Profil consulté : 773 fois.
20 commentaires
Site web :

Derniers commentaires (6 / 20)

Fear Factory - Demanufacture - 18 / 20 Le 20/07/2012 à 10H39

18/20 rien que pour la précision métronimique de Raymond Herrera ! Une claque cet album, "We are the new breed, we are the future !"

Gojira - L'Enfant Sauvage - 14 / 20 Le 06/07/2012 à 09H51

Après une dizaine d'écoute je reste déçu car je trouve qu'il y a trop de similitudes entre les morceaux. En effet, on retrouve la touche gojira : harmoniques, pick scrap strident, rythmique à vide et contre temps, atmosphères plannantes et après ... beaucoup de riffs se ressemblent et certains morceaux sont plus que moyens : Pain is a master, The fall. Au point que l’enchaînement The axe, Liquid fire est insupportable avec la même harmonique qui revient sur les deux morceaux.

Pour ma part j'aurais préféré un ordre différent pour les morceaux d'un point de vue musical (je n'ai pas fait attention à la cohérence des paroles entre les morceaux) ce qui aurait peut être donné un aspect moins rébarbatif. J'ai d'ailleurs refait ma tracklist dans mon lecteur MP3 et ca donne plutôt pas mal.

A noter que les 2 morceaux de l'édition spéciale : This emptiness (ca c'est une claque !) et My last creation auraient pu largement figuré sur l'album de base. Je vous invite à aller les écouter sur Deezer si ca n'est pas encore fait.

Loudblast - Frozen Moments Between Life And Death - 16 / 20 Le 06/07/2012 à 09H36

Bonne batterie, les riffs de guitare et les soli sont très bons. A noter que quasiment chaque riff est légèrement différent entre les deux guitares, ce qui apporte beaucoup en richesse à l'album. Un petit moins pour la voix qui n'est pas assez travaillée à mon gout.
Du death de très bon niveau, 3 morceaux s’enchaînent très bien : Cold blooded kind, Toward oneness et The bitter seed.

Roadrunner Records - The All-Star Sessions - 14 / 20 Le 06/01/2011 à 18H57

Lofofora - Mémoire De Singes - 18 / 20 Le 25/12/2007 à 16H38

Effectivement, cet album m'a fait penser à un dur comme fer avec la production des choses qui nous dérangent. Les textes engagés sont encores là (torture, tricolore, employé du mois) mais Reuno aborde des thèmes plus large sur les autres chansons ceux qui est assez sympa.

Côté zic des bons riffs avec du bon gros hardcore (comme des bêtes), du punk (employé du mois), tout ca enrobé dans un bon rock métal. L'influence Noxious Enjoyment s'exprime clairement dans cet album au niveau des riffs.

Fan de lofo depuis la première demo (avec la reprise de zobi la mouche ;) ) j'aime l'évolution que prend le groupe et son renouvellement sur chaque album tout en gardant cette touche lofo.

No One Is Innocent - Utopia - 18 / 20 Le 25/12/2007 à 16H26

A écouter et à posséder absolument dans sa discographie

Voir la suite