Putiferio - Lovlovlov - 15.5 / 20 Le 27/09/2012 à 13H39

Je vois mal comment cette chronique a pu être rédigée sans faire référence (et elle me semble évidente) à Them Crooked Vultures...

Old Man Gloom - NO - 15 / 20 Le 11/09/2012 à 23H37

Et dire qu'Hydra Head Records vient de fermer portes... :(

Korpiklaani - Manala - 5 / 20 Le 26/05/2012 à 18H50

Ahah, c'est nul, c'est moche, c'est comme d'habitude avec Klampi-klani.
Oui, j'aime être constructif.

Robot orchestra - ...Now we can walk - 17.5 / 20 Le 12/05/2012 à 22H41

Grrrrr...
Intéléchargeable illégalement. Mon Dieu, j'vais quand même pas l'acheter, nan ?! Si.

Necroblaspheme - XXVI : The Deeper, The Better - 5.5 / 20 Le 27/04/2012 à 14H57

Belle chronique, intéressante, qui m'a donné envie de me procurer cet album...
Bah putain, je recommencerai pas !

La reprise de S&G, "The Sound of Silence"... C'est mignon tout plein, y'a les mêmes paroles. MAIS C'EST DU MASSACRE ! Comment on peut taxer ne serait-ce que d'original cette simple reprise ! On a foutu une armature bien bourrine sur le morceau d'origine, on gueule les paroles (dont les micros semblent mal réglés)... Ça change totalement les sentiments que dégage l'oeuvre de S&G, ça c'est sûr !
Faut qu'on m'explique, j'dois être un peu con, mais après cette émasculation sonore, j'ai pas pu aborder autrement l'album. Je m'attendais à quelque chose d'intéressant, qui amènerait un brin de soleil à la monotonie de mon samedi après-midi... Fail. Total.

La cover est collée sur l'album, sans aucun rapport avec son contenu. Une photo de chaton ou la reproduction à l'échelle d'une boîte de crabe aurait tout aussi bien pu faire l'affaire...

Alors soit je deviens un vieux con - à même pas 25 ans, la vie est dure - soit je viens de croiser là une grosse merde bien compacte qu'on vend pour de l'or.

Bon.
Ceci dit, la technique est là, pas de doute. M'enfin c'est dommage.

Gorod - A Perfect Absolution - 7 / 20 Le 27/04/2012 à 14H49

Papier Tigre - Recreation - 13.5 / 20 Le 14/04/2012 à 21H35

Sympa.
Un peu popisant, mais tout de même suffisamment original pour que je me le procure.
N.B. : pour ceux qui aiment Offspring, c'est très ressemblant mélodiquement, quoique moins au niveau des voix.

Naïve - The End - 17 / 20 Le 14/04/2012 à 14H14

Wow, merci Metalorgie !
Dès le titre d'introduction "To Lose And To Die For", je me suis dit... putain, on dirait la voix de M. J. Keenan, on dirait même le son de Tool (Parabola, Right in Two ou bien Stinkfist... tout dépend des moments).
Le même type d'instrumentalisation d'ailleurs, des mélodies très proches dans les structures Progo'... Même si faut pas déconner, chez Tool y'a tout de même de l'envergure en plus, hein ! ^^
Et puis chez Naïve, ç'a l'air de taper plus dans le Speed Metal à certains moment.

Mais franchement, belle surprise.
Dans le même genre, je ne peux que conseiller M.A.D., un petit groupe alsacien :
http://www.youtube.com/watch?v=-o8xjdrC68s

Coalesce - Ox - 13 / 20 Le 13/04/2012 à 12H45

Mouais...
Autant la chronique donne envie, autant on est très vite déçu du coup.
^^
C'est gueulard, péchu, mais les rythmes un peu trop lents à mon goût donnent pas toute son ampleur à l'album. Un peu comme un mauvais album de Spiritual Beggars version brutale sur certains morceau, j'ai l'impression. On s'attend à du très gros son, bien brutal, mais ça finit en psyché mou.
Alors, oui, c'est original, plein de petites trouvailles ; mais niveau écoute, si on peut être impressionné par la technique, on reste un peu sur sa faim...
'fin bon, pas mon truc, quoi.

LD. Kharst - Self-Titled EP - 18 / 20 Le 11/04/2012 à 23H32

Musique très très inspirée... J'en suis sur le cul.
Comment peut-on faire ça et ne pas le vendre ? Bon Dieu, le capitalisme en perdrait tout son sens !
Des mélodies inspirées, bordel ! J'avais pas entendu ça depuis longtemps, et Dieu sait que je suis chieur.
Ce son est artisanal et brillant, lourd et pertinent. Je sais pas : ça fait sens, quoi, et ça tombe pas dans la soupe du Core qu'on connait aujourd'hui.
Je mets 18 ; deux points à grapiller en trouvant un chanteur pour mettre des mots sur ce qui reste enveloppé de secret.

Merci.

Poésie Zéro - Bonne Attitude - 0 / 20 Le 01/03/2012 à 12H20

Chronique aussi inutile que l'est ce groupe.
Dans la lignée de Didier Super, l'ironie en moins.
Le tout servi avec un supplément niaiserie démago'.

Meshuggah - Koloss - 15 / 20 Le 15/02/2012 à 17H28

Strapping Young Lad - The New Black - 9 / 20 Le 06/02/2012 à 19H03

Black Pyramid - Suffering Is The Inheritance Of Man (split avec Tenspeed Warlock) - 15 / 20 Le 30/01/2012 à 18H34

Strapping Young Lad - City - 12 / 20 Le 30/01/2012 à 18H33

Bof.
Désolé de ne pas trop me justifier, mais autant la technique est remarquable, autant ça m'emballe vraiment plus du tout...

Dessa - Castor, The Twin - 17.5 / 20 Le 17/01/2012 à 20H54

D'une étonnante fraîcheur, j'pensais vraiment pas à en juger par les morceaux présentés dans la chronique qui ne se distinguent que peu du lot selon moi.
Dans le genre, ça ressemble à du Ayo, avec les paroles d'Alela Diane et un beat/soul assez entraînant et qui sort des sentiers battus quant aux instruments employés.

Murder By Death - Red Of Tooth and Claw - 16.5 / 20 Le 21/12/2011 à 18H06

Un son à la Arctic Monkeys, notamment les timbres empruntés par la voix et aisément discernables dans le titre Fuego. Sans doute plus poussé et travaillé que les A.M., ce qu'on pourrait appeler du post-pop au final, pour jouer sur les castes...
Un bon album, de toute évidence, en attendant la suite.

Battles - Gloss Drop - 18.5 / 20 Le 21/12/2011 à 17H54

D'une rare richesse !
Le titre Ice Cream, en plus de son clip tout à fait délirant, est une pure merveille d'originalité. Les paroles sont au rendez-vous sans qu'on parvienne qu'à n'en percevoir que quelques bribes. Le son est totalement novateur et excentrique.
Ni de la pop, ni du rock, ni du metal... ni rien du tout !

Cerberus Shoal - Homb - 11.5 / 20 Le 08/12/2011 à 10H43

Black Pyramid - Black Pyramid - 18.5 / 20 Le 12/11/2011 à 15H53

Un monolithe du genre, quelque chose de tout bonnement exceptionnel et qu'il faut avoir entendu au moins une fois pour y croire.
Si le stoner a jamais été redéfini, c'est bien là...