Albums du moment
Pochette Fossil
Pochette Playful Winds
Pochette The Quiet Earth Pochette Impera
Chroniques
Pochette Close
Pochette Anna Sage
Pochette Frantic Death
Pochette Pointless
Pochette Diaspora Problems

Antillectual Novembre 2011

(English version further down...)

Entrevue avec Willem, chanteur / guitariste de la formation néerlandaise Antillectual qui vient de faire paraître Start From Scratch (distribution française: Effervescence Records).

- Metalorgie: Qu’est ce que ça fait d’être le seul membre d’origine restant? Qu’est ce que ces évolutions de line-up (départs de Bob puis Yo, respectivement “remplacés? par Riekus et Tom) ont changé pour le groupe et pour toi?
Les changements de line-up, c’est jamais sympa. J’aurais préféré qu’on n’ait jamais besoin d’en faire. Et je suis content que personne n’ait quitté le groupe à la suite d’une dispute ou parce qu’il s’y sentait mal à l’aise. Mais d’un autre côté, du sang neuf peut aussi être une bonne chose, ça favorise l’evolution et l’innovation continues donc ça n’est pas tout le temps mauvais. Mais je ne me suis jamais senti comme l’unique rescapé. Quand Bob est parti, Yvo et moi avons cherché un nouveau batteur. Quand Yvo est parti, Riekus et moi avons cherché un nouveau bassiste. Je suis content de ne jamais avoir eu à faire ça tout seul, et les “nouveaux membres? sont des membres à part entière, pas juste des “remplaçants?.

- Metalorgie : Comment ça se passe quand on travaille avec plusieurs petits labels indés? J’imagine qu’ils n’ont pas tous la même approche et les mêmes réactions … Par exemple, comment ont-ils régai quand vous leur avez dit que vous mettriez Start From Scratch en libre téléchargement ou en échange d’un don ? Est-ce que vous les aviez mis au courant avant de signer avec eux ?
Vu qu’il n’y a aucun label qui pouvait distribuer notre album dans toute l’Europe, nous avons décidé de fonctionner en partenariat avec plusieurs labels implantés dans leur région spécifique. Et bien entendu, le courant passe mieux avec certains labels qu’avec d’autres comme la sortie de notre précédent opus (Testimony) nous l’avait déjà démontré. Mais ce concept de partenariat reste celui qui nous convient le mieux.
Nous avions bien signifié à tous les labels impliqués dans la sortie de Start From Scratch que nous avions l’intention de le mettre en téléchargement pour les donateurs. Certains étaient plus enthousiastes que d’autres mais au final tous ont pu se rendre compte des retombées positives de la démarche. Grâce à cette démarche, au final il vendront plus de disques donc ça vaut le coup pour eux aussi.

- 2 ou 3 choses qui n’étaient pas sur vos albums précédents et qui sont sur Start Fom Scratch ?
1) Des invités dont nous parlerons plus bas, 2) notre nouveau bassiste, Tom, 3) des chansons plus accessibles dont notre morceau le plus calme à ce jour. Ah, et pour une fois on a enregistré plus de 10 morceaux pour un album.

- La ou les quelques paroles de Start From Scratch dont tu es le plus fier / que tu aimes le plus?
A chaque fois que tu composes, la dernière chanson que tu écris est celle dont tu es le plus fier. Donc ça serait « So Much More », qui se trouve également être la dernière piste du disque. C’est une chanson assez personnelle sur ce que représente la vie de groupe, et celle de ce groupe en particulier. D’un autre côté, ça faisait longtemps que je voulais écrire une chanson sur le végétal/risme. Et il y a une sur cet album, qui a d’ailleurs été le point de départ d’une discussion entre les gens qui l’ont écoutée ? C’est toujours une bonne chose.

- Que répondriez vous si je vous disais que certaines personnes  (ok, moi) trouvent souvent vos paroles un peu naïves parce qu’elles évoquent des thèmes de façon générale et non des spécificités ou des répercussions de ces thèmes ? Autrement dit, je pense que certains de vos auditeurs sont déjà au fait des problèmes dont vous parlez et partagent vos points de vue / combats. Mais ils souhaiteraient que vous alliez plus loin dans l’information, ils voudraient être un peu plus stimulés au lieu d’être fédérés avec des ‘Nous’ et des ‘Vous’. Est-ce que c’est pas quelque part un stéréotype du genre « punk hardcore politisé » cette approche « Voilà mes sentiments, crus et directs que je veux partager avec vous » ?
Si tu disais ça, je répondrais que notre approche s’est soldée par un échec. Parce que la dernière chose que je souhaite, c’est m’en tenir à une simple expression de mes opinions et de mes sentiments. Le plus important c’est que les paroles fassent réfléchir les gens, et non qu’elles confirment leurs opinions ou qu’elles en proposent de nouvelles toutes faites. J’essaie toujours d’éviter au maximum de donner ou d’imposer ma propre opinion. Au lieu de ça, j’essaie de soumettre aux gens un sujet de réflexion, et là peut être qu’ils changeront d’avis au bout du compte… Bien entendu, la majeure partie de la communauté punk / hardcore porte un jugement critique sur le monde qui nous entoure et a une vision « de gauche ». C’est pour cette raison que moi et bien d’autres nous sentons à l’aise dans cette scène. Mais dire que tout le monde pense la même chose serait trop cynique, et il deviendrait alors inutile de parler de sujets « politisés ». Il faut trouver un juste milieu entre les deux.

- Tourner, ça représente quoi pour vous? Pourquoi le faites vous ?
Pourquoi on le fait ? Pour jouer notre musique devant mes gens qui ne vivent pas dans notre région. Quand tu es dans un groupe, tu veux que le plus grand nombre d’auditeurs susceptible d’aimer ta musique l’entende. Tu peux attendre qu’ils tombent dessus par hasard, espérer que leurs amis leur en parlent, ou aller directement dans leur ville, dans leur salle de concerts préférée. Les tournées sont la principale « raison d’être » de notre groupe je pense. Nous sommes allés un peu partout en Europe et aux Etats Unis, et nous avons des projets pour d’autres destinations encore. On s’éclate quand on enregistre une nouvelle galette, mais tu peux pas le faire souvent. Et en plus tu rencontres peu de nouvelles personnes et de nouveaux groupes, alors que c’est un des aspects les plus sympas de la vie de tournée. Tourner peut être difficile, harassant, mais quand tu te pointes dans une nouvelle ville où tu n’as jamais posé les pieds et que des gens reprennent tes chansons en chœur, et ben tu te dis que ça vaut largement le coup. Et puis c'est très addictif.

- Un pays où vous n’êtes pas encore allés et où vous aimeriez jouer ?
Le Japon ! J’adorerais aller dans des pays où la culture est encore plus différente de la notre, mais ils ne seraient pas intéressés par notre musique. Le Japon c’est loin, ils ont une culture différente de la notre et les fans de punk rock y sont encore nombreux. Ca serait comme un rêve qui devient réalité. Ou l’Amérique du Sud, pour les mêmes raisons.

- Dans quelle mesure penses-tu que les lecteurs de punknews.org soient représentatifs (et/ou non représentatifs) du people américain en général?
Comme pour toute communauté sur le net, les seuls chroniqueurs et utilisateurs ne sont aucunement représentatifs de l’ensemble des lecteurs du ‘zine, alors ne parlons même pas de l’intégralité d’une nation. Je comprends pourquoi tu poses cette question, punknews.org est la principale source d’information pour le type de punk que nous aimons. Et parfois les commentaires sont HS (pour rester poli) ou tout simplement négatifs. Mais c’est (malheureusement) comme ça que la communication fonctionne sur internet. Je ne crois pas qu’on puisse raisonnablement tenir le peuple américain responsable pour ce qui se dit sur ce site. Je pourrais t’inviter sur des forums néerlandais où la façon de procéder n’est pas bien différente, pas plus qu’ils ne sont représentatifs du peuple néerlandais.

- 3 valeurs que tu inculquerais à tes enfants?
Ne vous reproduisez pas !
Non, je ne sais pas. Comme je le disais plus haut, je pense qu’aucune valeur ni règle n’est sacrée. Je leur apprendrais à définir et suivre leurs propres règles et valeurs au lieu de se calquer sur celles des autres sans trop savoir pourquoi. Ca peut sembler naïf mais au bout du compte je crois qu’il n’y a que de cette façon qu’on peut vivre en accord avec ses principes, en sachant précisément ce qu’ils sont et pourquoi on les suit.
Après, tu ne feras jamais fausse route en respectant vraiment toutes les formes et diversités  de vies humaines et animales, en prenant soin du monde (de l’environnement) qui t’entoure et en faisant tourner tes méninges.

- Frustré qu’on n’ait pas encore évoqué votre collaboration avec Chris Hannah ?
Pas du tout ! C’est même plutôt un soulagement de ne pas avoir à parler uniquement de cette collaboration, parce qu’elle a fait pas mal de bruit. Ce qui est cool bien sûr… Et c’est cool que des gens aient pu entendre notre musique grâce à cette collaboration. Mais ceux qui pensentqu’on ne l’a fait que dans cet unique but se trompent. Tu crois que Chris aurait accepté si ça avait été notre intention ? Quand nous avons écrit cet album, nous voulions des featurings avec une femme et un homme. On s’est dit « Pourquoi ne pas taper haut ? » Pour nous c’est un rêve devenu réalité d’avoir le chanteur d’un groupe que nous adorons poser son chant sur notre album .

- Voilà l’occasion de te rattraper: chanson / disque préféré de Propagandhi?
Ils n’ont fait aucun mauvais album à mon avis, mais je pense que Today's Empires, Tomorrow's Ashes est celui qui m’a le plus marqué. Chanson préférée… Je dirais ‘Mate Ka Moris Ukun Rasik An’, la première de l’album.

- Quels livres intéressants as-tu lu récemment? Ton auteur préféré ?
Je ne lis pas autant que je ne le voudrais. C’est rarement une de mes top priorités malheureusement. Mais en ce moment je lis la suite de No Logo intitulée The Shock Doctrine, par Noami Klein. Ca parle de la façon dont les gouvernements utilisent les crises pour remodeler les différents composantes de la socités à leurs propres fins. Un gros livre qui va me durer quelques temps…

- Disques les plus attendus pour 2010 / 2011?
Il est possible que je ne sois pas au courant des prévisions de sorties concernant les disques que j’attends avec impatience. En général, je me rends compte après coup qu’ils sont sortis. Je crois que je suis pas super au courant des entrées en studio en fait. Mais je sais que nos amis hollandais de Brat Pack enregistrent en décembre et j’ai hâte d’entendre le résultat. Même chose pour The Tenement Kids, des Pays Bas. Ou sinon After the Fall va sortir incessamment sous peu un super album chez Shield Recordings. Au Royaume Uni, The Living Daylights planchent sur de nouvelles compos, tout comme Atlas Losing Grip. Ouais, j’attends vraiment ceux là avec impatience.
Y a pas un nouveau Guns n’ Roses qui doit sortir bientôt ?

 

ENGLISH VERSION

Interview with Willem (vocals, guitar) from Antillectual.

- Metalorgie : How does it feel being the only remaining original member? What have these line-up evolutions (departures of Bob then Yvo, respectively "replaced" by Riekus and Tom) changed for the band and for you?
Line up changes are never fun; I wished we never needed one. And I'm glad people never left because they felt uncomfortable in our band or as a result of a fight. But on the other hand; fresh blood can also be a good thing, it keeps a band evoluting and innovating, so it's not always completely bad. But I never feel like being the only one survivor. When Bob quit, Yvo and I looked for a new drummer. When Yvo quit, Riekus and I looked for a new bass player. I'm happy I never had to do that on my own and the “new members? are complete members and not just “replacements?.

- Metalorgie : How is it working with various small indie labels? I guess they don't all have the same approach and reactions. For example, how did they react when you told them that you would make Start From Scratch available for free or for a donation? Did they know it before you signed wth them?
Since there is not 1 label in Europe that can provide a release all over Europe we decided to cooperate with several labels specialized in their own region. And of course, with some labels the synergy is better than with others as our previous release (Testimony) showed. But the concept of a cooperation is still the best way for us.
We told all labels involved in the release of “Start From Scratch!? that we wanted to put the album up for download based on a donation. Some were more enthusiastic than others, but eventually they all saw the benefits of it. Through the online availability of the album they will also sell more albums in the end, so it is also worth it for them.

- 2 or 3 things that weren't on your previous efforts and are there on Start From Scratch?
1) Certain guest vocalists we will be talking about later, 2) our new bass player Tom, 3) more accesible songs including the most laidback song we ever wrote to date. Oh and for the first time we recorded more than 10 songs for an album!

- The one / few line(s) from Start From Scratch that you are the most proud of / you like the most? Why?
Whenever your write songs, the last one you write is the one you are most proud of. So I guess that is “So Much More?, which also happens to be the last song on the album. It is a rather personal song about being in bands in general, and being in this band in particular. On the other hand, I have been wanting to write a song about veganism/vegetarianism for a long time already. And there is one on this album, creating some discussion among the people that listened and read it. That's always good.

- What would you say if I told you that some people (ok, I) often found your lyrics a bit naive because they directly evoke general themes and not particulars of these themes or side effects? To rephrase it, I think some people are already aware of what you sing about and share your views / struggles, but they would like to be challenged a bit further, to learn new things instead of being federated in general terms with "We"s and "You"s. Isn't that somehow stereotypical of the so-called political hardcore punk band, the "here are my straightforward feelings and thoughts to share with you all" approach?
I would say that our approach would have failed if you said that ;-) Because the last thing I personally want to do is just manifest my ideas or feelings about something and just leave it at that. What matters most is that lyrics make people think instead of confirm their existing believes or just hand out ready-made new ones. I always try to avoid giving or pushing my own opinion. Instead I try to provoke people or give them something to think about, perhaps they change their mind eventually? Of course most of the punk/hardcore crowd already is critical of the world around and has a, if you will, leftist view. That's why I, and so many with me, feel at home in this scene. But to say that everyone already thinks the same is too cynical to me and makes it pointless to sing about “critical? stuff. You have to find a balance that is in between those two.

- What does touring mean to you? Why do you do it to start with?
Why we do it? To play our music live to people that don't live in our region. When you are in a band you want as many people that could be interested in your kind of music to hear it. You can wait until they stumble upon it, hope for their friends to point it out to them or come to their town and catch them in their favorite venue. Touring is the main “raison d'etre? for our band I think. We have been almost everywhere in Europe and the USA and we are still planning new destinations. Recording a new album is a lot of fun, but we don't do it a lot, and you can only do it every now and then. And: you don't get to meet a lot of new people and bands, which is one of the coolest things on tour. Touring can be difficult, tiring and even mind-numbing, but when you come to a city you've never been before and people sing along to your songs, it's all worth it. It's very addictive also ...

- One country you haven't toured yet but would like to?
Japan! I mean, I would love to go to countries where the culture is even more different from our own, but they wouldn't be interested in our music at all. Japan is far away, has a different culture from ours and still has a lot of punkrock fans. Would be a dream come true. Or south America. The same reason.

- To what extent do you think the punknews.org readers are representative (and/or not representative) of American people in general?
Just like any online community the writers and commenters are in no way representative for all readers of that particular zine, let alone an entire nation. I understand why you ask this, punknews.org is the main source for news of our kind of punk. And sometimes comments are besides the topics (mildly put) or just plain negative. But that's (unfortuantly) how communication on the internet goes. I don't think it's fair to hold the American people accountible for whatever happens there. I would like to invite you to some Dutch online communities where the modus habens isn't really different, or representative for Dutch people.

- 3 moral values or rules you'd teach your kids to always abide by?
Do not multiply!
No, I don't know. As said before, I don't think my values or rules are sacred. I would teach them to create their own rules and values in stead of just copying or obeying other peoples' morals without exactly knowing why. That might sound naive but in the end I think it is the only way you can really stand behind your morals, if you know why you have them and what they are based on. Besides that you can't go wrong really respecting all sorts and varieties of both human and animal life, taking care of the world (environment) around you and just using your brains.

- Are you frustrated that we haven't evoked your collaboration with Chris Hannah yet?
Not at all! It's some kind of relieve not only having to talk about our cooperation with him, because it did draw a lot of attention. Which was cool of course, and it was cool people checked out our music because of the cooperation. But if you thought we only did it for those reasons, think again. And do you think Chris would have participated if those were our intentions? When we wrote this record we wanted someone to do male and female guest vocals. We reasoned, why not aim high? For us it was just a dream come true to have the singer of the band we love the most sing on our album.

- Here's the chance to make up for that: favourite Propagandhi song / record?
There is not one bad album in my opinion, but I think Today's Empires Tomorrow's Ashes made the most impact on me. Favorite song, I think I go for Mate Ka Moris Ukun Rasik An, the opener of the album.

- What interesting books have you read recently? Favourite author?
I don't read as much as I would like to. It's seldom a high priority unfortunately. But right now I'm reading Noami Klein's successor to No Logo called The Shock Doctrine. About how governments use crises to change the state of affairs for their own good. A big book that I'll be reading for a while …

- Most anticipated releases for late 2010 / 2011?
I might not know any releases I'm really looking out for at this moment. They usually just hit me once they are out. I'm not really that up to date with bands going into the studio I guess. But I know our Dutch friends from Brat Pack will be hitting the studio in December and I'm looking forward to the result of that. The same goes for The Tenement Kids from Holland. Other than that I know After the Fall from New York will release an amazing album through Shield Recordings soon. The Living Daylights from the UK are working on new material, just like Atlas Losing Grip. Yeah, I'm definitely looking forward to those releases.
Is there a new Guns n' Roses album planned anytime soon?

NO fun for a FX (Novembre 2010)

Merci à Willem et Antillectual ainsi qu'à Fab @ Effervescence.

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment