Limp Bizkit - Gold Cobra - 16.5 / 20 Le 29/06/2011 à 22H20

Le niveau est peut être un peu moins élevé que sur les trois premiers albums, mais on sent qu'ils font cet album pour le plaisir, sans penser absolument aux charts comme au temps de Result My Vary, et c'est ce qui compte. On a du Limp Bizkit pur et dur, pas très innovatif d'accord mais en pleine forme et ça c'est rare pour ce genres de groupes !

Pour moi Gold Cobra et Shark Attack sont les gros hits de l'allbum !

Limp Bizkit - The Chocolate Strarfish And The Hot Dog Flavoured Water - 17 / 20 Le 13/06/2011 à 18H43

J'ai adoré et j'adore toujours cet album. Malheureusement, comme tous leurs disques jusqu'à maintenant, il ne reflète pas entièrement leur gigantesque potentiel. Et pourtant tout commence sur les chapeaux de roues : Hot Dog, My Generation et Full Nelson m'on complétement retourné le cerveau ! My Way est assez sympa quoiqu'un peu fade, Rollin est une boucherie sans nom, et enfin Livin It Up est aussi très agréable.
Les choses se gâtent avec les très ennuyeux The One et Getcha Groove On (moi qui ésperait un nouveau N'2 Gether Now plus West Coast...). Take A Look Around est excellent, de quoi reprendre espoir. It'll Be Ok et Boiler se laissent gentillement écouter, mais le très indigeste Hold On et la remix de Rollin (comment un Hitmaker comme Swizz Beats a-t-il pu pondre une telle horreur ?) closent l'album sur une note assez terne.

Mais ne nous emportons pas, ça reste un album qui déménage et çA mérite bien un 17.

J'ai beaucoup aimé Shotgun et j'attend Gold Cobra de pied ferme !!!

Limp Bizkit forever !

(hed)P.E. - Blackout - 15 / 20 Le 16/05/2011 à 17H24

Un disque sympa, bien que beaucoup plus formaté que leurs précedentes sorties. Quelques morceaux m'ont retourné le cerveau, d'autres sont carrément très mauvais... Bref ça reste un bon souvenir, même si il est largement pas du calibre du premier et de Broke.

(hed)P.E. - Truth Rising - 13 / 20 Le 16/05/2011 à 17H03

(Hed)P.E est un groupe en constante évolution et on est à chaque fois assez surpris... En l’occurrence, on a du Métal assez brut sur deux bons tiers de l'album, du dub/reggae sur It's Allright, une reprise de Biggie avec No More Secrets, et du dirty complétement indigeste avec Murder... La diversité est au rendez vous, le groupe part dans toute les directions et on ne sait plus où donner de la tête. Dommage, on trouve quand même une poignée de titres forts sur l'album, le groupe est loin d'avoir tout donné.

On retient surtout : This Fire, Takeover et It's Allright.

Rage Against The Machine - Evil Empire - 17 / 20 Le 19/04/2011 à 20H10

Le passage du deuxième album est toujours un peu délicat pour un groupe, et tout particulièrement lorsque le premier est une boucherie sans pareil comme c'est le cas pour RATM.
Pour le coup, j'avais été un peu deçu à la première écoute car les morceau n'ont pas tous ce côté accrocheur qui démenage dès les premières secondes. Mais avec un peu de recul, je l'apprécie énormément, presque autant que le premier. On y retrouve des très grands morceaux comme Bulls On Parade qui m'ont vraiment marqué ! On se sent trop obligé de comparer avec e premier, mais le fait que cet album soit différent ne signifie pas moins bon !

Les inoubliables : Bulls On Parade et Revolver

Rage Against The Machine - Rage Against The Machine - 19.5 / 20 Le 29/03/2011 à 20H35

Un classique du rock, peut être le meilleur album de fusion de l'histoire. Chaque titre a sa propre identité, ses propres influences (qui vont du Funk au Blues...), pas un seul déchet dans cet album compact mais dévastateur. On a pas un seconde pour s'ennuyer, et dès que la tension semble retomber, Morello nous renvoie dans les filets avec un riff remuant ! En outre, le groupe n'a pas peur de prendre des risques en poussant l'expérimentation à un niveau inattendu dans un premier album (mention spéciale aux solos de guitare complétement barrés et à l'intro de Fistful Of Steel). Zach De La Rocha, s'il ne sera pas reconnu Mc de l'histoire, fait de cet album un véritable manifeste d'une intelligence politique remarquable.

Les inoubliables : Killing In The Name & Bullet In The Head

Sodom - In War And Pieces - 4.5 / 20 Le 14/02/2011 à 20H09

Mais qu'est-il arrivé à Sodom, pilier du trash métal depuis bientôt 30 ans?

Serait-ce Disney qui leur a commandé cette album pour la B.O. de leur prochain film pour gamin sous-doués en manque de mièvrerie sucrée? Ou bien encore une compile de berceuses à l'intention des petits vieux malades du coeur?

Jamais plus, nous ne retrouverons le Sodom que nous aimions. Celui des sacrifices rituels exécutés sur scène et des orgies zoophiles dans le public.

Un grand groupe est mort...

Winds Of Plague - Decimate the Weak - 11 / 20 Le 14/02/2011 à 19H59

Je suis, il me faut bien l'avouer, resté assez sceptique à la première écoute de cet album. Les arrangements aléatoires, les entorses faites à la rythmique, et celle faite au bon gout par le "dessinateur" qui a commis plus que dessiné la pochette de l'album, m'ont plongé dans un profond désarroi.

A la deuxième écoute, c'est le côté répétitif et nocif de la musique qui a assailli mon esprit (un solo sur trois minutes de ce qui ressemble à un mixer, insupportable à l'oreille humaine, auquel on ne peux toutefois pas dénier une certaine audace).

Troisième écoute, je cesse d'avoir confiance en la bonté de la nature humaine.

Pour ma santé mentale et l'amour de la musique, j'ai préféré ne pas me risquer à une quatrième écoute et brûler à la chaux l'abominable objet que les commerçants les plus vicieux présenteront comme étant un "album de musique"

Periphery - Periphery - 5 / 20 Le 09/02/2011 à 22H14

Bon karjim, écoute moi bien mon petit gars...
T'as l'impression d'être sur le forum du journal de mickey?
Ici, on est la pour écouter du rock, du rock pour les durs un truc de taré, qui te prends à la gorge et t'étouffe comme un boa, pire même, car le rock y bats le boa!
On veut des guitarres qui nous font pleurer notre mère et des motars en collant qui se démènent sur une barre de streap tease!
Alors tes commentaires a deux balles, tu te les gardes!

Stone Sour - Audio Secrecy - 16.5 / 20 Le 09/02/2011 à 22H00

Héhé! Epice, tu as tort, et le tort tue!
Epice est contre le vent, c'est vain.

Tu n'as pas attendu cet album depuis what(ever) may, qui n'est pas "un très bon album contenant d'excellents titres mais toutefois quelques musiques plus anecdotiques".

Non, il n'est rien de tout ça et tu le sais... Comme moi. Mais tu te voiles la face. Oui, obsessionné par des chimères tu erres. Mais un jour, tu sortiras de l'ombre, tu révéleras au monde tes problèmes de coliques. Des sales coliques sans noms qui te gâchent tes journées, ces mêmes sales coliques anonymes qui t'ont poussé, plus jeune, à cuire ton chat dans l'eau bouillante.

Sache que tu n'es pas seul dans ton combat, nous, les gars de la campagne, te soutenons.

Winds Of Plague - The Great Stone War - 1 / 20 Le 09/02/2011 à 21H33

Winds of plague... Vents de peste en français. Outre le fait qu'il ne veut absolument rien dire, je pense que tout le monde tombera d'accord pour dire que ce tire est très laid. De même d'ailleurs que la pochette de l'album (qui plaira peut-être aux alcooliques fanatiques du seigneur des anneaux et des téléfilms de trois heures du matin de rtl9) et que, il faut bien l'avouer, la musique des auto-proclamés "musiciens" (mais utilisent-ils seulement des instruments? Les sons rappelant plus le cri du goret de passage dans une boucherie hallal que ceux d'une guitarre permettent d'en douter).

Les riffs font saigner des oreilles, le visuel saigner des yeux et les arrangements donnent des boutons. Finallement, le nom du groupe n'était peut-être pas si mal trouvé...

Black Sun Aeon - Darkness Walks Beside Me - 20 / 20 Le 09/02/2011 à 20H22

A l'écoute de cet album, on est de prime abord surpris par la liberté que s'octroient les musiciens, aussi bien dans les arrangements musicaux que dans le choix des lirycs. Les guitarres crient et le chanteur pleure (et inversément selon les morceaux). Un seul mot s'impose à notre esprit quand nos oreilles s'emplissent des sons criards produits par le band, "metosymbiose".

Finnallement, rien ne pourra être plus convaincant qu'une écoute (un conseil, posez vous de préférence dans une décharge à ciel ouvert et sirotez un bon sirop grenadine pour savourer au mieux le postrock tryptique distillé par le groupe), et le design vomitif de la couverture ne saura décourager les vrais mélophiles!

Led Zeppelin - Led Zeppelin III - 16.5 / 20 Le 07/11/2010 à 21H35

J'accroche un peu moins a celui là en raison des balades dont il est truphé il n'empêche que Led Zeppelin est la au sommet de son art.

Nile - Those Whom the Gods Detest - 13 / 20 Le 05/11/2010 à 22H15

C'est agressif, ça pulse, mais ça manque cruellement de fond, malgré l'intervention intéressante de Johnny Halliday a la production. On sent que le groupe s'essouffle, c'est bien dommage car ce groupe reste très appréciable.

The Offspring - Americana - 16 / 20 Le 17/10/2010 à 12H27

Un bon album malheureusement assez inégal. Il contient entre autres les tueries "Pretty Fly", "No Brakes" et autres "Americana", mais est aussi accompagné d'un pamphlet de déchets qui laissent un goût d'inachevé dans les tympans après l'écoute. Dommage, car The Offspring reste un groupe mythique.

(hed)P.E. - Back 2 Base X - 16 / 20 Le 12/10/2010 à 17H08

Très bon album, une nouvelle fois en rupture complète avec le précèdent, ce qui peut être déstabilisant à la longue, certes.
L'album commence toutefois assez mal : l'intro, "Listen", est assez indigeste et la sauce ne prend qu'à moitié sur "Novus Ordos Clitorus".
Mais après ce départ poussif, les titres de très bonne et d'excellente facture s'enchaînent. L'ambiance sonne malheureusement moins pêchue que précédemment et les guitares de style punk californien n'arrangent rien.
Dommage, mais cet opus reste l'un des plus aboutis du groupe, sans toutefois égaler un bon "Broke".
On retiens surtout : "Get Ready", "Sophia", "Daze Of War" et "Let's Ride"

The Offspring - Rise And Fall, Rage And Grace - 16 / 20 Le 12/07/2010 à 17H56

Certes ça sonne très formaté... Certes, la pêche en a pris un sérieux coup... Certes, The Offspring ne révolutionne absolument rien dans son domaine, et se contente de réactualiser sa recète gagnante à la sauce "2008". Mais quoi qu'on puisse lui reprocher, The Offspring possède ce sixième sens qui fait que jamais on ne pourra lui reprocher un album. Cet instinc qui fait que à leur 8ème opus, leur singles font toujours mouche.
Voilà ce qui fait que cet opus un bon souvenir sans être un bijou inoubliable.

The Offspring - Conspiracy Of One - 18 / 20 Le 02/07/2010 à 14H14

The offspring est à nouveau de retour, et atteint le nirvana avec un album presque parfait ! Des morceaux variés, allant du pur Punk au Rock'n'Roll sans jamais sombrer dans le répétitif ! Cette galette contient nottament les titres "Want You Bad", "original prankster", "one fine day" et "living in chaos".

The Offspring - Ixnay On The Hombre - 17 / 20 Le 02/07/2010 à 14H01

Un an après l'énorme succès, Offspring revient et frappe fort une nouvelle fois.
Bien que l'album soit un peu moins originaal que Smash, les styles sont plus variés et morceaux plus soignés. A retenir : All I Want, Mota et Way Down The Line

The Offspring - Smash - 17.5 / 20 Le 02/07/2010 à 13H55

The offspring nous livre ici sans doute l'un de ses meilleurs albums. Bien que la plupart des morceaux soient moins travaillés et variés que dans les albums qui ont suivi, une énorme pêche de dégage de cet opus sans doute le meilleur album punk/rock de l'année 1994. "Come out and play", "Self esteem", "Nitro" et encore bien d'autres sont autant de classiques intemporels.

Nuage de tag
Ses prochains concerts
Aucun concert à afficher