Albums du moment
Pochette Años En Infierno
Pochette Mestarin Kynsi
Pochette Naiv Pochette Ascension
Chroniques
Pochette The Baring of Shadows
Pochette Neon Noir Erotica
Pochette Eleventh Hour
Pochette La Battue
Pochette Necroscape
Pochette On Circles
Pochette Arkhipov Pochette Summerland
Découverte
Pochette Discography

"Je maintiens qu’il aurait fallu plus de guitare sur Emperor of Sand" Bill Kelliher (Mastodon) [Bruxelles, février 2019]

Lors de notre dernière interview avec Brann Dailor et Scott Kelly (Neurosis), nous n'avions que peu évoqué le dernier album de MastodonEmperor Of Sand. Lors de leur dernière tournée, nous avons pu en discuter avec leur guitariste Bill Kelliher, en plus d'évoquer leurs futurs projets.



Il y a quelques mois, il y avait une rumeur selon laquelle vous alliez enregistrer le prochain album de Mastodon au studio Silvercord avec Joe Duplantier de Gojira.

Voilà ce qu'il s'est passé. Mastodon et Gojira ont eu le même manager pendant un moment. Et il est décédé. Donc nous avions envisagé de faire des chansons pour une sortie Record Store Day et d'utiliser le studio de notre bon ami Joe pour les enregistrer et faire un split. Mais ça ne s'est jamais fait. 

Il n'y a donc rien de prévu pour l’instant ?

Non, pas dans l’immédiat.

Est-ce que le nouvel album est prêt ? 

Non plus.

Qu’une démo donc ? 

Quelques chansons, mais rien d’abouti … On a fait une chanson avec Scott Kelly au chant, c’était supposé sortir avant le début de la tournée mais... Les choses prennent beaucoup trop de temps… Tu sais entre le moment ou tu enregistres un titre et que tu peux le sortir ça prend des mois. Il faut la pochette, les crédits, prévenir le label tout ça… J’en avais tellement ma claque que j’ai dit que j’allais la fuiter… sérieusement ! Je m’en foutais complètement, on ne l’a pas fait pour l’argent et personne n’allait en gagner de toute manière, la démarche était complètement différente. Mais bon, ça n’a pas été possible…

Il y a un an et demi de cela maintenant, vous aviez parlé de sortir non pas un morceau mais tout un album avec Scott Kelly, et aussi bien lui que vous paraissiez très enclins pour que ce projet aboutisse, est ce que ça va se faire ?

J’en n’ai aucune idée… Comme je disais pour l’heure on a fait un titre avec Scott Kelly au chant, et j’en ai écrit un autr, pas encore enregistrée pour l’heure … On pense plutôt faire EP pour le moment, parce que faire tout un album paraît être plutôt compliqué et un peu trop ambitieux pour être honnête.  Donc on s’est plutôt rabattu sur quatre ou cinq morceaux, mais c'est plus facile maintenant qu'on a notre propre studio. C’est un truc que j’ai construit moi-même. 

Et où est il situé ?

A Atlanta, Amber City, ça s’appelle West End Sound.

C'est celui que l’on voit dans le making-of d'Emperor Of Sand ?

Non celui-là en fait, c’est mon studio personnel chez moi, il est tout petit, celui dont je parle là est plus pro', plus grand, et c’est là qu’on a enregistré la dernière compo faite avec Scott et qui s’appelle Falling Tortures.



Sur Emperor Of Sand, on a parfois l’impression que les guitares sont un peu en retrait sur le mix qui fait la part belle au chant. Est-ce dû à la collaboration avec Brendan qui vous avait bien aidé pendant l’enregistrement de Crack The Skye ?

Ouais, c’était vraiment pas évident avec lui. Je n’arrêtais pas de dire qu’il fallait plus de guitare et lui trouvait qu’elles étaient déjà suffisamment fortes, et c’est compliqué de débattre avec lui tu sais, c’est lui le producteur. Pour moi un album de Metal c’est la guitare qui doit être vraiment présente, je pense en fait, qu’il est plus habitué à produire des albums de Pop et ça se ressent. Pour lui c’est la voix avant tout. Les paroles sont importantes, je ne dis pas le contraire, mais on ne peut pas tout avoir au premier plan et c’est toujours une bataille parce que tout le monde veut s’entendre ou veut plus de çi ou de ça… Mais pour moi Mastodon c’est un groupe qui est guidé par les guitares.

