haut de ses 5,03 minutes. Ce morceau, orienté très clairement Glam, se fait subtil, très travaillé. La guitare se fait calme et pas primordiale puisque seulement présente lors du refrain et du pré-refrain, non, ce qui fait le boulot ici, c'est la basse avec Twiggy qui bosse décidément beaucoup dans cet album et le synthé ainsi que la voix de Marilyn qui chante décidément trop bien (écoutez moi ces DRUGS de crooner en fin de certaines ou même juste lorsqu'il chante le titre la chanson (qui en passant me fait marrer, je n'aime pas les drogues, mais les drogues m'aime c'est super comme titre xD)). Sinon, ils ont aussi intégré des voix féminines pour le côté Glam, mais contrairement à The Speed Of Pain, c'est bien fait. Le clip est très bon (un des meilleurs de Manson), regardez-le ne serai-ce que pour voir Marilyn cruxifié à des télévision. PS:le solo de Zim Zum est totalement tordu, mais sublime.

-New Model, N°15: La quatrième et dernière des chansons plus entrainantes de Mechanical Animals, les autres plus Glam-Rock. Bon comme d'habitude, un riff simple et éfficace, un indus omniprésent, un chant moqueur et sounois. J'aime bien quand notre révérend chante I'M A NEW, I'M A NEW NEW MODEL...

-User Friendly:Je ne suis pas fan de cette chanson que je trouve assez banal et pas assez émotive. Elle est trop indus, et même la montée en puissance est foireuse. Bref, décevant.

-Fundamentally Loathsome:Mettez la voix de Mike Patton et vous pouvez déjà la mettre dans un album de Faith No More ou de Mr. Bungle (tient en passant, ça serait sympa que les memebres du site pense à faire une rubrique pour Mr. Bungle...). Bon assez déconné et puis Manson il chante aussi bu=ien que Mike Patton...Cette chanson est très calme et ambiante, plongeant l'auditeur dans un monde parallèle et montant progressivement en puissance. Sinon, mension spécial pour le solo qui est un vrai chef-d'oeuvre.

-The Last Day On Earth:Je n'aime pas trop cette chanson, elle m'ennui vite (bien qu'elle passe facilement lors d'une écoute intégrale de l'album). Je trouve la montée en puissance trop molle et les claviers trop présent. C'est pas une catastrophe mais on ne peut pas parler de réussite, loin de là.

-Coma white:Une hymne sublime, tout simplement, la meilleur de l'album!!! Le côté Glam-Rock à ici atteint son apogée, tout est superbe! Et ces claviers légers et envoutant, et cette guitare aérienne...Et Manson qui chante comme un dieu (a non, c'est vrai qu'il est sataniste, lui dire qu'il est dieu est est une insulte gave à sa personne:). Bah à part ça, je ne sais pas trop quoi dire car tout est tellement génial dans cette chanson que j'en perd mes mots...J'ajouterai donc qu'à l'écoute de cette chanson, on a pas l'impression que ça a duré 5.40 minutes, mais bien moins tellement elle est bien.

-Untitled:Bonus Track disponible lorsque l'on lance le cd. Minable et dissonnant mais on sent fout parce qu'il ne fait pas partit de l'album à part entière...

MON CLASSEMENT DES CHANSONS:
1)Coma White
2)The Dope Show
3)Rock Is Dead
4)I Don't Like The Drugs (But The Drugs Like Me)
5)Great Big White World
6)Mechanical Animals
7)Posthuman
8)I Want To Disappear
9)New Model N°15
10)Dissociative
11)Fundamentally Loathsome
12)The Last Day On Earth
13)The Speed Of Pain
14)User Friendly
(15)Untitled

Marilyn Manson - Antichrist Superstar - 20 / 20 Le 16/05/2008 à 15H13

GENRE:INDUS METAL
Quelle pression incoyable pour le petit humain que je suis de devoir écrire la chronique de cette album merveilleux (le terme est très mal choisi, je crois que maléfique serait plus approprié...). Pour moi, cet album est le deuxième meilleur au monde avec le chef-d'oeuvre Mutter de Rammstein. Ces 2 albums n'ont qu'un seul petit point commun, ce sont tous les deux de l'Indus Metal (simple coïncidence...). Pour en revenir à l'album, c'est à partir de ce moment que Marilyn Manson s'est mis à changer de style musical du tout au tout (j'exagère, il y a quand des points commun entre les différentes oeuvre de l'Antéchrist Superstar (petit surnom qu'on lui a attribué après la sortie de cet album)). Après un premier album de rock-métal sombre qui n'a attiré l'attention que de certain fada des musiques ultra glauque tiré du fin fond de l'underground et un EP qui suivait un peu la même logique Bad Trip qui l'a fait connaître grace à sa sublime reprise de Sweet Dreams d'Eurythmics à sa manière, Le Révérand se tourne vers un album beaucoup violent et métal, particulièrement sombre qu'est ce Antichrist Superstar. Ce disque est séparé en 3 partie étant chacune un chapitre de l'histoire que cet opus raconte. Cet histoire est terriblement glauque et angoissante racontant l'histoire d'un ver, représantant l'ignorant qui entre dans un cocon pour devenir un homme puis un monstre appelé Antichrist Superstar d'où le nom de l'album. Le premier des chapitres ou cycle de cet album s'appelle The Heirophant (c'est la partie où le personnage (il me seùble que le personnage dont l'album conte le récit est Manson mais je n'en suis pas sûr) est à l'état de ver), la seconde Inauguration Of The Worm où le ver devient un homme puis un monstre et le dernier cycle n'est autre que Disintegrator Rising, la partie où l'Antichrist Superstar détruit tout jusqu'à ce qu'il meurent. Bien entendu, les paroles de l'album ne font pas que de raconter cette histoire qui n'est seulement que le message caché de l'album camouflé derrière de nombreuse métaphores et phrase à double sens. Les vrais paroles de ce disque sont comme à l'habitude de Manson, provocantes (à la limite du choquant) et aborde des thèmes tels que la dictature, la religion (dans le sens satanisme), la guerre, la haine...et bien d'autres thème tous aussi joyeux que ceux que je viens de citer. Musicalement, il est plus violent mais aussi moins technique que le précédant album Portrait Of An American Family. Le jeu de guitare (assuré par Daisy Berkovitz sur certaines chansons et part Zim Zum sur d'autres étant donné que Daisy a quitté le groupe lors de l'enregistrement) est brute et éfficace, sans concessions mais ne démontre que très peu de technique. La basse assuré comme sur la plupart des albums de Marilyn par Twiggy Ramirez qui lui, par contre, a bien progressé et montre un jeu plus technique et plus mûr que celui d'avant. A la batterie, Ginger Fish fait bien son boulot, sans techniquement pour le moins du monde, il tappe ses drums au son claquant de manière éfficace et pour Madonna Wayne Gacy, il ajoute un peu de subtilité derrière ses claviers. Et bien sûr, il y a Marilyn Manson lui même avec sa voix super même si il gueule beaucoup sur cet album. Comme le précédent par Reznor qui a, pour une fois dans sa vie, fait de l'excellent boulot en offrant un son ultra crade et oppressant. Dis comme ça l'album à l'air intéressant mais le gros point fort vient de la composition des morceau qui est splendide. Bref, L'ALBUM des années 90's pour moi. Indispensable.
TITRE A TITRE:

-Irresponsible Hate Anthem:La chanson débute avec hurlement d'une foule sur laquelle on entend une voie synthétique parler. Puis le riff arrive très rapide avec un son on ne peut plus crade et Indus.La chanson possède aussi des passage plus calmes sur lesquelle Manson pose un peu sa voix mais sinon il crie beaucoup tout du long notamment les très aiguës et perçant FUCK IT. Il y a aussi quelques petits breaks où les guitares ralentissent le tempo en gardant leur puissance. Au final, cette chanson est une bonne introduction pour le reste de l'album bien qu'elle soit loin d'être une des meilleurs chanson de l'album. Laissons le mot de la fin à Manson avec une citation des paroles de cette piste qui parle de la haine contre la société américaien et de l'antichrstiannisme: LET'S JUST KILL EVERYONE AND LET YOUR GOD SORT THEM OUT.

-The Beautiful People:Un véritable hymne dans la carrière de Manson, une énorme bombe. Dès le début, quelque note d'Indus pour introduire une batterie claquante et entrainante comme celle de Cake And Sodomy en son temps (tient elles sont toute les 2 la deuxième chanson de leur album respectif). Puis la guitares vient se coller sur le jeu de batterie avec ses palme mute au son quasi-Néo Metal se qui donne l'impression que tout est fait par le même instrument. Ensuite, la guitare s'éloigne de la batterie pour faire un riff saccadé mais tout aussi puissant. Et là, la voix de Marilyn arrive tordu mais hurlé avec en soutient une basse éfficace est beaucoup mis en avant, voilà pour les couplets. Pour les refrains, les guitares balancent la sauce, Manson cri comme un possédé ses paroles dénonçant la différence entre les droit des riches et ceux des pauvres, d'où les moments où il chante les mots THE BEAUTIFUL PEOPLE s'imbolisant les riches donc les fort et les "beaus" dans notre société et qu'à un moment il chante THE HORRIBLE PEOPLE, pour dire que les pauvres sont faibles et n'ont aucun droit, toujours en restant dans la thématique du système actuel. Bref, la meilleur chanson de l'album et incontestablement une des meilleur chanson des années 90's toute entière (Pour moi le single de l'année 1996 avec ADIDAS de KoRn). De plus, cette chanson à eut droit à un clip assez bien réalisé (moi je l'aime bien lol) mais assez glauque (il est pas gore par contre). On peut aussi noter qu'elle est jouée dans plus de 95% des concerts du groupe.

-Dried Up, Tied Up And Dead To The World:Une chanson très mésestimé et j'avoue avoir été étonné d'entendre certaine personnes dirent qu'ils la zappait souvent...Cet chanson est assez glauque, Manson y utilise un chanson assez posé par rapport à beaucoup de chanson de l'album mais il chante pas pas comme dans Mechanical Animals et il crie quand même pas mal de fois. En fait avant les 50 dernière secondes, le morceau est plutôt athmosphérique, la guitare ne jour pas de gros riff et quasiment tout le boulot est assuré par la basse, mais le final est un gros riff Néo Métal de quelques dizaine de secondes, avec un son énormissime passant du grave à l'aiguë qui peut rappeler aux adeptes le break de Daddy de KoRn.

-Tourniquet: Une autre hymne quelle superbe chnason! Dès les première de synthé débouchant sur un jeu de basse superbe puis la guitare arrive en balançant son riff mélodique dans les aiguës...Quelle sensation étrange et ce chant à la fois beau et angoissant souvent gueulé mais malgrès tout toujours aussi envoutant surtout sur le refrain où il nous entraine sur envolée de cris mélodique (si,si, c'est possible) lorsu'il chante: TAKE YOUR HATRED OUT ON ME MAKE YOUR VICTIM MY HEAD YOUR NEVER EVER BELIEVED IN ME I AM A TOURNIQUET. Des lyrics très sombre donc... Il y a aussi un break qui redonne un peu de puissance à la chanson avec la guitare en palme mute comme sur The Beautiful People et avec une batterie claquante et jouissive et une basse très présente comme tout le long de la chanson. La chanson a aussi eut droit à un clip que je vous conseil de regarder car bien dans l'esprit sombre et angoissant de la chanson où Manson est la représenté comme un savant fou et légèrement sado-masochiste. Une des meilleur chanson du groupe.

-Little Horn: Avec cette chanson, on retourne plus sur les traces de Irresponsible Hate Anthem avec un tempo très rapide pour de l'Indus-Metal et un riff au son crade et très tranchant, un électro assez présent. Une chanson très violente donc qui vient renforcer le côté bourrin de l'album et qui inaugure bien le deuxiéme cycle de l'album: INAUGURATION OF THE WORM.

-Cryptorchid:Ce morceau est de loin...le plus étrange que Marilyn Manson n'est jamais fait. Ici, impossible de coller l'étiquette "Metal", on peut à la rigueur parler de Rock Indus Avant-Gardiste. En fait cette chanson se rapproche un petit peu de ce qu'a put faire Fantômas quelque années plus tard, sauf qu'un morceau du projet fou de Mike Patton est un mélange fin entre l'éffrayant et le ridicule alors que Cryptorchid, C'est un mélange de noir profond et de tristesse. La première partie de la chanson est un espèce de bruitage qui ne ressemble à rien de précis (je ne saurai même pas dire quels instrument ils utlise pour le faire, sauf pour le synthé) et le chant du Révérand se fait tordu et dérengeant comme jamais il n'a été.La deuxième partie de la song, elle, se fait très profonde avec un clavier sublime et aérien et des voix synthétique chante d'un ton fortement semblable à celui de gamin de 6 ou 7 ans. Dit comme ça, on se dit, c'est de la merde ce truc, j'en veut pas (et c'est ce que j'ai fait au première écoutes) mais au bout d'un moment, on comprend et je dois avouer que c'est l'une des rares chansons qui me donne envie de chialer...Quelle sensation lorsque les voix chantent: PRICK YOUR FINGER IS IT DONE... THE MOON HAS NOW ECLIPSED THE SUN...THE ANGEL HAS SPREAD HIS WINGS...THE TIME HAS COME FOR HITTER THINGS...Mais bon, les paroles de la chanson entière sont super (satanique). Une des meilleur de l'album.

-Deformography:Une bonne chanson qui commence sur de l'ndus sur lequel vient s'ajouter la batterie puis la basse dans un tout intelligeamment construit. Après, ce sont les guitares qui s'incrustent sur le refrain où Manson élève la voix. Puis le break arrive et donne de la puissance à la chanson. Une fois fini, Manson chante a capella sur une voix grave comme celle qu'il prendra 2 ans plus tard sur The Dope Show. Et la chanson reprends son alternance couplet/refrain jousqu'au bout. Bref, encore un bon morceau pour ce superbe album.

-Wormboy:Une moins bonne chnason de l'album selon mois. Alors qu'elle débute sur un riff déchirant, elle va s'égarer dans un passage calme et tordu rapelant les pires moment de Portrait Of An American Family. Alors même si le gros riff revient de temps en temps, ça ne suffit pas à sauver la chanson. Premier raté donc même si elle passe quand écoute tout, j'ai grandement tedance à la zapper.

-Mister Superstar:Voilà un chanson assez inatendu avec ses guitares qui sont pour une bonne partie du morceau non-distortionné (Sauf pour le refrain où on a droit à un riff au son bien crade. Pour ce qui est des paroles, ce sont les paroles d'un fan de Marilyn Manson qui parle et sui lui donne de nombreux surnom (Mister Superstar, Mister Porno Star, Mister Sickly Star, Mister Fallen Star, Mister Big Rock Star, %Mister Superhate, Mister Superfuck et Mister Supergod (je crois que je les ai tous dit)). Ce fan est assez étrange car il dit qu'il veut Marilyn Manson (alias Antichrist Superstar, Ici Mister Superstar) et que si il ne peut pas l'avoir, il préfère qu'il meurt, comme il le dit dans: I WISH I WAS DEAD...I WISH I WAS DEAD...KILL YOURSELF ON TV...I WISH YOU'D KILL YOURSELF ON TV...WILL YOU KILL YOURSELF ON TV...WE'D LIKE TO SEE YOU DEAD...WE'D LIKE TO SEE YOU DEAD...Sinon, musicalement, l'intéret de la song vient la voix de Manson qui est excellente et très variée et de la batterie qui joue vachement bien.

-Angel With The Scabbed Wings:Quelle claque dans la gueule! Alors là, ça fait mal! Certainament la plus violente de l'album, quel rif de guitare, ça il fallait l'invanter celui-là. La chanson mèle Indus et Néo Metal avec classe, tout est nickel, cette chanson n'a rien n'a envier à The Beautiful People. Et puis ce chant, calmesur les couplets, quelle extase lorsqu'il chanste ses ROCK'N'ROLL SORES et gueulé sur les refrain.Tout est parfaitement géré, la batterie en finnesse, l'indus subtil et le basse. Une des meilleur du groupe.

-Kinderfield:La moins bonne de l'album selon moi après Wormboy et l'outro selon moi.Ma chanson à malgrès tout un jeu de basse intéressant de la part de Twiggy et Le révérand nous montre une nouvelle fois qsu'il sait chanter sur cette chanson très tordu avec un indus très présent. On regrette malgrès tout que la guitare ne nous offre pas de petit break. Un bref une chanson angoissante qui dans un autre cd aurait été une pièce maitresse mais dans cette album, elle fait un petit peu tache, malgrès tou, quand on écoute l'album, elle fait un très break bad trip entre Angel With The Scabbed Wings et Antichrist Superstar.

-Antichrist Superstar:Encore une hymne, certainement la chanson qui n'a pas de clip la plus connue du groupe parce qu'elle est jouée à quasiment tous les concerts avec une éstrade de dictateur. Au début, quelques son Indus puis les guitares débarquent aves un son étrange mais surpuissant. La chanson fait plus de 5 minutes et pourtant, on a l'impression qu'elle fait moitié moins tellement elle est bien. Il y a deux passages que j'aime tout particulièrement, c'est celui où Manson chante façon dark et tordu ce que chantait les voix électrique à la fin de Cryptorchid et celui où une foule dit des HEY! entre chanque coup de guitare.Une des meilleur de l'album, elle aussi et une superbe intro pour la partie 3, Desingrator Rising.L'Antichrist est né.

-1996:Une chanson bien bourrin qui peut rappeler Irresponsible Hate Anthem ou Little Horn. La chanson très violente et donc les paroles aussi, l'Atichrist est né et dévoile sa haine et s'autoproclame Anti-Tout comme il dit tout le long des paroles avec comme par exemple: ANTI CHOICE/ANTI GIRL/ANTI MAN/ANTI FACIST/ANTI MONEY/ANTI HATE/ANTI SATAN/ANTI PEACE/ANTI LIFE:ANTI SONG AND ANTI ME.En bref une bonne chanson.

-Minute Of Decay:Cette chanson est peut-être la plus sombre de l'albmu, mais c'est aussi une très belle chanson où Marilyn Manson chante vraiment une bonne pertie de la chanson, n'élevant la voix que sur la refrain avec la monté en puissance des guitares. La jeu de basse de Twiggy Ramirez est sublime et vient donner à cette chanson une sensation à la fois sombre et douce, l'Indus est également très travaillé. Les paroles sont également très belle mais vu que je suis trop faignant pour tout écrire, je citerai seulement cette phrase:THE MINUTE THAT IT'S BORN, IT'S BEGINS TO DIE qui se traduit par: à la minute où ça nait, ça commence à mourrir. C'est vrai et c'est beau, comme cette chanson.

-The Reflecting God:Je ne comprendrai jamais l'engoument quasi-général pour cette chanson que trouve assez moyenne. Le jeu de basse, même si assez technique, sonne assez grotesque. Alors bon d'accord, le refrain ressemble à celui de Angel With The Scabbed Wings mais les couplets boitent sérieusement. Pour faire simple, une chanson un peu trop simple pour un album de cet envergure. PS: la batterie sur le break est superbe.

-Man That You Fear:La chanson la plus longue de l'album: 6.10 minutes mais aussi la seule ballade de l'album et la plus que Manson est fait de sa carrière. Cette chanson raconte la mort de l'Antichrist tué par les sien comme on peut le voir dans le clip. Manson (donc l'Antichrist) est au début avec sa famille et ses amis représentant les gens qui l'ont créé à partir de leur haine et qui à la fin le tue en lui envoyant des pierres. Dans cette chanson, pas de guitare énervée, ni de basse folle, rien qu'une batterie lente et un clavier ennivrant avec, de temps en temps deux ou trois coup de basse et quelques accords de guitare accoustique. Le refrain est d'une beauté incroyable mais il est vrai que c'est dommage que le morceau finisse par une sorte de bruitage de merde...

-Piste De 17 A 98: Que des pistes de silences à la mémoire du défunt Antichrist...

-Piste 99:La Chanson cachée de l'albmu. Ce n'est rien d'autre que des voix synthétique qui parlent et la chanson se fini sur le début (l'intro) de Irresponsible Hate Anthem pour dire que l'Antichrist renaitra de ses cendres pour vivre puis mourrir de nouveau et donc dire que cet album est éternnel.

MON CLASSEMENT DES CHANSONS:
1)The Beautiful People
2)Angel With The Scabbed Wings
3)Tourniquet
4)Antichrist Superstar
5)Cryptochid
6)Minute Of Decay
7)Man That You Fear
8)Mister Superstar
9)Derformography
10)Little Horn
11)Dried Up, Tied Up And Dead To The World
12)1996
13)Kinderfield
14)Irresponsible Hate Anthem
15)The Reflecting God
16)Wormboy
17)Bonus Track

Marilyn Manson - Portrait of an American Familly - 13 / 20 Le 09/05/2008 à 00H03

GENRE:ROCK-METAL INDUS OPPRESSANT
Le premier album de celui qui deviendra par la suite une des idoles les plus controversés au monde qui parviendra à se hisser au titre de révérand de l'église satanique ainsi que celui d'Antichrist Superstar. Mais avant d'aller plus loin dans la carrière de Manson, intéressons nous plutôt à ce disque au style musical difficile à définir. En effet, cet opus est trop aggressif pour être classé comme du Rock, mais pas suffisant pour être officiellement Metal et pour ce qui est de l'ambiance...Et bien elle est tantôt niveau gamin de 8 ans qui regarde les dessins-animés, tantôt ultra oppressante au point de vous foutre la trouille si vous l'écouté la nuit toute lumière éteinte. Au niveau des paroles on est dans la pure tradition de notre ami Marilyn à savoir très provocantes (voir chocantes) et abordant des thèmes tels que le viol, le meutre et la pédophilie mais aussi une dénonçant le système actuelle car rien que le titre et la pochète de cette galette se veulent provoc'. En effet, Portrait Of A American Family se traduit comme vous l'aurez sans doute déjà compris par Portrait D'une Famille Americaine et sur la pochette, on peut voir 2 adultes, le père et la mère de la famille, l'un une bière à la main (sans doute est-ce un alcoolique) et l'autre cigarette à la main. Il y a également 2 enfants, l'un est très jeune, c'est un nourisson. Il est allongé au sol, nu et a sur la visage et le ventre quelque gros bouton certainement là pour montré qu'il est malade mais qu'on ne le soigne pas et donc que les parents sont totalement irresponsable. L'autre enfant est plus agé, certainement est-ce un adolescent et il est en train de torturé un chien. Au centre de la pièce, par terre, est posé un plateau contenant des bananes qui sont sans doutes là pour "dire" que les humains ne sont guère plus que des singes un petit peu moins poilus qui ont appris à communiqué entre eux et on fait quelque progrès dans l'utilisation de certain matériaux. De plus, tous les personnages vous fixe lorsque vous regardez cette affreuse pochette comme si vous étiez l'écran d'une télé qu'il serait en train de regardé avec leur air vide. Bref, Manson choquait déjà à ses débuts...Pour ce qui est des misiciens, ils ne sont franchement pas mauvais et portent tous des surnoms mèlant le prénom d'une femme connu des Etats-Unis et le nom de fammille d'un tueur en série. Ainsi, Brian Warner a fusionné Marilyn Monroe à Charles Manson pour devenir Marilyn Manson, ma bète qui dénoncera toute les fautes de notre monde. Il est accompagné pour cela de son fidèle ami Twiggy Ramirez le bassiste de génie au jeu si particulier et l'un des membres les plus important du groupe en matière de compositions qui a fait en partie la fierté de la bande, de Madonna Wayne Gacy qui contribue à l'ambiance derrrière ses claviers mais qui est peu prèsent dans cette album, de Daisy Berkowitz qui est un guitariste au style fort intéressant mais qui ne restera pas longtemps dans le groupe même si il n'y a rien a regretter car John 5 (futur gratteux du groupe) est bien meilleur encore...Et d'un batteur dont je n'arrive pas à me souvenir si c'est ou non Ginger Fish (ça se peut vu le style mais je croit me souvenir que c'est pas lui) qui assure un jeu plutôt lent avec un son très claquant mais qui convient bien au groupe. Mais malgrès tout ça, l'album ne vaut hélas que 14.5 car bien que certain morceaux soit sublime, il y a beaucoup trop de bouche trou. En somme, ce premier album produit par Trent Reznor est bon sans être aussi génial que des albums comme Antichrist Superstar, Mechanical Animals ou encore Holy Wood.
TITRE A TITRE:

-Prelude (The Family Trip):Premier morceau de l'album, c'est une intro assez (pour ne pas dire excessivement) stressante sur laquelle Marilyn Manson chante en premier lieu, puis parle puis hurle sous un fond étrange mèlant sifflement, cris et quelques autres bruitage étranges made in Madonna Wayne Gacy.

-Cake And Sodomy:Premier vrai morceau de l'album et c'est une merveille, le meilleur morceau de l'album d'après moi qui débute sur un jeu de batterie claquante et entrainant tipyque de chez manson et de quelque gémissement d'une en train de faire l'amour. Petite anecdote sur la première ligne de chant au passage, la première chose que Manson dit dans cette chanson c'est I AM A GOD OF FUCK et cette phrase lui a valu le surnom de God Of Fuck. Et il faut dire que notre ami chante vraiment super dans cette chanson surtout dans le refrain ou Berkowitz nous montre une démonstration de talent à la guitare comme rarement il y en a eu chez Marilyn et se permet même de placer une sorte dde solo.Une des plus belle réussite du groupe tout album confondu. Sublime.

-Lunchbox:Encore une superbe chanson même si celle si est bien plus calme parce que beaucoup plus Rock et moins Metal que la chanson précédente avec ses riff mélodique, sa monté en puissace sur le refrain où Manson use de ses talents de chanteur incroyable. La basse aussi fait du très bon boulot et offre un jeu technique bien sympa et la guitare se défoule sur le petit solo. Bref, une chanson qui mérite d'avoir été sélectionné pour être un des singles (ou hymne) de l'album. Mais laissons plutôt le mot de la fin au God Of Fuck en citant cette phrase de la chanson:NEXT MOTHERFUCKER GONNA GET MY METAL (traduction:le prochain fils de p*** va gouter à mon metal).

-Organ Grinder:Là, il y a une sérieuse baisse de tension par rapport au 2 chansons précédentes (faut dire qu'ils avaient placé la barre très haut...) Cette chanson, sans être un désastre s'avère un petit peu banale et monotone et en plus, le refrain est totalement raté. Bref, j'aime pas trop cette chanson.

-Cyclops:La chanson le plus violente de l'album selon moi avec son riff riff Metal au son de guitares gras et puissant et son son de basse plus aiguë tout en contraste. Au chant, on retrouve un Manson qui gueule beaucoup mais qui maitrise parfaitement (pas comme le chanteur de Fear Factory même si c'est pas le même genre de cris. sinon là aussi, ils ont casés un petit solo melodique tout court. Bonne chanson avec pour seul défaut le refrain un peu mal foutu.

-Dope Hat:Une hymne dans la carrière de Marilyn Manson qui encore maintenant, 14 ans après est encore joué sur scène de temps. Musicalement, elle est assez metal avec un jeu de batterie simple mais entètant une guitare bien saturée et une basse éfficace dans les passage les plus calmes (ceux où Manson balance un chant méga tordu et très hypnotique). Pour ce qui est du clip, il est pas très gore même si il y a un tout petit peu d'émoglobine a un moment mais par contre il est écoeurant et en plus il est tout pas beau.

-Get Your Gunn:Nous sommes de noveaux en présence d'une hymne de la carrière de Marilyn Manson. Cette chanson, très metal est doté d'un jeu de basse excellent et d'un riff de gratte saccadé à la distortion enorme et le chant est tordu et passant souvant aux hurlements le tout accompagné d'un Indus subtil. Au niveau du refrain, on a droit à une monté en puissance comme il y en aura tant 2 ans plus tard avec l'album Antichrist Superstar. Bref, très bonne chanson.

-Wrapped In Plastic: Une bonne chanson, bien que plus Rock que Metal avec une intro sombre et prenante pour déboucher sur un riff de guitare dans la ligné de celui de Lunchbox mais en moins subtil. La ligne de chant est, comme toujours superbe et on peut noter que Madonna Wayne Gacy fait du bon boulot derrière son clavier et que la batterie martèle avec habileté. Pour moi, le meilleur moment de cette chanson, c'est le refrain que je trouve vachement sympatique et entrainant.

-Dogma:Encore une superbe chanson qui dès le début nous offre un riff méga balaise où Manson nous offre un chant superbement tordu lorsqu'il balance ses BURN THE WITCHIES, BURN THE WITCHIES et de tout son long, cette chanson ne perd pas de son intensité et les riffs s'enchaine pour notre plus grand plaisir.

-Sweet Tooth:Le morceau commence par une intro chiante parce que bien trop longue, après, un riff débute et au bout d'un très court moment s'arrète pour laisser place a un passage plus. S'enssuit alors une alternance entre riff Rock-Metal en Play-Mute et passage plus calme assez bancals. En bref, une chanson assez simple qui ne se démarque pas suffisamment pour avoir vraiment de l'interet et perso, je l'aime pas trop.

-Snake Eyes And Sissies: La chanson débute sur un jeu de batterie entrainant vite suivie par la basse et par la guitare qui joue un riff assez Rock'n'Roll mais avec distortion. Le refrain, qui se veut plus puissant est raté et les passages calmes sont mal-foutus. En somme, j'aimme pas ce morceau sauf le break qui est pas mal.

-My Monkey: Le moins morceau de l'album est de loin. Là, on peut dire que Madonna Wayne Gacy se défoule (il n'y a pratiquement que de l'indus dans ce morceau sans queue ni tête). De plus, dans une bonne partie de la chanson, ce n'est pas Marilyn Manson qui chante mais une voix de gamin synthétique toute tordu. Ce morceau sonne au final très gamin et a vite tendance à prendre la tête. En fait, le seul intéret que j'y voit, c'est les paroles qui, d'apparence, peuvent paraître débile mais qui au final cache quelque message important. Extrait premier paragraphe de la chanson que j'ai la flemme de traduire donc si vous pigé pas allé sur un site de traduc': I HAD A LITTLE MONKEY I SENT HIM TO THE COUNTRY AND I FED HIM AN GINGERBREAD ALONG CAME A CHOO CHOO. KROCKED MY MONKEY COO COO AND NOW MY MONKEY'S DEAD.

-Misery Machine: La chanson commence sur un riff de guitare sympa avec un jeu de batterie tout en finesse. Les passages plus calmes sont assez réussi même si pas très original. Et d'un coup, alors qu'on commence à se prendre sur le rythme de la chanson on a droit à un break totalement décalé digne de Fantômas de Director's Cut avec une belle monté en puissance. Au final, la chanson avait de quoi être sympa, le problème, c'est les 8 minutes de sonnerie de téléphones à la fin. Certainement est-ce pour dire...à suivre pour le cauchemar d'Antichrist Superstar.

MON CLASSEMENT DES CHANSONS:
1)Cake And Sodomy
2)Lunchbox
3)Dope Hat
4)Dogma
5)Cyclops
6)Get Your Gunn
7)Wrapped In Plastic
8)Sweet Tooth
9)Snake Eyes And Sissies
10)Organ Grinder
11)Misery Machine
12)Prelude (The Family Trip)
13)My Monkey

Korn - Untitled - 13.5 / 20 Le 06/05/2008 à 17H29

GENRE:POP METAL
Cet album est la suite logique de See You On The Other Side (le dernier album studio du groupe) sauf que cette fois, les 5 cinq de baskerfield comme on les appelait dans le passé ne sont plus que 3 (3 des membres d'origine j'entends) car David Silvera, leur batteur, décide de faire un break et ne se présente pas à l'enregistrement de l'album. Du coup, KoRn engage un batteur juste pour l'enregistrement et se permettra d'appeler Joey Jordisson (batteur de Slipknot) pour les concerts. Mais bon, pour moi qui n'est jamais été un grand fan de Slivera je trouve que ce batteur de récup' dont j'ai totalement oublié le nom n'est pas mauvais du tout (pour ne pas dire meilleur que celui qu'il remplace). Mais à la différence du précédent album, celui-ci est plus varié et, de ce fait, moins lassant. Ici, l'ennui n'a pas sa place car le son de chaque instrument change à chaque chanson. Ainsi, on passe d'un son métal a un son plus rock à un plus pop ou à quelque chose de bizzaroïde. Mais alors pourquois je n'ai pas mis une note plus élevé?A cause du son justement ou plutôt la production du son qui est un peu bancal ce qui a tendance à gacher certain morceaux. Je m'explique: le son de quitare, bien que manquant un peu de tranchant reste agréable parce que très varié et changeant tout le temps donc ça va. Pour ce qui est du son de basse, assez difficile de se prononcer car elle presque abscente et lorsqu'on l'entend correctement, elle est très en retrait ce qui est dommage pour un groupe dont la puissance est toujours venu de la basse...Pour la batterie alors là il y a raison de se plaindre parce que pour une fois que KoRn a un jeu de batterie plus énergique comme je les aime et bien il faut qu'elle est un son pourri...rien que pour le son des symbales il y a de quoi avoir envie de pleurer lol...Sinon la voix de Davis est irréprochable (comme d'habitude) mais est mal mixée lors de certain break. En breaf KoRn avait de l'idée, l'a bien exploité mais a donné au tout un son merdique. Dommage mais l'album est quand même bon je vous rassure.
TITRE A TITRE:

-Intro:Comme le titre le laisse aisément supposer, cette chanson est une intro. J'en entend déjà certain dire: "ah! une intro, c'est un truc commerciale pour rallonger un peu l'album!". Alors je suis d'accords que certaines intros sont totalement inutile mais celle là non. Elle plonge dans une ambiance de cirque machiavélique et, dès les premieres secondes d'un sample terrorisant, un sentiment d'angoisse monte et on voit dans sa tête déffiler les silhoutes d'animaux étranges, de magiciens ou plutôt de sorciers aux airs menaçant et de clowns tueurs aux dents jaune qui pourrissent leur énorme sourire. Bref, voilà l'intro que Marilyn Manson aurait dû mettre au début de son album The Golden Age Of Grotesque.

-Starting Over:Le premier vrai morceau de l'album et il s'avère être assez indus et très proche de ce qui se faisait dans See You On The Other Side. Bref un chant pop sur une guitare qui balance un riff saccadé une batterie sympa et des sons électro très présent. Personnellement, je ne suis pas fan de ce morceau mais j'aime bien le final un peu plus doux même s'il est pas très original.

-Bitch We Got A Problem:Premier changement de style, cette fois ci le morceau est assez pop avec un jeu de basse intéressant et bien audible, un chant très bon même si il fait un peu radio et un indus bien gérer. Le break donne un peu de puissance au tout mais c'est quand même mou, le morceau manque de puissance et de génie.

-Evolution:Le meilleur morceau de l'album avec son jeu de batterie excellent et ses guitares qui suivent l'exemple en se collant dessus (un peu comme pour la chanson The Beautiful People de Marilyn Manson dans l'album Antichrist Superstar) avec un chant de Jon' impressionnant surtout dans le refrain assez pop où il part avec aisance dans les aiguës. Le break rajoute une couche de puissance avec ses guitare Néo metal "à l'ancienne" même si c'est dommage que les cris de Davis soit tant en retrait (prod' de merde lol). Une hymne. PS:le clip est excellent (il compare les humain à des singes!!?

-Hold On:Une nouvelle Hymne dans la carrière de KoRn, un vrai hit où on retrouve avec joie la basse slappée de Fieldy accompagnant un bon riff néo mais avec un refrain pop super bien chanté par Jon' comme celui de Evolution. De plus, le break est là aussi très puissant qui vient bousté encore plus cette superbe chanson. En fait il ne manque que le son de basse de Ta ke A Look In The Mirror pour que ce soit parfait.Là aussi, le clip est très bon. C'est du KoRn façon western complétement déjanté.

-Kiss:Vous vous souvenez surement de la très belle ballade qui cloturait See You On The Other Side et qui s'appelait Tearjerker. Et bien, cette chanson est un peu dans le style, elle est très très belle, en fait c'est, pour moi, la plus ballade de KoRn à ce jour avec sa batterie militaire, son indus à faire chialer et Jon' qui montre qu'il sait encore mettre des sentiments dans sa voix quand il chante (si vous me croyez pas, écouté le final).

-Do What They Say:J'ai souvent tendance à confondre cette chanson avec Bitch We Got A Problem poutant elle se ressemble pas énormément même si elle ont quelque similitude (par exemple j'aime aucune des 2 lol). En fait il semblerait que cette chanson soit une belle ballade mais bon mais si il est vrai que le passage avant le pont et le break lui-même soit sympa, le reste saoule.

-Ever Be:Lui je le confond avec Starting Over de temps en temps (vous l'aurez donc comprit je l'aime pas de trop).Je la trouve assez chiante même si le riff du refrain est balaise et que le break est super aggressif, mais le reste est moins bon. Cependant, je la déteste pas.

-Love And Luxury:La pire chanson de l'album et aussi le morceau le plus pop que KoRn n'est jamais fait. C'est un peu bordelique avec une guitare à distortion Tokio Hotel (beeeuuuurrggkkhh!!!) sur les couplets, le refrain est méga popisant, bref, c'est nul. La seule chose de bien, c'est la voix de Jon' qui chante toujours aussi bien.

-Innocent Bystander:Bonne chanson avec un son de guitare dans le style Indus metal. La chanson n'est pas extrêmement aggressive mais elle en envoi quand même gros et puis j'aime bien la montée en puissance du refrain (où Jon' dit SHUT UP et tout) et le break est vachement bien.

-Killing:Dès le début, on est aggressé par un jeu de batterie énergique très intérressant puis on débouche sur un couplet entrainant avec un riff très puissant en fond. Pour ce qui est du refrain, et bien il est pop (comme tout les autres de l'album). Et puis, a un moment, il y a un passage tout calme qui débouche sur un break incisif où Davis prend son bon vieux timbre de voix Death Metal à la Take A Look In The Mirror (êt c'est là qu'on regrette que le mixage soit pas meilleur parce que le chant est pas bien proportionné par rapport aux guitares)

-Hushabye:La chanson commence sur un doux arpège guitare sur lequel Jonathan se met à chanté. Puis le refrain arrive et les guitares avec pour une petite monté en puissance bien sympa. Après le morceau alterne entre couplet doux et refrain plus violent. La touche d'originalité vient du break avec un son hybride mi-rock mi-metal sur lequel le chant passe de cris strident à un quelque chose de parfaitement calme et posé.

-I Will Protect You:Jonathan Davis dépousière pour nous pondre une petite intro pour perdurer un des mythes du groupe. Puis les chose sérieuse commence avce les couplets assez étange avec des percussions qui donne un petit côté sauvag au morceau. Le refrain est dans la même idée sauf qu'il est plus pop. Le véritable intéret de la chanson c'est le break qui vient à la suite d'un ensemble de bruit bizzare pour placer de grosse guitares pour un riff lent mais puissant. Bref, une plutôt bonne fin assez original pour un album qui séduira certainement ceux qui n'aimait pas trop KoRn mais préférait plutôt les choses un peu plus pop et qui pourra intéressé les fans du groupe qui sont également fan de bizzarerie car cette album est avant tout un OVNI.

MON CLASSEMENR DES CHANSONS:
1)Evolution
2)Hold On
3)Kiss
4)Hushabye
5)Innocent Bystander
6)I Will Protect You
7)Killing
8)Ever Be
9)Intro
10)Starting Over
11)Bitch We Got A Problem
12)Do What They Say
13)Love And Luxury

MON CLASSEMENT DES ALBUMS:
1)Issues
2)KoRn
3)Take A Look In The Mirror
4)Untouchables
5)Life Is Peachy
6)Follow The Leader
7)Untitled
8)See You On The Other Side

Korn - See You On The Other Side - 12 / 20 Le 25/04/2008 à 19H14

GENRE:POP METAL
Après le fabguleux et violent Take A Look In The Mirror, KoRn repart et sort... Le moins bon album de leur carrière. Alors cet opus n'est pas complètement merdique non plus (la preuve j'ai quand même mis 12/20) mais on sent très nettement que le groupe manque d'inspiration. En fait au cas par cas, ce disque n'est pas mauvais du tout mais il est plutôt indigèste quand on l'écoute du début à la fin sans pause, l'ennui fini souvent par faire couper l'écoute à l'auditeur. Mais malgrès tout, il faut pas être de mauvaise fois, il y a quand même d'excellent morceau. En fait le truc vraiment chiant avec cet album c'est qu'il est de KoRn (les createurs du Néo Metal) et que c'est même pas possible de placer le mot Néo dans le genre... et oui comme je l'ai dit c'est du Pop Metal et justement c'est ça qui fait que c'est chiant. Mais comment ça se fait que KoRn est fait un tel tournant? Ben tout simplement parce que "Head" leur guitariste/backvocaliste s'est barré pour se voué au "culte de la religion" (en gros ce pauvre naze est devenu prètre...c'est son droit mais bon quitter son groupe pour ça franchement...) et du coup James "Munky" Shaffer se retrouve tout seul pour jouer les 2 partitions de guitare et on voit bien qu'il en chie pour composé et interprété les bon riffs. De plus, Fieldy, le bassiste fou furieux qui avait toujours fait bla gloire du groupe pour son jeu très souvent slappé et beaucoup plus en avant que dans la plupart des autres groupes et ici mis a l'écart et est même totalement inaudible dans certaine chansons. Pour ce qui est de la voix de Jonathan Davis, elle est assez différente de ce que le groupe a pu faire par le passé parce que justement elle sonne pop (un peu comme celle qu'il avait dans untouchables avec les trips aiguës en moins) mais est loin d'être désagréable. En fait le seul truc qui s'est bien amélioré c'est le jeu de batterie mou de David Silvera...Bon en gros, un album tout juste convenable et franchement faiblard pour un groupe de la classe et le talent de KoRn.
TITRE A TITRE:

-Twisted Transistor:Premier single de l'album (il avait servi de pub à l'album) et ma fois, c'est une des meilleur chansons de l'album, le son est un peu déroutant car plutôt éloigné de ce que le groupe a l'habitude de faire mais qui pourtant est très balaise avec des touches indus présente mais discrète et un chant de Davis très bien mené même si très pop. En fait si tout l'album avait tenu à ce rythme la note aurait été de l'ordre des 17/20 ou 18/20. Bref une hymne du KoRn récent qui vaut franchement le détour.

-Politics:Encore un hit qui ressemble vaguement à Twisted Transistor avec un chant très pop et un refrain extrèmement accrocheur même si certain passage vocaux se font plus aggressif (voir incisif) avec des guitares énormes toujours avec ce son particulier de See You On The Other Side. Encore une super chanson.

-Hypocrites:Décidément les meilleurs chansons sont regroupé au début. Cette chanson avec une petite intro calme débouche sur des riffs explosif avec un chant très aggressif une fois encore et une batterie qui martèle bien. Bref super chanson.

-Souvenir:Petite baisse de régime avec cette chanson un petit cran moin bien que les autres chansons qui peuplait l'album jusque là avec un riff un peu bancal même si la batterie déchire et un refrain pas toujours très attrayant.

-10 Or A 2 Way:Cà y est les chansons de merde ddébarquent... cette chanson est tellement indus qu'on dirait du Nine Inch Nails. Le riff principal seulement joué dans le refrain est totalement bancal...La seul chose de bien c'estr le break qui est un chef d'oeuvre mais qui est pas bien long.On entend la cornemeuse dans l'outro... :)

-Throw Me Away:Encore une chanson méga indus bien chiante avec pas grand chose de bien qui est semblerait-il sensé être une ballade sauf qu'elle est pas très joli et le break qui aurait dû donné du punch à la chanson comme pour Daddy de l'éponyme ou Kill You de Life Is Peachy ne dégage aucune puissance.

-Love Song:Traduit littéralement, le titre donne "chanson d'amour".Bah honnètement si vous essayé de draguer quelqu'un avec ça vous allez vous prendre un bon taquet de le coin de la gueule.Mais où est passé le gros son des 3/4 premières chansons, là on a qu'un gros tas d'indus avec des guitares très loin (sauf dans le break qui est un peu plus balaise avec batterie sans concession mais qui ne suffi pas a sauvé la chanson.

-Open Up:Une chanson assez monocorde qui montre une basse à l'ancienne (putain ça fait du bien d'écrire ça!!!).Sinon cette chanson a pour gros défaut de durer 6.15 minutes alors qu'elle est ultra linéaire et assez peu varié et du coup elle gonfle vite même si le final est bien avec ses touches d'indus douce débouchant sur un truc oppressant avec des borborymes de Jon' et un peu de cornemuse.

-Coming Undone:La meilleur chanson de l'album et de loin, pour moi c'est même une des meilleur chanson de toute la discographie du groupe avec son riff saccadé et son chant hy^pnotique de Jonathan Davis et puis ce son énorme...Une vrai hymne de plus pour KoRn.

-Getting Off:Un nouveau morceau plutôt puissant avec des passages aggressive avec une alternance entre chant death et chant clair mais avec des passages plus calmes parfois un peu boiteux.En revanche le break est sympa.En gros, un bon morceau mais sans plus.

-Liar:Un excellent morceau qui s'élève lui aussi au titre d'hymne.Cette chanson au riff incisif détruit tout sur son passage avec une batterie a vous troué le cul quelque borborygme pour le fun, un refrain méga entêtant et des passages calmes sympa. Seul bémol, l'outro est nulle (trop indus).

-For No One:Cette chanson me fait un peu pensé à Getting Off.Elle a un bon riff principale mais les passages plus mélodique sont nuls (et le refrain aussi d'ailleur).En bref, moyen (sauf le break qu'est trop bien)...

-Seen It All:Je la confond souvent avec -Open Up celle là (elle se ressemble pas mais elle dure toute les 2 plus de 6 minutes donc...Sinon elle est très monocorde et même un peu chiante avec un son pas assez costaud bien que l'indus est un son très hypnotique dans la seconde moitié de la chanson.Encore de la cornemuse dans l'outro.

-Tearjerker:Une très belle ballade au chant très beau et très sincère de Jonathan Davis sous un fond d'indus envoutant.La chanson va prendre progressivement son envol et prendre de la puissance. Une des chansons les plus émouvante de leur carrière.

Après selon la version de l'album que vous avez vous pouvez avoir les chansons Last Legal Grug (qui est vraiment bien), Eaten Up Inside et It's Me Again qui sont pas mal.

MON CLASSEMENT ALBUM:
1)Take A Look In The Mirror
2)KoRn
3)Untouchables
3)Issues
5)Life Is Peachy
6)Follow The Leader
7)Untitled
8)See You On The Other Side

MON CLASSEMENT DES CHANSONS:
1)Coming Undone
2)Twisted Transistor
3)Tearjerker
4)Liar
5)Politics
6)Hypocrites
7)Getting Off
8)Souvenir
9)For No One
10)Open Up
11)Love Song
12)10 Or A 2 Way
13)Seen It All
14)Throw Me Away

Korn - Take A Look In The Mirror - 19 / 20 Le 07/04/2008 à 16H51

GENRE:DEATH NEO METAL
Bon, je ne vais pas tourner autour do pot, c'est album est pour moi le meilleur de tou te la discographie du groupe. KoRn avait été accusé (à tort) de devenir trop mou avec Untouchables alors pour répondre à ces dires, le groupe un retour au source violente des 2 premiers opus. Mais en fait, ce 6éme album n'en est pes un, c'est une sorte de mélange de tout ce que le groupe a fait avec des murs de guitares comme dans les débuts du groupe, une basse ultra-slapée et plus claquante que jamais à tel point qu'elle est plus audible que tout les autres instruments ce qui conffère à l'album une violence comme KoRn n'en avait jamais et n'en fera jamais plus. Autre chose qui est remarquable dans ce disque c'est la voix de Jonathan Davis qui gueule comme jamais allant jusqu'à partir sur des envolées Death Metal tout en parvenant malgrès tout à caser des refrain mélodique à la manière des albums récents du groupe. Au niveau ambiance (point sur lequel l'album à pas plus), ça varie entre le KoRn d'avant et celui d'après Issues selon les morceaux. En bref, un album qui n'a pas plus alors qu'il a tout pour lui, je pense que c'est parce que KoRn est un groupe qui plait quand il fait du Néo Metal (style qu'il a créé), mais pas quand il fait du Death-Néo-Metal à la Slipknot,; parce que c'est vrai, cet album peut rappeler les 9 masqués de la Iowa par moment mais moi ça ne me dérange pas car je suis encore plus fan des Knots que de KoRn. A vous de juger après...
TITRE A TITRE:

-Right Now:Comme l'éponyme avait son Blind et que Untouchables avait son Here To Stay comme single d'intro, comme tube metal en puissance et bien Take A Look In The Mirror a cette chanson qui est d'après moi non seulement la meilleur chanson de l'album mais ausii une des meilleur de la carrière du groupe. Avec cette hymne à la qualité incontetsable, KoRn pose les bases de son nouveau style un peu Death Metal en ouvrant les ostilités avec un riff de grattes surpuissant bien dans la veine de ce que le gr'oupe fait d'habitude mais avec une basse ultra-écrasante le tout envoyant tellement de pêche qu'il y a de quoi être enfoncé dans le mur d'en face tellement c'est bourrin et pourtant c'est pas speed (mais c'est pas lent non plus, disons que c'est modéré) et c'est pas la plus violente de l'album. Et comme pour enterré une bonne fois pour toute le pauvre auditeur, le groupe a prévu un break à l'ancienne avec une voix torturé (pas dans le même que dans les premiers opus mais tout autant chargé en haine) scandé à coup de SHUT UP, SHUT UP, SHUT UP OR FUCK YOU UP qui commence en douceur pour éclater en puissance. Du grand art. Sinon en passant, pour les amateurs de Happy Three Friend, le clip de la chanson est un dessin animé
ou il y a un gars pas bien fufut et clairement sado-maso qui se fait des misère (s'arrache les ongles et les yeux, se pète les dents, se coupe les lèvres et les paupière...).Ames sensible s'abstenir, c'est crade!
-Break Some Off:Voici une chanson très violente! Dès le début, un gros riff sacageur fait son apparition avec toujours cette basse qui trou le cul. Mais le plus bizzare avec cette chanson, c'est qu'elle passe de moment Death Metal ultra Hardcore à des passage doux et mélodique rappelant les couplets de Issues. Malgrès tout, je pense que dans l'ensemble, c'est la song de KoRn la plus bourrin deleur 8 albums au moment ou j'écrit ce message. Durant tout les passage violent et surtout dans le refrain, Jon' beugle comme un taré.

-Counting On Me:Pour ce troisième morceau de l'album, KoRn poursuit dans l'idée de d'alterner entre passage bourrin et doux mais en privilégient plus les moment doux que dans les 2 premières chanson principalement avec le refrain mélodique qui a même un petit côté pop (non je déconne pas). Sinon ici aussi il y a un break bien sympa ou Dvis hurle des Right Now à tout bout de chant (oui c'est vrai que vu ce qu'il dit, ce break aurait du être celui de Right Now mais bon).

-Here It Comes Again:Pour cette chanson, une petit intro en son indus vite remplacées par les guitares puis par le chant de Jonathan Davis qui alterne toujours entre hurlement et chant maitrisé le tout pimenté par un break qui gueule bien. Au final c'est une des moins bourrin de l'album mais elle est quand balèze et de qualité.

-Deep Inside:Première petite baisse de tension de l'album avec cette chanson au couplet très éfficace mais au refrain totalement foireux qui manque un peu d'inspiration même si c'est pas de la merde non plus.

-Did My Time:Deuxième single de l'album et une des meilleur chansons de l'album même si un peu plus mélodique. au niveau chant, ç a gueule peu et Jonathan Davis fait d'ailleur une performance exceptionnelle. Tout est parfait dans cette chanson qui vient calmé légèrement les ardeurs malgrès son break destructeur. Pour l'anecdote, cette chanson est présente sur le BO de Tomb Rider (Non c'est pas un poisson d'avril lol).

-Everything I've Known:Encore une chanson géniale avec une petite intro envoutante déboulant sur un gros riff de grattes tout en gardant des passage mélodique notamment aox alentours du refrain mais en gardant de la puissance. Dans ce morceau, ce qui frappe tout de suite c'est que la basse est un peu plus dicrète mais laisse place à la batterie qui offre un très bon soutient. Le clip de la chanson est un court métrage en film d'animation 3D vachament bien fait et sympa à regarder. Bref, une hymne.

-Play Me:Le seul MAUVAIS morceau de l'album, c'est un duo hip-hop avec le rappeur Nas (pour ne pas dire Naze parce que ça démange. Le seul passage bien de la chanson c'est celui où Jon' chante sur un fond de basse et de batterie refoin par la guitare bien balaise mais ça dure 30 secondes sur un morceau de 3.21 minutes. Mais bon, c'est pas le pire duo rap de KoRn non plus, on a vu bien pire dans Follow The Leader.

-Alive:Cette chanson est une reprise du morceau Alive présent sur la première démo du groupe et qui avait servi de modèle pour la chanson Need To dans le première album sauf que là, on dépasse largement le niveau de la song bancale qu'est Need To, ici c'est du grand art, le seul vrai point entre les 2 chanson c'est le refrain où le même riff est présenté mais sinon, cete chanson est beaucoup plus puissante et aggressive avec ses cris Death de Davis quand il dit le mot Alive, c'est a vous plaquer au sol, sublime.

-Lets Do This Now:Pour cette chanson, Jonathan Davis va dépoussiéré sa cornemuse pour nous jouer une petite intro comme il l'avait fait sur des morceau tel que Shoot And Laders ou My Gift To You pour ne citer qu'eux. Sinon, le reste du morceau est à la fois violent et inspiré sutout le petit break de Doom Metal lent mais puissant qui peut faire penser à du Black Sabbath avec un son KoRn.

-I'm Done:Un morceau un peu moins grandiose maintenant qui fera un peu penser à la chanson Deep Inside de pour sont côté un peu mal foutu au niveau du refrain mais bon, I'm Done est quand même un peu mieux que Deep Inside et puis j'aime bien l'intro calme vec un bon jeu de batterie.

-Y'all Want A Single:Le meilleur morceau de l'album après Right Now mais qui opère dans un style totalement différent avec une ambiance totalement détendu et qui par même à la rigolade avec des paroles dénonçant la pression des maisons de disque mais qui sont malgrès tout hurlées en cri Death Metal tel que: Y'ALL WANT A SINGLE SAY FUCK THAT en boucle pendant quasi toute la chanson sauf un refrain virant un brin vers la pop mais sur un fond de grattes à briser les murs. Le clip est un bon gros pétage de plombs à l'image de la chanson où on voit les membres du groupe balancer des cds patout et péter des étalages et des rayons. Une des meilleur song de leur carrière.

-When Will This Ends?:Une très bonne chanson alternant entre riff métel et basse qui tue et passage plus calme comme le refrain sur laquelle Davis montre tout les aspect de son chant: Chant joli et un peu pop, chant calme mais violent et un peu rocailleux (comme sur Alone I Break sur Untouchables) et bien entendu cris Death. Au final, une song sympa.

-One (live):Comme final pour cet album, KoRn a décidé d'offrir une reprise live de la chanson One de Metallica qui ma fois est bien sympatique bien qu'assez surprenant de la part du groupe qu'est KoRn. Bon, il ne reprènent pas la chanson en entier, c'est une version raccourci mais bon, ça fait drôle d'entendre Head et Munky faire un solo et d'entendre Jon' chanter du Metallica mais c'est sympa.

MON CLASSEMENT DES CHANSONS:
1)Right Now
2)Y'all Want A Single
3)Evertything I've Known
4)Did My Time
5)Alive
6)Lets Do This Now
7)Break Some Off
8)When Will This Ends
9)One (live)
10)Counting On Me
11)Here It Comes Again
12)I'm Done
13)Deep Inside
14)Play Me

MON CLASSEMENT DES ALBUMS:
1)Take A Look In The Mirror
2)KoRn
3)Untouchables
4)Issues/Life Is Peachy
6)Follow The Leader
7)Untitled
8)See You On The Other Side

Korn - Untouchables - 18 / 20 Le 24/03/2008 à 17H50

GENRE:POP NEO METAL/METAL FUSION NEW WAVE
KoRn, les fondateurs du Néo Metal, n'ont eut de cesse de faire évoluer leur style d'abord vers un côté plus rap avec Follow The Leader puis vers un penchant plus mélodique avec Issues tout en réussissant à conserver leur identité sombre et tordue. Avec ce cinquième album, le groupe va conffirmer le tournant éffectué dans leur dernier album en poussant encore un peu plus leur mélodie, en ajoutant de nombreux effets électro et indus à leur musique arrondissant leur riffs au maximum et même en allant jusqu'à intégrer de la pop (oui ça doit faire un choc mais je vous assure que vous ne rêvé pas) ett de la New-Wave. Ah mais non partez pas, KoRn ne s'est pas encore totalement ramoli, ils font du gros metal comme on l'aime et leur son de guitare est vraiment impressionnant, se fusionnant à la perfection avec les passages électro, la basse est comme à son habitude très présente et clacante, sans oublier le chant de Jonathan qui continu à se perfectionné, attegnant ici son paroxisme, arrivant avec facilité à passer de passage violent à des parties de chant aiguëes et belles. Mais le tout n'est possible que grace à la production impressonnante de cet album (d'après mes sources, cet opus serait un des plus cher de tout les temps avec une prod' de plusieur millions de dollars, alors pour ceux qui disent que KoRn devient commercial, moi je leur répond que quand on pense qu'au pognon, on dépense pas des milliers et des milliers pour faire son album le mieux possible). De plus, ce disque, bien que moins aggressif, s'avère être d'une qualité non négligeable et c'est aussi le plus varié que le groupe ne nous ai jamais offert, cet album se renouvelant quasiment à toute les chansons. Bref, un opus qui révolera un certain des fans de la première heure, qui plaira au adept du groupe les plus ouvert et qui pourra peut-être attirer l'attention de ce qui trouvait que KoRn c'était que du bruit et de la haine.
TITRE A TITRE=

-Here To Stay:On peut dire que l'album commence fort, très fort même parce que cette chanson n'est autre que le gros single décapant de l'album (il est vrai que KORn a prit l'habitude de mettre les hymnes au début de leur CD comme ça ils attirent l'attention, exemple avec Blind sur l'album éponyme, Falling Away From Me juste après l'intro sur Issues et par la suite, lis le feront avec Right Now sur Take A Look In The Mirror et avec Twisted Transistor sur See You On The Other Side). Mais pour en revenir à la musique, cette song est tout simplement bestiale, dès le début on s'en prend plein la gueule avec un riff de grattes à vous plaquer au sol, dévoilant de nouveau son du groupe, plus rond encore que celui de Issues, loin de celui des deux premiers album du groupe qui était ultra gras, mais tou aussi éfficace et puissant, encadré par une batterie bien clacante et on remarque que Jon' est particulièrement en force alternant un chant posé avec de légère tendances à gueuler et ce chant aiguë présent dans le break qui est tout nouveau pour le groupe. Bref, une hymne unique en son genre et surpuissante malgrès son tempo plutôt lent.

-Make Believe:Après la bombe qu'est Here To Stay, il est difficile d'avoir une chanson à la hauteur pour lui succéder et le groupe a fait la grave erreur de mettre une des plus mauvaise chanson de l'album. Dans cette song, il n'y a rien hormos un break sympa et encore, je suis gentil, à part ça c'est pratiquement que de l'électro accompagnée d'un riff décevant. Et le pire, c'est que la chanson pédale tellement dans la semoule que mais Davis chante pas bien, c'est grave!

-Blame:Je pense que cette chanson aurait dûe inverser sa place avec Make Believe parcqu'elle aurait eut le potentielle de succéder à Here To Stay. Sans être exceptionnelle, cette song mélange de belle manière violence et douceur avec un chant excellent de la part de Jon' et une participation intensive de la basse de Fieldy qui est d'après le meilleur bassiste au monde.

-Hollow Life:Là aussi on est pas en présence d'une très bonne chanson, bien qu'il soit vrai que Jon' y chante très bien, s'aventurant souvent dans des passages aiguës avec un indus présent mais pas pas désagréable. Mais bon, la guitare n'est pas très présente et le tout sonne trop pop. Mension spécial pour la batterie qui assure grave.

-Bottled Up Inside: Une très bonne chanson avec un riff de guitare écrasant au tempo assez rapide pour du KoRn (un peu comme pour la chanson Divine dans l'éponyme) avec un refrain très entêtant et une basse bien claquante, en gros du Korn très en forme.

-Thoughtless:Voici la seconde hymne de cette album, du bourrin à l'état pur avec un de ces riff de grattes simple mai ultra éfficace une basse en soutient très balaise et un chant excellent partant un peu dans les plus dans le bête et méchant gueulant, chantant et balançant en voix aiguë des paroles simple à retenir ce qui est bon pour être joué sur scène, ce qui est un peu l'intéret des hits comme cette chanson.

-Hating:Avec cette chanson, retour sur le côté pop mais cette fois, c'est très réussi, le tout est joli et très sympa à écouter avec une batterie qui résonne, donnant une certaine force ainsi que de la grandiloquance à cette song tout de même assez douce à la guitare plutôt rn retrait sauf dans le petit break un peu plus aggressif de la chanson, rappelant qu'on est quand même dans un album de métal.

-One More Time:Une chanson très sympa tout en ambiance, un des morceaux les plus sombre de cet opus avec une batterie (décidémment David Silvera fait du bon boulot, en principe j'aime pas trop son stytle de jeu mais là, il joue bien) vachement présente sur laquelle les guitares viennent se faufiler et ou Jon' est une fois de plus à la hauteur de sa réputation.

-Alone I Break:On revient de nouveau sur le côté pop/new wave de l'album avec une chanson qui à été renié par quasiment tout les fans du groupe sous prétexte qu'elle est comme les chansons qui passent à la radio sauf que moi je ne suis pas d'accord, cette chanson est bourrée d'émoptions que l'on ne peut pas trouvé dans plus des 99 pour 100 des merdes qui passent à la radio et si vous êtes assez ouvert pour vous en apercevoir, le chant de Davis est sur une bonne partie du morceau très aggressive et c'est peut la chanson où il chante le mieux de toute la carrière de KoRn.

-Embrace:Un des chansons au riff le plus trancheur de l'album, la chanson s'avère être d'une grande violence mais le problème, ce sont les modifications indus sur la voix de Jon' et le refrain qui sont franchement pas terrible et qui viennent ternir le potentiel du morceau.

-Beat It Upright:Cette chanson me fait un petit peu pensé à Bottled Up Inside au ralentit parcequ'elle est construite pareil sauf que le tempo est bien plus lent et puis que cette chanson est tout de même moins bien même si très agréable sur une écoute intégrale de l'album.

-Wake Up Hate:La chanson au tempo le plus rapide de l'album. C'est une très bonne chanson pour peu que l'on aime l'indus métel parce que les sons électro sont très présent mais les guitares n'on aucun mal à s'imposé pour donner du punch à ce morceau qui en envoi gros.

-I'm Hiding:Encore une chanson au tempo très lent qui laisse place à une basse qui n'est pas slapée (étrange pour du KoRn) mais qui au niveau du riff principale et du refrain n'est franchement pas géniale.

-No One's There:Une petite chanson soft qui sert d'outro à l'album qui n'est pas désagréable du tout mais si c'est loin d'être le meilleur morceau de l'opus. En fait c'est un morceau assez progressif qui va monter lentement en puissance les des 5 minutes qu'il dure.

MON CLASSEMENT DES CHANSONS:

1)Here To Stay
2)Thoughtless
3)Alone I Break
4)Bottled Up Inside
5)Wake Up Hate
6)One More Time
7)Blame
8)Beat It Upright
9)Hating
10)Embrace
11)Hollow Life
12)No One's There
13)I'm Hiding
14)Make Believe

MON CLASSEMENT DES ALBUMS:

1)Take A Look In The Mirror
2)KoRn
3)Untouchables
4)Issues
5)Life Is Peachy
6)Follow The Leader
7)Untitled
8)See You On The Other Side

Korn - Issues - 20 / 20 Le 22/02/2008 à 16H26

GENRE:NEO METAL MELODIQUE
Très bon album, chapeau bas messieurs. Après un Follow The Leader sympa mais un peu trop rap pour le groupe de metal qu'esr KoRn, c'est un nouveau tournant musical qui sera considéré par beaucoup comme le premier album du "Nouveau KoRn". Mais alors, qu'y a-t-il de si différent par rapport aux premiers opus du quintet de Baskerfield?Et bien pour résumé, le gros changement, c'est que c'est plus du Néo metal qu'ils font, mais juste du metal (bien que particulièrement original) du moins c'est ce qui ce dit. Personnelement, je trouve que ça a pas bougé tant que ça leur style. D'accord, ils se sont un peu calmés (c'est moins bourrin), mais ont gardés les principals caractéristique musical de leur anciens disques (les gros riffs de guitares, le chant (qui a d'ailleur bien progréssé parce que Jonathan Davis arrive maintenant a exprimé ses sentiments autrement qu'en gueulant ou en susurant avec les dents serrées comme avant) et la basse bien qu'elle soit un peu moins en avant ce qui est dommage parce que Fieldy est (d'après moi) le meilleur bassiste du monde alors faudrait en profité).Pour en revenir aux guitares, on peut remarquer des petits changements pour ce qui de leur utilisation, elles sont maintenant employé de 3 manière différentes:
-1]Pour le riff principal, il y en a un par chanson après tout le long de de l'album (alors qu'avant il y avait de nombreux changement de riffs par chanson).
-2]Pour les couplets chantés, les guitaristes jouent quelques notes aïgues pour accompagné la voix.
-3]Pour les refrain, où les riffs sont plus lents, plus simùples et plus nombreux.Là aussi, ils sont là pour accompagné la voix de 'Jon en offrant un fond sonore planant.
Sinon on remarque comme principal défaut (ce qui empèche à l'album d'être parfait), c'est la présence abondante d'interludes chiantes(au nombre de 5) qui viennent coupé l'album dans son élant ce qui le paraître mou alors qu'il est de l'être.
Titre à titre:

-Dead:La première des 5 interludes même si là elle est employé en tant qu'intro. Musicalement, c'est un solo de cornemuse de Davis (chant) accompagné d'une batterie sur laquelle HIV (surnom du chanteur) et Head (guitariste) chantonnent.C'est au final la plus sympa des interludes de l'album même si c'est pas un chef-d'oeuvre.

-Falling Away From Me:La première vraie chanson de l'album et une véritable hymne montrant le niveau de l'album avec un gros riff blindé, une ambiance sombre et étrange, assez planante en fait et un refrain (et des couplets aussi) facile a retenir et plutôt entrainant. Bref, une chanson taillé pour le concert comme on peut le voir sur le premier DVD live du groupe.

-Trash:Plutôt bonne chanson dans l'ensemble elle est vraiment bien surtout au niveau de l'ambiance encore plus bizzare que celle de Falling Away From Me. Par contre dommage que les mixage électro sur la voix de 'Jon ne soit pas toujours nickels, ce qui gache un peu le refrain qui est pourtant joli.

-4U:La secondes interludes de l'album qui vient vraiment gaché le truc en offrant une musique électro toute douce sur laquelle Head chante (et chante mal en plus).

-Beg For Me:Une des meilleur song de l'album qui offre un des riffs les pluq=s blindés que KoRn est tiré de sa carrière et en l'integrant à une chanson à l'ambiance tordu et difficile à cerné.De plus Davis effectue une excellente performance vocale aussi bien sur les parties calmes que sur les partie bourrins.Bref, une merveille.

-Make Me Bad:La meilleur chanson que KoRn est fait de toute leur longue carrière.Une hymne unique en son genre avec une ambiance extrêmement noire et ténébreuse, bousté par un riff a vous collé contre le mur.Dans son ensemble, c'est loins d'être une des chansons les plus violentes de l'album et pourtant, moi grand écouteur de metal l'aie désignée comme ma préférée, je ne saurai dire pourquoi exactement, mais ce que je sais, c'est que j'adore cette song.

-It's Gonna Go Away:Et encore une interlude, celle là, je crois que c'est la pire, ily a un petit bruit de fond tout pourri sur lequelle 'Jon et Head chante.

-Wake Up:Une des chansons les plus bourrin de l'album avec un bon gros riff, une basse qui montre qu'elle existe toujours et un HIV qui sort des What The Fuck de partout (du moins je crois que c'est ce qu'il dit).Bref, balaise et bien construite, une bonne chanson.

-I Am Going Crazy:On peut dire que la chanson Wake Up est mal placée parce qu'avec l'interlude qu'elle a avant et celle qu'on a là maintenant et qui pas grand chose du haut de ses 59 secondes, elle est sacrement mal entourée.

-Hey Daddy:Une des chansons les plus torturé lyriquement de tout le disque.Elle commence tout doux pour, petit à petit, dévoilé sa puissance.Encore une fois Davis est aà la hauteur au chant et il me semble nécessaire de noté un petit break bien sympa vers le milieu de la chanson.Bien, franchement.

-Somebody Someone:La voila la chanson la plus costaud de l'album, une vraie hymne de KoRn qui en envoi gros et qui revient sur la bonne vieille méthode des changement de riff destructeur avec une basse slapée à souhait par Fieldy.Pas la peine de revenir sur le chant de 'Jon.

-No Way:Hormis les interludes, c'est une des moins bonne chanson de l'album, bien qu'elle soit bien dans l'idée de l'album, elle manque de puissance dans son riff principal et on ressent que le génie n'y est pas totalement.La seul chose vraiment bien de la song, ce sont les 2 breaks tout doux où 'Jon chante très bien.

-Let's Get This Party Started:Là non plus, on est pas face a ce que KoRn a fait de mieux.Si on supprimait toute les interludes, cette chanson serait la pire de l'album.L'ambiance est sympa dans les couplets mais est gaché par le passage au refrain qui, non seulement est mauvais mais en plus est hors sujet par rapport au reste de la chanson.Seul le refrain peur passé et encore, le son est trop brouillon.

-Wish You Could Be Me:La dernière interlude de l'album.On remarquera une très grande pauvresse musical:des samples maladroites et 'Jon et Head qui chante.

-Counting:Alors que l'album entrait dans une plutôt mauvaise passe, cette chanson vient réhausser le niveau en offrant une autre chanson assez bourrin et vachement sympa à l'écoute parce que varié et bien construite.

Dirty:A l'imaga de Kill You sur Life Is Peachy et de Daddy sur l'album éponyme, cette dernière chanson d'album n'est pas très violente mais par contre extrêmement sombre.Sa force vient du fait qu'elle est assez varier et offre bon nombre de bon passage pour clore l'album avec une bonne chanson bien que pas extraordinnaire comme les 2 références cité plus haut.

Mon classement des chansons:
1)Make Ma Bad
2)Somebody Someone
3)Beg For Me
4)Falling Away From Me
5)Wake Up
6)Counting
7)Dirty
8)Trash
9)Hey Daddy
10)No Way
11)Let's Get This Party Started
12)Dead
13)I Am Going Crazy
14)4U
15)Wish You Could Be Me
16)It's Gonna Go Away

Mon classement album:
1)Take A Look In The Mirror
2)KoRn
3)Untouchables
4)Issues
5)Life Is Peachy
6)Follow The Leader
7)See On The Other Side
8)Untitled

Korn - Follow the leader - 16 / 20 Le 20/02/2008 à 20H00

GENRE:RAP METAL
Alors où en est KoRn?Et bien après avoir créé le style Néo Metal avec leur premier opus, les 5 mecs de Baskerfield on tiré un deuxième album dans la ligne direct du premier mais en un petit peu moins inspiré. Alors, comprenant que si ils sortaient un troisième disque sans changer un tant soit peu d'orientation musicale, c'était cuit pour eux, donc pour la grande étape qu'est le numéro 3 ils vont se refaire une santé en renouvelant leur genre tout en gardant l'éssenciel.En bref, cet album est à classer dans la catégorie Rap Metal (qui en fait un dérivé du Néo Metal mais un plus hip hop), on ne peut donc pas parlé d'énorme virage mais il faut quand même admettre que ça changa pas mal à l'écoute.Mais justement, le changement a empeché le groupe de sombrer mais ne l'a pas amélioré, loins de là. Cet album est, original, certe, mais bien moins bon que ses 2 prédécésseurs à cause du côté hip hop qui tout en fournissant de l'originalité dans certaines compos du groupe, va prendre trop d'ampleur parce que quand, dans un album de 13 chanson, on a 3 chanson en duo de rap toute pourrie et bah il reste plus que 10 pistes écoutables ('suis bon en math hein? lol) et ça ben ça fait pas beaucoup. En plus, parmis ces chansons, il n'y a pas que des perles et on regrettera que dans son ensemble, l'album sonne plus comercial malgrès la présence de super bombe. En gros, un album bon mais pas génial.

-It's On:Si il y a une chose que l'on puisse dire, c'est que l'album commence fort, très fort puisque cette première chanson est, d'après moi, la meilleur de l'album.Tout ce que j'attent de KoRn est là:les gros riffs blindés, l'ambiance glauque et sombre à souet (principalement renforcé par les effets électro tiré du côté hip hop qui font la force de l'album) et la voix toujours aussi belle et torturée.

-Freak On A Leash:Une des 2 hymnes de l'album et une des meilleur chanson du disque.Elle commence sur une petite intro en son électro sur laquelle Jonathan Davis (chanteur) nous montre l'étendu de son (très grand) talent. Puis arrive une alternation entre couplets et refrains qui instrumentalement parlant mettent un peu les guitares en retrait mais qui par contre mettent très à son avantage la basse.C'est entrainant mais jusque là encore assez banal.Ce qui fait de cette song une hymne incontestée du groupe, c'est le break, bien plus violent que le reste de la chanson et dans lequelle Jon resort pour notre plus grand plaisir ses borborygmes.

-Got The Life:La seconde hymne de l'album même si personnellement je ne la considère pas comme telle parce que musicalement, c'est comme si on passait le refrain de Freak On A Leash en boucle (même caracteristique instrumental).Mais bon, elle est pas pourrie non plus mais c'est loins d'être une réussite.

-Dead Bodies Everywhere:Une super chanson de la même trempe que It's On. On retrouve les même caractéristique et les 2 songs sont très comparables sauf que ici, les qualité sont un peu moins bien exploitées.

-Children Of The KoRn:Première chanson en duo de rap (avec Ice Cube) qui vient gaché l'album qui avait pourtant vachement bien commencé.

-BBK (Big Black Kock):Oui je sais le titre est pas charmant.Mais sinon musicalement c'est Une bonne chanson bien bourrin et avec une ambiance excelletente alternant le sombre et le léger. Notons le passage de borborygmes qui est vraiment cool.

-Pretty:Encore une chanson bien balaise sauf que là on sent qu'ils sont moins inspiré:Les partie chanté sont trop molle et le refrain est mal fait, en plus la song est trop banale, des chansons comme ça KoRn en a déjà fait plein et en mieux.Un peu déçu même si c'est pas catastrophique.

-All In The Family:Seconde chanson en duo rap avec Fred Durst (Limp Bizkit) cette fois.Elle n'est guère mieux que la précédente et ne vaut vraiment pas le cout.

-Reclaim My Place:Super chanson qui débute toute en violence avec un What The Fuck de Jon'.A part ça c'est une super chanson très violente qui n'a qu'un seul gros défaut:le refrain qui est vraiment bancal.Un point fort?Le break super bien chante avec la haine et tout par Davis pour déboucher sur un final bien violent comme on les aime.

-Justin:Une chanson pour un fan mort d'un cancer, ça c'est une bonne idée!Mais bon tant qu'à faire un hommage, mieux vaut le faire avec une super song parce que là c'est du même acabli que Pretty (en plus elle se ressemble un peu) même si Justin est quand un brin, mieux.

-Seed:Une des meilleur song de l'album, elle est vraiment bien même si elle est un peu longue (5.54). On a tout, le gros riff, la sensation oppressante, le refrain prenant et le break de la mort avec les borborygmes mixés aux sons électros.Oh et bien m***e c'est ma préférée, j'avait oublié comment elle tue.J'ai la flemme de corrigé It's On ou j'avais dit que c'était ma préféré donc vous m'excuserez.

Cameltosis:Encore un duo rap, ça craint, c'est le troisième!La chanson est naze certe, mais bon c'est le moins mauvais morceaux hip hop de l'album.

-My Gift To You:Pour cette dernière chanson Jon' dépoussière sa cornemuse pour nous faire une petite intro qui débouche sur un riff très lent mais vachement balaise, sa envoi!Par contre le refrain est pas à la hauteur et la chanson est trop longue (+ de 7 minutes c'est long!)

Mon classement des chansons:

1)Seed
2)It's On
3)Freak On A Leash
4)Dead Bodies Everywhere
5)BBK (Big Black Kock)
6)Reclaim My Place
7)Justin
8)Got The Life
9)Pretty
10)My Gift To You
11)Cameltosis
12)Children Of The Korn
13)All In The Family

Classement album:
1)Take A Look In The Mirror
2)KoRn
3)Untouchables
4)Issues
5)Life Is Peachy
6)Follow The Leader
7)See Yuo On The Other Side
8)Untitled

A Korn°1 = sauf mon respect, j'ai parfaitement le droit de dire qu'une chanson est nulle si je ne l'aime pas, mais de toute façon cette chronique est minalbe (la mienne), je la referais quand j'aurais le temps, quand je l'ai écrite, j'ai un illétré... ;)

A Paragoulis = Si t'es tout croque de venir sur la page KoRn pour baisser la moyenne de tous les albums en mettant "O", tu ne vaut pas grand chose mon pauvre...Quelle bassese d'esprit quoi...

Korn - Life is peachy - 17 / 20 Le 18/02/2008 à 12H31

GENRE:NEO METAL
Avant toute chose, je vais vous présenter mon nouveau classement des albums de korn parce que mon avis à changé depuis ma chronique de l'éponyme.Par contre, vu que je chronique les albums du plus vieux au plus récent (pour korn en tout cas) j'ai décidé de ne pas changé mon ancien classement sur la chronique de l'éponyme pour montrer l'évolution de mes gouts au fil du temps.

1)Take A Look In The Mirror
2)Korn
3)Untouchables
4)Issues (Il est monté dans mon estime)
5)Life Is Peachy
6)Follow The Leader
7)Untitled
8)See You On A Other Side

Mais bon revenons à notre album. Cet album n'est pas une très grande prise de risque puisqu'il reprend la recette du précédent album:un néo métal puissant et sans fioriture en y ajoutant une ambiance à la fois plus sombre (et oui c'est possible!) mais aussi plus humaine car ils se permettent maintenant de placé quelques vanes notamment dans le titre des chansons.Tout ça c'est bien joli sauf que cet album est quand même moins bon que son prédécésseurs à cause de quelques défauts assez chiants:
-Les morceaux ont une très facheuse tendance à se ressembler.
-Le mixage n'est pas toujours nickel.
-Il contient 2 interludes totalement inutiles.
-Il y a un duo de rap.
Mais bon je crache pas sur l'album pour autant parce qu'il est quand très bon et qu'il va apporter au groupe un petit plus très éfficace:les borborygmes.Non, ce n'est pas une marque de lave-vaiselle norvégienne, c'est une façon de chanter consistant à prononcer des sons sans signification.

titre à titre:

-Twist:Très belle démonstration de borborygmes.C'est extrêmement malsain et presque flippant, c'est plus qu'une intro bien qu'elle ne dure que 50 secondes, c'est une chanson à part entière.En fait le plus impressionnant c'est que Jonathan Davis (chanteur) arrive à reproduire ces borborygmes à la perfection, ce qui à l'écoute parait totalement impossible.

-Chi:Une chanson purement dans la ligne korn qui permet de montré ce dont l'album est capable en posant une ambiance à crever.Au final elle est bien (surtout le break qui gueule bien) mais assez banale.

-Lost:Tout comme la chanson précédente elle en envoi gros sans se démarquer de trop même si personnellement je la préfére à Chi bien qu'elle soit plu calme.

Swallow:Encore une chanson simple et éfficace mais pas exéptionnelle (ça commence à faire beaucoup de de chanson qui se ressemble).Personnellement j'adore cette chanson et surtout son refrain ténébreux et accrocheur.En revanche la fin un peu rap est naze.

Porno Creep:Première des 2 interludes que j'avait annoncé.Cà vole pas haut c'est que du petit bruitage sans signification et c'est là que pour allongé le cd de 2 minutes

-Good God:Ma préférée de l'album et de très loin,c'est grace à elle si la note est si élevée.En plus, d'après mes sources, elle aurait été composée par rammstein (mon groupe préféré lol).Sinon musicalement elle est très bourrine et a tendance à tourner vers l'Indus Metal.La préstation de Jon' au chant et surtout aux hurlements vaut vraiment le détour et je la considère comme une des 5 meilleur chansons de korn.

Mr. Rogers:Après toute cette violence on a droit à une chanson plus progressive qui commence tout doux pour, petit à petit, explosé.Elle nous plonge dans une ambiance très sombre à l'image de l'album (d'un cout on comprend d'où vient la pochette du disque.Bref à écouté attentivement.

[email protected]#%!:Quand je parlait d'humour dans les titres des chansons je pensait principalement à cette chanson.Le titre vient de la radio qui censuré les "gros mots" dans les chansons du groupes alors ils ont eut l'idée d'une chanson dont les paroles sont des insultes entassées les unes après les autres.Après musicalement elle est vachement bien et elle se démarque bien du lot par rapport aux autres.

No Place To Hide:Super chanson, une des meilleurs de l'album, elle est bien violente, bien construite et déguage une une bonne aambiance noiroître (surtout la partie où ça gueule bien.J'adore.

Wicked:Voila le duo de rap dont je parlait, c'est le tout premier de la carrière et je le prend comme une introduction de leur prochaine opus.A part ça c'est quand même un des moins mauvais duo qu'ils ont fait grace à la présence de borborygme de Davis qui sont lancé de temps à autre.

Adidas:le hit incontesté de l'album, la chanson autour de laquelle tout tourne, sans cette chanson, on aurait jamais mis 17 de moyenne à l'album.C'est une super chanson qui, ici encore a un titre humoristique parce que remplacé le logo de adidas (leur sponsort de l'époque) par "All Day I Dream About Sex" c'est quand même gonflé lol.Sinon musicalement parlant, elle commence en douceur pour éclatée en grande puissance et en plus elle est entrainante, une hymne quoi.

Low rider:La seconde interludes de l'album qui est jouée àla cornemuse et sur laquelle Head (guitariste et backvocaliste) éventuelle chante seul.C'est débile.

Ass Itch:Pas très originale parce qu'on dirait un mix entre No Place To Hide, Adidas et [email protected]#%!.Hormis cela elle est quand même sympa.et a un break super balaise qui réveillera les headbangeurs.

Kill You:La chanson la plus "douce" de l'album (j'ai écrit douce parce qu'elle est comme Daddy dans le précédent album).En fait elle commence comme une ballade et tourne petit à petit dans le sombre le plus profond à la fin on a qu'une envie, c'est de se tapper la tête dans les murs.

Mon classement des chansons:

1)Good God
2)Adidas
3)No Place To Hide
4)Twist
5)[email protected]#%!
6)Swallow
7)Ass Itch
8)Kill You
9)Lost
10)Chi
11)Mr. Rogers
12)Wicked
13)Porno Creep
14)Low Rider

Korn - Korn - 19.5 / 20 Le 22/01/2008 à 19H37

GENRE:NEO METAL
Je me lance là dans une chronique pour le moins difficile car cette album est tout de même le fondateur d'un style:le NEO METAL.Mais, le néo métal, me direz vous, ce n'est pas ce style musical banal et totalement dénué de sentiments?Et je vous répondrait NON!A la base, le néo était bien bourrin avait un son énorme et permettait de bien exprimé les sentiments et en particulier la haine et la rage ainsi que tout ce qui s'ensuit.En fait KoRn à pas tout créé non plus, il s'est inspiré de groupe comme Faith No More par exemple, qui avait un son proche du néo.Mais alors qu'on-t-ils apporté de nouveau au métal de l'époque?Et bien l'album se caractérise par:
-Les guitares à 7 cordes de Head et Munky qui joue avec un son très lourd dû à la présence de la septième corde et au fait qu'il sont accordés plusieurs tons en dessous.Notons aussi que ces deux guitaristes ont pour coutume de jouer chacun quelque chose de différent de ce que fait l'autre et pourtant ça sonne pas bordelique, ce qui relève d'un certain talent de composition.
-La basse de Fieldy à 5 cordes et qui est aussi accordé en dessous.On remarquera égualement que Fieldy à tendence à utiliser le slapping, grande nouveauté dans le monde du métal.Fallait y penser à utiliser une technique de funk dans le métal.
-La base même du talent de KoRn:la voix de leur chanteur qui est d'après mois le meilleur vocaliste Néo (mais pas de métal en général parce que le meilleur c'est Till Lindemann de Rammstein).En effet Jonathan Davis arrive à alterner voix claire et hurlement et dans cet album il utilise dans pratiquement tous les titres des murmurements malsains sans signification et il explique ça comme ça:"parfois les mots ne suffisent pas pour exprimés ce que l'on ressent"(c'est beau lol).En gros on arrive parfaitement, à travers la musique à comprendre les douleur du chanteur (violé très jeune et pas crue par ses parents, traité de PD à l'école, traumatisé par son travail à la morgue...)
Titre à titre:

-Blind:l'hymne de l'album (même si c'est pas ma préféré malgrès que je l'adore).Elle démarre doucement avec des petits coup de symbales sur lesquels vient s'ajouter la basse puis les guitares qui ne jouent pas le même mais qui sont pas beaucoup distortionnées.Puis Jon balance un "Are You Ready?" qu'il était nécessaire de posé parce que y'en a pas beaucoup qui devaient être prêt à s'en prendre une aussi grosse dans la gueule.C'est super balaise,le riff vient d'outre tombe.Après on enchaine sur un refrain tout doux répété 2 fois et chanté par Jon qui prend une voix trop belle.Après retour au violent et Jon susure des "I Can See I'm Going Blind" puis les chante pour enfin les hurlé et après il fait la même chose avec des "I'm Blind".Le tout assemblé dans un mixage quasi parfait.

Ball Tongue:Personnelement j'ai pas trop aimé cette chanson.Elle est pas mauvaise, les riffs sont blindés mais y'a un côté rap mal exploité gonflant et surtout il n'y a pas dse coérence dans l'alternance entre les cris de Head et ceux de Jon dans la chanson et ça à un effet de bordel vachement chiant.

Need To:La pire de l'album et de loin, elle me gonfle grave.Y ont vraiment assuré quand ils l'ont reprise pour faire Alive dans Take A Look In The Mirror qui est trop bien par contre.

-Clown:Bof,elle est loin d'être pourrie mais je vois pas ce que tout le monde lui trouve,elle est assez banale et n'a rien de vraiment exceptionnelle.A part le break qu'est trop bien.

-Divine:Ma préféré et de l'album, sont seul défaut:elle est trop courte que 2.51 minutes.Elle est vraiment super, le riff est parfait et assez rapide par rapport au reste de l'album ce qui la rend plus dinamique.La partie où Jon fait son trip au chant est géniale comme tout dans ce titre.En fait le titre c'est pour la caractérisé (elle est divine).

-Faget:Dans cette chanson Jon revient sur les insulte qu'il recevait à l'école:Faget.A part ça elle est super même si elle est un peu trop longue, elle déguage une super ambiance bien malsaine du début à la fin du coup on a pas le temps de s'ennuyé.Les meilleurs c'est quand il gueule des Faget à tout bout de champ et surtout le petit break doux mais plein de haine qui se termine par le riff le plus violent de la chanson.Breaf une hymne reconnue.

-Shoot And Ladders:Elle débute tout doucement sur une intro à la cornemuse jouée par le chanteur et qui deviendra un truc culte du groupe en partie grace à cette hymne.Dès la fin de l'intro on arrive sur le riff le plus lent mais aussi le plus grave de l'album.Ici aussi y'a un petit break de marmonement indéchifrable de Jon.Petite anecdote:les paroles de la chanson son tirées de compte de fée et le clip y fait réfférence avec des décord enfantins.

-Predictable:Pas mal et assez bourrin (comme tout le reste de l'album en fait).Elle à pas de grande particularité, elle est assez banale en fait.

-Fake:Très bon titre malgrès un effet vachement chiant sur la voix pendant le refrain, le reste y est la partie où le chant alterne entre hurlement du mot "Fake" et des habituels marmonement masains est encore mieux réussi que sur les autres chansons.

-Lies:Comme pour Clown, je vois pas ce que tout le monde lui trouve d'accord elle est pas pourrie mais c'est loin d'être le chef-d'oeuvre dont beacoup parle.En plus j'aime pas le refrain.

-Helmet In The Bush:Pour commencer une petite connerie:quand j'ai vu le titre de la chanson, j'ai crue que c'était un hommage au président des USA...mdr.(le pire c'est que c'est vrai lol...mais nonje déconne.)A part ça la chanson est franchenment bien même si un peu banale comme Predictable mais moins.

-Daddy:Ma préférée après Divine, une vraie perle.Elle commence sur un coeur composé de Head et de Jon et qui ressemble...à la messe.(si je vous jure).Dès que c'est fini au bout d'à peu près 50 secondes, la basse arrive avec un gros qui pose une ambiance particulièrement sombre (bien plus que dans les autres titres)Puis les guitares suivent accompagné par la voix et la on est face à une ambiance à crevé tellement c'est sombre. (conseille perso:préraré quelque chose de mou à tabasser sinon vous allez sois casser quelque chose en frappant dedans, sois si vous vous défoulé pas, vous allez finir à l'hopital psyciatrique avant la fin de la chanson).Sinon il y a un break surpuissant où Jon prend une voix d'outre tombe et où les guitares font vraiment du bon boulot.Et à la fin de la chanson le grand Jonathan Davis craque et éclate en sanglot puis il y a un solo de batterie accompagné par la basse qui ne signifie qu'une seul chose:à suivre...(ce qui est vrai car l'album suivant, Life Is Peachy, et en quelque sorte la suite logique de cet album.

Mon classement des chansons:
1)Divine
2)Daddy
3)Blind
4)Faget
5)Shoot And Ladders
6)Fake
7)Helmet In the Bush
8)Lies
9)Clown
10)Ball Tongue
11)Predictable
12)Need To

Mon classement des albums:
1)Take A Look In The Mirror
2)KoRn (éponyme)
3)Untouchables
4)Life Is Peachy
5)Issues
6)Follow The Leader
7)Untitled
8)See You On The Other Side

Slipknot - Mate. Feed. Kill. Repeat. - 9 / 20 Le 21/10/2007 à 19H31

GENRE:BLACK/DEATH EXPERIMENTALE
Cette démo est franchement moyen mais différente des autres albums de slipknot.Elle est à la fois plus lent, plus mélodique et plus dark que l'éponyme ou Iowa.Son gros défaut est l'ancien chanteur Anders Colsefini qui chante pas aussi bien que Corey Tailor.Description des chansons:
-Slipknot:La première partie de la chanson est un enchainement de bruitage oppressant au quel viennent s'ajouté les guitares d'abord sans distortion et la batterie.La deuxième partie on enttend les riffs de la futur chanson (sic) en deux fois plus lent mais avec Anders qui chante et un solo normalement inexistant.
-Gently:Elle commence par une intro qui ferait presque chialé tellement qu'elle est belle.Elle est bien mieux que l'adaptation de 1999.La seule chose qu'il manquait à cette chanson c'est Corey Tailor.Ensuite elle s'enchaine avec des riffs bourrines mais super bien trouvée.En faite on dirait du manson.Et à la fin, on retruove un bout du GENTLY de 1999.
-Do Nothing (Bitchslap):Bonne chanson au riffs biens trouvées mais par contre les changements de rythme funk et folk sont pourris.
-Only One:Pratiquement exactement la même chanson que la version de l'éponyme sauf qui a des morceaux folk. En gros, elle est pas mal.
-Tattered And Torn:Encore une fois,la version éponyme y ressemble.Cette chanson est étrange et opréssante et provoque un certain malaise à l'écoute.
-Confessions:Une chanson funk toute pourrie qui gache la démo.
-Une bonne chanson qui vaux vraiment le détour.Dommage et étrange qu'ils ne l'ai pes adapté plus tard.
-Killers Are Quiet:Un extrait de la futur IOWA relativement ennuyante.
Mon classemement des chansons:
1)Gently
2)Only One
3)Some Feel
4)Slipknot
5)Do Nothing (Bitchslap)
6)Tattered And Torn
7)Killers Are Quiet
8)Confessions

Rammstein - Völkerball - 20 / 20 Le 21/10/2007 à 18H55

Le meilleur DVD musical que j'ai jamais vu.Rammstein c'est impressionent en concert et ce DVD le montre mieux encore que le LIVE AUS BERLIN avec un choix de chansons plus large.LES CHANSONS A NE PAS RATEES:
-Feuer Frei:Avec sa pirotechnie tremement bien gre et invantive.
-Mien Teil:La meilleure du live.Trs drle et au bon effets spciaux.
-Los:Normalement, la chanson est douce tout le long alors que l elle est burrin la fin.
-Du Riescht So Gut:Cette chanson est naturellement superbe mais en live elle est encore mieux grace aux effets.
-Du Hast:pareil que pour DU RIESCHT SO GUT.
-Amerika:Elle est tout simplement bien en live.
-Rammstein:elle vaux le coup pour la combinaison de Till.
-Stripped:A cause du "coup de la barque",elle vaux le coup.

Rammstein - Rosenrot - 20 / 20 Le 18/10/2007 à 15H21

GENRE:INDUS-METAL MELODIQUE
Je mets 20 alors que le cd mérite 19 (un point ça compte) pour compenser avec ceux qui exagére en mettant 0.Je ne comprends pas pourquoi tout le monde s'acharne sur cette album et dit que c'est une "chute de Reise Reise".Pour moi c'est un album à part entière qui est d'ailleurs très bon avec une ambiance étrange et souvent oppréssante.En plus, dans cette album, les paroles sont plus recherché que dans les autres. Pour le temps qu'ils ont mis pour le faire c'est un exploit de faire quelque chose d'aussi bon.Décomposition des chansons:
-Benzin:Une excellente chanson à l'ambiance oppressante et où Till chante trop bien.Il y en a qui se pleine du son des guitares et qui dise qu'il est mauvais mais dans rammstein y'a pas que les guitares qui comptent, c'est l'ensemble des instruments qu'il faut apprécié.(en plus le son est pas si pourri que ça).Les parole font la satire de l'importance du pétrole et de l'éssence dans la société actuelle et le clip est très drôle et a des effets spéciaux super.
-Mann Gegen Mann:Une chanson aux paroles percutantes qui désigne de façon satirique les homophobes.Sinon musicalement la basse fait du bon boulot et les riffs sont très bourrines et bien trouvée pour cette chanson qui est une des meilleurs de l'album.Par contre le clip est vraiment médiocre.
-Rosenrot:Une très bonne chanson où Olly (basse) travail vraiment bien.Le refrain colle à la tête et le rythme est différent de ceux que rammstein fait habituellement ce qui n'est pas désagréable.Le clip est aussi bon que les paroles.
-Spring:Une chanson à l'ambiance étrange et aux riffs lentes,lourdes,puissantes, avec un refrain aux électro émouvant malgrès les paroles percutantes.C'est une bonne chanson mais sans plus.PS:ceux qui écoute Spring Nicht de Tokio Hotel allez vous faire foutre très profondément.
-Wo Bist Du:Une chanson au refrain mélancolique que l'on ne peut s'empéché de chanter.L'électro y donne une excellente ambiance générale qui ferait finalement presque pleurer tellement elle est belle.
-Strib nicht vor mir(Don't Die Before I Do):Une chanson pop assez décevantes mais qui reste écoutable bien que ce soit la pire du CD.
-Zerstören:Un vrai monstre sur les quatre première minutes et une ballade sur trois notes de synthés à la fin.Une des meilleurs chanson de l'album qui ressemble beaucoup à Benzin.Till chante bien en accord avec les paroles bien brutales mais belles malgrès tout.Le solo est vraiment génial.
-Hilf Mir:Une chanson aux paroles assez choquantes mais très belles puisque bien tourné façon rammstein.Musicalement la chanson a des riffs vachement bourrines et la encore la basse est à la hauteur.L'ambiance colle bien au reste de l'album et Till y chante très bien.Je pense que c'est la meilleur de l'album.J'adore la fin.
-Te Quiero Puta:Les paroles de cette chanson ne colle pas vraiment à celles du reste de l'album à cause de leurs médiocritées mais la musique est bien et je pense que c'est la meilleur parodie d'un pays de rammstein avec ses riffs bourrines et la voix de Till qui chante en espagnol.Par contre,le passage où des femmes chantent vers la fin n'était pas néssecaire.
-Feuer Und Wasser:Des paroles érotique au début et belle à la fin.L'intro est pas mal bien que trop longue:2 minutes 5 secondes,mais la fin est génial.Dans l'ensemble elle est très bien.
-Ein Lied:Une ballade assez gonflante car elle est vraiment trop lente.En plus pour une chanson douce elle manque un peu d'émotion bien qu'elle ne soit pasaussi nule que Nebel (Mutter),elle ne vaut pas Ohne Dich (Reise Reise).
Mon classement des chansons:
1)Hilf Mir
2)Benzin
3)Mann Gegen Mann
4)Rosenrot
5)Zerstören
6)Te Quiero Puta
7)Feuer And Wasser
8)Spring
9)Wo Bist Du
10)Ein Lied
11)Strib Nicht Vor Mir(Don't Die Before I Do)

Rammstein - Reise Reise - 19.5 / 20 Le 16/10/2007 à 16H58

GENRE:INDUS-METAL MELODIQUE
Un album très recherché d'un style proche mais différent de celui de ses premiers albums.Reise Reise est plus mélodique et à un életro beaucoup plus clean, plus propre encore que sur sehnsucht ou mutter,mais conserve tout de même la brutalité de rammstein.C'est un album très mûre qui vaut une examination attentive:
-Reise Reise:Une très bonne chanson essez noire qui plonge dans une ambiance nouvelle propre à ce nouvelle opus.Il y a des passage bourrin et d'autre très beau grace à l'électro.Le clip n'est pas mauvais mais la fin de la chanson pourrait être mieux.
-Mein Teil:La meilleur chanson de l'album un monstre de brutalité à l'amiamce d'outre tombe créée avec le clavier et la basse.En live elle est extra et le clip est assez bizard.En tout cas, avec cette chanson, rammstein atteint vraiment la perfection qu'il cherche depuis herzelid.
-Dalai lama:Une assez bonne chanson digne de rammstein mais qui est un peu trop monocorde.Si elle avait durée 3 minute, ce serait devenu mythique car elle est très inspiré au niveau des riffs et Till y chante bien.Par contre les paroles sont nazes.Quoi qu'il en soit cette chanson est une des meilleurs de l'album.
-Keine lust:Une des meilleurs chanson du cd.Elle est on ne peu plus bourrin et son clip est très drôle.Par contre je n'aime pes trop le changement de rythme vers la fin.
-Los:La bombe à retardement dont on attent l'explosion tout le long de la chanson.Le rythme est géniale mais il est joué à la guitar sèche et donc ça fait d'elle une chanson folk.Par contre en live elle explose à la fin et c'est carrément mieux.
-Amerika:Une excellente chanson parodique sur les USA.Un mélange entre humour et riffs rammstein.Cette chanson et devenue un tube avec son clip qui colle bien aux paroles à tel point qu'elle est passé sur M6.
-Moskau:Après la parodie de l'amérique voici la parodie de moscoue.La chanson est pas mal mais chose la seul de vraiment bien dedans c'est l'électro.
-Morgenstern:Une chanson aux riffs très grave presque néo à l'intro étrange.Elle est pas mal mais pourrait être géniale avec un meilleur refrain, plus accrocheur et pas sans rapport avec le reste de la chanson.Petit plus pour le changement de rythme central qui est vraiment qui est trop bien.
-Stein Um Stein:Une des meilleur de l'album avec sa petite intro, sa fin de plus en plus bourrine, son solo et ses paroles affreuses mais bien tournées façon rammstein ce qui les rends belle.
-Ohne Dich:La mailleur ballade que rammstein est jamais faites.L'intro à coup de violon à chialer tellement qu'elle est belle,le clip d'une fraternité très émouvante et où flake à un rôle majeur.Dans cette chanson les membres de rammstein balance vraiment leurs âmes.
-Amour:Une ballade au début du bourrin à la fin.Une chanson qui décrit l'amour de façon très belle en disant que ce peut être en même temps la meilleur et la pire des choses.
Mes chansons préféré:
1)Mein Teil
2)Stein Um Stein
3)Keine Lust
4)Dalai lama
5)Ohne Dich
6)Amerika
7)Reise Reise
8)Amour
9)Morgenstern
10)Los
11)Moskau