Albums du moment
Pochette Lokabrenna
Pochette The Fallen Crimson
Chroniques
Pochette No More Hollywood Endings
Pochette Apocalypse & Chill
Pochette Abreaction
Pochette Cycles
Pochette The Ruins Of Fading Light Pochette Afterlight

Sordide par mail, 2019

Sordide a sorti son troisième album, Hier Déjà Mort, en début d'année. On s'est dit que c'était le bon moment pour leur poser quelques questions à propos de celui-ci, notamment de leur manière de composer, mais aussi de pas mal d'autres choses annexes. Rendez-vous pris par mail et échange de questions / réponses à lire ci dessous.

Salut ! Avant de parler du nouvel album je voudrais savoir comment vous en êtes arrivés à signer sur le label italien Avantgarde Music pour vos deux premiers albums ?

Bonjour Adrien. On a simplement démarché pas mal de labels pour sortir notre premier album, La France A Peur. Rob d'Avantgarde Music nous a fait un retour très rapide et enthousiaste, en nous proposant tout de suite de sortir de l'album. Pour Fuir La Lumière, l'album suivant, il a également tenu a sortir la version CD et la version LP en coprod.

Qu’est-ce qui a motive le choix de bouger chez Throatruiner Records et comment s’est déroule le deal avec le label ?

Rob nous a fait part de sa volonté de ralentir le rythme et de la difficulté pour lui de caser notre nouvel album dans ses nombreuses sorties de l'année. On a envoyé Hier Déjà Mort à d'autres labels, dont Throatruiner Records et WV Sorcerer Productions. Ils ont été très vite intéressés, et nous ont permis de sortir l'album en cassette, vinyle et cd. Ca n'aurait pas été possible avec Avantgarde Music. Tout s'est parfaitement bien passé. On est très satisfait d'avoir pu travailler avec eux.

Il y a un truc qui m’a particulièrement marque sur Hier Déjà Mort et Fuir La Lumière, c’est cette manière, je trouve, de mettre les riffs en avant. Du moins, j’ai l’impression que c’est ce qui guide les compositions. Ai-je tort ?

Comme pour la plupart des musiques de ce type, la composition part en effet des riffs et de leurs divers agencements. Nous essayons de rester vigilants à ce que ces aspects restent originaux et personnels. Et il est important, quand il s'agit de musique, selon nous, d'être attentif à faire autre chose que du remplissage de notes et d'harmonies fourre tout.



Et du coup, comment composez-vous ? Vous partez plutôt de ces riffs ou vous créez autrement ? Y a-t-il eu un changement de méthode depuis vos débuts ?

Chaque titre a sa méthode, il n'y a pas de recette magique. Globalement on part des riffs de guitare amenés par Nehluj. Les idées s'échangent et on arrange tout ensemble, parfois dans l'urgence. Il nous est arrivé de terminer une piste la veille de l'entrée en studio.

J’ai le sentiment que Hier Déjà Mort fait un usage plus soutenu des guitares sous-accordées, que l’album sonne plus lourd que Fuir La Lumière. Qu’est-ce qui a motive ce choix ?

On n'avait pas de volonté précise d'aller dans ce sens. Les accordages spécifiques sont les mêmes que ceux utilisés sur les albums précédents et ne sont pas plus fréquents : sur Hier Déjà Mort seules La Peur Du Noir et Carapace sont dans un accordage particulier. Les parti-pris d'enregistrement et de mixage sont surement plus responsables de ce son plus lourd dont tu parles.

J’ai cru comprendre que ce nouvel album avait été enregistré live. Pourquoi ce choix a une époque ou la mode est plutôt a la musique digitale et aux home studio ? Était-ce aussi une rupture que vous vouliez marquer avec les deux précédents albums ?

De ce point de vue, il n'y a aucune rupture avec les disques précédents puisque tous les albums de Sordide ont été enregistrés en live. Pour La France A Peur et Fuir La Lumière, il n'y a qu'une seule piste de guitare. Pour Hier Déjà Mort, on a suivi une suggestion de Marlon Wolterink (du White Noise, aux Pays-Bas), l'ingé son en charge du mixage et du mastering. On a doublé toutes les prises de guitare. Le processus se résume donc a : guitare/basse/batterie en prise live, doublage de la guitare, puis enregistrement des voix. On a toujours tenu a enregistrer les pistes instrumentales en live. Ca nous permet de garder une très forte connexion entre nous et donc une plus grande cohésion musicale, proche de ce qu'on peut ressentir en concert. Ca nous semble être le meilleur, et surement le seul moyen d'enregistrer notre musique.

Comment vous repartissez-vous le chant ?

On répartit les parties selon le timbre et la manière de chanter de chacun. On reste attentifs aux changements de dynamiques et aux parties que l'on joue, en faisant en sorte que chacun puisse se lâcher tout en restant à l'aise en concert.


La pochette de Hier Déjà Mort, fait très H.R Giger je trouve, qui l’a réalisé ?

C'est Henri Klein, un artiste américain spécialisé dans la technique du monotype. On a eu un très bon contact avec lui, même si c'est un personnage un peu mystérieux. Aux dernières nouvelles, il a complètement disparu d'internet, nous ne pouvons donc pas vous fournir de lien pour aller admirer sa production foisonnante.

Sur Fuir La Lumière, il y a des paroles qui m’ont pas mal marque notamment le passage de « Fuir la lumière pour garder les yeux ouverts et chanter d’une voix pétée les louanges de l’ombre ». Est-ce que vous pouvez revenir sur ces textes ? C’est quoi pour vous "fuir la lumière" ?

Petite précision, les paroles exactes sont : « Chanter d'une voix pétée l'éloge de l'ombre ». D'une manière générale on essaie d'éviter l'explication de texte. Il est plus intéressant que certaines choses soient perçues ou interprétées différemment et selon le vécu de chacun. Dès que le disque sort et que les paroles sont publiées, elles appartiennent tout autant à celui qui les écoute qu'à nous-mêmes.

Il y a une sorte de ton désabusé ou de renoncement dans les textes du morceau Révolte. C’est quelque chose que vous ressentez ? Est-ce que vous pensez que tout est foutu et qu’il n’y a rien à faire ?

On en revient a la réponse précédente... La révolte et le renoncement sont évidemment des sentiments que nous éprouvons dans le contexte dans lequel nous vivons.

Ce n’est pas la première fois qu’on me dit que Rouen est la ville du Black Metal. Vous en pensez quoi ? Est-ce que la vieille et son architecture gothique notamment est inspirante pour écrire ce genre de musique ?

Il serait un peu chauvin et ridicule pour nous d'affirmer ce genre de chose et il n'y a certainement pas plus de Black Metal à Rouen qu'ailleurs. L'architecture, le climat, l'environnement général jouent forcément un rôle sur ce que nous sommes et la musique que nous jouons, mais il serait faux de penser que Rouen est une ville peuplées de gothiques flamboyants et de metalheads à clous. En ce qui nous concerne, on essaie de réunir les différents groupes rouennais de Black Metal et de Doom sous le collectif de La Harelle afin de mettre un nom sur cette nébuleuse. On prépare une compilation pour "officialiser" l'existence de ce collectif qui comprend pour l'instant SordideVoid ParadigmMòrTelümehtårThe True MalemortOderg In et Iffernet.



Quel est votre retour sur votre concert en première partie de Sunn O))) à Rouen en mars dernier ? Est-ce que vous avez vu leur concert ensuite et qu’est-ce que vous en avez pensé ?

C'était enthousiasmant d'être sollicités pour participer à ce projet mêlant exposition, conférence et concerts. On en profite pour remercier Elodie Lesourd, l'artiste plasticienne qui est a l'origine de la programmation de toute cette journée. Beaucoup de gens sont venus nous soutenir, ça fait très plaisir. On a eu quelques accrochages avec l'équipe administrative de la salle qui n'ont fait que confirmer notre intuition que nous n'étions pas vraiment faits pour ce genre d'endroit.

Pour finir, est-ce que vous avez des coups de cœurs à conseiller sur ces derniers mois ? (pas nécessairement musicaux)

Quelques films par forcément sortis ces derniers mois, mais visionnés dans l'année: Parasite de Bong Joon-HoUne Affaire De Famille de Hizokazu Kore-EdaLos Silencios de Beatriz SeignerZama de Lucrecia MartelThe Assassin  de Hou Hsiao-Hsien. En musique, MMMD (aka Mohammad, Gr), le dernier album de SchubertVelchans de UHL (Fr), le dernier ToolTuria (Nl), Circle (Fi) sont des groupes ou des disques qui nous ont particulièrement marqué.

Pentacle (Octobre 2019)

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment