Albums du moment
Pochette Loved Pochette Liquid Anatomy
Chroniques
Pochette Dhyana
Pochette The Cleansing
Pochette Fury
Pochette The Drought Pochette Led Zeppelin

Thomas Youngblood (Kamelot) par email

The Shadow Theory, douzième album de Kamelot, est sorti il y a trois mois. A cette occasion, nous avons pu poser quelques questions à Thomas Youngblood, le guitariste fondateur de la formation.



Salut Thomas ! Avant de commencer à parler de ce nouvel album, comment vas-tu ? Comment te sens-tu depuis qu'il est sorti ?

Thomas Youngblood (guitares) : Salut ! On se sent tous vraiment très soulagés d'avoir terminé la partie la plus compliquée, maintenant que l'album est sorti.

As-tu déjà eu des retours sur The Shadow Theory ?

Eh bien, le disque s'en sort bien, il a été classé assez haut dans les charts de plusieurs pays, à sa sortie. On en est très contents, d'autant plus qu'on a essayé de nouvelles choses et à priori ça plait quand même.

Le nom du disque, The Shadow Theory, fait écho aux noms des titres Phantom Divine (Shadow Empire) et Ministrium (Shadow Key). Y a-t-il un concept ou un thème global dans cet album ?

Nous avons une sorte de vague concept au fil de l'album, basé sur trois éléments du "Shadow Aspect", l'aspect de l'ombre. On a commencé à travailler sur l'album il y a environ un an. A ce moment, on proposait différentes idées pour établir une direction, et j'ai évoqué ce Shadow Aspect inspiré par les travaux de Carl Jung. Mais on voulait aussi marier cette idée avec l'intelligence artificielle, et aussi avec l'idée du transfert de pensée (voire d'un cerveau entier !) d'un humain vers une machine. C'est à peu près comme ça que la genèse de The Shadow Theory a commencé.

Comme d'habitude, vous avez travaillé avec des chanteuses sur certaines pistes (pour cet opus il s'agit de Lauren Hart de Once Human et de Jennifer Haben de Beyond The Black). Comment s'est passé le travail avec elles ? Comment les avez-vous rencontrées ?

On a travaillé avec Lauren lorsque nous avions fait un concert avec Iron Maiden en Californie. Et Jennifer est proche de notre producteur Sasha Paeth.

Ce ne sont pas les seules à être impliquées pour la première fois dans Kamelot : vous avez aussi un nouveau batteur, Jo Nunez...

Oui, il est arrivé sur cet album, mais on le connaissait depuis longtemps. Il a été très bon en studio.

Il est belge, si je ne me trompe pas. Du coup, vous avez quatre nationalités différentes sur cinq membres... Est-ce que c'est compliqué à gérer, ou voyez-vous ça comme une force ?

Le monde est plus petit que jamais, en un sens. Et puis, le noyau dur (en terme d'écriture) reste composé  d'Oliver [Palotai, claviers], Tommy [Karevik, chant], et moi-même.

Au milieu et tout à la fin de The Proud And The Broken, on peut entendre des growls mais aucun guest n'est crédité... Est-ce qu'un des membres du groupe a chanté ça ?

Non, c'est notre producteur, Sasha Paeth ! Le rendu est incroyable, hein ?!

Je trouve que le son de guitare est plus moderne, plus tranchant et incisif. Est-ce que tu as changé de matériel, ou as-tu obtenu ce son lors de la production ?

Nous voulions en effet un son plus lourd et moderne, oui. Merci de l'avoir remarqué.

Je trouve aussi que The Shadow Theory sonne un peu moins Symphonique que les précédents travaux de Kamelot. Le clavier semble plutôt consacré à des mélodies ou à de simples nappes d'accompagnement, et beaucoup moins à de grosses orchestrations. Comment vois-tu cette évolution du son de Kamelot ?

Chaque album est différent, donc en effet, oui, celui-ci est moins Symphonique en un certain sens. Mais ça ne veut pas dire que le prochain sera dans la même veine !

Cet automne vous tournez en Europe avec Visions Of Atlantis. Ce groupe a deux vocalistes, une femme et un homme. Puisque Kamelot implique régulièrement des chanteuses, pensez-vous recruter un jour une chanteuse en tant que membre permanent, comme c'est le cas dans VoA ?

Non, on ne veut pas de chanteuse "attitrée". Ca nous priverait du choix de nos futures invitées.

Avant la tournée européenne qu'on vient d'évoquer, vous avez devez à peine finir la tournée US, avec Delain et Battle Beast. Or la chanteuse de Delain est une guest de votre album Haven. Je suppose que vous avez profité de cette tournée commune ?

Oui, tout à fait. Charlotte nous a rejoint sur scène pour Sacrimony. La tournée est terminée à présent, et c'était la plus grosse qu'on ait jamais faite. Je pense que Noora [la chanteuse de Battle Beast] pourrait être avec nous quand on jouera en Finlande !

Est-ce que Lauren Hart et Jennifer Haben seront aussi de la partie ?

Lauren nous accompagnera pour la tournée en Europe, au Japon, et pour la deuxième partie de la tournée US.

Est-ce que vous prévoyez de jouer des titres issus de Siége Perilous, pour fêter ses 20 ans ?

Non. On est tournés vers l'avenir, pas vers le passé. La plupart des fans qui viennent voir Kamelot ne connaissent même pas cet album-là.

Qu'est-ce que tu écoutes ces temps-ci ?

Principalement de la musique des années 90. J'écoute pas mal SiriusXM [une radio américaine]. Des vieux trucs.

Merci pour ton temps et tes réponses. Je te laisse le mot de la fin, pour tes fans français...

On vous aime ! On sera de retour en France en septembre-octobre, ma famille fera le voyage avec moi. J'ai vraiment hâte !

Zbrlah (Juillet 2018)

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment