Profil consulté : 40 fois.
461 commentaires

Derniers commentaires (6 / 461)

Archspire - The Lucid Collective - 18 / 20 Le 14/12/2019 à 14H17

Etre original dans le brutal death technique c'est pas facile, Archspire l'a fait et de quelle manière! Ce disque est une tuerie absolue.

Leprous - Bilateral - 17 / 20 Le 12/11/2019 à 18H45

Très bonne suite à Tall Poppy, Leprous affirme un style singulier qui deviendra l'identité du groupe, identité qu'ils prendront un malin plaisir à brouiller et redéfinir par la suite.

Leprous - Tall Poppy Syndrome - 17 / 20 Le 12/11/2019 à 18H44

Je ne sais si c'est leur premier ou deuxième album mais sortir un truc comme ça en tout début de carrière, chapeau! Du prog catchy, fallait le faire!

Leprous - Pitfalls - 17.5 / 20 Le 12/11/2019 à 18H42

Un album qui met du temps à se dévoiler mais qui mérite qu'on s'y attarde et qu'on soit patient. Une évolution ou un changement radical de style n'est pas forcément gage de qualité mais dans le cas de Leprous ça l'est. Ils avaient préparé le terrain avec Malina et ils enfoncent le clou ici. C'est beau, indéniablement, c'est personnel, ça transpire l'authenticité. Je tire mon chapeau à la voix et à la section rythmique qui sont justes époustouflant. Les arrangements au niveau des sons ambiants sont minutieux et pertinents dans le sens où ils arrivent à créer quelque chose d'émotionnel.
Il est vachement réussi cet album au final ^^

Rorcal - Muladona - 16 / 20 Le 12/11/2019 à 17H51

Rorcal fait du Rorcal et le fait sacrément bien. La prod est monstrueuse, chaque coups de gratte, chaque coup de caisse claire te percute les os et la tête. Ca fait mal donc ça fait du bien. Tu ressens le malaise et la tension pendant 40 minutes avec des excès de rage libérateur. Merci bonsoir !

Lofofora - Vanités - 16.5 / 20 Le 12/11/2019 à 17H48

Un poil déçu à la première écoute, ce dernier Lofo s'est insinué dans mon épiderme depuis et il en sortira plus, c'est sûr!
Ces gars ont un don pour ne jamais se répéter tout en étant eux mêmes, ça fait du bien à la tête.
L'album est moins sombre que le précédent, plus punk dans l'esprit. Le groove métal chaloupé et sensuel est toujours là et se fait mélodieux sur quelques refrains vraiment chouettes (Les Fauves en tête) tout en restant saccadé et accrocheur sur Le Mâle, très réussi.
Bref, Lofo continue de prouver qu'il est un monument du métal.

Voir la suite