Pelican - Ataraxia/Taraxis - 10.5 / 20 Le 22/12/2012 à 21H29

Avec cet Ataraxia/Taraxis, Pelican a du mal à proposer quelque chose de nouveau.
What We All Come to Need, en 2009, ne m'avait pas franchement ravi, et ce dernier disque ne relèvera pas la barre : le son est trop policé, avec une puissante mollesse dans les rythmiques. Malheureusement pour eux, le concert donné au Roadburn cette année n'a fait que confirmer ce manque flagrant d'inspiration. 2012, encore une mauvaise pioche pour Pelican.

OM - Advaitic Songs - 16 / 20 Le 22/12/2012 à 21H19

Advaitic Songs est sans doute l'album le plus travaillé de OM, et l'évolution logique du duo - devenu trio en studio comme à la scène. Il remet en perspective ce que le groupe avait proposé sur God Is Good et Gebel Barkal.

L'attention accordée aux ambiances et la variété des atmosphères rendues par les nouveaux instruments suffisent à faire de ce disque une pierre marquante pour la suite de leur discographie.

C'est un incontournable pour qui a pu être rebuté par le côté monolithique des premières sorties et qui souhaite rejeter une oreille au projet.

Sickoakes - Seawards - 16 / 20 Le 30/10/2012 à 10H44

J'aime retrouver, au hasard de ma discothèque ces albums perdus d'un genre maintenant méprisé.

Seawards est une gemme. Un disque froid comme la pierre, lumineux comme un lever de soleil sur l'arctique. Sickoakes s'est depuis fait très discret mais les Suédois ont composé là une pièce qui a toute sa place dans les références du genre.

J'y reviens rarement, mais chaque fois précieusement, presque religieusement. Un indispensable, musicalement et émotionnellement très riche.

A Place To Bury Strangers - Onwards to The Wall - 14 / 20 Le 25/02/2012 à 11H14

Un EP de transition qui, certes, ne révolutionnera pas le son du groupe (au caractère déjà fort au demeurant) mais qui se laisse profiter. L'accent est mis sur les mélodies et la rythmique plus que sur l'aspect purement sonore, comme le dit le K dans sa chronique, en gardant un aspect catchy gagnant. Un titre comme "So Far Away" respire la pop à 100 à l'heure. Ca fait du bien.

Kylesa - Spiral Shadow - 11 / 20 Le 14/01/2011 à 00H12

Un album assez feignant et en demi-teinte pour un groupe qui aurait pu prendre le temps de la réflexion. Autant la première partie fonctionne correctement, avec quelques riffs bien sentis, tout psychédéliques qu'ils soient, autant la seconde moitié (à partir de "Don't Look Back") est désespérante de banalité et de manque d'inspiration. Dommage après le coup réussi de Static Tensions. Un peu l'impression d'avoir affaire à des chutes de ce dernier.

Daughters - Daughters - 16 / 20 Le 21/03/2010 à 17H37

Pa boum! Grosse et puissante claque 2010. Daughters!, tout en réorientant son style, ne fait l'impasse sur rien et enfonce solidement le clou. Tout y est : du mur de son, à la rythmique heavy dancefloor (les claquements de main sur "Our Queen..."!!). Un album qu'il fait plaisir et assomme tout ce qui va suivre cette année. Na!

A Place To Bury Strangers - Exploding Head - 15.5 / 20 Le 06/03/2010 à 18H54

Je rajoute mon post aux commentaires, sensiblement pour écrire la même chose. Très bonne confirmation pour APTBS qui, derrière son mur d'effets, révèle un talent mélodique directement hérité de The Jesus And Mary Chain (parfois trop?) qui sonne comme on apprécié une bonne bouffée d'air frais. Et en concert, ça vaut largement le coup. Toute l'énergie est là.

Jaga Jazzist - One-Armed Bandit - 16 / 20 Le 06/03/2010 à 18H52

Jaga Jazzist est mort, vive Jaga Jazzist. Après le très posé What We Must, le retour à un style plus jazzy sur ce One-Armed Bandit fait réellement plaisir à entendre. Le dialogue des instruments emmène loin, la construction des morceaux bouffe l'ennui.

One-Armed Bandit est un vrai trésor qui fourmille d'idées toutes aussi géniales les unes que les autres (Toccata, dont parle Manu, Touch of Evil qui conclut superbement le disque)... A découvrir et redécouvrir sans peur.

Shining (Nor) - Black Jazz - 16 / 20 Le 12/02/2010 à 08H29

Album monumental, étourdissant et saccageur. Il y a une recherche et une inventivité qui défie l'ouïe. Sans pause, sans concession, Blackjazz donne à écouter un jazz brutalisé, noir et fort de café. Excellent.

Astra - The Weirding - 15 / 20 Le 08/01/2010 à 09H07

Très bonne chro, Bran.
The Weirding est un îlot des 70's perdu dans le monde contemporain, flirtant avec le rip off des maîtres du genre (Pink Floyd, King Crimson) et qui enivre par sa capacité à plonger dans l'histoire. Pour un premier disque, c'est assez fort. Grosse mention pour le morceau-titre.

Conifer - Crown Fire - 12 / 20 Le 07/01/2010 à 09H19

Un album qui s'écoute surtout pour la dernière piste avec Eugene Robinson d'Oxbow pour sa folie intense.
Le reste déroule, ni bon ni mauvais, moins percutant que l'album précédent, certes mais pas dénué d'intérêt pour qui aime les suites de riffs entêtants.

Russian Circles - Enter - 16 / 20 Le 25/12/2009 à 16H35

Agreed: le riffing est assez impressionnant sur cet album qui rappelle les débuts de Pelican que ce soit au niveau de la puissance du son ou de l'enchainement des riffs. "Enter" reste aussi mon préféré du groupe qui aura pris une autre direction sur ses albums suivants.

Arabrot - I Rove - 14.5 / 20 Le 08/12/2009 à 13H38

Difficile de donner un avis global sur le disque, tant la première piste de 19+ minutes étouffe le reste, totalement anecdotique. Il y a tout sur ce morceau-titre qui est une variation sur les ambiances de l'apocalypse tantôt noise, tant indus, tanto black. Un moment réellement éprouvant, donc réussi.

Ruiner - Hell Is Empty - 15 / 20 Le 08/12/2009 à 13H36

Jolie chronique pour un album qui pue le souffre et souffle sur des cendres encore brûlantes. Album sans couleurs mais avec beaucoup de relief et d'émotions; mentions spéciales aux morceaux "Part One" et "Part Two". Sans doute un must de l'année dans le genre parmi ce que j'ai pu écouter.

Amiina - Re Minore (EP) - 14 / 20 Le 08/12/2009 à 13H33

Sortie inaperçue pour le quatuor féminin. Amiina prend ici une direction post-rock "classique" avec la prédominance d'instruments traditionnels (batterie, guitare). Restent de jolies ritournelles et la touche toytronica des Islandaises qui fait toujours mouche. Le prochain album devrait permettre de voir un peu plus clair dans les intentions du groupe.

Antigua Y Barbuda - Try Future - 13.5 / 20 Le 02/12/2009 à 10H41

Album passé un peu inaperçu cette année; normal, vu le flot des sorties. Pourtant il y a de la qualité dans ce Try Future qui mixe pas mal de choses différentes pour un résultat rock énervé progressif qui a ses très bons riffs et moments. Une fois passée l'assimilation avec un Cedric Bixler (The Mars Volta) sous entrainé, la voix se fond dans le paysage sonore et l'influence TMV se perd peu à peu.
J'ai encore du mal avec les "expérimentations" sonores présentes çà et là, généralement du bruit qui peine à remplir l'espace. En dehors de ça, belle sortie.

No Fun At All - Low Rider - 12.5 / 20 Le 01/12/2009 à 13H05

Même commentaire que Le Mhu, la note change par contre. Me replonger dans les 90's et réentendre le son de NFAA est agréable mais ça s'arrête là. Le groupe manque son évolution, bloqué qu'il est par son manque de créativité, de technique (aussi, peut-être). L'album est trop uniforme et là où j'appréciais un tempo rapide, tête dans le guidon, je suis plus réservé sur les compos mid-tempo. Autant se replonger dans les anciens disques.

Ancestors - Of Sound Mind - 16 / 20 Le 29/11/2009 à 14H40

Je parlais de détours tortueux sur Neptune With Fire. Que dire alors de Of Sound Mind? Plus long, mieux agencé, plus psychédélique, ce 2e disque d'Ancestors relève le défi de se révéler encore meilleur que son prédécesseur. L'influence Pink Floyd n'a jamais été aussi présente et l'ajout de claviers, bien sentis, prolonge cette plongée dans les 70's (qu'on retrouve aussi chez Astra cette année).

Le plaisir est certes moins immédiat, Of Sound Mind se présentant comme moins aguicheur, mais l'ambiance qui prend le temps de s'installer est réellement enivrante; sur "Mother Animal" et "The Trial" en tête. Gros oui.

Shrinebuilder - Shrinebuilder - 12.5 / 20 Le 29/11/2009 à 14H37

1+1+1+1 (+tout le monde?)= 4. Pas plus, pas moins. Shrinebuilder pâtit énormément de ses 4 individualités. Individualités fortes et talentueuses, certes, mais qui ne donnent à l'album pas d'autre impression que celle d'avoir à faire à un collage de leurs différentes influences. Mention spéciale, d'ailleurs, à "Pyramid of The Moon" où l'influence OM-ienne est la plus présente (la basse de Cisneros faisant des merveilles tout le long du disque).

Ce qui n'est déjà pas mal mais n'aurait pas dû être une fin en soi pour ce supergroup. A prendre comme il vient.

Baroness - Blue Record - 13.5 / 20 Le 18/10/2009 à 16H55

Album joueur et assez inégal (comme la batterie, tantôt percutante tantôt hors-sujet selon les morceaux). Plus accessible, c'est sûr; pour autant avec ses interludes nombreuses, le disque patine à quelques occasions. C'est dommage, car les "vrais" morceaux sont pas dégueus du tout (Jake Leg, Swollen And Halo, A Horse Called Golgotha par exemple) et bien catchy et rock 'n roll comme il faut.
Il y avait peut-être plus matière à faire un gros EP qu'un vrai album, sans s'embarrasser des pistes de 2 minutes et moins ni des samples.