Albums du moment
Pochette Fog Infinite
Pochette Gris Klein
Pochette God's Country Pochette Ritma
Chroniques
Pochette Oscillate
Pochette Causa Sui
Pochette Split avec Saar
Pochette Moonglow
Pochette La Banalité du Mal Pochette City Burials

Interview de Folly Par mail.

Entretien par mail avec Jon, le chanteur du groupe de Screamo / HxC mlo le plus djant du New Jersey (USA). A ne pas prendre au premier degrs... Quatre chansons de Folly sont en coute sur Purevolume.

 

Metalorgie: Pour commencer tu peux nous prsenter Folly brivement, des dbuts aujourd'hui... ?
Jon
: Salut les amis! Moi c'est Jon et chante dans un groupe appell Folly! Le groupe lui mme est une exhibition de monstres ambulante, a fait peu prs 7 ans que a dure maintenant... Nous sommes tous des abrutis qui par le hasard des choses sont amis; on a frquent les mmes coles quand on tait jeunes, on a train ensemble toute notre jeunesse jusqu' ce qu'on ait eu l'ge de prendre des cuites et de nous battre les uns contre les autres. On a vu notre amiti se dvelopper en mme temps que notre musique, et a a t un voyage trange en effet. Nous venons du New Jersey, qui se situe peu prs un lanc de bite de New York City, et nous sommes des chasseurs et cueilleurs passionns qui descendent d'une longue et grande ligne de seigneurs de guerre gitans et nomades.
 
M: Tu sais qu'on a le mme mot en franais "folly"? (cel dit ici c'est "folie", plus dans le sens de "dsquilibre mental" ou "psychose") C'est dingue hein? Tu t'en fous? [ndw: en anglais "folly" signifie "sottise", "btise" et ne fait pas rfrence un tat de dficience mental comme le mot "folie" en franais]
J
: Est ce que tu savais que ma mre avait t diplme de l'universit avec une licence de franais? Elle voulait tre ambassadrice, ou ptte mme traductrice pour les Nations Unies. Je pense pas qu'elle ait conserv grand chose de ce qu'elle savait cette poque l, bien que de temps autre elle me ressorte cette phrase: "Crer votre droite prfre de sandwich avant mes yeux." [ndw: en Franais dans le texte]. Ca fait des annes qu'elle me dit a, et je n'ai toujours strictement aucune ide de ce que a peut signifier. Merde. Je n'tais pas au courant de cette histoire de "folie", mme si beaucoup de gens ont mal interprt notre nom en lui attribuant ce sens franais . Le nom Folly dcrit bien qui nous sommes et ce que nous faisons: un rassemblement sexuel de genres qui se taillent des pipes les uns aux autres... comme un dsastre ou un chaos plein de joie... comme la "folie" en somme. 
 
M: En tout cas votre musique est l'image du nom du groupe, compltement barr, c'est presque du math core, on peut la rsumer par un calcul: Dillinger Escape Plan - (Operation Ivy + Converge) x Nofx = Folly. Quel serait ton con calcul toi pour dcrire votre musique?
J
: C'est vraiment hallucinant que tu cites tous ces groupes, parce que chacun d'entre eux a t d'une trs grande influence sur le dveloppement de chacun des membres. Operation Ivy sont eux seuls, ou du moins en grande partie, responsables de la manire dont je cr des allitrations dans les paroles de nos chansons. NOFX joue un rle trs important dans la prsence mme de nos parties punk mlodique... et DEP et Converge nous ont "forms" l'aspect brut et technique que nous ne connaissions pas autrefois. J'aime beaucoup cette quation, c'est bien mieux que ma prcdente "ordonnance" [ndw: ordonnance se dit "prescription" en anglais, sans doute un jeu de mot de Jon sur le mot "description"] qui tait: "(Gandhi - Tetnus Crenshaw and the Geodes) x Strands of human hair = Folly."
 
M: Et en utilisant des phrases, comment tu vous dcrirais?
J
: On menace un peu et beaucoup tout le reste avec un flingue. [ndw: oui a ne veut rien dire du tout...]
 
M: En une chanson, a peut passer du Hardcore / Screamo au punk plus acadmique, plus mlodique et enfin des touches ska, le processus de composition doit tre assez chaotique non?
J
: En fait notre processus d'criture est assez simpliste. En gnral on s'asssoie en demi cercle autour d'un grand chaudron, on sacrifie nos vtements prfrs en les jetant dans une grande quantit de ragot puis on saupoudre le tout de nos instruments respectifs. Ensuite on baise devant nos parents, on choppe un train pour Pittsburg (Pennsylvanie) et on parie la totalit du peu d'argent qu'il nous reste aux courses de chiens.
 
M: Est ce que le fait d'avoir intgr des parties ska dans vos compositions est du a une certaine influence de la scne du New Jersey d'o viennent par exemple Catch 22 ?
J
: Catch 22 et la totalit des groupes ska du NJ [New Jersey] durant la priode de gloire du genre ont constitu un facteur extrmement important dans nos vies. La scne ska florissait quand nous avons commenc jouer ensemble. Tous les weekends on allait voir Catch et tous les autres excellents groupes de NYC sur Moon Records, et on se lchait autant qu'on pouvait. Cependant, a en est arriv un tel point que cette scne est devenue trop norme pour que les kids puissent la contenir, et cet aspect de fun a disparu bien plus rapidement qu'il n'aurait du. Cel dit cet aspect s'est immisc en nous et il ne nous a plus quitt depuis. Donc on reste fidle ces racines, on en joue petites doses, pour en quelque sorte ranimer cette excellente priode... Ca n'a pas forcment s'teindre comme a si c'est en toi, tu vois?
 
M: A ton avis, le ska a marche mieux que le hardcore pour les femmes ?
J
: Les femmes aiment remuer leur popotin, et non "floor-puncher" ou "head-walker"
 
M: Les paroles sont assez dlirantes, de mme que les titres des chansons ("discussion is for the pigs", "i've been running for Miles, Davis"...) comment se passe l'criture des paroles ?
J
: En gnral au dpart les titres des chansons n'ont rien voir avec le contenu des paroles, mais par la suite ils trouvent toujours le moyen de se raccrocher l'essence mme du morceau. 'Discussion' traite de l'ducation, et plus prcisment de cette cage laquelle ressemble une salle de cours. J'ai crit cette chanson en cours, je regardais autour de moi dans la salle et voyais tous mes camarades de classe commes des cochons dans un enclos [ndw: "pen", le mot anglais pour "enclos", est un mot polysmantique qui peut signifier soit "enclos" soit "stylo"]. Je voyais le prof en train de leur balancer de la bouillie sous forme "d'ducation", et l tout d'un coup a avait du sens, a tenait debout. Comment nous sommes des cochons, des bovins, des moutons.. parqus et confins dans cette connaissance, ces informations non dsires... et confins dans notre propre fin en dfinitive; a ne sert rien de connatre toute cette merde si par la suite tu vas devoir dormir au milieu de tes propres excrments.
 
M: Il y a des groupes dont vous vous sentez proches humainement et musicalement et que vous aimeriez faire dcouvrir nos lecteurs?
J
: Durant l'anne dernire au cours de laquelle nous avons beaucoup tourn, on a fait la connaissance de pas mal de groupes excellents en route, et on est devenus amis avec pas mal d'entre eux. Vous devriez vraiment checker Paulson, Endicott, My Bitter End, Moneen, Anterrabae, Ten Cent Pistol, The Break... pour en citer quelques uns. Y a des tonnes de bons groupes... Faites des recherches, mettez votre pantalon de jogging, et apprciez le bruit du mur du son.
 
M: J'ai lu quelque part que vous prpariez la suite de Insanity Later, tu peux nous en dire plus ?
J
: En ce moment on est la maison, on rpte des nouvelles compos en vue de la suite de Insanity Later qui sortira sur Triple Crown Records. On sera de nouveau en studio au Big Blue Meenie Jersey City (New Jersey) l'automne. La rumeur dit qu'on va peut tre rejoindre The Eagles, Chicago et EarthWindandFire en tourne la fin de l't.
 
M: Hormis le prochain album, quels sont vos projets ? Une tourne Europenne peut tre?
J
: Un de nos objectifs long terme a toujours t de traverser l'Atlantique et d'admirer les vues de nos patries respectives. Je suis d'origine irlandaise et italienne, donc si ce groupe peut me ramener sur mes terres d'origine, je lui en serais reconnaissant jusqu' la fin de mes jours. A un concert dans le NJ y a 2 ans, j'ai rencontr par hasard un de mes meilleurs potes d'Angleterre, Sir Ed Warner, et il m'a entretenu de la possibilit pour Folly de tourner l bas. Ca semble tangible dsormais, c'est quelque chose qui est notre porte. Si a arrive un jour, je me souviendrai toujours de ce groupe, si tant est que je puisse me souvenir de la moindre chose son sujet, et je remercierai les Cieux pour cette opportunit qu'il m'a donn.

 

siteweb: http://www.follynj.com

Seb (Mai 2005)

Merci Jon pour sa gentillesse et sa disponibilit et un grand merci No Fun la coquine pour la trad'.

Partager :
Kindle

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment