Albums du moment
Pochette Glow On
Pochette Wildhund
Pochette Anabasis Pochette In Transmission
Chroniques
Pochette Exhumed Information
Pochette Savigaila
Pochette How To Tune A Parrot
Pochette Lower forms of life Pochette Welcome To The Nightmare
Découverte
Pochette No Way

Interview de Sherkan le 8/11/02 au Mans

Ce vendredi 8 novembre 2002, Sherkan tait de passage au Mans. Admirateur du groupe, c'tait une occasion ne pas manquer. C'est donc la buvette de la " Pniche " que j'ai pu rencontrer le groupe pour en apprendre davantage sur eux.

INTERVIEW :

Metalorgie : Bon tout d'abord, pouvez vous vous prsentez pour ceux qui ne vous connaissent pas ?

G.R.E : Alors donc on s'appelle Sherkan. Moi je m'appelle G.R.E, le bassiste.
Rempo : Rempo, chanteur.
Chaos : Et Chaos, batterie.

Metalorgie : Comment dfiniriez vous votre musique ?

G.R.E : Ca c'est pas la question facile disons que nous on a toujours dit que l'on faisait du mtal, on prfre le terme gnral. Aprs essayer de trouver une tiquette, je sais pas des fois on nous colle no-mtal ou mo. Nous on avait planch sur une formule, ce serait emphatique mtal.

Metalorgie : Vos principales influences ?

Chaos : C'est assez vari en fait. Moi c'est plus vieux trash, en fin la base Sepultura, Loudblast, Massacra des vieux trucs comme a Obituary mme, Cannibal Corpse aprs pour les autres c'est pas du tout pareil.
G.R.E : Moi de mon ct c'tait plus influence Korn quand on a commenc avec l'explosion du no sinon c'est vachement vari, j'coute des trucs comme Radiohead, Bjrk aprs Lansy (=Rempo) par exemple
Rempo : Moi j'ecoute normment de dub en fait, de groupes lectros undergrounds, des trucs genre Bjrk aussi, des groupes assez exprimentaux comme Portishead.
G.R.E : Sinon y a aussi des groupes qui n'ont pas mal marqu niveau composition. Ce serait genre Tool, Mr Bungle, Machine Head, Nine Inch Nails aussi des groupes assez cultes donc assez varis, a touche tout.

Metalorgie : Votre musique reste malgr tout singulire de par ses ambiances, la violence dgage qui alterne avec un cot plus groove vous revendiquez ce mlange des genres ?

G.R.E : Oui, carrment. Comme on vient de te le dire d'un ct on peut couter du Meshuggah et du Massacra et d'un autre ct on coute facilement du Bjrk ou du Deftones, des trucs super poss
Chaos : C'est selon l'motion que tu veux obtenir.
G.R.E : On essaie de faire tout ce qu'on a, de lier tous les styles qu'on aime et de les runir dans un truc cohrent, si possible [rires]

Metalorgie : Ca fait dj un an que votre premier album est sorti comment a t il t accueilli par le public ?

G.R.E : Trs bon, trs trs bon. En fait on a commenc le distribuer nous mme donc c'tait un peu galre et y a eu une priode de 6 mois ou il n'y a pas eu de relle exploitation autour de l'album mais par contre aprs on a commenc tre distribu par Musicast, donc depuis peu prs un an, et y a eu de bons rsultats, on en est peu prs 3000 albums vendus. Sachant qu'en plus on a pas normment tourne c'est un bon accueil, on a eu pas mal d'cho.

Metalorgie : Le visuel de INNER est assez trange vous essayez de vhiculer une image, un concept au travers de l'artwork ?

Rempo : En fait le visuel de la pochette c'est le regroupement entre une sorte d'esprit, une entit. C'est le monstre intrieur qu'on a tous chaque membre de Sherkan a, comme qui dirait, un dmon exorciser d'ou le titre INNER : " intrieur "
G.R.E : Dis tu veux pas qu'on fasse passer le micro, j'ai peur que tu ne capte pas nos voix, genre quand Lansy parle. [rires] (l'intress a en effet une voix assez douce qui contraste franchement avec ses performances vocales en live)


Metalorgie : Alors ou j'en tait (un peu voire franchement perdu).Ha oui quel est le message que vous voulez faire passer au travers de vos textes ?

Rempo : Bah au travers des texte y a beaucoup d'expriences que j'ai pu faire tout seul, genre des trucs un peu
G.R.E : Avec des filles aussi ! [rires]
Rempo : Avec des filles aussi , bien sr beaucoup d'expriences un peu tortures, de se retrouver souvent dans des situations un peu glauques chez moi et j'essaye un peu de faire ressortir tout a dans mes textes.
G.R.E : Bah ouais donc c'est une rponse, les textes sont vachement personnels, ils viennent entirement de Lansy, nous on y touche pas du tout. On prfre que dans les textes y est l'me d'une personne, qu'il y est une me. Les textes c'est Lansy, on peut le dire.

Metalorgie : T'as jamais t tents par un chant en franais ?

Rempo : Si si mais bon, finalement pour l'instant en anglais a va, c'est cool. Sur les nouvelles compos on s'y essaye voir.

Metalorgie : En parlant des nouvelles compos, j'ai cru comprendre que votre deuxime album tait en prparation comment se prsente-t-il ?

G.R.E : Heu donc pour le moment on fait un peu les mystrieux [rires]
On a peu prs 9-10 titres. Nous ce qu'on aimerait ce serait de faire comme pour le premier album, sortir un truc avec au moins 15 titres. On kiffe a, on aime bien que les gens en ai pour leur argent donc on continue de le travailler. L'objectif ce serait de l'enregistrer pour l't prochain avec peut-tre une bonne surprise niveau production mais on peut pas trop en dire plus parce que ce n'est pas sr tout simplement et que faut pas trop s'avancer.

Metalorgie : Ca s'annonce plus extrme, plus mlodique ?

G.R.E : En fait, sur le premier album on avait tendance partir un peu dans tout les dlires, chaque morceau partait un peu partout. L on s'est plus dit un morceau, un dlire. Ce qui fait qu'il y aura par exemple un morceau super accessible, mlodieux et tout et ct un morceau qui sera du pur bourrin. Chaque morceau aura vraiment son ambiance.

Metalorgie : Aujourd'hui, la majeure partie de la scne franaise fonctionne en collectifs et associations, pour vous c'est une tape ncessaire pour les jeunes groupes ?

Chaos : Jeune ?
Metalorgie : Les groupes alors [rires]

Chaos : C'est assez vari les opinions (intense rflexion)
G.R.E : Bah si, rpondons la question, ncessaire non. Non parce qu'on voit bien qu'il y a pas mal de groupes qui ont trs bien russi sans collectif, genre Watcha, par exemple, part si on considre le Sriracha comme un collectif..

Metalorgie : C'est plus un vrai tourneur

G.R.E : Personnellement on est pas vraiment dans cette culture collectif. On est dans le collectif Wormcast parce que a c'est fait comme a. En fait on se donne des coups de mains mais on est pas forcment dans le trip famille et s'afficher ensemble.

Metalorgie : Vous sentez vous proche de cette scne franaise, vous avez des relation avec eux musicalement ou amicalement ?

Rempo : Assez peu
G.R.E : Peu en fait mais involontairement, on se sent
Chaos : Du fait qu'on tourne pas normment dj, on rencontre moins de monde mais ct de ca
G.R.E : Bah la scne franaise dj y a les groupes de notre collectif , qu'on voit rgulirement mais sinon on a peu de contact on a tendance tre vachement ct, on connat peu les gens qui apparemment se connaissent tous trs bien, je crois que c'est indpendant de notre volont en tout cas.

Metalorgie : Vous aimez le surimi ?

G.R.E : C'est quoi a ? [rires]
Chaos : C'est les btons de poissons l
G.R.E : Non.
Chaos : Non.
Rempo : Non. [rires]
Chaos : Quoique si, l'odeur au bout des doigt sa rappelle

Metalorgie : La mer ?

Chaos : La c*****. [rires]

Metalorgie : Alors la question de tradition personnelle votre pire histoire drle ?

G.R.E : Houl
Chaos : Moi j'en ai une mais je peux pas citer de noms
G.R.E : C'est deux bites qui vont la plage, y en a une qui fait " tu viens, on va se baigner " et l'autre " non je peux pas faut que je garde les sacs " [rires]
Rempo : Non, l j'en ai pas
G.R.E : Allez un petit effort.
Chaos : Nan franchement plus con que la tienne j'ai pas [rires] par te sortir un truc de Toto
G.R.E : Bah y en aura une c'est dj a.

Metalorgie : Le mot de la fin ?

Chaos : WATCHA !!! [rires]
Rempo : Bah le mot de la fin, j'espre qu'on va faire un bon concert et que ce sera cool voil.

Metalorgie : Et bien merci

G.R.E : A toi aussi.

Schisophrenia (Juillet 2004)

Merci Sherkan, en plus d'tre des monstres sur scne ils on t trs cools, sympas et dispos.
'SHERKAN, JUMP AROUND, WE ARE BACK'

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment