Profil consulté : 12 fois.
3 commentaires

Derniers commentaires (3 / 3)

Faith No More - King for a Day, Fool for a Lifetime - 18.5 / 20 Le 18/07/2007 à 13H40

Que dire, que dire... Faith No More a été un des groupes fétiches de mon adolescence. Certains ont édifié une statue à ce groupe, au point de le présenter comme des inventeurs de génies. Je ne suis pas de ceux-là... Faith No More a été un groupe inventif mais ce n'est pas non plus de la musique d'avant-garde. Ils ont offert au grand public une musique originale et allumée. Une des raisons de leur grand succès est à mon sens dû au mélange des styles qu'ils pratiquaient. Ils plaisaient à des publics différents qui d'habitude ne se croisaient pas aux même concerts. Les amateurs de rock indie/alternatif les écoutaient, de même que des amateurs de métal. Sur un concert de Faith No More, on pouvait voir des t-shirt Iron maiden et Sonic Youth! Le grand écart... Tout le génie du groupe est là, ils ont montrés qu'il pouvait exister un métal alternatif, dénué d'étiquette précise. En cela, ils sont les précurseurs de toute la vague néo-métal (Korn, Deftones, Slipknot, System of a down...).

Cet album est représentatif de cette furieuse envie de tout mélanger, avec humour et distance. Peut-être le meilleur du groupe... Entre Angel Dust et celui-ci, mon coeur balance. Ecoutez-les tous les deux.

Led Zeppelin - Houses of the Holy - 19.5 / 20 Le 13/07/2007 à 14H35

"Houses of the holy" est le cinquième disque du dirigeable, et le premier disque à avoir un véritable titre. Cette différenciation vient à point nommé car cet album est de fait assez différent des quatre premiers opus. La tonalité générale est plus calme, plus atmosphérique. Il reste bien quelques morceaux de bravoure un peu énervé, mais la majorité des huit titres qui composent l’album lorgnent vers des atmosphères douces et éthérées. Pour cette raison principale, « Houses of the holy », s’il figure parmi les meilleurs albums du groupe, est rarement cité en référence, car il est nettement moins représentatif de la carrière du groupe qu’un album comme I ou IV. Mais pour ma part, c’est mon préféré. Il n’y a rien à jeter, les huit morceaux sont magnifiques, harmonieux et étonnants.

Plusieurs titres sortent de lot et des habitudes du groupe. Led Zeppelin n’a jamais été un groupe de rock progressif, mais on peut tout de même en ressentir quelques tendances sur cet album, je pense à « The rain song » ou encore à « No quarter », leur morceau le plus Pink Floydien. « The crunge », pour sa part, aurait presque des accents funk. Plus curieux encore, les influences reggae de « D’yer Mak’er », morceau tout à fait à part dans la discographie du groupe.

Petite particularité, le morceau « Houses of the holy » qui donne le nom à l’album ne figure pas sur celui-ci, il a finalement été écarté. Il figure sur le double « Physical Graffiti » de 1975 pour lequel il sera nécessaire de repêcher quelques morceaux plus anciens.

The Strokes - Is This It? - 20 / 20 Le 13/07/2007 à 14H16

La claque de 2001! Un album garage rock, mélodique et furieusement intemporel d'une qualité rare. Seul regret : l'album est court. Défaut vite pardonné étant donné la qualité de tout l'album, une seule chanson moyenne ou simplement moins intéressante aurait déjà été de trop.

Voir la suite
Ses prochains concerts
Aucun concert à afficher
Vu en concerts
arzak n'a pas encore ajouté de groupes vu en concert.