Profil consulté : 57 fois.
13 commentaires

Derniers commentaires (6 / 13)

Fear Factory - The Industrialist - 17 / 20 Le 11/06/2012 à 14H32

Ca faisait un moment que je bavait sur la sortie de cette album. Pensez-vous ! Un concept album comme pour Obsolete et Rhys Fulber pour s'occuper des samples, autant dire que j'allais être gâté.
Et gâté je l'ai été !

L'usine de la peur a une fois encore fait marché ses pistons à toute vapeur pour nous en mettre plein les tympans. Ne serait-ce que par la première chanson, où on nous fait comprendre d'entré de jeu que ça va être du lourd.
Les ambiances sont là, les samples sont justement dosés, les rythmiques mitraillettes sont présentes, il y a tout ce qu'il faut. Il manque juste un final. Fear Factory a pour habitude de faire une sorte de ballade pour conclure chacun de leur album, histoire de faire redescendre la pression, ce qu'ils n'ont malheureusement pas fait ici, et se sont contenté d'une atmosphère sur bruit de machine. Dommage.

Mais ne restons pas sur ce point négatif, car le reste de l'album envoie du pâté. Petit coup de foudre pour God Eater, qui dégage une ambiance très sombre, très lourde, inattendu de la part de FF, mais surtout très efficace.

Après on dira "c'est que de la rythmique, il y a pas de solo." Mais hé ! Fear factory a toujours utilisé cette recette, et continuera de l'utiliser, et ce pour notre plus grand plaisir.

Bullet For My Valentine - Fever bullet - 12 / 20 Le 21/08/2011 à 02H37

Cette album a le même défaut que scream aim fire : les bons titres sont au début, le reste passe pour du remplissage.
Cette album, c'est un peu "on prend les mêmes et on recommence". Toujours des compos qui fonctionnent sur la même construction, voir sur les mêmes notes. Un furieux manque d'inspiration évident. Dommage parce que le groupe n'est pas sans potentiel (il suffit d'écouter begging for mercy qui envoie bien son pâté), et j'aurais aimé retrouver plus souvent la gueulante du chanteur et moins un chant mielleux trop emo (le chant clair en soit ne me dérange pas, encore faut-il qu'il ne soit pas "banale", et navré de le dire mais la voix du chanteur, je l'ai souvent entendu dans d'autre groupe comme sybreed ou As I Lay Dying).

Donc, j'écoute les 3 ou 4 premières chansons sans problèmes, mais je décroche pour la suite.

Fear Factory - Obsolete - 18.5 / 20 Le 17/07/2011 à 23H00

L'album date, mais bon j'ai envie de dire un mot gentil !
Le meilleur de FF, il est de loin le plus abouti et le plus mature de tout ce qu'ils ont fait à ce jour. Tout d'abord musicalement, ben c'est du FF, tout simplement : guitare et basse rythmique en parfait accord avec la grosse caisse le tout saupoudré d'une voix gueuler comme il faut, mais aussi chanter comme il faut. L'album étant un concept album, il fonctionne comme un film de science-fiction : intro sur l'univers (shock), présentation du héros (edgecrusher) du méchant (l'excellentissime smasher/devourer) et des sbires (Securitron), l'histoire se déroule, une conclusion avec note d'espoir (Resurection), et le dernier morceau, sur fond de violon très calme ? C'est le générique de fin tout simplement.
Cette album a été très bien pensée, très bien conçu, gros travail sur les samples qui pose un univers très steampunk de manière plus efficace que sur Demanufacture (bravo à Rhys Fulber et John Bechdel). Et si tout ne s'arrêtait qu'aux morceaux, mais le travail sur l'artwork s'ajoute à la création de l'univers de nos 4 furieux, surtout lorsqu'on se permet de se payer un graphiste tel que Dave McKean (Mirror Mask) capable de raconter une histoire en une image.
Personnellement, écouter cette album, c'est comme regarder un super film de SF. A ce jour, aucun autre groupe de metal ni aucun autre CD de FF n'a réussi à m'atteindre à un point si élevé tant la construction de cette album touche limite la perfection à mes yeux. On en voudrait plus souvent :D

Born Of Osiris - The Discovery - 17.5 / 20 Le 21/05/2011 à 21H00

Born of Osiris est de retour plus en forme que jamais.
En fait d'entrée de jeu on n'est appé avec force dans le nouvel univers qu'ils nous proposent : un côté un peu deathcore, mais qui a tendance à virer au black voir au death.
Tout d'abord, la production est superbe : très équilibré et bonne qualité sonore.
Les morceaux sont plus posés que dans higher place. Mais qui dit plus posé ne dit pas forcément moins technique, et au contraire, cette album est de loin plus mature, technique et mis en place que higher place.
Le clavier tient une présence non négligeable qui nous emporte dans le monde de Discovery, bien que je ne sois pas fan de la voix trop criarde du claveriste (deathcore oblige). Et puis, l'intermède "a solution"... non pas qu'il soit mal chanté, mais franchement, ce genre de voix un peu geignarde, c'est une voix qu'on a déjà entendu 75 fois avec des groupes comme bullet ou sybreed. Ils auraient eu une sorte de "signature" vocal (en chanté hein ! parce que la voix grave de Ronnie qui gueule est très bien !) ce serait peut-être mieux passé.
Mais peut-on blâmer un album pour 2 minutes de moyen sur 1 heure de kickass ?
NON ! Bravo aux musiciens dont la performance est toujours aussi impressionnante ! Bravo pour cette album !
Maintenant, il faudra faire mieux pour le prochain :D

Fear Factory - Transgression - 13.5 / 20 Le 27/02/2011 à 01H08

Je suis coupé en deux sur cette album.
Première chose chocante : la prod. Elle manque furieusement de pêche et n'est pas toujours très équilibrée (la voix sur transgression est trop forte). Sans compté que j'ai eu l'horrible impression qu'on avait oublié de brancher le micro de la deuxième grosse caisse de la batterie (elle a du mal à se faire entendre, ce qui est plutôt dommage quand on sait que Raymond a tendance à privilégier sa double à ses fûts). Passons.
Je dirais que les bons morceaux (et ils sont vraiment très très bon) sont au début de l'album : de 540 000 ° farenheight à empty vision. Ils sont nettement plus inspiré que sur archétype (slave labor y est excellente, mais il faut reconnaître qu'elle est répétitive) et proposent des mises en place plus intéressantes. Burton en voix claire, une gueulante de temps en temps, pour un rendu plus atmosphérique par rapport à "l'avant digimortal". Moi j'aime bien, mais ça peut déplaire à ceux qui préfèrent qu'on se déchirent les cordes vocales au micro.
Echo of my scream... pas mal, bon à force de l'écouter, je vais peut-être finir par l'aimer à sa juste valeur.
Supernova et new promise ne m'ont pas du tout accroché (c'est pour moi les points noirs de cette album). Là, on tombe limite dans du pop de seconde zone.
Une reprise, pourquoi pas, mais 2 reprises... on sent le meublage (cela dit, moi j'aime U2, et Burton a les cordes vocales suffisamment développée pour rivaliser avec Bonno).
Moment of impact fini en beauté.
"Fini" ? Non, car on a droit à 3 morceaux de l'album Archétype en live. J'aurais aimé une meilleur qualité, et pas un truc qu'on peut trouver sur youtube filmé sur un portable d'un mec dans la fosse (même si la prestation est réussi). Là encore, on meuble pour faire durer l'album.

Conclusion : Les bons morceaux sont au début. Le reste, c'est du remplissage.

Heureusement, Mechanize nous a très fortement rappelé que Fear Factory, c'est avant tout du metal, et qu'ils peuvent s'énerver quand ils veulent.

Born Of Osiris - A Higher Place - 17 / 20 Le 08/01/2011 à 20H08

Je ne connaissais rien du groupe. Un pote m'a passé ça en me disant "écoute et apprécié". J'ai écouté, et j'ai plus qu'apprécié ! La performance des musiciens m'a littéralement mis sur le cul. La précision du batteur dans chacuns de ses coups. Des mises en places impressionnantes, toutes les 20 secondes, sur tout l'album. Résultat, on lui trouve une certaine répétitivité, tout le temps des mise en place, des break, on se perd parfois dans les morceaux, et il m'arrive de me demander s'ils sont capables de refaire leur performance sur scène sans se perdre eux-même. Mais c'est du lourds, sans compter sur la qualité sonore qui est plutôt réussi.
Ce n'est qu'après que j'ai décidé d'aller voir la gueule de ces furieux, et la surprise a été de taille quand j'ai vu une photo du groupe( genre "c'est lui le chanteur qui a une putain de grosse voix ?!" ). Le deathcore, ce n'est normalement pas mon truc (voir pas du tout), mais là il y a du niveau, et même du très bon niveau.
Born of Osiris fait parti des groupes que je commence à suivre. Je leur souhaite bonne chance dans le monde de la musique, parce qu'ils ont les capacités pour réussir (après le look, on va dire qu'il en faut pour tout les goûts :D ).

Voir la suite
Ses prochains concerts
Aucun concert à afficher
Vu en concerts
lucifersam n'a pas encore ajouté de groupes vu en concert.