Albums du moment
Pochette God's Country
Pochette Ritma
Pochette Fossil Pochette Playful Winds
Chroniques
Pochette Hygiene
Pochette Dissociation
Pochette Forest Nocturne
Pochette Aeternum
Pochette Extreme Power Metal
Pochette Weltschmerz Pochette Deathrattle Sing For Me

Interview Streaming #1 par mail 2021

Les réponses à ces questions proviennent d'un patron de label Metal français qui souhaite rester anonyme.

A l'aune de la polémique autour de la rémunération des artistes via le streaming, quel est ton point de vue sur cette complexe affaire ?

Cela dépend de la platforme. Le pire du pire : Google, qui a été un des chantres du piratage (blogspot etc) n’a jamais aimé payer ni impôts ni artistes. C’est un de nos challenges : expliquer aux gens d’écouter ailleurs que sur Youtube. Spotify : c'est le plus gros, mais qui paye le moins. Attention, c’est mieux que Youtube, mais c’est moitié moins que Tidal ou Apple Amazon Music : pareil que Spotify,  les plus riches sont les plus radins. Tidal est mon préféré et de loin en terme de qualité de son et de rémunération. Apple : je n'en sais rien, je n’aime pas les pommes. Mais le taux de rémunération est correct.

Serais-tu prêt à nous donner quelques chiffres concrets sur ce que le streaming vous rapporte ?
 
Ca commence à être significatif. On a passé la barre du chiffre à six zéros par an l’année dernière. Sachant que nous sommes l’un des labels avec le taux de royalty digital le plus haut, donc une très grosse partie de ce chiffre va à nos artistes, qui en ont bien besoin. Mais attention, le chiffre peut paraitre énorme, mais c'est à mettre en relation avec la taille du catalogue. Si on relativise par sortie, cela n’a pas encore rattrapé la baisse de la vente physique. 

D'expérience, quelle plateforme de streaming rapporte le plus ?

Spotify de très très loin. Attention à ne pas créer une plateforme trop forte qui va faire comme Google et négocier tout à la baisse. C’est pour cela que je préfère Tidal, en plus du coté audiophile.

Pour arriver à gagner de l'argent du streaming, est-il indispensable de passer par un distributeur digital type Bloodblast ou autre ?

Oui. Il y a plusieurs solutions, Bloodblast, Ingrooves, CD baby, etc.. Nous sommes personnellement chez Ochard.

Dans une relative indifférence générale, Soundcloud a récemment annoncé ce qui est une révolution pour la rémunération des artistes : les artistes ne seront plus rémunérés au prorata de leur nombre de streams sur l'ensemble de titres streamés sur la plateforme (comme c'est le cas chez Spotify, Deezer et consorts) mais la rémunération serait maintenant centrée sur l'utilisateur, et l'argent généré par ses streams irait directement à l'artiste écouté. Que penses-tu de cette initiative ?

Enfin ! Théoriquement, si tu payes ton abonnement 10€ par mois, que tu écoutes dix morceaux, cet argent devrait être partagé 1€ par morceau. Si tu écoutes 100 morceaux, 0.10€ / morceaux, etc. Là ça ne marche pas comme ca : l’utilisateur qui écoute 100000 morceaux par mois en laissant tourner Spotify à vide, ou l’esthète qui va écouter deux symphonies par mois - la rémunération sera la même par morceau. Ce n'est pas normal. Certains styles de musique sont défavorisés, d’autres avantagés. Le montant énorme de data à traiter rendait le calcul précis impossible, mais si Soundcloud montre la voie, tant mieux.



Penses-tu que ce choix de Soundcloud pourrait peser sur les autres plateformes pour qu'elles changent de modèle économique ?

Oui, car la seule chose qui empêchait cela était le volume astronomique de data à traiter.

Dans le fond, est-ce qu'il n'y a pas un problème de nombre dans l'équation ? Les compositeurs solo pourraient générer assez d'argent pour en vivre alors que les groupes qui composent à quatre ou cinq voient de toute façon leurs revenus divisés par le nombre de musiciens ?

Pas vraiment de rapport, non. L’argent de l’utilisateur doit être partagé selon son volume d’écoute. Perso je suis le genre de mec qui va écouter 30 fois le même album sur un mois et rien d’autre, il est normal que mon abonnement aille uniquement a ce groupe. Après le partage inter groupe, c’est autre chose

En 2021, penses-tu que le téléchargement illégal soit toujours une problématique pour les artistes et labels ?

Pour moi, en 2021, le téléchargement illégal s’appelle Youtube. Il y a toujours des gens qui ne paieront JAMAIS pour de la musique car ils utiliseront Youtube et le téléchargement de mp3. Je n’ai pas beaucoup de respect pour eux. Un abonnement Spotify / Tidal coute le prix d’un paquet de clope ou d’un verre en soirée. Continuer à pirater malgré ça, c’est juste cracher à la gueule des gens qui composent les albums et ceux qui travaillent dessus.

J'ai récemment découvert que qu'Avantgarde Music avait lancé un abonnement bandcamp. Celui-ci coûte 4€ par mois pendant un an et permet de télécharger toutes les nouvelles sorties du label sur l'année, en plus d'une centaine d'albums de back catalogue. A une époque où le streaming sur Youtube et le téléchargement illégale existent, ce choix paraît lucide, qu'en penses-tu ?

On considère ça et les systèmes de fan club / abonnement aussi, c'est peut être plus adapté.

On ne veut pas non plus en faire un roman, mais si tu veux ajouter des choses qui te semblent importantes et qui n'ont pas été abordées jusqu'à présent, tu peux les ajouter ici.

Spotify ne met plus de playlist Metal extrème en avant, donc dur de faire connaitre nos nouveaux titres via ce medium. Nous avons créé des playlists avec nos produits mais aussi ceux d’autres labels que nous trouvons bon :
Tech Metal And Beyond
Black Metal And Beyond

Pentacle (Décembre 2021)

Partager :
Kindle

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment