Profil consulté : 198 fois.
7 commentaires

Derniers commentaires (6 / 7)

Defeater - Empty Days & Sleepless Nights - 14.5 / 20 Le 25/04/2011 à 18H42

J'attendais avec impatience la chronique de cet album, afin de connaitre l'avis éclairé de Falbala! Hélas je ne suis pas entièrement d'accord...
Tout d'abord il faut noter la beauté de l'objet: quel plaisir de recevoir dans sa boite aux lettre un CD aussi soigné et réussi que ce Empty Days & Sleepless Nights. Le texte de chaque morceau est agrémenté d'un court paragraphe "explicatif"; le tout accompagné de magnifiques photos.
La musique me paraît en revanche plus décevante. Travels était un bloc, compact et violent qui nous étouffait de bout en bout. Lost ground était beaucoup plus aéré, mais extrêmement original et chaque note de chaque morceau arrivais à nous surprendre et nous toucher. Ici, la prise de risque est beaucoup moins grande, on a affaire à des titres beaucoup plus classiques (couplet-refrain quasiment tout au long de l'album, par exemple). Mais le vrai problème pour moi est que certain morceaux ne semblent pas indispensable et pas très inspirés (Waves Crash, Clouds Roll ou No Kind Of Home). Sans être désagréable à écouter, loin de là, il manque le grain de folie et d'originalité qui fait la différence. Le titre de clôture de la première partie, White Oak Doors, me parait assez révélateur. Le but est clairement de faire monter l'émotion, tout le long d'un long morceau batterie/voix dont l'intensité va crescendo, mais le but n'est jamais atteint. On se laisse bercer avec plaisir mais même avec beaucoup de bonne volonté, pas de frisson, de gorge serrée (là ou, dans un genre dépouillé très proche, le Part One de Ruiner fait réellement monter les larmes aux yeux).
Malgré ces quelques déceptions, Empty Days & Sleepless Nights est un très bon album avec plusieurs passages vraiment géniaux (White Knuckles est phénoménale). Defeater ont un talent fou, et on le sent tout le long de l'album (d'où un sentiment de frustration encore plus grand sur certaines parties!).
Comme d'habitude, les texte sont clairement une grande force du groupe, toujours justes et beaux.
Entièrement d'accord avec la chronique par rapport aux morceaux acoustiques: mais pourquoi donc ces arrangements foireux? Prophet in Plain Clothes tirait toute sa force de cette simplicité, quel dommage de ne pas avoir poursuivi dans cette voie!
Il en ressort tout de même que si tout n'est pas parfait, Defeater est le groupe de modern hardcore du moment, et risque bien de le rester...

Defeater - Lost Ground - 18 / 20 Le 31/12/2009 à 13H54

Travels était un grande claque, avec Lost Ground on prend une grande mandale en plein gueule!
Dès la première écoute on en prend plein les oreilles, avec des passages assez violent, des passages plus calmes, des changements de rythmes, mais toujours avec cette douleur et cette puissance énorme.
Lost Ground est plus varié que Travels, et chaque morceau apporte vraiment quelque chose.
A écouter de toute urgence!

Defeater - Travels - 17.5 / 20 Le 31/12/2009 à 13H43

Superbe album, qui tient en haleine de bout en bout. Il m'a fallut quelque écoutes pour bien rentrer dedans mais ensuite quelle grosse claque!
Mention spéciale à cowardice qui est vraiment magique...

Celeste - Nihiliste(s) - 17 / 20 Le 01/02/2009 à 16H04

Pas facile à apprivoiser au début, mais une foi passées les premières écoutes (où le cd parait vraiment ennuyeux) on découvre une oeuvre d'une puissance énorme.

Have Heart - Songs To Scream At The Sun - 19 / 20 Le 22/01/2009 à 22H27

Pouarf alors la bravo... Album monstrueux, pour moi vraiment le meilleur album de 2008. Pas un moment de moins bien, c'est énorme de bout en bout et malgrès ses 20 petites minutes (oui je sais c'est du hardcore mais je trouve ça quand même un peu juste!) on ne s'en lasse vraiment pas.
Et surtout à voir absolument en concert!
En espérant que le prochain soit à la hauteur (la barre est haute!)

Amon Amarth - Twilight of the Thunder God - 16.5 / 20 Le 22/01/2009 à 22H20

Super album, assez mélodique mais qui envoi du lourd! Des riffs énormes et accrocheurs, un album pour pas se prendre la tête et passer un bon moment, bref, exactement ce qu'on attend de Amon Amarth!

Voir la suite