Guns N' Roses - Chinese Democracy - 8 / 20 Le 17/12/2008 à 18H19

P...! Dire qu'il a fallu 17 ANS pour que Guns (enfin Axl) se décide à sortir un nouvel album. J'insiste sur le 17 ans, depuis la sortie des deux USE en '91. SPAGHETTI n'étant qu'un album de covers, çà ne compte pas.

17 ans pour attendre et entendre quoi? Peut-on être déçu par la nouvelle orientation du groupe? Celà fait des siècles qu'Axl et Slash se prenaient la tête sur "l'avenir du son du prochain Guns". Slash n'étant pas d'accord avec Axl, il s'est barré. Ensuite, Axl a fait ce qu'il voulait. Résultat, le son de CHINESE est conforme aux propos et rumeurs tenus sur le nouvel album: différent!

En somme, le Guns que l'on connaît et que l'on a aimé à la folie (APPETITE), un peu ou beaucoup (USE's), pas du tout (SPAGHETTI), bref ce Guns là est derrière nous. Axl nous avait prévenu et il l'a fait. CHINESE serait "différent". Et il l'est. On aime ou pas (je n'aime pas).

Il y a un détail que personne n'évoque. Axl a toujours eu la réput' d'être un peu "bizarre". Je pense qu'il est le premier conscient du risque (tant artistique que commercial) de sortir un disque aussi longtemps après le dernier. Il se doute certainement que CHINESE va faire hurler beaucoup de monde. Il se doute certainement que dès la première semaine de sortie du disque, il va être n°1 des ventes dans le monde entier et descendre aussi sec la 2ème semaine. Axl est peut-être allumé, mais certainement pas naïf ni débile. Il sait qu'il joue gros ici.

Un dernier point: je lis dans les commentaires "Guns sans Slash et Duff, c'est plus les Guns, donc c'est à ch...". Je suis en partie d'accord. Slash et Duff sont avec Axl les membres historiques et emblématiques de Guns. Dès lors que ceux-ci se barrent du groupe, qu'ils ne participent plus à la composition des chansons, forcément ce n'est plus le GUNS HISTORIQUE que l'on a connu et aimé. Ceci dit Slash et Duff (au sein de Velvet Revolver) SANS AXL, çà ne le fait pas non plus. Amateurs des Guns de la grande époque, prions ensemble. ILS (Axl, Slash et Duff) reprendront un jour le chemin des studios. On sait qu'on a (seulement) 17 ans maxi à attendre, alors... PATIENCE.

Agarock, permet-moi de te dire que Guns n'a jamais eu un son heavy metal. Du bon gros hard bien pêchu, oui, du heavy, non!

Immortal - Sons Of Northern Darkness - 6 / 20 Le 19/11/2008 à 17H41

Apparemment, tout le monde adore et le groupe et l'album. Je serai donc le premier à n'avoir pas du tout aimer SONS, même si à l'évidence, les fans le considèrent comme un chef d'oeuvre.
Je précise que je suis assez néophyte en matière de black (je dis black par commodité, n'en déplaise aux fins connaisseurs de ce genre) Ce que j'en connais ce limite à Cradle et Dimmu car j'ai commencé avec eux (ouais je sais, il y en a plein qui disent que ces 2 groupes ne sont pas black, mais ils sont quand même dans cette mouvance, non?).
Comme j'aime (beaucoup) Cradle et Dimmu, j'étais donc vachement intéressé de découvrir Immortal. Et je n'ai pas aimé. J'ai trouvé leur album assez chiant, les chansons ne se distinguent pas vraiment les unes des autres. Chaque titre se fait sur le même rythme, bref, moi çà m'a sérieusement gavé.
Certains titres comportaient des parties qui se distinguaient un peu de ce maëlstrom (One by one et Sons of...). D'autres étaient franchement "mou du genou" (Antarctica et le dernier titre). Je l'ai écouté 2 fois et stop!
De plus, la thématique, guerriers du froid-dieux de la guerre-traversées en mer, m'a laissé indifférent.

MAIS, Immortal a le très grand mérite de proposer autre chose que les sempiternels thèmes black metaleux: armageddon/ holocauste nucléaire / obsession de la mort / pouvoirs des ténèbres / sexe, sang et sorcellerie etc. Par contre, en s'éloignant des clichés black métal ,Immortal ne s'enferme-t-il dans un autre cliché, celui des "dieux et rois guerriers des royaumes de glace par nuit sans lune et hiver sans fin"? (ouais, je sais leur oeuvre est axée autour de ce thème précisement).

Juste au cas où:
A ceux qui doivent se demander comment je peux dédaigner un (super bon) album comme SONS pour aimer (dixit les vrais amateurs de black purs et durs) 2 groupes traîtres au black comme Cradle et Dimmu et qui font de la m... commerciale. A cette question, je réponds que pour moi un bon album est d'abord un disque qui ne m'emm... quand je l'écoute. En tout cas, pas dès le 1er titre ou la fin de la 1ère écoute. Malgré les qualités de SONS, je me suis vraiment emm... en l'écoutant.
Prochaine expérience: "Pro Patria Finlandia" d' Impaled Nazarene et "The stench of redemption" de Deicide.

Slipknot - Vol. 3: (The Subliminal Verses) - 6.5 / 20 Le 04/10/2008 à 18H46

Je suis à d'accord avec Baptiste08.

Il y a du bon, enfin façon de parler, et du vraiment dispensable. Le disque est super déroutant. "Prelude 3.0" laisse augurer du pire. "Vermillon 1 et 2" sont, perso, atroces. "Circle" est nullissime et "The nameless" bancal, limite insupportable.

Le problème avec cet album et avec ce groupe, c'est qu'ils nous ont habitués à bourriner. On les connaît et on les aime pour çà. Donc, quand un nouveau Knot sort, on s'attend à en prendre plein la tronche. Et là...
Vol 3 m'a déplu dès le premier morceau. J'avoue que je ne m'attendais vraiment pas ce virage mélodique gnan-gnan. OK, il y a toujours des morceaux pêchus (c'est toujours Slipknot, faut pas l'oublier!), mais coincés dans des ballades / slows, on a l'impression que le groupe cherche à ce justifier de leur évolution. Ils veulent faire quelque chose de mélodique, de lent, de doux, no problemo. Mais mettre leur nom sur le disque sent un peu l'arnaque, car forcément les fans allaient se ruer dessus, et les purs et durs allaient se casser les dents et hurler à la trahison.

J'aime beaucoup ce groupe et sa créativité où agressivité va de paire avec musicalité. Virer mainstream, je n'ai rien contre. MAIS, sortir un album avec une couv' super moche, se cacher derrière des masques (certains ont l'air de sortir d'un film d'horreur),se la jouer serial killers et au final pondre "Circle" ou "Vermillon", faire un machin genre Tokio Hotel, coincés entre des morceaux à moitié bourrins, on a l'impression qu'ils se foutent du monde.

Ramollissement ? Embourgeoisement ? Ratisser plus large auprès du public ? Explorer de nouveaux trucs ? Expérimenter au risque de déplaire ? Montrer que leur style "fous furieux échappés de l'asile" n'est que de la pose et qu'en fait ils friment grave avec leurs masques ? Quoi ?

Slipknot - Slipknot - 15 / 20 Le 03/10/2008 à 19H37

Méga bourrin, gueulard au possible, complètement déjanté, une bande de fous furieux s'évadent d'un asile et montent un groupe. Excellent groupe et excellent album.

Seul reproche: çà peut devenir lassant à la longue, voire même carrément chiant. Inconvénient de ce genre de disque!

Slayer - Reign in Blood - 16.5 / 20 Le 03/10/2008 à 19H31

Excellent.
Un super mélange thrash / heavy.
Par certains côtés, RIB me rappelle Metallica en plus lourd, plus speed.

Sepultura - Arise - 18 / 20 Le 02/10/2008 à 18H49

Mon préféré après CHAOS AD.

Un bon album bourrin, bien heavy, bien trashy. Du bon, du gros son, du bien lourd.

J'ai trouvé super sympa leur reprise de Motorhead "Orgasmatron". Cà fait une coupure marrante et heavy classique dans le disque.

After Forever - Invisible Circles - 5 / 20 Le 02/10/2008 à 18H45

Un concept album est toujours un pari risqué.
Je me suis tellement emm... en écoutant cet album que je n'ai même pas eu envie de voir de quoi il parlait. Pendant tout l'album, on a l'impression d'entendre la même chose. Il n'y a pas de titres qui se distinguent des autres.
Le disque ressemble à un gros "bloc homogène" et indigeste. Le chant est très quelconque, le métal-symphonique très ordinaire.
La pochette du disque est très moche.
Les photos du groupe sont ridicules... j'ai cru qu'il s'agissait d'un boys band!

After Forever - After Forever - 5 / 20 Le 02/10/2008 à 18H39

Je suis d'accord avec Sowilo. On s'emm... grave en écoutant ce groupe.

Autant Nightwish réussit à vous émouvoir et à vous filer la pêche avec leurs morceaux, autant ici on subit les limites du genre. Il ne suffit pas de mettre des guitares metaleuses sur des violons pour que l'ensemble soit réussi.

Quant au chant, il n'est pas seulement limité, il en devient même médiocre. Aucune puissance, aucune clarté dans la voix. Il est vrai que lorsque l'on a écouté une seule fois Tarja, les autres voix paraissent insipides en comparaison.

Dimmu Borgir - Death Cult Armageddon - 17 / 20 Le 01/10/2008 à 18H52

Ce qui me surprend toujours c'est le sectarisme de certains gardiens du temple du black, ou du metal, ou du heavy au sens très large.
DCA est soit un super(be) album, soit une abominable bouse qui marque la "Cradle of Filthication" de Dimmu Borgir. Et alors, on s'en moque.
Perso, j'aime ces 2 groupes. J'ai découvert Cradle avec MIDIAN et j'ai adoré ce disque. J'ai découvert Dimmu Borgir avec DCA et je l'ai aimé davantage à chaque écoute. Et je m'en fout éperdumment de savoir si DCA correspond à l'orthodoxie black ou s'il trahit le mouvement en échange de disques d'or sonnants et trébuchants.

Ce que j'ai vraiment adoré avec DCA, c'est justement les ponts mélodiques (tant au niveau du chant que de la musique, y compris symphonique). Cà fait au contraire une super pause dans le(s) morceau(x) et après ils remettent la gomme. Le mélange des 2 est grandiose.

Nightwish - Wishmaster - 7 / 20 Le 26/09/2008 à 18H57

Au risque de faire chuter la moyenne...
Je ne connaissais de cet album que "The kinslayer" (merci Elegy de m'avoir fait découvrir et cette chanson et ce groupe). Auusi j'avais super hâte de découvrir cet album.
Une énorme déception. Hormis "The kinslayer", j'ai trouvé les titres ou bien franchement barbants, ou bien pas terribles.
Je n'ai trouvé dans aucune des chansons la pêche de "The kinslayer". Tant pis.

Sepultura - Dante XXI - 11.5 / 20 Le 24/09/2008 à 17H46

Je l'ai écouté juste après ROORBACK et, en comparaison, je l'ai trouvé bien meilleur. Pas difficile!

En revanche, je n'accroche pas trop à l'évolution du groupe. C'est vrai qu'avec le départ de Max, Sepultura évolue vers quelque chose de différent. Ils font de nouvelles expériences, ils explorent une autre voie. Après on aime ou pas. Je préfère malgré tout le "vieux" Sepultura.

(-) Les sections de corde ne m'ont pas du tout emballées.

Sepultura - Roorback - 7.5 / 20 Le 24/09/2008 à 17H36

Je n'ose même pas imaginer ce que doivent donner les précédents LP parus depuis ROOTS car, si certains trouvent que ROORBACK signe le début du retour du "bon" Sepultura, qu'est-ce que çà doit être alors ? Enorme déception que cet album.

Les "anti-ROORBACK" écrivent que cet album est vraiment à chier...Je n'irais pas jusque là. Il y a quelques bons morceaux ("Come back alive" est vraiment bien) parmi d'autres vraiment tartes.

Le principal reproche que je fais à ROORBACK (en plus d'avoir une pochette vraiment très-très-moche) est d'être très-très chiant. Le disque démarre pourtant super bien avec le 1er morceau. Les chansons 2 et 3 sont dans une bonne continuité...puis çà commence carrémment à craindre avec "More of the same", que je trouve atroce, du grand n'importe quoi.
On retombe dans le craignos avec "As it is" qui casse complètement l'ambiance avec un machin planant.
(Perso) On termine avec 2 abominations: le morceau bizarroïde à la fin de l'outro et "Bullet the blue sky". Je déteste déjà l'original de U2, le cover ne m'a pas déçu! Je l'ai trouvé pire, dans le genre single- facile-pseudo-métal.

Un dernier point : Derrick Green, le chanteur qui a la lourde responsabilité de succéder à Max. On se rend compte que remplacer Max au sein de Sepultura est impossible, à mon sens. Sa voix est moins puissante, une longue suite de vociférations bien pâlichonnes comparées au timbre surpuissant et coloré de Max.
De plus, avec ROORBACK, j'ai eu l'impression de retrouver des sonorités, musicalemment parlant, qui m'ont rappelées FAITH NO MORE et son KING FOR A DAY. Très mauvais trip!

Iron Maiden - A Matter Of Life And Death - 14.5 / 20 Le 19/09/2008 à 17H54

Je viens de survoler les commentaires de AMOLAD. Il ne laisse pas indifférent, on l'adore et on le qualifie de chef-d'oeuvre, ou bien on le qualifie de grosse daube commerciale.

A propos, il y a un argument qui revient parfois dans les propos des pro-AMOLAD, l'argument de la "maturité", comme quoi avec ce disque Maiden gagne en maturité, blablabla ce genre de conn... Les gars, réveillez-vous un peu! Maiden existe depuis près de 30 ans, ils ont enregistré pleins de LP, ils ont dans les 50 ans... la maturité, je crois qu'ils l'ont atteinte depuis bien longtemps.

Bref, le nouveau Maiden... la toute première fois que je l'ai écouté, je l'ai trouvé tout simplement à chier, il n'y a pas d'autres mots. Nul, plat, fade, mou du genou, sans couleurs, à l'image de la pochette: une bande de zombies qui se traînent.
De plus, je trouvais que l'album sonnait beaucoup comme BRAVE NEW WORLD et surtout DANCE OF DEATH ( il y a d'ailleurs une grande similitude entre "Wildest dreams" et "Different world". L'un et l'autre sonnent très "single pseudo heavy pour passer en boucle sur MTV). En somme, AMOLAD me semblait être les chansons restantes après les 2 précédents LP comme si elles étaient inférieures ou qu'elles ne trouvaient pas leur place dans ces 2 albums.

En somme, je me suis dit, après cette première écoute, "bon, ben, ils ont enregistré une daube qui clôt la trilogie inaugurée par BNW. C'est lent, c'est chiant...dommage". Et puis...

Et puis, j'ai réécouté cet album encore et encore, non pas pour trouver des explications, des justifications (pour dire "non, quand même, ce n'est pas si nul que çà, et puis c'est Maiden, blablabla"), non j'ai continué à l'écouter car je le découvrais progressivemnt. En fait, cet album est classique et très novateur. Il est très maidenien, il y a des titres lents, d'autres speed, des chansons "singles MTV" et des titres bien épiques comme on les aime. Ce qui surprend et choque même, c'est que beaucoup de titres commencent de la même manière : lentement, doucement, presque comme une ballade, puis ensuite ils balancent la sauce et là çà devient vraiment bien. AMOLAD est certes plus homogène que BNW, il est moins flamboyant que DOD, il démarre "easy" et finit "rough". Et çà c'est vraiment intéressant. D'accord, on peut avoir l'impression d'entendre la même chanson déclinée sur des variations différentes, mais après tout pourquoi pas?

Conclusion: je crois qu'il faut laisser une vraie chance à ce disque, il demande du temps car il déstabilise un peu. Il est maidenien et, en même temps, il a un je-ne-sais-quoi de différent, comme si le changement se faisait en profondeur. En tout cas, c'est un bon disque, mais il est là et je l'aime bien!

Megadeth - Peace Sells... But Who's Buying ? - 16.5 / 20 Le 16/09/2008 à 17H21

Très bon album.

Mes préférées: Wake up dead, The conjuring, Peace sells, Devils island.

(-): I ain't superstitious. On s'en passe volontiers.

Je le préfère et de loin à leur autre chef d'oeuvre, Rust in peace.

On oppose depuis des années Metallica et Megadeth. Personnellement, ce sont 2 groupes très différents à mes yeux. J'aime les 2, même si ma préférence va, et de loin, à Metallica. Toutefois, chacun a leur manière ont fait le thrash US. Quel(s) groupe(s) de thrash / metal / heavy d'aujourd'hui ne se réclam(ent) pas de ces 2 géants? A eux 2, dans des styles différents, ils SONT le thrash US.

Metallica - Death Magnetic - 10 / 20 Le 28/08/2008 à 17H46

10/20 pour le principe (et non parce que je n'aime pas le disque). Ma note sera évidemment corrigée le jour (béni) où j'aurai (enfin) Death Magnetic.

Il y a quelques semaines, chez un disquaire, je vois un "truc" de Metallica sur un présentoir. Tiens, le nouvel album est finalement sorti? Ben, non! C'était une boîte vide (???), en tout cas très légère (il n'y avait sûrement pas de cd à l'intérieur!).
Apparemment nos thrashers préférés avaient encore eu une idée marketing de génie pour faire parler d'eux (au grand plaisir des fans et au grand dam des autres): prévendre l'album à 30 (ou 40?) euros.

D'après ce dont je me souviens, cette "boîte vide" donnait accès sur Internet à du matos inédit (sons, images, etc, possibilité de donner son avis sur l'album, et je crois aussi que le jour de la sortie de l'album, le cd était réservé à votre nom ou on vous l'envoyait en avance, un truc comme çà).

Bon, j'ai assez écrit sur Metalorgie que j'adore Met. dans tout ce qu'ils font et surtout pour leur musique. Mais j'ai quand même trouvé un peu limite ce genre d'opération. Là, le reproche "Met. ne pense qu'au fric" est un peu justifié.

Bref, je n'ai évidemment pas payé plusieurs dizaines d'euros pour "une boîte vide" sous prétexte qu'il y a du matos inédit sur Internet à mater / télécharger. J'attendrai la sortie de l'album et des maxis et puis c'est tout, comme pour les précédents LP!

Jerry Cantrell - Degradation Trip - 15 / 20 Le 28/08/2008 à 17H30

(sur une note un peu plus légère...)

Je ne connais de cet album que l'excellent et pêchu "She was my girl" (présent sur la BOF Spiderman).
C'est un titre que j'adore. Le rythme, la voix de Cantrell...tout.
Ce titre n'est sans dout pas représentatif de l'album et de sa musique en général, mais... C'est juste histoire de dire que je le trouve super bon.

Insane Clown Posse - The Amazing Jeckel Brothers - 10 / 20 Le 28/08/2008 à 17H20

Je me rappelle de leur passage à Nulle part ailleurs.

Musicalement, ils ont la pêche. Mais...bof!
Point de vue compo, je préfère et de loin Slipknot. Si je ne me trompe pas, le look maquillés-masqués, ICP l'a fait avant Slipknot, non?

Bref, ce que j'avais trouvé mortellement lourd, c'était leur marketing genre "on est des serial killers" façon John Wayne Gacy (d'où les tronches de clowns). Vraiment très lourd!

Charlotte Gainsbourg - 5:55 - 4.5 / 20 Le 24/06/2008 à 19H20

E_k, je te réponds (voir plus bas)

Cà y est, enfin, j'ai finis par écouter ce
disque. Donc, je reviens! En plus, ce sera ma toute dernière critique sur ce site, puisque j'ai chroniqué tous les albums qui m'intéressais.

Donc 5:55 et moi ce fut une histoire... compliquée.
Il est vrai que ma première chronique ne portait pas sur le contenu du cd, mais sur mon étonnement-incompréhension-stupeur et tremblements-effarement, et disons-le, colère etc. relatifs à la présence de 5:55 sur ce site (au départ, j'ai découvert Metalorgie parce que je cherchais des forums / chroniques sur METALLICA) et j'atterris sur 5:55 par hasard.

Mais, visiblement j'ai du choquer quelqu'un qui m'a d'ailleurs censuré en m'invitant, je cite, à "aller écrire mes tartines de bétises ailleurs" parce que blablabla Metalorgie est un site ouvert, on y trouve de tout et n'importe quoi (la preuve Guns N Roses y figure mais pas Skid Row), et donc il est parfaitement normal d'y trouver 5:55 quand on sélectionne le chapitre métal du site.
Si j'avais sélectionné punk, j'aurais certainement trouvé V. Delerme, Bénabar ou Ayo.

Bref, j'ai fait amende honorable et j'ai écouté 5:55 . Je l'ai même écouté 2 fois!

Ma conclusion? Bof ! (okay, 5:55 et moi on avait mal démarré notre histoire, j'avais sans doute un a priori pas super positif) .

La musique est bien faite, c'est super bien produit, mais c'est lisse et çà reste impersonnel et sans vraiment de relief. Quant aux qualités vocales de CH. G, elles n'ont jamais convaincu personne. J'adore Lemon incest, mais il faut quand même s'accrocher quand çà monte dans les aigus.

Là, 5:55 m'a confirmé ce dont je me doutais déjà: c'est du easy listening, façon politiquement correcte de qualifier la musique d'ascenseur. C'est très léché et fade comme Mike Flower Pop.
On peut flashé sur un single, avoir envie d'acheter le disque, on l'écoute 2-3 fois, on le met en bruit de fond dans une soirée,et après on l'oublie car on s'en lasse très très vite. Voilà ma perception de ce disque.

J'ajouterai que je partage entièrement l'avis de Jaws (2006): il faudrait créer sur Metalorgie un chapitre "non-metal / non-punk".

E_K> je suis entièrement d'accord avec toi.
L'argument facile et fallacieux "c'est pas du métal DONC j'en veux pas sur ce site" ou "commercial = (obligatoirement) de la m..." ne m'ont jamais convaincus.
En revanche, et c'était l'objet du propos, quand tu sélectionnes "metal" sur Metalorgie et que tu trouves Charlotte Gainsbourg, tu es légitimement en droit de te demander ce que son album fait là. Ce qui, tu l'auras compris, ne signifie en aucune façon qu'elle n'a "pas le droit" de figurer sur ce site (l'ai-je dit d'ailleurs? non! ), mais que ce serait une bonne chose de créer une section supplémentaire à côté de punk et métal.
Je reprends à mon compte des propos déjà tenus par Jawz en sept. 06 par ex.
Ce n'est qu'une question de cohérence. Metalorgie proposant un choix d'albums de plus en plus importants à chroniquer, il serait donc logique de proposer un chapitrage plus précis, non limité à seulement 2 options. C'est tout!

Dernière chose, ton argument comme quoi les critiques style "c'est pas du métal, blablabla, critique sans intérêt = crtique supprimée" à mon sens ne tient pas la route. J'ai passé énormément de temps sur ce site à chroniquer, mais aussi et surtout à lire les commentaires des autres. Si ton raisonnement se tenait, c'est par centaines qu'il faudrait supprimer des chroniques. Le nombre de fois où justement cet argument "c'est pas du métal", ou "c'est commercial" ou "c'est de la daube" etc., est mis en avant... t'imagines même pas le nombre de fois où je l'ai lu! Et pourtant, ces critiques que tu qualifies de sans intérêt sont toujours là. Quoiqu'il en soit, merci de ta réaction.

Marilyn Manson - Antichrist Superstar - 15 / 20 Le 20/06/2008 à 18H01

Un vrai déluge sonore. On en prend plein les oreilles et plein les yeux.

Toutefois, j'ai toujours une sensation bizarre (et désagréable!) en l'écoutant. A cause de la folie dégagée par le disque? Sa violence? Son côté très expérimental (façon polie de dire qu'il y quelques titres qui sont complètement barrés, inaudibles et chiants)?
Bref, je n'ai jamais grimpé aux rideaux en l'écoutant malgré certains titres que j'aime énormément (ne serait-ce par exemple The beautiful people et Man that you fear).
Je ne parviens difficilement à me faire à Antichrist, bien qu'il soit une oeuvre majeure de MM. Ce côté "film d'horreur / folie furieuse" en cd, autant je trouve çà super sympa avec Midian de Cradle of Filth, autant avec MM, je m'emm... et çà me laisse un peu nauséeux. Bref, je suis très partagé avec ce disque. Grand album, c'est incontestable, galette qui a lancé MM et en a fait une superstar, mais... je ne me sens pas obligé de l'aimer au seul motif que j'aime bien MM. Je pense que:
- soit on est un inconditionnel du MM ténébreux (et déprimant), violent, subersif, glauque, et on ne jure que par Holywood, Antichrist, voire Portrait...
- soit on préfére le MM "plus léger", moins prise de tête, diablement efficace dans le genre glam-goth-MTV, et on se réfère surtout à Mechanical et Golden age. Perso, je choisis ce camp.

Petite dédicace à Rammsteinslipknot: bravo pour l'anlyse détaillée et rigoureuse . Ne prends pas les choses autant à coeur. Antichrist, ce n'est qu'un disque pas un art de vivre ni une philosophie, alors coool!

Ma conclusion sur Antichrist? Ai acheté (le pire est que je croyais que Sweet dreams figurait dessus), ai écouté (avec difficulté, le côté crade-dingo-bourrin me met mal à l'aise au début, puis m'emm... à la fin), ai viré sans vraiment de regrets il y a déjà 3-4 ans. Un jour peut-être je le réécouterais / rachèterais, mais, bon, je ne suis pas très pressé. Ce n'est pas un album qui me manque (le seul truc qui me manque c'est de ne plus écouter Man that you fear).

Marilyn Manson - Mechanical Animals - 18.5 / 20 Le 17/06/2008 à 19H16

Je me demande si le vrai chef d'oeuvre de MM n'est pas Mechanical? Antichrist a des côtés trop sombres qui sont parfois limite chiants.
Mechanical est, certes, grave, mais plus lumineux, presque plus léger après l'oppressant Antichrist. Plus glam, moins crade, on apprécie le changement de style.

(+) White world, Rock is dead, I want to disappear, Drugs, New Model = mes préférées

(+) Dope show, User friendly, Posthuman: très sympas

(-) Disassociative, Speed of pain,Loathsome: (perso) je les trouve assez chiantes. C'est simple, je ne les écoute pratiquement jamais.

Ses prochains concerts
Aucun concert à afficher