Albums du moment
Pochette Fossil
Pochette Playful Winds
Pochette The Quiet Earth Pochette Impera
Chroniques
Pochette Close
Pochette Anna Sage
Pochette Frantic Death
Pochette Pointless
Pochette Diaspora Problems

Lofofora + Watcha + Aqme + Check This Out 26 avril au Transbordeur de Lyon

Avec laffiche Lofofora, Watcha, Aqme et Check This Out, ce concert du 26 avril 2003 au Transbordeur sannonait comme un vnement ne pas louper et en effet, le dplacement ne fut pas regrettable du tout.

Le soire commena tout dabord sur un air de scne locale avec les lyonnais de Check This Out du collectif Badgam qui faisaient ce soir-l leur 1re grosse date. Leur dbut de set, bien quun peu timide (devant 3000 personnes, on comprend pourquoi !) fut cependant remarquable : un gros son martel par les guitares bien poses et une basse efficace attirrent lattention des quelques derniers rests du cot du bar. Mme si le chant manque parfois dun peu d'assurance, on sent qu'il y a du cur l dedans et finalement, ce sont les cris de guerre ravageurs qu'on retiendra... "Saturday night Fever !!! Hardcore !!!". Peu peu, les Check This Out se lchrent et montrrent leur prestance scnique devant un Transbordeur agrablement surpris. Bref, un set tout leur honneur. La dernire chanson de leur play list, LUnion fait la force, o le chanteur de Soulaway (du collectif Badgam galement) est mont sur scne accompagner celui des Check This Out fut une vritable tuerie qui restera sans doute le meilleur de Check This Out ce soir l.

Dbarque ensuite Aqme pendant, certes seules trente minutes, mais trente minutes qui ne laissrent aucun rpit au public. Au programme du soir, on a pu retrouver les incontournables de Sombres Efforts avec Le rouge et le noir, Je suis, Fuir, Une autre ligne mais aussi le ptillant et attendu Sainte de University of Nowhere. La play list fut efficace et sest enchane avec une bonne prestance scnique des Aqme. Ces derniers nous ont quitt sur un nouveau titre de leur rpertoire dont on retiendra le solo la batterie impressionnant. Le public attentif cette nouvelle production restera cependant dun avis partag : certains lauront accueillis comme du bon Aqme alors dautres resteront rservs face ce titre droutant o la voix de Koma est mise rude preuve (pas facile grer sur scne !). Aprs une annonce du groupe pour le concert venir du 10 juin 2003 au Transbordeur o ils assureront la premire partie des Zwan, le set est dj fini, ce fut un peu court, on reste un peu sur notre fin, mais la suite du concert est galement bien apptissante.

Cest alors au tour del butcho et des siens de faire une entre remarquable sur la scne, la sauce de Mutants : lambiance furieuse et le ton furent donns ds les premires notes. Watcha contentera tout le monde avec non seulement les nouveaux titres de Mutants comme Doc, Born, La rumeur,mais galement quelques incontournables de Watcha et de Veliki Circus comme par exemple Concrte Lie qui ravirent les inconditionnels de Watcha. Et cerise sur le gteau, nous aurons aussi eu droit Sam, Sam2 et Sam3 que tout le public reprit en cur sur une ambiance furibonde. Au total, cest douze titres jous par Watcha ce soir l. Avec leur pche scnique nationalement reconnue, des effets de lumires remarquables et un Joyeux Anniversaire repris en cur par tout le Transbordeur en lhonneur de Manu (un des guitaristes), cest une grosse claque que Watcha nous a mis ce 26 avril 2003.

Lofofora terminrent cette soire si bien entame avec un long set o lambiance passera sans relche de lintime la fureur, au rythme de leurs titres de Le Fond et la Forme tels que Histoire Naturelle, Comme la guerre, Srie2, Auto-pilote, Ici ou Ailleurs, Alarme,mais l aussi Lofo nous a offert ( notre grande joie !) quelques uns de leurs anciens petits bijoux tel que Weedo. Un des instants phare de leur set sera peut tre pour certains le moment venu de Carapace ou Reuno ne manqua pas dorganiser un concours de pogo qui doit encore marquer les esprits (et les corps !) des pogoteurs en furie. Bref, il y eut ce soir l une sorte de communion entre Lofo et son public. Cest peut tre pourquoi Reuno noublia pas de faire son petit speech sur les nombreuses petites salles de concerts qui se ferment actuellement massivement (150 en peu de temps daprs ses dires). On eut galement droit une intervention politiquement engage, qui ne surprendra personne, lorsque Reuno essaya denflammer le drapeau US la grande majorit du publique apprciera, mais certains y trouveront redire A noter galement que Manu de Watcha est venu faire une apparition sur scne, le temps dune chanson.

Enfin, larrive sur scne de tous les artistes de la soire nous ayant donn plus de 4h de bonheur et reprenant en cur Vive le Feu boucla la soire sur une ambiance trs festive. Une grande fte qui sest termine pour certains au Nbuchadnezzar o les membres des groupes conviaient tout le Transbordeur pour une after free alors que dautres se reposaient certainement dj dans les bras de Morphe aprs cette soire agite

Dawa (Juin 2004)

Merci Sriracha, M10, At(h)ome et mdiatone.

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment