Albums du moment
Pochette Meanwhile
Pochette Sky Void Of Stars
Pochette Ocean Pochette Fog Infinite

Wardruna + Dayazell Le Trabendo, Paris, le 18 novembre 2016

Garmonbozia invitait le 18 novembre 2016 les gardiens des runes nordiques, Wardruna aux côtés de Dayazell. L'occasion de partir loin, très loin et de revenir pour vous en parler. 



Mais tout d'abord des excuses s'imposent puisque nous n'avons pas pu arriver à temps pour pouvoir profiter de la première partie, Dayazell. Les obligations de la vie bien réelle, ainsi qu'un léger retard de transports en commun, ont donc réussi à nous faire rater purement et simplement l'intégralité du set. Mais notre photographe était là pour immortaliser le moment.



Le Trabendo est rempli et même bien rempli, attendant de pied ferme les Norvégiens. La lumière s'éteint, les musiciens entrent en scène et imposent le silence, l'écoute. Pendant environ une heure, les héritiers des voies anciennes vont tenter d'ouvrir si ce n'est une porte mais au moins une fenêtre pour nous permettre de contempler la magnificence des paysages scandinaves. La performance vocale des protagonistes est impressionnante : un véritable sentiment d'unité, de calme et de puissance semble irradier depuis la scène. Rarement aura-t-on entendu une telle justesse que chez Kvitrafn qui est ce soir-là habité par son art, sans jamais tomber dans le grotesque.



À l'instar de ses productions studio, Wardruna s'est fait un spécialiste de la maîtrise d'instruments originaux que notre faible niveau en organologie ne nous a pas permis de reconnaître. Qu'importe, vents, percussions et cordes sont de la partie pour permettre à chaque composition de s'étendre et de faire son nid, transportant avec elle une atmosphère propre. Puisque nous y sommes, précisons que le groupe tire parti de l'ensemble de sa carrière sans se concentrer sur sa dernière œuvre et, compte tenu du thème entourant Wardruna, il aurait été étonnant qu'un autre choix soit fait. 
Pourtant il est déjà temps de se quitter mais Kvitrafn souhaite s'exprimer. Calmement, le chanteur nous explique ce que sa posture artistique signifie puis nous confirme que, face au nombre de personnes n'ayant pas réussi à obtenir une place, ils seront de retour.



"Helvegen", parfaite conclusion d'une soirée où Wardruna a réussi sa mission haut la main : nous faire partager l'espace de quelques instants la sensation de marcher sous les étoiles du ciel scandinave. 

Raikage (Décembre 2016)


Remerciements à Garmonbozia et À Jeter Prom pour les accréditations.

Crédit Photos
: Arnaud Dionisio / © 2016 Deviantart
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment