Albums du moment
Pochette Erase
Pochette Couvre-sang
Chroniques
Pochette No Fomo
Pochette Commotions
Pochette Le Silence
Pochette Itekoma Hits
Pochette Dropdead
Pochette Chaos is Order Yet Undeciphered Pochette Sacrificed for a load of filth and lies
Découverte
Pochette Moozoonsii

Cult of Youth au Sonic, Lyon, le 1er mars 2015

J’arrive au Sonic avec un peu d’avance et je constate que la péniche est déjà bien remplie pour un dimanche soir, un bon point.
C’est Grand Royale qui ouvre la soirée, groupe de rock indie dans lequel on retrouve Sheik Anorak de Neige Morte au chant et à la guitare. La prestation des lyonnais est honnête, sans fioritures et les quelques titres joués sont plutôt bien accueillis. Affaire à suivre.

Cult of Youth entre en scène et donne directement le ton en accélérant ostensiblement le tempo. Sean Ragon, leur charismatique et controversé frontman est déjà chaud comme la braise, le public adhère instantanément et ça remue bien assez vite devant la scène.
Difficile de décrire le registre dans lequel évolue le groupe. Pas de doute, les influences punk sont bien présentes et procurent un aspect épique au folk des new-yorkais. Les morceaux les plus calmes, peut-être aussi plus profonds, donnent l'occasion de souffler un peu et d'apprécier des parties de violoncelle envoutantes. Quoi qu’il en soit, l’exercice du live est maîtrisé et les titres s’enchainent sans temps mort, dans une atmosphère d’urgence, presque d’envie d’en découdre.  

La communication avec le public est minimaliste, si bien qu'on ne voit pas passer la petite heure qu'aura duré le set. Une fois le rappel expédié, on se dit qu’un titre ou deux ont peut-être manqués pour que l’on sorte complétement rassasié. Tant pis, la prestation fut intense, homogène et puis on a tout de même eu de la chance de pouvoir assister au possible baroud d’honneur de Cult of Youth, Sean Ragon ayant émis quelques doutes quant au futur du combo dans une interview chez nos confrères de Noisey.


Jeanvaljean (Mars 2015)

Merci à Paulin de Merci Bonsoir.
Photos : http://nokturnalclash.livejournal.com 

Partager :
Kindle

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment