Albums du moment
Pochette Anabasis
Pochette In Transmission
Pochette Fyra Pochette Street Heat
Chroniques
Pochette There Is No God Where I Am
Pochette Territorios
Pochette A Dying Truth
Pochette Curse
Pochette Go Ahead And Die
Pochette Aggression Continuum Pochette Arrows
Découverte
Pochette No Way

Interview avec Bedouin SoundClash le 27/05/2008 au Nouveau Casino

C'est dimanche, et c'est pas tout à fait l'été. J'ai rendez-vous juste à deux pas du Nouveau Casino pour m'entretenir quelques dizaines de minutes avec Mister Singer, Jay Malinowski, tête pensante du groupe Bedouin SoundClash et beau brun du combo de Kingston.....Ontario (Canada). Mêlant différentes racines, le groupe évolue entre reggae, pop, ska et rock. Le concert qu'ils donnent ensuite est très intéressant pour sa qualité musicale, chaque chanson étant arrangée pour le live, remodelée en version tantôt dub tantôt rock.

 

METALORGIE - Ce soir, Paris! C'est votre dernier concert en France, je crois?

On a joué à Bordeaux, Toulouse, Marseille et hier à Lille. C'était super bien, même si il y avait pas trop de monde....

 

METALORGIE - Comment était la réception, le public?

Ils étaient assez "silencieux", mais de bons échanges quand même.

 

METALORGIE - Tu as entendu parlé du public parisien?

Ouais, mais je pense qu'il y aura des canadiens ce soir dans la salle... donc ça sera plus bruyant. Non?

 

METALORGIE - Pourquoi? Parce qu'ils boivent plus?

Non, mais les français boivent de manière plus responsable...peut-être.

 

METALORGIE - Oui, je crois surtout qu'il n'y a pas vraiment de culture du live en France...idem pour le rock. On en consomme, mais on va rarement aux concerts. On va voir Rage Against The Machine, mais pas Msixteen.

Bref, cet après-midi je regardais la télévision, et je tombe sur une sombre série télé (Falcon Beach), et BAM, qu'est-ce que j'entends, une chanson de Bedouin Sound Clash !

Oh mon Dieu, ouais, ce sont des choses qui arrivent. Tu sais on a eu des chansons déjà pour la série Grey's Anatomy...

 

METALORGIE - Mais comment ce genre de trucs arrivent?

Pffff, pour Falcon Beach, j'en sais rien du tout, C'est peut-être un truc canadien? Ceci dit pour Grey's Anatomy, c'est l'actrice asiatique dedans qui est canadienne (Sandra OH), et je pense qu'elle devait aimer et elle a dû glisser l'album au producteur.

 

METALORGIE - Sympa. Et Vous êtes payé pour ça ?
 J'imagine, j'espère...

 

METALORGIE - Ok, passons, parlons de votre nouvel album, j'ai entendu que vous passiez assez peu de temps en studio...

Oui, effectivement, on a dû passer 12h pour le premier album (Root Fire, prises de sons, mixage mastering compris), et là on est resté une semaine.

 

METALORGIE - Mais c'est parce que vous préparez tout au maximum en amont?

Je pense que quand tu rentres en studio, tout doit être prêt. j'aime pas trop changer au dernier moment, faire des arrangements de dernières minutes. On prépare beaucoup en avance. Le studio, c'est pour la prise de son, j'aime pas expérimenter en studio, je me concentre sur l'enregistrement. Une chanson peut être enregistrer en 3 minutes, live. C'est l'idéal.

 

METALORGIE - Comment ça se passe alors avec Darryl Jenifer (bassiste des Bad Brains),votre producteur, il travaille comment avec vous?

On le connait assez bien, on a bossé souvent avec lui, je pense qu'aujourd'hui, il nous déteste.Je pense lui avoir dit un truc qu'il n'a pas aimé à un moment, mais je n'arrive plus à me souvenir ce que s'était.
D'ailleurs ça doit faire 2 mois que j'ai pas de nouvelles de lui. Peut être va-t-il lire cette interview, puisqu'il lui tout ce qui sort sur nous...nan, je rigole! On adore bosser avec lui, mais il est plutôt en retrait.

 

METALORGIE - Il attache une importance particulière à la basse?

Non, même pas, je pensais, mais en fait, c'est la batterie. Il est très regardant sur la batterie. Le Beat.

 

METALORGIE - Qui compose?

Essentiellement moi, j'amène une partie, un morceau de musique, souvent à base acoustique guitare. Mais ça peut-être au piano...

 

METALORGIE - Et l'Art Work de l'album?

Yep, c'est moi aussi. J'ai essayé de trouver une relation avec nos racines musicales, très reggae. Chromatiques et ambiantes. C'est les panneaux qui sont juste au croisement en bas de chez moi.

 

METALORGIE - Oui, d'ailleurs, c'est assez drôle de savoir que le groupe est "né" à Kingston, Ontario - Canada.

Eheh, ouais, ça on a pas fait exprès. Mais bon, l'artwork, j'en suis pas très content pour tout dire, même si ça fait longtemps que je pratique la peinture, le collage, je pense que le prochain sera plus "dépressif", plus noir et blanc. J'adore Francis Bacon...par exemple.

 

METALORGIE - Tu aimes bien faire ressortir l'animalité qui sommeil en chaque être humain?

Ouais, des trucs comme ça. J'y pense déjà là. Le côté sombre de la force...

 

METALORGIE - Comment ça s'est passé pour vos featuring?

Vernom (Buckley), chanteur des Maytones on avait tourné avant avec eux.
On a Money Mark (Beastie Boys) qui joue du Keyboard, il a écouté l'album, il a adoré. On lui a proposé de faire un truc ensemble, il était en tournée mondiale, il finissait sa tournée en Australie, il est venu au Canada, il a passé une heure, et à enregistré. Il y a aussi Wade MacNeil d'Alexisonfire.

 

METALORGIE - L'album de manière générale dégage une ambiance "religieuse" positive, que ce soit avec le titre "Street Gospels", certaines parties musicales, etc.. C'est quoi votre religion? Jah, la musique ...

Oh, non, nous ne sommes pas croyant. Ni en Jah, ni en Dieu. En fait on écoute énormément de Gospels, et les meilleurs chanteurs que j'ai jamais entendu de ma vie, c'était des gars qui chantaient dans des gospels, des chanteurs de Soul Music, ou qui avaient appris à chanter à l'église. Ils peuvent chanter avec force et puissance, sans hurler, en exprimant tellement d'émotions. Je ne suis pas religieux, je suis une personne spirituelle disons. Eon a trouvé le titre de l'album en référence aux thèmes qu'on aborde dans les chansons.

 

METALORGIE - Ce qu'on pourrait vous reprocher, si je peux me permettre, c'est que vos autres albums étaient plus "roots" dans le mix. Là, c'est limite trop produit, trop propret, tu trouves pas?

J'avais jamais vraiment réalisé l'importance du mix. Là, le gars qui a mixé ça c'est un gars qui a mixé Radiohead ou Coldplay.


METALORGIE - Je ne vous ai jamais vu en live, j'ai pourtant failli vous voir l'an passé, quand vous faisiez le EastPack Tour, avec Gogol Bordello et Danko Jones...mais bon, les portes ouvraient à 19h30, et vous avez joué....à 19h. C'était quoi ce truc?

Pfff, je crois que ce fut la pire des histoires qui nous soit arrivée. Tout est partie en couille en France. On a dû jouer devant trois personnes. Ils nous ont demandé de rejouer. C'était du foutage de gueule.

 

METALORGIE - Tu aimes Paris?
Waoh, tout est tellement beau! Presque trop beau. Les bâtiments, les musées, tout semble tellement romantique. Par rapport à Londres, rien à voir. Enfin, bon, pour faire la fête l'idéal c'est Londres...

Ouais, regarde, le vendredi soir, tu passes la soirée à te bourrer la gueule à Londres, avec tes potes et le Samedi, tu le passes avec ta copine à Paris, et le dimanche, tu dors. ça c'est un week end mec!

 

METALORGIE - On sait aussi faire la fête à Paris, tu sais.

Oui, je n'en doute pas.

 

METALORGIE - Ok, essayons mon petit jeu, si tu veux bien, le jeu des associations de mots.
Si je te dis "Stomp Records" (leur tout premier Label canadien) ?

SKA.

 

METALORGIE - Tu peux dire + qu'un mot, eheh.

Ah ok, et bien Ska, Montreal, scène musicale Matt Collyer (le boss), il sait tout et contrôle tout.

 

METALORGIE - The Flatliners (autres gros groupes de Toronto)

Mike Miggy, je ne les connais pas personnellement.

 

METALORGIE - oui, ils sont plus jeunes en même temps. (22 ans)

J'ai 26 moi, plus vieux, mais jeune encore, ouais?

 

METALORGIE - Si je te dis PATRICE?

Ahah, Allemagne! Mais tu sais c'est fou, je ne le connaissais pas avant de venir en tournée là.

 

METALORGIE - Sérieux? Parce que il y a beaucoup de liens entre vous, le timbre de voix, la base reggae,etc..

Ils est connu ici?

 

METALORGIE - Patrice? Oulala, carrément, c'est énorme ici, en Allemagne aussi. C'est avec The Gentleman, Seeed, des grosses pointures du reggae germanique. Il fait des Zénith en France.

Cool! On va passer une semaine avec lui. ça devrait être sympa!

 

METALORGIE - Si je te dit "Vans Warped Tour" ? Encore une mauvaise aventure, non?

pffff, horrible. Poussièreux, chaud, dégueulasse, émo-métal...putain, mais des fois je me demandais ce qu'on foutait là-dedans, entre deux groupes de émo-mes-couilles. C'était super long, on joue 30 minutes par jour pendant des jours et des jours, devant des gars qui s'en foutent la plus part du temps, parce qu'ils sont pas venu t'écouter. C'est pas un festival pour moi, encore moins artistique, C'est fait pour piller des jeunes/kids. C'est un supermarché. On consomme, on dépense, on se tire, on est content.

 

METALORGIE - Root Fire enregistré en 12h?

Totalement exact. Enregistré, mixé, masterisé.

 

METALORGIE - Badawi?

Bedouin Sound Clash! Bedouin Sound Clash est un album de Badawi (un des pseudonymes pris par l'artiste Raz Mesinai) en featuring avec Honeychild, sorti en 1996....eheh, peut-être qu'on aura des problèmes de copyright plus tard...je trouvais que ça sonnait exactement comme notre musique. Un truc de bedouin mixé avec les Clash.
Tu sais on écoute tous plus ou moins la même chose...les Clash, Sam Cooke, Soul Music, R n'B, Motown, du reggae, le beat anglais, les Specials et Madness, Skatalites....
Mais tu vois plutôt The Slackers que Sublime, si tu vois ce que je veux dire. NY plutôt que la Californie.

 

METALORGIE - Meilleur groupe live du monde?
The Slakers ?

 

METALORGIE - Merci Jay, et bon concert.

 

Petites vidéos sympas de Bedouin SoundClash ; ici pour l'historique et pour le tube.

Yul (Juin 2008)

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment