Albums du moment
Pochette Full Upon Her Burning Lips
Pochette Back In Business Pochette Hvísl Stjarnanna
Chroniques
Pochette Rammstein
Pochette Syntheosis
Pochette Flub
Pochette Masses
Pochette Compromissions Pochette Loud As Laughter

Steve Hackett (Genesis) [Par mail, mars 2019]

Que ce soit avec Genesis ou sa carrière solo, Steve Hackett a participé à la création d'albums majeurs du rock progressif, dont le retentissement va au bien au delà de cette niche. Nous avons pu lui poser quelques questions à l'occasion de la sortie de At The Edge of Light, son dix-neuvième album solo.




Le titre d'ouverture de ton nouvel album sonne un peu Mars, Bringer of War de Gustav Holst. Qu'est-ce que tu penses ? Le reconnais-tu comme une influence?

J'ai toujours aimé la musique de Holst qui, à mon avis, m'influence de manière subliminale, mais pas consciemment.


Il y a une chanson sur ton premier album solo intitulée A Tower Struck Down qui anticipe les rythmes composés et complexes que beaucoup de groupes utilisent de nos jours, comme Meshuggah. Je me demandais comment tu t'étais intéressé à de tels rythmes? As-tu découvert ces rythmes à travers la musique ethnique ?

Des compositeurs d'Europe de l'est tels que Stravinsky et Bartok ont été une influence pour moi, en utilisant des signatures rythmiques inhabituelles.

Certaines chansons de ton dernier album sont assez lourdes. Est-ce quelque chose que vous avez essayé de réaliser tout au long de votre carrière?

J'ai toujours aimé les contrastes, du lourd au léger, et j'ai toujours aimé combiner différents genres.

Certains considèrent que Firth of Fifth est un des meilleurs solo de guitare de l'histoire de la musique Rock, alors que d'autres pensent qu'il contient les meilleures mélodies pour piano. S'il devait rester une seule chanson de Genesis, penses-tu que ce devrait être celle-ci ?

C'est certainement l'une des meilleures. Une autre de mes préférées est le morceau Dancing With The Moonlit Knight, qui est également sur l'album Selling England by the Pound.

Les arrangements classiques sur Beasts in Our Time me rappellent le travail de Jaz Coleman lorsqu'il travaillait sur des versions symphoniques de musique rock telles que Symphonic Led Zeppelin ou The Doors Concerto. Pensez-vous que cette connotation classique vient naturellement dans ta musique ou est-ce quelque chose que tu as ajouté volontairement?

Mes propres cadres de référence sont larges. J'ai toujours considéré tous les genres de musique comme source d'inspiration. Dès 1970, Genesis m'avaient auditionné parce qu'ils appréciaient mon envie de "dépasser les formes musicales stagnantes existantes".

Comment géres-tu le flot ou le manque d'inspiration dans la composition ?

J'écris chaque idée musicale que j'ai et je vois ce qui en ressort. Je voyage aussi beaucoup et je tire une inspiration supplémentaire de mes expériences.

C'est amusant de voir que dans votre setlist actuelle, vous jouez One for the Wine. Ne pensez-vous pas que cette association unique entre Tony Banks et toi, comme dans Entangled, est quelque chose qui arrive trop rarement dans la musique rock?

Tony et moi avons fait du bon travail ensemble. Cette année, j'aurai le plaisir de jouer Selling England By The Pound dans son intégralité, ce qui représente l'une des meilleures choses que nous ayons réalisées tous ensemble avec Genesis.

Tes aptitudes à la guitares sont reconnues. Au cours des années, as-tu de gardé un œil sur les nouvelles technologies et les nouveaux effets disponibles pour la guitare?

Oui, j’ai beaucoup utilisé la guitare synthé dans les années 1970. J'ai adoré jouer sur Gibson Les Paul, mais ces derniers temps, j'aime aussi les guitares Fernandes, parce qu'elles ont un micro sustainer, qui permet aux notes de durer et de changer de forme.

Tu as déclaré avoir commencé à utiliser le tapping 6 ou 7 ans avant qu'Eddie Van Halen ne rende la technique célèbre. Brian May a joué avec Van Halen. Est-ce que ce serait une expérience intéressante pour vous de jouer avec ce genre de musicien?

J'ai travaillé avec Brian May sur mon album Feedback '86. Nous avons bien travaillé ensemble. J'ai commencé à faire du tapping à partir de 1971, une influence reconnue par Eddie.

Lors de votre prochaine tournée, vous jouerez de nouvelles chansons, mais le set se concentrera sur Selling England By the Pound et Spectral Mornings. As-tu choisi de le faire pour faire plaisir à vos fans ou avez-vous ressenti le besoin de redonner vie à toutes ces vieilles chansons? 

Selling England by the Pound et Spectral Mornings font partie de mes albums favoris et c'est aussi vrai pour de nombreux fans. C'est également le 40e anniversaire de Spectral Mornings cette année.

Qu'as-tu écouté récemment?

Récemment, j'ai apprécié écouter Muse et Joe Bonamassa. J'aime aussi écouter de la musique du monde entier. L'un de mes musiciens préférés est l'azerbaïdjanais Malik Mansurov, qui joue du târ, un instrument à cordes extrêmement ancien et extraordinaire.

Neredude (Mai 2019)

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment