Profil consulté : 267 fois.
37 commentaires
Site web : saplanepourmooi.skyblog.com

Derniers commentaires (6 / 37)

Pendulum - Immersion - 8 / 20 Le 13/07/2010 à 18H14

Excellente chronique. Malheuresement !

On ne sent plus l'âme d'un groupe mais plutôt les idées d'un seul homme devenu maître à bord : Rob Swire !
Bien malheureusement celui ci semble s'être surtout préoccupé par la réussite commerciale de ce nouvel opus.
Si on ne peut que, briêvement, s'enthousiasmer sur la variété des genres musicaux rassemblés ici, il est tout de même regrettable que cela se fasse au détriment de la qualité, de l'originalité et surtout, de l' efficacité des nouveaux morceaux. Pas un seul titre de la trempe d'un Blood Sugar ou d'un Granite !
De grossières fautes de goûts, pour ne pas dire grotesques, s' accumullent ici à en devenir fatales :

'Salt in the Wounds'
Une idée : un bon break. Une montée en puissance qui laisse présager le meilleur, un sucesseur à Slam ! Et bien non, 6min30 suivantes des plus répétitives. Aucune progression.

'Immunize'
Grosse déception. Le moins bon de The Prodigy, avec cette ossature rachitique caractéristique de la période "Always Outnumbered Never Outgunned", combinée à la plus insupportable ligne de synthé que Pendulum ai jamais osé pondre (c'est dire!!). Fort dommage, c'ést le seul morceau de l'album capable de faire remuer l'auditeur comme sur un bon vieux Showdown ! Alors, prêt à assumer de remuer sur de la techno de camping au prochain concert ?

'The Islands'
A la base un seul morceau, et qui aurait du le rester ! Une intro démente, mais chant soooopoooorifique (Rob Swire a vraiment pris la grosse tête pour ne pas s'en rendre compte...remarquable valable aussi pour 'Witchcraft') et qui dans sa partie "freestyle" n' explosra finalement jamais.

'Comprachicos'
Le summum du n'importe quoi ! Un riff violent (bien!) mais trop clairement pompé sur celui de "The Warning" de Prodigy. Un chant proche que celui pose Wayne Static (Static-X) sur la chanson "Cold". Au final ? Un Brodage pour tenter de tenir plus de 2min30, affligeant...

'The Vulture'
Le titre qui aux fils des leaks s'annonçait comme la grosse bombe de l'album ! Surper-über-production qui cache en fait une progession sans surprise avec un break éculé, repris des versions live de "Fasten Your Seatbelt" et "Another Planet", et qui plus est, répété deux fois dans le même morceau, si c'est pas abusé...

'Ransom'
Le titre qui n'avais pas sa place dans l'album. De la dnb qui tâche, mais qui envoie. Un mix, certes assez grossier, de ce que Pendulum aurait pu vous proposer de nouveaux, à écouter sur youtube...

Du statut de groupe controversé, mais à l' aura toujours montante, Pendulum, désormais la marrionette de scène d'un Rob Swire limite mégalomane, peut se traguer d'être décrit aujourd'hui comme "Le Nickelback de la DnB".

The Dillinger Escape Plan - Miss Machine - 15 / 20 Le 06/01/2008 à 01H32

Cet album est bizzare :

soit vous n'y comprenez rien (si c'est votre premiere fois avec dep)

soit vous etes bluffer par cette debauche d'energie et l'impression d'etre sur scene en plein milieux de la tornade (ou en studio, mais sa s'ecoute tellement fort qu'on fait plus la difference !)

soit au final vous vous sentez blaser, les compos ne sont pas ausssi incroyables, loin de là, que qu' elles ne en ont l'air au 1ers abords (aussi complexes que soient certains plans) car l' album esta priori une invitation à la catharsis et non pas à l'ecoute pepere sur son canape (voyer ce que je veux dire ...) et dans ce cas augmentez le volume ou coupez le son :

dep c'est avant tout un groupe live !

(et au risque de me faire lyncher par tout le monde, j'adore les 2 singles et trouve qu'ils ont parfaitement leurs places sur l'album, au moins on est pas en mode on/off comme sur CI...)

The Dillinger Escape Plan - Ire Works - 12.5 / 20 Le 05/01/2008 à 17H17

Cet album est genial : il passe en boucle chez moi, dep a reussi un tour de force : rendre son style telllement limpide qu'on peut ecouter l'album d'une traite sans probleme, et qu'on en redemmande apres !

Mais la où tiens toute la supercherie est dans le fait que les chansons "couillues" sont beaucoups plus courtes et moins nombreuses !
DEP retrouve certes de sa spontaneité, mais franchement, l'album est certes défoulant, mais au final assez peu jouissif :

- Plus de -bonnes- surprises : intros etranges mais pas flippante/inquietante comme sur Calculating Infinity

- Chant mieux maitrise et se fait plus clair (horreur : plus de vociferations auxquelles javais pourtant finis par prendre gout hé!)) mais mélodies beaucoup moins catchy et entrainantes (là je pense surtout aux singles Black Bubblegum et Milk Lizard) et surtout peu enthousiasmentes (la fin ignoble de Mouth Of Gousth, quel gachi!)

- chansons "brutales" atrofiées, assez quelquonques (!), pas de nouveautés (à part Horse Hunter que j'apprecie pour ses touches jazzy comme sur Miss Machine, et Party Smasher, avec son refrain comme sorti d'une dimension parallèle)

En bref, DEP nous sert un fourre tout, comme pour sauver les meubles, et, bien que très digeste, le tout est sans saveurs (aspect futuriste pas assez poussé, la trompette de Milk Lizard bien trop en arriere plan ...) il manque vraiment quelque chose de fun, de live, de barré à cet album !!
Pour vous en convaincre écouter Milk Lizard, qui aurait put etre facilement une des toutes meilleurs chansons du groupe si seulement ...

Assez grosse deception, même apres trente ecoutes, surtout que sa ne m'empêche pas d'en être acros ... bah, je dois etre hypochondriaque ...

HEUREUSEMENT IL RESTE LES FUTURS CONCERTS HE HE !

Static-X - Cannibal - 13.5 / 20 Le 04/04/2007 à 14H54

Ba apres pas mal d'ecoutes, il est pas mal du tout ce Cannibal !

Bon la prod est vraiment nulle, les chansons un peu repetives ou recyclees et pourtant ... oui ce qui fait plaisir avec cet album c'est que Static-x a retrouve une ambiance, une version moins déjentée (ils ont mal vieillis^^) certes, mais aussi bien plus gloque que sur WDT, (à l'image de la pochette, des riffs et du chant haché, du petit soli qui donne cette touche Texane ...
qui me rapelle l'univers décadent de massacre à la tronconneuse version 80'!

Pour moi certaines chansons pourrait être sur une bo de bon film d'horreur (... oui je sais y a "No Submission" sur la bo de SAW3, mais jai dit "bon" film!)

En tout cas sa fait pour moi toute la différence avec l'insipide SAW (que pourtant bcp ont aimé!), ici pas de mélodies a deux balles, ni de mélodie tout d'ailleurs d'ailleurs !

Bref, sans etre excvellent, quelques chansons, en un peu plus travaillées, pourraient être vraiment digne de la Disco Evil tant regretté:

Chroma-matic, Behemoth, Goat (très copiercoller WDT certes) ...

ET revolution depuis WDT, enfin un clip sympa à voir ^^

En clair, a ceux qui ont pas aimé Cannibal, essayer d'imaginer 2sec ce qu'aurait donné Machine ou meme WDT avec la meme prod et vous saurez plus conciliant !!

Album qui faut ecouter plusieur fois pour ne pas etre rebuté par la prod et l'aspect copiercoller des chansons ...

(hed)P.E. - Back 2 Base X - 15.5 / 20 Le 03/06/2006 à 13H40

Après la tâche dans leur discographie qu' a été le très brouillon "Only In Amerika" , Hed Pe nous revient enfin avec quelque chose de serieusement écoutable et qui plus est novateur !

Au menu mes enfants : Punk (évidement!) , funk , reggae , électrojazz ... de quoi se régaler tant les influences sont variées ...

On regretera jquand meme la voix qui n'est plus aussi mélodique que sur Broke (mais on reste loin de la tourista verbale de OIA ^^) et que le groupe se soit un peu calmé mais bon sa suffira largement pour sauver le groupe !

Bref du gros potentiel, mais pas assez magnifié ...

36 Crazyfists - Rest Inside the Flames - 12 / 20 Le 02/06/2006 à 18H30

Cet album n'est pas à mettre sous la main d' un fan originel du groupe sous peine de le dégouter.
Le chant hurlé prend une place beaucoup trop importante est fait perdre à l' album tout relief.
Malgré quelques bonnes chansons, le groupe se repette et perd son coté violent et mélancolique, tout est gommé par cette voix qui ne transmet plus aucune émotionn à part peut etre une joie un peu niaise ...
A vous de voir si vous préferer le coté émo ou hardcore du groupe, mais là les 36 Crazyfists s'embourbe dans la mélasse métalcore réservé au moins de 15 ans (et encore !)
Et puis, le nouveau look facon bucheron du nord, sa devient vraiment ridicule :)
Dommage, mais c' était aussi pour eux le seul moyen facile de gagner plus de "fans" ...

Voir la suite