Profil consulté : 96 fois.
1 commentaires
Site web :

Derniers commentaires (1 / 1)

Thursday - A City By the Light Divided - 18 / 20 Le 28/05/2006 à 17H32

Aprés 3 ans d'absence diccographique voici la nouvelle livraison de thursday,"A city by the light divided". Ce nouvel effort semble à la premiére écoute assez différent des précedents, en gardant tout de même cette authenticité et cette ferveure aimée de tous.En effet, le premier constat que l'on peut faire est que la voix de Geoff est plus claire qu'à l'ordinaire; sans nul doute la prod est trés bien léchée, la grosse artillerie est de sortie... L'album commence par "the other side of the crash/over and out (of control)cette chanson commence par une amplification sonore comme l' arrivée d'une voiture au loin venue pour nous pércuter en pleine face,en l'occurence ce n'est pas une voiture mais une collision sonore nous dérouillant les zigomatiques.Puis, arrive l' histoire de cette collision faisant écho à full collapse mais sous un angle différent;la ritournelle"keep crashing this car over and over" prend au coeur, il n'y a pas de doute nous sommes bien en présence de textes à fleur de peau. Pour ma part je pense que l'on aurait trés bien put voir cette chanson sur full collapse."Counting 54321" est de la même veine qu' un "Division street" mais en plus émouvant et écorché;on à l'impréssion d'une course éffrénée contre la mort de par ce décompte à chaque refrain.

Cet album est comme morcelé en deux parties comme partagé entre chaos et mélancolie("sugar in the sacrament","the lovesong writer", "telegraphe avenue kiss","running from the rain (on touve de grandes plages aériennes).Ensuite,le morceau le plus rentre dedans de l'album "at this vélocity" mous met une bonne dérouillée pour notre plus grand plaisir, en effet ce morceau est d'une pêche hardcore incontestable ravissant cetrtainement les plus récalcitrants.La nouveautée sur cet album est le morceau instumental(arc-Lamps, signal flares, a shower of white (the light) divisant l' album en deux parties homogénes tant au niveau calmes mélancoliques et énergiques et profondes.

Pour ma part, je pense que cet album est une bonne progréssion des précédents, l' on retrouve cette authenticité chére à tous, cette originalité départageant thursday des autres groupes qualifiés "emo" et l'énergie réveillant qui pourrait me contredire.JE RECOMMANDE cet album sans hésitation.
Titres incontournables: at this velocity, into the blinding light,the other side of the crash/over and out(of control), we will overcome...

Voir la suite