Profil consulté : 136 fois.
7 commentaires
Site web : aeriusdrone.1s.fr
Last.fm : --

Derniers commentaires (6 / 7)

Monno - Ghosts - 19.5 / 20 Le 02/01/2010 à 19H29

19,5/20 'seulement' pour cette tuerie. Parce que beaucoup trop court.
Je suis grand amateur de drone et affiliés, et j'ai découvert Monno totalement par hasard, avec cet album. Dès le premier morceau, on se sent transporté par les vibrations, par ces textures sonores en perpétuelle mutation, presque vivantes... L'auditeur est entraîné dans un monde glauque et halluciné... Les 3 premiers morceaux passent sans aucun souci, pas une longueur... parfait. Puis arrive "Hull". Quel morceau mes aïeux ! On garde le côté magmatique et hypnotique des précédents morceaux, mais celui-ci est empreint d'une fureur hardcore... Et le pire, c'est que ce mélange contre-nature fonctionne parfaitement bien. Et le tout finit sur "Endfall", égal en qualité avec les 4 morceaux précédents.

Et rien que pour le saxo, cet album vaut le coup d'oreille. Quelle excellente idée de le brancher sur un ampli de gratte ! Pourquoi personne n'y a pensé avant ??

Blut Aus Nord - Mort - 19 / 20 Le 02/01/2010 à 19H19

A la fois sublime et immonde. Ces guitares boueuses, ces borborygmes lointains, ces solos dissonnants, cette boîte à rythme glaciale....

L'objet musical le plus proche d'une mort par noyade dans les profondeurs d'un vieux marais putride. Carrément !

Sunn O))) - Flight of The Behemoth - 19 / 20 Le 13/08/2009 à 19H54

Assatur a bien parlé. "Flight of the behemoth" c'est exactement ca. Et ca envoie méchamment du bois comme mélange.

Sunn O))) - The grimmrobe demos (réedition) - 16 / 20 Le 13/08/2009 à 19H52

Ce disque est intéressant pour son côté "brut". Je l'écoute assez rarement - non pas que je le trouve mauvais, loin de là - mais je trouve qu'il n'a pas la personnalité de ceux qui suivront... Pour cet album, O'Malley et Anderson se contentent de singer le style inventé par la bande à Dylan Carlson (à qui ils rendent hommage avec le morceau du même nom, d'ailleurs), sans réellement aller plus loin. "Grimmrobe Demos" me fait autant planer que tous les autres essais du groupe (c'est le principal), mais il manque définitivement de personnalité. C'est ca qui tire la note que je lui mets vers le bas.

Sunn O))) - Monoliths & Dimensions - 20 / 20 Le 13/08/2009 à 19H41

L'égal de Black One dans mon estime. Et c'est pas peu dire. Comme Blood mountain le souligne, il est plus abordable pour le commun des mortels, en partie grâce à des morceaux "courts" (il ne faudrait pas que cet excellent groupe ne le devienne trop, ca serait dommage, mais bon.. on va pas se plaindre)...

Plus mélodique (les VVVVRRRRRRRRRRRROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOZZZZZZZZZZZZZZZZZ à faire trembler les murs sont moins présents), varié comme un "White1", mais sans perdre son côté hypnotique et processionnaire (heu... désolé si ce mot n'existe pas, c'est le seul que j'ai trouvé pour décrire correctement leur musique^^)...
Les parties aux cuivres sont SUBLIMES. SUBLIMES (en majuscules) je vous dis. Ou même ORGASMIQUES (la fin d'"Alice" !!!! Mais quelle fin ! Mais quelle fin !!!). Pourquoi ils y ont pas pensé plus tôt ?
Tout l'album est teinté de quelque chose qui ressemble à du psychédélisme (en particulier "Alice", justement)... Des passages lumineux, d'autres très sombres, le tout exceptionnellement imagé, un énorme boulot à ce niveau !

Bon, je pourrais écrire des pages et pages sur ce qui est actuellement mon "album de chevet", mais on peut tout résumer par ceci : cet album est BEAU. C'est une première chez ce groupe. "Monoliths & Dimensions" est ce qu'on appelle une tuerie totale ! (en plus l'artwork est génial...)

Sunn O))) - White 1 - 18 / 20 Le 13/08/2009 à 19H18

"In stillness, O’Malley and Anderson play on... play on... play on..."

"My Wall" est une messe, une lente et interminable procession funèbre... La voix (Julian Cope, si je ne m'abuse) est géniale, hypnotique à souhait...

L'intro de "The Gates of Ballard" est très originale... Reprendre un trad norvégien dans une version noisy est une excellente idée... La suite de ce morceau est presque entraînante... Ca peut paraître étonnant, mais sur ce second morceau, les Américains on réussi à concilier leur côté méditatif habituel à quelque chose de presque... pas tubesque, mais on peut bouger la tête dessus quoi... C'est à ma connaissance le seul morceau du groupe où il y a du rythme...

Le dernier morceau, (celui au long titre que je n'arrive jamais à retenir^^) est plus "ambiant", avec un côté presque psychédélique... C'est peut-être mon préféré de l'album, d'ailleurs ! (enfin, je dis ça mais avec cet album, j'ai tendance à changer de chanson préférée comme de chemise^^)

L'album en général est assez expérimental et sonne presque "organique", on ressent des influences très différentes...
En résumé, une vraie réussite que ce White1 ! (dommage que sa suite, White2, ne soit pas si intéressante à mon goût...)

Voir la suite
Ses prochains concerts
Aucun concert à afficher
Vu en concerts
prypiat n'a pas encore ajouté de groupes vu en concert.