Profil consulté : 55 fois.
24 commentaires

Derniers commentaires (6 / 24)

Defeater - Letters Home - 10 / 20 Le 25/07/2013 à 00H03

Bof, Defeater s'autoparodie. L'album n'est ni mauvais ni bon en soi mais... est si médiocre et peu inspiré et ça fait mal venant du groupe qui m'a maintes fois mis des claques à chaque sortie. Dommage. Un peu de changement ne ferait peut-être pas de mal pour la prochaine fois non ?

Bring Me The Horizon - Sempiternal - 14 / 20 Le 06/03/2013 à 19H55

Attendu au tournant, Bring Me The Horizon revient avec un album assez surprenant et différent de leurs précédents opus. Un virage rock mélodique s'opère par l'ajout d'un membre aux claviers (encore plus présents qu'auparavant), et un chant clair qui occupe désormais la majeure partie de l'album. J'avoue être agréablement surpris par l'évolution de ce groupe, pratiquant autrefois un deathcore des plus banals; puis un metalcore aux relents neo; catchy mais monotone sur la longue, qui nous fournit maintenant en plus du metalcore habituel, une sorte de rock métallique rappelant Linkin Park ("Can You Feel My Heart", "Go To Hell, For Heavens Sake", "Sleepwalking") et 30 Seconds To Mars/Underoath ("And The Snakes Start To Sing", "Hospital For Souls"). Concernant le premier style, pas de surprise si ce n'est qu'il est nettement mieux exécuté qu'auparavant (pas de breakdowns à foison ni de refrains poppy au chant clair autotuné comme les collègues du genre) et que ce chant mi clair/mi crié apporte une touche d'aggressivité nouvelle, s'agrémentant parfaitement aux gang vocals. Je regrette tout de même "Anti-Vist", sur lequel le groupe s'autoparodie et retombe au niveau de Suicide Season, un morceau qui fait tâche donc. Autre point noir, l'intro de "Crooked Young" qui est un copié collé de celle de "It Never Ends". Quant au nouveau style pratiqué, je retiens surtout "And The Snakes To Sing", très aérien, morceau le plus marquant musicalement et le plus réussi à mon goût tant il montre à quel point le groupe a muri.

En bref, avec Sempiternal, Bring Me The Horizon se retrouve le cul entre deux chaises. L'ensemble est tout de même plus diversifié et moins indigeste que son prédécesseur. Maintenant, j'espère de tout coeur qu'ils vont aller au bout de leurs expérimentations dans le futur, et ainsi s'éloigner d'un metalcore certes efficace, mais peu créatif et lassant au final.

Bullet For My Valentine - Temper Temper - 6 / 20 Le 03/02/2013 à 18H13

Sur la descendante depuis Scream, Aim, Fire, le groupe n'est pas près de sortir la tête de l'eau avec un album aussi inutile. Pour faire simple, la recette n'a pas changé d'un poil depuis les débuts si ce n'est des morceaux désormais bien moins efficaces et accrocheurs qu'auparavant. Il s'en suit alors une successions de plans archi-bateaux et basiques, de riffs tous plus similaires les uns que les autres. Un ersatz de toute la scène metalcore de ces 10 dernières années en somme.

Funeral For A Friend - Conduit - 7 / 20 Le 27/01/2013 à 18H41

Après avoir surpris en 2011 avec Welcome Home Armageddon, qui renouait avec les riffs et l'aggressivité des débuts, FFAF se retrouve amputé du pivot du groupe (le batteur/screameur) et nous sert un album dénué de tout ce qui m'a fait aimer le groupe au départ. Point de riffing technique heavy, de leads mémorables, de mélodies accrocheuses et de refrains à scander, les 5 gaillards foncent tête la première dans un metalcore (trop) direct et réchauffé, en ayant malheureusement oublié d'amener leur créativité avec.

Linkin Park - Living Things - 11 / 20 Le 21/09/2012 à 21H57

Joli ramassis des clichés sortant habituellement de la bouche de gens indignés par la musique easy listening... manquait plus qu'un classique "c'est trop commercial" et on avait un champion.

Sinon, cet album m'a surpris bien que ça ne casse pas des briques. En réalité, et j'ose l'admettre, c'est le côté surefficace ou vite écouté/vite digéré des deux premiers albums que j'aimais chez ce groupe à l'époque des deux premiers albums et que l'on retrouve ici. Pour être franc, ces gus ne sont vraiment pas fait pour l'expérimentation (en témoigne la bouse qu'était A Thousand Sun) et la pop rock gentillet ne leur sied pas vraiment (en témoigne Minutes to... mea culpa, j'exagère. Living Things est tout aussi pop haha).

Architects - Daybreaker - 8 / 20 Le 31/07/2012 à 15H29

Mouai, un chouilla moins mauvais que The Here And Now. Après avoir pompé Comeback Kid, Architects opte pour l'auto pompage et on se retrouve avec les même accords dissonants/refrains/chant clair réutilisés à outrance. Ou est passé la creativité d'un groupe qui a jadis pondu des perles telles que Nightmares et Ruin ?

Voir la suite
Ses prochains concerts
Aucun concert à afficher
Vu en concerts
Petit nain des Îles n'a pas encore ajouté de groupes vu en concert.