C’est pour ça que tu as fait ton studio en fait ?

Oui, absolument, moi dans mon studio c’est et ce sera toujours plus la guitare qui primera ! (rires)

Donc sur le prochain Mastodon, on aura plus de guitares.

Oui, clairement, d’ailleurs il n’y aura que des guitares ! (rires) enfin si, il y aura un peu de batterie mais ce sera en retrait ! (rires)

Si c’est si compliqué de travailler avec lui, pourquoi l’avez-vous fait ? 

Ce n'est pas que c’est compliqué de travailler avec lui, c’est que c’était compliqué pour moi d’être satisfait d’avoir les guitares en retrait sur Emperor Of Sand, et je ne le suis toujours pas d’ailleurs.

Donc tu as dû faire des compromis ?

Oui c’est exactement ça… Je dis et je maintiens qu’il aurait fallu plus de guitare, mais on m’a répondu que c’était normal que je dise ça parce que j’étais guitariste, mais non, il fallait juste plus de guitare.

Et qu’en dit Brent ?

(d’un ton mécontent) Je ne sais pas, il faudrait lui demander.

Tu t’es mis à prendre plus de place au chant également récemment.

Oui, en live et j’essaye de le faire autant que je le peux ou quand on me laisse faire. Mais ce n’est pas si simple de faire la guitare et le chant en même temps et je préfère me concentrer à faire une chose bien plutôt que deux moyennement bien.

Donc tu ne projettes pas de chanter plus à l’avenir ?

(d’un ton frustré) Je ne sais pas, si on me le demande je le ferai.



Vous venez de sortir un live que vous avez fait avec Scott Kelly dans un tout petit bar à Londres. Qu’est ce qui vous a motivé à faire ça ? C’est Kerrang qui vous l’a demandé ?
 
Oui c’est Kerrang qui nous a forcé la main là-dessus. Ils nous ont dit qu’on allait faire la couverture mais qu’on allait en contrepartie devoir faire ce live dans ce tout petit bar. Nous à vrai dire, on n’en avait pas grand-chose à faire de ce deal mais notre management nous dit qu’on avait tout intérêt à le faire, que ça allait être cool et bien pour l’image du groupe, et qu’on allait faire la couverture… L’article est bien, mais on n’a pas aimé leur chantage de « on vous met sur la couverture si vous faites ce concert ». Mais au final, c’est vrai que c’était plutôt une bonne chose, le live est bien, le son ressort bien, a bien été capté, la vidéo aussi d’ailleurs et c’était vraiment fun. Le bar où on a joué était littéralement tout petit, peut-être à peine 25 à 30 m², on a posé le matos comme on a pu et les gens était collés à nous.

Ça t’as rappelé les premiers concerts que vous avez fait ?

Non, parce qu’on n’a jamais joué dans un si petit endroit… Non, sérieusement ! Pourtant on a déjà joué dans des caves chez des gens,  des petites salles mais jamais si petites, jamais.

Qui a écrit le riff d’ouverture de Steambreather ? C'est un de vos meilleurs riffs !

J’ai plus ou moins écrit tout ce titre, mais ce riff précisément ça vient de Brann et moi. On la bossait à deux, et il connaissait la déclinaison du riff, tu sais celle avant le solo, et cette version-là devait être également l’intro de la chanson, et Brann a dit « et si on prenait ce riff et que pour le début on le simplifiait ? » Donc j’ai commencé à faire un truc mais je n’étais pas spécialement convaincu je lui ai demandé si ça sonnait cool et il m’a dit que oui, et c'est ainsi que ce riff est devenu l’intro.  Après j’ai mis un octaver pour le faire paraître plus grave et voilà la version qui est devenue la version définitive.

C’est comme ça que ça marche en général ? Toi qui compose un truc, tu le montres à Brann et vous construisez les morceaux à deux ?

Oui c’est souvent comme ça. Je lui montre les trucs que j’ai trouvé et que j’aime bien et si ça lui plaît, on part de cette base de travail pour bosser à deux dessus. « on peut changer ça comme ça, décliner ci, faire comme ça » Cette méthode a été employée tout spécifiquement sur le dernier album, c’est comme ça qu’on a quasiment tout fait.

Il y a quelques années, vous avez sorti une version remasterisée de Remission, qu’est ce qui vous a décidé à le faire ?

Ce n’est pas un choix du groupe, c’est la maison de disque Relapse qui a décidé ça. Un jour chez Relapse ils se sont dit « ça fait dix ans que Remission est sorti, et si on le ressortait pour l’occasion ? » On n’a pas eu notre mot à dire sur cette décision, mais je me dit personnellement que je ne sais pas, peut être que ressortir un album dix ans après avec un son, espérons-le, meilleur était une bonne chose.

Tu ne l’as pas écouté ?

Si… Peut-être… enfin je crois, j’en n’ai pas vraiment souvenir… en fait si, mais je n’ai pas vraiment entendu de différence avec l’album qu’on avait fait dix ans avant. Je ne pense pas qu’ils l’ont remixé mais juste remasterisé, pour moi remasteriser ça ne change rien, mais apparemment ils voulaient faire les choses différemment, ils sont changé le packaging en fait et au final il est plutôt sympa, super artwork, mais oui, pour moi globalement cette version c’est juste un prétexte trouvé par Relapse pour se faire du blé, tu sais les maisons de disque font ça tout le temps.



Depuis les débuts de Mastodon, et comparativement aux autres membres ça a été ton projet principal voire unique projet, mais as-tu déjà eu l’envie d’autre chose, peut-être un album solo ou un autre groupe ?

Personnellement je n’ai pas le temps dans une journée de faire ce genre de trucs, je suis bien trop occupé. J’ai une femme et des enfants et un million d’autres trucs que je dois faire mais j’adorerais me dégager assez de temps pour faire ça mais bon… Ma femme ne me laissera jamais faire ! (rires)  En fait j’ai eu vite fait un autre projet qui s'appelait Primate et qui était plus Country mais ça n’a pas duré longtemps, ma femme m’est tombé dessus en me disant «tu viens juste de rentrer de tournée, tu ne peux pas repartir faire tes trucs maintenant ! » et elle a raison. C’est dur tu sais, vivre dans un van, tout particulièrement quand tu es dans la quarantaine comme moi, c’est vraiment pas marrant. Tu ne gagnes pas d’argent, tu vas au Japon, en Australie, en Nouvelle Zélande et tu ne touches pas une thune. Tu passes toutes tes journées à être transporté pour jouer devant des anonymes. Pfff… J’aime pas ça …  Créer de la musique c’est très stimulant, faire des albums c’est intéressant mais c’est compliqué de débuter un groupe maintenant, un tout nouveau truc qui démarre de zéro, mais oui c’est vrai que c’est qu’un jour j’aimerais faire mon propre album solo, j’ai plein de riffs et qui ne sonnent pas du tout Mastodon mais qui sont très bien et de toute manière je ne verrais pas l’intérêt à faire quelque chose qui ressemble à Mastodon.

Ah ? Et ça ressemble à quoi ? C’est plus lourd ? Plus psychédélique ?

Plus psychédélique, clairement, mais il faut que je passe du temps dessus. Et c’est pas évident car naturellement je fais du Mastodon et je dois me forcer à penser différemment pour avancer là-dessus.  En fait… Petite confession… J’ai un projet avec Brann, Kevin Sharp (Lock Up, Brutal Truth), Eric Burke (Nuclear Assault, Brutal Truth) et Shane Emburry (Lock Up, Napalm Death, beaucoup d’autres choses). On n’a pas de nom mais on a écrit des choses il y a deux ans de ça que j’ai enregistré dans mon studio mais je n’ai jamais eu le temps de vraiment me pencher dessus. Cependant très récemment j’ai eu un vif intérêt à retravailler dessus pour sortir un EP dans un premier temps, pour cette année en fait, et c’est d’ailleurs mon objectif pour cette année. 

Et pour ton projet solo, tu as déjà d’autres musiciens ou un chanteur en tète ? 

Je ne sais pas pour l’instant non, mais c’est probablement moi qui vais chanter honnêtement. C’est une autre chose que je tiens vraiment à faire avant de mourir, un album où je chante.

Il y a quelques années, vous avez fait une apparition dans Game Of Thrones.  Pour toi c’était une expérience comme tourner un clip ou c’était complètement différent ?

Ça n’a rien à voir avec un clip mais c’était vraiment une super expérience très intéressante. On l’a fait deux fois en fait, la première fois, on venait tout juste d’arriver à Belfast, on s’est réveillé à cinq heures du mat après une toute petite nuit, on a conduit en direction du nord pendant une heure et demie au lieu du tournage, puis on est passé au maquillage pendant plus d’une heure. Après on est arrivé là où se passait l’action, on a dû attendre une autre heure pour tourner quelques minutes, puis on a réattendu une heure pour refaire la même chose donc c’était vraiment fastidieux, et compliqué car en plus au final cette scène ne dure que quelques secondes dans tout l’épisode.

C’est Daniel Weiss qui vous a invité car il est fan de Mastodon, c’est ça ?

Oui.

Et ça s’est passé comment ? il vous a contacté ?

En fait il est venu nous voir en Angleterre dans un festival à Knebworth, il est venu vers nous, on ne savait pas qui c’était en nous disant « Hé les mecs ça roule ? Je suis un grand fan du groupe bla bla bla … » et on a reconnu à son accent qu’il était américain et on lui a demandé ce qu’il faisait ici, il nous a dit qu’il était en train de tourner un truc pour une série tv, on a dit « ah cool, laquelle ? un truc connu ? » et il a dit «Oui, Game Of Thrones de HBO » et on fait dit « Quoi ??!!  Putain c’est énorme !» et on lui a demandé comment faire pour faire partie du show, pour faire des petits rôles et il nous a donné son adresse mail perso , on l’a contacté et voilà, c’est une super histoire.

Nous approchons la fin de l’interview, qu’as-tu écouté récemment comme musique ? Peu importe le style.

Des trucs pas vraiment connus en fait, notamment un groupe finlandais appelé Xysma. Ils étaient précédemment signés chez Relapse, c’est comme ça que j’ai connu. Sinon… The Fucking Champs, j’adore ce groupe. Sinon à part ça … Ben pas grand-chose. Je n’écoute pas trop de musique, je squatte plus Netflix en fait.

Pour terminer, c’est un fait établi que tu es un grand fan de Star Wars ; que penses-tu des derniers films depuis que Disney a racheté les droits ?

J’ai adoré Rogue OneLes Derniers Jedi et Le Réveil De La Force, je sais pas trop, ils sont potables mais en fait c’est très différent de les regarder en tant qu’adulte, parce qu’au fond ce sont des films pour les enfants. Tu sais, j’ai découvert Star Wars quand j’étais môme et ça tient toujours pour moi, je trouve ça toujours génial mais en voyant les derniers films, j’accroche moins, je les trouve moins profonds, trop propres, trop de personnages qui ne servent à rien, comme dans les derniers Fin, à quoi il sert ? Pourquoi il est là ? Il ne sert à rien. Rose non plus, c’est quoi ce personnage ? C’est du Star Wars ? Pour moi tout ça c’est du superflu et des personnages très peu profonds pour qui on n’a aucune empathie. C’est comme Laura Dern… Qu’est que qu’elle fout dans ce film sérieusement ? Je l’ai vu j’ai fait oh non pitié ! Pareil pour Woody Harrelson et Benicio Del Toro, qu’est ce qu’ils foutent là ? Ils sont bien trop connus, Star Wars a toujours eu des acteurs quasi anonymes et c’était bien mieux.

Comme les membres de Mastodon par exemple !

Oui, voilà exactement, on sera des pilotes de star fighter dans l’épisode neuf d’ailleurs ! (rires)

Neredude (Mai 2019)

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

letatarLe Mardi 21 mai 2019 à 13H32

Oui il parle clairement des compromis que doivent faire les groupes, en particulier quand ils atteignent un certain succès. Et ce qui ressort ici est qu'il n'est pas pleinement épanoui sur le plan artistique. Super entretien une fois de plus, merci Metalorgie !

LeterskLe Lundi 20 mai 2019 à 17H18

Cette interview est énorme, il a clairement pas de langue de bois et semble blasé au final haha.