Birds In Row, As We Draw, Selenites, Nolentia Toulouse, Caravan Sérail le 19/12/2010

La baie vitrée résonne déjà des sonorités de Nolentia lorsque j'aborde le parking. Affluence assez nourrie à l'intérieur du Caravan Sérail pour un set propre et bien huilé mais auquel il manquera malgré tout une petite étincelle pour emballer l'assistance.

Ambiance toute autre avec Selenites. Fort de leur premier album, les toulousains s'exécutent devant une assemblée acquise à leur cause. Même si le groupe donne parfois l'impression d'en faire des caisses, le set est puissant et ténébreux, renforcé par la quasi pénombre qui règne à ce moment-là. Mention spéciale au batteur, véritable machine de guerre.

La musique d'As We Draw n'est pas une célébration de la vie dans la Mayenne. Gros carton du mois chez nos collègues chevelus, un buzz mérité tant les trois lurons s'emploient véritablement le long de compositions touffues et captivantes, souvent épiques et écorchées ("When Crowd Are Trapped...The Lonely One Dies"), parfois chaotiques malgré un son qui ne fait pas toujours honneur à leur qualité. Sur scène le trio emplit bien l'espace, un gratteux long et maigre comme un jour sans pain, totalement habité sur le final de "Burst of Colour", pour un set comprenant quelques longueurs mais de formidables contreparties soniques.

Moins introverti le show de Birds In Row, plus dans le frontal, du moins pour le gratteux qui sera le seul à affronter le public pendant que le bassiste sera en communion permanente avec son ampli. En à peine deux eps, les lavallois sont devenus des incontournables de la scène hardcore française et le show de ce soir ne démentira pas la tendance. On entre de plein-pied dans le dernier album Cottbus étrenné pour cette tournée. Birds in Row nous offre un show puissant et énergique avec de purs moments extatiques ("Words of Astaroth"), ne s'autorisant qu'un léger répit lors de la longue intro de "Among the Ashes". Fin d'année en beauté.

Fragone (Décembre 2010)

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment