Iron Maiden - Brave New World - 18 / 20 Le 03/09/2021 à 00H51

Après un excellent album "the x factor" puis un passage à vide avec l'album suivant c'est avec force que Maiden nous revient ici avec le retour de deux membres importants que sont Bruce Dickinson et Adrian Smith pour le nouvel album en date qui n'est autre que "brave new world".

Autant le dire tout de suite, ils ne feront pas mieux par la suite.
Cet album pour moi fait parti de ce que j'appelle les classiques de Maiden même si il y a ça et là des longueurs inutiles et quelques titres dispensables comme "the nomad" ou encore "dream of mirrors" que je trouve un peu trop indigeste pour du Maiden.
Si on excepte ces deux titres l'album ne souffre d'aucun point faible notable avec son lot de titres monstrueux qui ont fait leurs preuves en live comme "blood brothers" et "brave new world" par exemple mais aussi d'un titre pas joué en concert mais qui est génial aussi c'est "a thin line between love and hate".
Loin derrière les piliers de ce que certains appellent la sainte trinité (powerslave, somewhere in time, seventh sonof a seventh son) il n'en reste pas moins un album incontournable pour tout fan de maiden qui se respecte.

CLASSEMENT DES TITRES DE L'ALBUM:
CHEF-D'OEUVRE:

-
TRES BON:
blood brothers
a thin line between love and hate
brave new world
BON:
out of the silent planet
the wicker man
the mercenary
the fallen angel
PASSABLE:
the ghost of navigator
dream of mirrors
MEDIOCRE:
the nomad

Iron Maiden - Senjutsu - 15.5 / 20 Le 03/09/2021 à 00H32

Ayant été extrêmement déçu par l'album précédent je n'attendais pas grand chose celui-là car pour être honnête ils n'ont rien pondu de vraiment bon depuis "a matter of life and death".

Pour être honnête cet album se révèle après deux/trois écoutes complètes plus intéressant que les deux précédents opus mais reste quand même le constat qu'on tourne un peu en rond niveau créativité voir même plus qu'un peu.
Rien que sur les 3 longues fresques finales aucune n'arrive à égaler les anciennes fresques cultes comme "rime of the ancient mariner" ou "sign of the cross" par exemple.
malgré tout "hell on earth" s'en sort plutôt bien mais sans devenir culte.

Les morceaux qui s'en sortent le mieux sont les morceaux de tailles intermédiaires comme "senjutsu", "writing on the wall" ou encore "the darkest hour".

Donc pour résumer c'est probablement le meilleur album depuis celui de 2006 mais loin derrière les grands classiques qu'on ira très vite retrouver après avoir écouté celui-là.

CLASSEMENT DES TITRES DE L'ALBUM:
CHEF D'OEUVRE:
-
TRES BON:
-
BON:
the darkest hour
writing on the wall
senjutsu
hell on earth
PASSABLE:
days of future past
stratego
death of the celts
lost in a lost world
MEDIOCRE:
the time machine
the parchment

Steven Wilson - Hand. Cannot. Erase. - 17.5 / 20 Le 10/02/2021 à 16H21

Hand cannot erase est simplement la suite logique du précédent opus où ici il nous distille toujours de belles influences prog et originales mais cette fois-ci mélangé à des expérimentations electro-ambient qui commence à pointer le bout de son nez.

Même si cet album semble moins grandiose que le précédent la magie opère toujours et dès les premières minutes de "3 years older" on ne peut que reconnaitre la patte caractéristique de Steven Wilson.

L'album nous emmène à travers une histoire inspirée d'un fait divers sous la forme d'un concept-album où l'on suit l'histoire d'une femme abandonnée et qui mourra de solitude.
La mélancholie est présent dans cet œuvre ainsi que des passages sombres et intenses le rapprochant ça et là de son œuvre précédente; ce qui en fait pour tout cela un album d'une grande qualité.

Mon classement des titres de l'album:
chefs-d’œuvre :
routine
3 years older
très bon:
home invasion
regret #9
happy returns
ascendant here on...
bon:
first regret
hand cannot erase
perfect life
assez bon:
transience
ancestral
passable:
-
médiocre:
-

Steven Wilson - The Future Bites - 15 / 20 Le 06/02/2021 à 15H58

On est bien loin du chef-d'oeuvre que fut the raven that refused to sing mais on arrive vers la fin du voyage initié avec hand cannot erase qui nous distillait une sorte de rock-prog mélangé à des expérimentations électro-ambient, une sorte de semi retour aux sources.
Il a poursuivi dans une veine électro-ambient mais à la sauce Wilson sur l'album suivant mais là je pense qu'il a enfin atteint ce qu'il semblait rechercher depuis un long moment.

On est donc loin de l'album parfait comme je le disais précédemment mais malgré tout Steven Wilson semble s'être enfin retrouvé; retrouvé ses premiers amours dans la bidouille électronique comme dans ses jeunes années à la fin des 80's.

Je grimpe pas au plafond avec cet album et reste quelque-peu sur ma fin avec une curieuse sensation de pas fini, comme si ce qui est sorti n'était qu'une esquisse du projet définitif.
Pourtant cet album contient de petites pépites comme "personal shopper" par exemple et quelques autre.
Malgré que je reste sur ma faim j'ai quand même l'impression qu'il a enfin trouvé sa nouvelle voie en espérant qu'il arrive à l'avenir à retrouver le génie créatif de l'époque "the raven tha refused to sing" ou "hand cannot erase" en le transcrivant dans son nouvelle voie musicale.

Car ce n'est pas le passage à l'électro qui me laisse sur ma faim mais cette impression d'inachevé qui plane au dessus de cet album qui avait le potentiel pour être un pur chef-d'œuvre car je suis aussi un grand fan d'électro-ambient.

chefs-d’œuvre :
-
très bon:
personal shopper
bon:
count of unease
assez bon:
self
follower
passable:
king ghost
12 things i forgot
médiocre:
man of the people
iminent sleaze
unself

Steven Wilson - The Raven That Refused To Sing - 20 / 20 Le 06/02/2021 à 15H11

The raven that refused to sing est probablement l'un des plus grands chefs-d'œuvre de l'histoire du rock.
Dès la première écoute en lançant le premier morceau "luminol" j'ai pris une énorme claque dans ma gueule et à ce jour je ne m'en suis toujours pas remis.
Rien dans cet album n'est à jeté et se rapproche donc de l'album parfait que l'on peux écouter du début à la fin, d'une seule traite sans zapper quoi que ce soit.
Du puissant et décapant luminol à l'intense the raven that refused to sing en passant par le planant et mystérieux drive home tout est somptueux et monstrueux.
Je vous conseil aussi les clips vidéos en particulier celui de "drive home" que je mettrai bien personnellement dans ma liste des plus beaux clips de tout les temps.

Mon classement des titres de l'album:
chefs-d’œuvre :
the watchmaker
the raven that refused to sing
drive home
luminol
très bon:
holy drinker
bon:
the pin drop
assez bon:
-
passable:
-
médiocre:
-

Regarde Les Hommes Tomber - Regarde Les Hommes Tomber - 18 / 20 Le 09/05/2020 à 06H35

RLHT est tout simplement l'un de mes groupe de metal préféré et l'une des plus grosse claque sonore de ma vie.
Ils débutent ici avec une 1er album qui tout de suite met dans l'ambiance et nous montre direct que ce groupe n'est pas un petit groupe sans consistance et un petit groupe parmi d'autres.
La qualité est au rendez-vous tant dans la composition que dans la production plutôt soignée; on trouve ici de l'intensité et une certaine dose de technicité tout au long de cet album.
Certes ils feront bien mieux par la suite mais cet opus nous montre déjà les débuts modeste mais très prometteurs de ce groupe mythique de la scène black.
La note de 18/20 semble mérité mais attendez la suite car les deux albums qui vont suivre sont vraiment monstrueux.

Regarde Les Hommes Tomber - Ascension - 19 / 20 Le 09/05/2020 à 06H26

Et voici venu le 3ème album de l'une des plus belles découverte qui est RLHT, découvert avec leur second album magistral.
Le premier étant lui aussi de très grande qualité quoi que en dessous du 2ème malgré tout, je trouve que ce groupe fait un quasi sans faute depuis le début de leur carrière.
Alors c'est avec beaucoup d'optimisme que j'attendais ce 3ème opus et fait est de constaté qu'encore une fois je ne suis pas déçu.
On a encore à faire à du lourd ici avec une production de qualité et un travail de composition d'une grande qualité.
Pour être honnête je préfère le second album mais celui-ci se défend très bien en restant dans la lignée du précédent.
Un de ces rares groupes ou d'albums en albums on est jamais déçu.
La note de 19/20 semble donc ici tout à fait à propos.

Regarde Les Hommes Tomber - Exile - 20 / 20 Le 09/05/2020 à 06H14

Que dire sur cet album de plus car la note parle d'elle même.
Voici venu le 2ème album du meilleur groupe de black metal français qui déjà avec leur 1er album avaient frappés fort; on s'attendait donc à du lourd pour celui-là mais à ce point là, on ne s'y attendait probablement pas.
Pour ma part c'est un sans faute avec une qualité de composition et une production irréprochable et bien mieux que sur le premier.
Rien à dire de plus si ce n'est que cet album est probablement enfin selon moi l'un des plus grand chef-d'oeuvre de l'histoire du black metal dans le monde.
Si ils continuent comme ça ils pourraient devenir pour moi si ce n'est le meilleur, l'un des meilleurs groupes de black de tour les temps tant leur discographie reste de qualité.
A chaque album on est conquit et aucune déception à l'horizon en espérant qu'il en soit de même pour le troisième qui arrive.
La note de 20/20 s'impose donc ici comme une évidence.

The Great Old Ones - Tekeli-Li - 18.5 / 20 Le 09/05/2020 à 06H02

Voici le deuxième album d'un groupe qui est probablement l(un des plus incontournables de la scène black metal française et parmi les grandes références mondiales du genre.
Cet album est un pure concentré d'énergie brute, d'intensité et d'épisme sombre, le tout saupoudré d'une technicité impressionnante.
Il n'y a quasiment pas de moment faible dans ce disque et tous les titres s’enchaîne avec une cohérence et une homogénéité déconcertante digne des plus grands chef-d'oeuvre du black.
Tout simplement le meilleur album du groupe et l'un des meilleurs du genre en tout cas en France.
Ce disque mérité amplement sa note de 18,5/20.

The Great Old Ones - Cosmicism - 17 / 20 Le 09/05/2020 à 05H21

La scène black metal française est l'une des plus intéressante et qualitative au monde avec des groupes comme "regarde les hommes tomber", "blut aus nord" et "deathspell omega" par exemple.
Ici nous avons aussi à faire à du très bon black ou devrais-je plutôt dur du post-black; l'album commence magistralement mais le milieu est un peu plus faible ce qui n’empêche pas de finir quand même en beauté.
Ecoutez le titre "the omniscient" et vous comprendrez que ce groupe a un énorme potentiel au niveau de pas mal de grandes références mondiales du genre.
La note de 17/20 me semble bien pour cet album qui reste très bon bien qu'un peu faible au milieu d'où cette note qui sans être géniale est plus qu'honorable.

Nightwish - From Wishes To Eternity - Live - 19 / 20 Le 13/04/2020 à 15H02

Venant clore la plus belle période du groupe cet album live reste selon moi meilleur qu'ils aient jamais enregistrés.
Il y a ici une énergie de dingue et le choix des morceaux qui compose la setlist est vraiment sympa allant puiser principalement dans les deux albums précédent.
Le seul vrai bémol que je note et qui m'empèche de lui mettre la note maximale c'est qu'il n'y a pas assez de titres du 1er album à mon goût sinon rien d'autre à dire si ce n'est respect.
Je lui octroie donc la note tant mérité de 19/20.

Nightwish - Angels Falls First - 19 / 20 Le 13/04/2020 à 14H54

Arrivant perdu dans la neige de Finlande Nightwish vient ici lancer sa carrière avec ce premier album qui dès le premier morceau nous montre qu'il va falloir compter sur ce groupe à l'avenir.
Le plus gros défaut de l'album serait sa production discutable du à la jeunesse du groupe et au fait que n'étant encore pas très connu ils n'avaient probablement pas les moyens financiers d'avoir mieux.
Cependant c'est selon moi ce qui lui confère le charme si particulier qui me fait le préférer à la plupart des productions ultérieures du groupe.
Pour moi si l'on devait mettre de coté quelques titres parmi tous ce serait "lappi" l'un des beaux morceau du groupe mais aussi "angels fall first", "beauty and the beast", "nymphomaniac fantasia" et "elvenpath".
Le seul vrai défaut que je trouve véritablement à cet album si je devais être dure avec lui ce serait la voix de Tuomas.
Malgré ce petit détail je ne peux m’empêcher de lui conférer la note plus que mérité selon moi de 19/20 car je l'ai toujours trouvé sous noté et sous évalué par la plupart des critiques.

Nightwish - Oceanborn - 20 / 20 Le 13/04/2020 à 14H41

Alors que dire de cet album car ma note parle déjà d'elle même.
nous avons à faire tout simplement au meilleur album de Nightwish mais aussi selon moi au plus grand chef-d'oeuvre de l'histoire du metal qui vient trôner à la 1ère place de mon podium des meilleurs albums de metal de tout tout les temps au coté de "ride the lightning" de Metallica et de "symphony of enchanted lands" de Rhapsody.
Tout dans cet album relève du génie et du chef-d'oeuvre empli de mélancholie, de pureté et d'épisme survitaminé comme avec le monumental "the pharaoh sails to orion" clou du spectacle de cette oeuvre unique.
N'oublions pas non plus le magnifique "swanheart" et les autres monuments comme "sacrament of wilderness" ou "stargazers" par exemple.
Tout ici est irréprochable des titres magiques à la production plus qu'irréprochable en passant par la superbe pochette qui reste pour moi la plus belle pochette du groupe juste devant celle de "wishmaster".
Une seule note s'impose donc ici car je ne pouvais pas mettre plus c'est tout simplement un 20/20 largement mérité.

Nightwish - Wishmaster - 18.5 / 20 Le 13/04/2020 à 14H30

nous avons ici l'un des piliers du genre symphonique bourré de chefs-d'oeuvre et de morceaux de grande qualité; car passer après le monumental "oceanborn" et réussir à ce renouveler sans donner l'impression de n'avoir ici qu'un sous produit de l'album précédent c'était pas gagné, et pourtant ils l'ont fait.
Certes moins puissant, magique et chef-d"oeuvresque que le précédent il contient quand même des titres mythique comme "the kinslayer", "qishmaster", "deep silent complete" et le magnifique "dead boy's poem".
Pour tout ça ainsi qu'une production en béton armée cet album mérité amplement sa note de 18,5/20.

Nightwish - Century Child - 16 / 20 Le 13/04/2020 à 14H18

Après un troisième album plus que réussi confortant le groupe dans leur statut de leader du genre ils nous reviennent avec un album dans la même veine mais annonçant déjà l'évolution à venir que l'on retrouvera avec "once" quelques temps plus tard.
Et ça commence fort avec "bless the child" un des nombreux chef-d'oeuvre du groupe et enchaine entre titres discutables et titres de qualités comme "ever dream" par exemple.
La note de 16/20 est donc ici mérité car même si on est très loin de la qualité des 3 premiers albums il reste quand même de qualité.

Nightwish - Once - 15.5 / 20 Le 13/04/2020 à 14H12

Nous arrivons à la fin d'une époque et le groupe commença sérieusement à évoluer musicalement en perdant un peu son identité première afin de se renouveler et avec cet album on peut dire qu'il y a du changement même si on reconnait encore leur pâte artistique.
loin d'égaler ses prédécesseurs il vient clore avec brio les années Tarja avec entre autre la pièce maîtresse "ghost love score" qui fait parti des plus grands classiques du groupe.
Rien pour ça et pour une production irréprochable cet album mérite quand même l'honorable note de 15,5/20.

Nightwish - Dark Passion Play - 17.5 / 20 Le 12/04/2020 à 20H06

Après le départ de Tarja beaucoup pensaient le groupe fini mais c'était sans compter sur la créativité de notre amis Tuomas.
Ici on a un album absolument génial et ça commence fort avec l'un des plus grands bijou du groupe "the poet and the pendulum" fresque musicale de pas moins de 13 minutes.
Le reste de l'abum est aussi puissant et génial avec entre autre "amaranth", "eva", "the islander" et "meadows of hevan" par exemple.
Pour toutes ses raisons l'album mérité selon moi vraiment cette note de 17,5/20.

Nightwish - Imaginaerum - 12 / 20 Le 12/04/2020 à 20H02

Nous avons ici un album fade et chiant au possible bizarre de voir que par rapport à l'album précédent on a un tel niveau d'écart de créativité.
Le précédent était absolument génial alors que celui là est tout simplement quelconque voir même quasiment oubliable.
Pour quelques morceaux plutôt sympa et une production de qualité il mérite tout de même la note honorable de 12/20.

Nightwish - HUMAN. :||: NATURE. - 15.5 / 20 Le 12/04/2020 à 19H58

Après un album plus que décevant pour les débuts pourtant prometteur de Floor ils nous reviennent avec un double album accès sur le thème de la nature et de l'homme et cette fois-ci c'est plutôt réussi.
Le premier morceau nous met bien dans l'ambiance et reste pour moi le meilleur morceau de l'album.
Le reste est de qualité avec beaucoup de variété entre les morceaux et le second album étant un long morceaux ambient d'une quarantaine de minutes découpé en sections; chose curieuse il ne possède aucun chant à part quelques intervention ça et là de texte.

Loin d'être le meilleur album du groupe ni d'être mémorable il restera pour moi comme une belle surprise car malheureusement en studio je n'attendais plus grand chose depuis longtemps.

Nightwish - Endless Forms Most Beautiful - 13 / 20 Le 12/04/2020 à 19H52

Nightwish enfin sort un album avec leur nouvelle chanteuse qui semble nous annoncer une suite prometteuse pour le groupe après le départ d'Anette mais à l'écoute de cette album rien ne me parait si mauvais que ça mais un sentiment de lassitude et de platitude m'envahi ce qui m'amène donner cette note.
Heureusement qu'il y a le super morceau final "the greatest show on earth" pour relever el niveau de cet album sinon il aurait à peine dépasser les 10/20 pour moi et encore même pas sur.
En espérant que le suivant sera mieux car Floor Jansen ests ce qu'il pouvait arriver de mieux depuis le départ de Tarja.

Ses prochains concerts
Aucun concert à afficher