Albums du moment
Pochette Lokabrenna
Pochette The Fallen Crimson
Chroniques
Pochette Abreaction
Pochette Cycles
Pochette Afterlight
Pochette MMXX
Pochette Synesthesia Pochette Veritas

Ghost (+ All Them Witches + Tribulation) @ Zénith - Toulouse

Ghost est un véritable spectacle en live, ça n’aura échappé à personne. Habitués des très grandes scènes dans le monde entier, il est plaisant de voir qu’ils prennent le temps de s’attarder en nos méridionales contrées. Le Zénith de Toulouse pourtant est relativement petit comparativement à d’autres salles françaises, il est d’autant plus agréable de voir Ghost terminer ici leur tournée européenne. Tribulation et All Them Witches assurent les premières parties et par la même occasion une grande diversité d’ambiances dans la même soirée.

Aux premières lueurs de Tribulation, le Zénith est rempli environ à la moitié. A grand renforts d’encens et de fumée, Tribulation nous emmène dans son monde à part, porté par ses musiciens talentueux et au style plus sombre que la nuit. Avec classe et élégance, chaque note est portée avec soin par le son du Zénith. On note la présence d’un grand nombre de fans, arborant leurs couleurs. Il est audacieux de mettre un groupe au style si marqué en première partie de ce qui est aujourd’hui l’un des groupes les plus populaires et accessibles du genre Metal dans son ensemble. Le pari pourtant est gagnant, le groupe marque les esprits par son visuel et sa musique Gothique et laisse une bonne impression en partant. Une très belle entrée en matière.

All Them Witches est un groupe de Stoner. Cette affirmation innocente est bien étrange quand on la replace dans son contexte. Pourtant de la même manière que Tribulation la sauce prend étonnamment bien. Héritiers direct du blues dans sa plus pure tradition, All Them Witches sait prendre le temps de saisir l’auditeur et de faire monter une atmosphère et une tension étonnante. Les montées en puissance se font avec une facilité déconcertante pour un trio d’instrumentistes. La sincérité et la simplicité que dégage le groupe sans artifices ni autres arguments que sa seule musique est appréciable dans une soirée où les masques font partie intégrante du show. Un aspect plus accessible et humain qui réchauffe l’auditeur et le prépare pour le reste de la soirée. Car après deux premières parties aussi différentes et talentueuses, le public était prêt … du moins le croyait-il.

Le talent de la mise en scène propre à Ghost n’est plus à prouver. Atteignant même les médias traditionnels la saga Ghost passe par un storytelling qui reprend l’histoire des différents Papa Emiritius pour aboutir à celle de Cardinal Copia. Chacun possédant son style, aura influencé le groupe dans une direction artistique qui a grandement évolué. Allant de plus en plus vers une orientation Pop, il est légitime de se demander ce qu’il allait se passer en concert. Pendant le show tout prend son sens : le décor, le charisme de Copia, les fans qui reprennent les refrains, les goules qui ont toutes une personnalité différente … Chaque titre est un hit en puissance. Piochant dans toutes les parties de leur discographie et sélectionnant ceux qui résonnent le mieux en concert, Ghost sait jouer avec le cœur de son public. Tout est étudié, pensé pour rendre un show mémorable, allant jusqu’à mêler de faux billets de banque aux confettis qui pleuvaient. La communication avec le public est de plus en plus rare pour les artistes qui savent qu’il est là pour consommer la musique et écouter le maximum de morceaux. Rares sont les frontman assez talentueux pour tenir une foule au travers d’un discours entre deux morceaux. Bien entendu, Tobias Forge fait partie de ces individus dont le charisme, porté par toute la mise en scène, est capable de longues interludes drôles et touchantes, de teaser chaque morceau et ainsi de créer une véritable expérience.
Sans surprise, cette soirée a été grandiose. Attirant un public divers du fait des deux premières parties qui possèdent leur propre fanbase il est très appréciable de voir tous ces talents réunis au Zénith, souvent réservé à d’autres styles de musique. Prouvant une fois de plus qu’il est possible d’intéresser le grand public au Metal de manière générale, nous pouvons espérer que cette soirée riche en émotions sera la première d’une longue série.

MrCactus (Janvier 2020)

Merci beaucoup à Regarts Asso pour ce concert !

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment