Chroniques
Pochette Księżyc milczy luty
Pochette Unique
Pochette Currents
Pochette Endless
Pochette Healed By Metal
Pochette Erase Me Pochette Jericho Sirens

Nostromo à Paris La Maroquinerie (30/11/2017)

Un live report par Coco (The Last Embrace).

En cette soirée du 30 novembre 2017, la salle pleine à craquer de la Maroquinerie accueillait le groupe suisse Nostromo pour ce qui allait être une soirée des plus chaudes, malgré la neige qui tombait en masse en sortant du métro. A croire que le groupe était venu avec quelques flocons tout droit sortis de leurs beaux alpages.

Prométhée

Ayant des horaires de travail capricieux en ce jour, je ne pus malheureusement assister à la première partie du concert, à savoir les concitoyens genevois de Prométhée. Mais les retours de mes camarades présents dans la salle furent plutôt bons.

Nostromo

J’arrive donc dans la salle quelques minutes avant le début du concert de Nostromo, et dès les premières notes de « Epitomize », on sent que les musiciens ne se sont pas reformés pour enfiler des perles entre copains. Ca avoine sec. Ils vont nous proposer une setlist qui va alterner les titres de Argue et Ecce Lex (normal me direz-vous) entrecoupée de « Collapse » dans une version réarrangée et un nouveau titre « Uraeus »  du meilleur effet.

On sent que les suisses sont contents d’être là et le public leur rend bien. C’est la fête dans la fosse, les gens présents s’en donnent à cœur joie ! Javier rend hommage à Mieszko, chanteur de Nasum disparu lors du tsunami de 2004,  avant de nous balancer un « Corrosion » (issu de Human 2.0) de bon aloi. Et les genevois quittent déjà la scène…avant bien sûr de revenir pour ce qui est devenu le traditionnel rappel, comme dans tous les concerts. Rappel composé de « Xenomorphic », « Delight » et une reprise de Napalm Death, « Twist the Knife », que le groupe avait enregistré en 2000 pour leur EP Eyesore.


Cette fois c’est vraiment fini ! Un concert certes un peu court, mais d’une grande intensité. Le groupe a tout donné, le public également, ce dernier étant chaudement remercié par le groupe. Gageons que ce ne sera pas la dernière fois qu’ils fouleront les planches parisiennes, tout du moins nous l’espérons. Merci à eux en tout cas !


Setlist :
- Epitomize
- Selfish Blues
- Stillborn Prophet
- Lost inside
- Sunset Motel
- Pull the Pin
- Collapse
- Rude Awakening
- Uraeus
- Corrosion (Nasum)

Rappel
- Xenomorphic
- Delight
- Twist the Knife (Napalm Death)


Metalorgie Team (Décembre 2017)

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment