Albums du moment
Pochette Loved Pochette Liquid Anatomy
Chroniques
Pochette Dhyana
Pochette The Cleansing
Pochette Fury
Pochette The Drought Pochette Led Zeppelin

Arjen A. Lucassen (Ayreon) par email, avril 2017

Joint par e-mail à l'occasion de la sortie de The Source, le nouvel album d'Ayreon, la tête pensante de ce projet répond à nos questions. Monument des musiques progressives actuelles, Arjen A. Lucassen évoque avec nous la conception et l'écriture de The Source, mais aussi ses goûts en terme de SF, ses différents projets musicaux, sa vision du live, et bien d'autres points encore. Bonne lecture !
[English version below - Version original au bas de la page]

Salut Arjen ! Avant tout, maintenant que l'enregistrement et la production de The Source est terminé, comment ça va ?
Ca va, je me sens satisfait et fier ! Les réactions sur les deux premières vidéos qui sont sorties sont géniales, jusqu'ici les gens ont l'air de vraiment apprécier. D'habitude, c'est une phase que j'appréhende vraiment, mais cette fois-ci je me sens confiant ! :-)

Ta discographie est vraiment impressionnante et tu as été impliqué dans de très nombreux projets. Avant d'aller plus loin, peux-tu présenter ta carrière en quelques étapes qui te semblent importantes ?
Dans les années 70, 80, et au début des années 90, j'ai tourné avec des groupes de Metal comme Bodine et Vengeance. En 1994 j'ai lancé mon projet Ayreon : des Opéras-Rock avec plein d'invités qui viennent d'un peu partout.

Parlons de ce nouvel album d'AyreonThe Source. D'habitude, la plupart des chanteurs ou des chanteuses qui participent aux albums d'Ayreon sont des participations uniques. Pour The Source, au contraire, la majorité des vocalistes sont déjà intervenus sur un de tes précédents disques. Pourquoi ce choix ?
La règle des "que des nouveaux chanteurs" ne s'est en fait appliquée que sur deux albums, The Human Equation et The Theory Of Everything. Cette fois-ci je ne voulais pas me limiter, je voulais vraiment que les meilleurs chanteurs possibles puissent participer ! J'avais déjà travaillé avec pas mal d'entre eux, alors je les ai réinvités. C'est à peu-près 50/50, il y en a la moitié avec qui je n'avais pas travaillé avant sur Ayreon.

D'ailleurs, peux-tu nous expliquer comment tu as choisis à qui confier les différents rôles ? As-tu d'abord écrit les paroles, et ensuite trouver l'invité idéal pour incarner chaque personnage ? Ou as-tu en premier recruté les différents chanteurs, et ensuite forgé le scénario de The Source en fonction de ce que leurs style de chant permettaient ?
La deuxième option ! J'écris d'abord la musique, et je la laisse m'inspirer un concept global. Ensuite je choisis les chanteurs qui me semblent aller avec la musique et le concept. Après que les chanteurs aient pu confirmer leur participation, j'écris leurs paroles et je base les personnages sur les personnalités des vocalistes.

Peux-tu nous détailler un petit peu l'histoire racontée dans The Source ? D'après ce que j'en comprends, il s'agirait du tout début de la grande fresque, la méta-histoire racontée par l'ensemble (ou presque) des albums d'Ayreon. J'ai bon ?
Oui, c'est un prélude. L'histoire explique d'où vient la race alien appelée Forever, mais aussi d'où vient l'Humanité.

As-tu été influencé par Matrix pour créer cette histoire ? La pochette me fait beaucoup penser à ce film.
Non, Matrix n'a rien à voir avec cette histoire. Et l'artiste m'a aussi dit que cette image n'avait pas été inspirée par ce film. D'ailleurs, je ne crois pas me souvenir de gens vivants sous l'eau dans Matrix, mais je peux me tromper !

Peux-tu nous raconter comment tu as composé The Source ?
Je commence toujours par une mélodie, un riff, ou une succession d'accords. J'enregistre toutes ces petites idées sur un lecteur cassette. Ensuite je choisis les meilleures idées et je les travaille, jusqu'à que je puisse laisser la musique m'inspirer une histoire à raconter.

La piste d'ouverture comprend une apparition de chaque personnage, sauf de The Preacher (incarné par Zaher Zorgati de Myrath). Pourquoi n'est-il pas présent sur ce titre ?
Zaher n'est pas un personnage principal de cette histoire. Il ne chante que sur un seul titre.

The Theory Of Everything traitait de science, avec The Source tu reviens à la science-fiction. On sait que c'est un domaine que tu affectionnes particulièrement, comme en témoigne les thèmes développés dans ton projet Star One. En quoi est-ce un sujet important pour toi ?
Je pense que je suis tombé dedans en regardant Star Trek pour la première fois au début des années 70 ! Pour moi, la science-fiction est une forme ultime d'échappatoire. Mais c'est aussi une façon intelligente de faire des parallèles avec ce qui se passe pour de vrai, ici, sur Terre.

Comme pour le précédent album d'Ayreon, tu as divisé le scénario en quatre grandes parties, deux par disque. Est-ce un hasard, ou as-tu trouvé un format de travail qui te plait particulièrement ?
J'avais en tête le format des disques vinyles. J'ai grandi en écoutant des doubles albums en vinyles, avec les quatre faces, A, B, C, et D.

The Source est ton premier album sur ton nouveau label, Mascot Label Group, après avoir passé de nombreuses années chez Inside Out Music. As-tu constaté une différence dans la façon dont tu as travaillé avec ta maison de disque ?
Oui, c'est vraiment différent. Je suis très heureux du boulot que Mascot fait avec moi, ça m'a ouvert les yeux sur pas mal d'aspects. Mais j'étais aussi parfaitement satisfait d'Inside Out, c'est simplement que le contrat avec eux était terminé.

Lori Linstruth (ndlr : sa manager et compagne, mais aussi une excellente guitariste soliste) avait contribué à l'écriture du précédent album de AyreonThe Theory Of Everything. Pourquoi ne pas l'avoir impliqué dans l'écriture de The Source ?
Ah mais en fait elle l'est ! Je lui fait toujours écouter le moindre truc que j'enregistre, son avis compte beaucoup pour moi. Elle vérifie aussi toutes les paroles que j'écris, et parfois elle les remodèle complètement ! L'anglais est sa langue maternelle, d'ailleurs en plus de travailler avec moi elle est aussi professeure d'anglais. Elle me complète parfaitement dans mon boulot.

C'est un français, Brett Caldas-Lima qui a fait le mastering de The Source et de tes quelques derniers albums (Ayreon mais aussi The Gentle Storm). Tu es d'ailleurs un des guests de l'album de son groupe (Cybion, par Kalisia). Penses-tu l'inviter comme musicien ou chanteur, lors d'un prochain album d'Ayreon ?
Brett est en effet un excellent musicien et producteur ! Mais la liste des gens avec qui je voudrais travailler est déjà tellement longue... J'ai plus de 200 noms en tête !

Y aura-t-il une "Gjalt joke" dans le livret ? (ndlr : dans chaque album ou presque, Arjen trouve une nouvelle façon de ne pas citer son frère Gjalt dans les remerciements)
Ha ha, oui, bien entendu ! Tu me diras si tu trouves ça drôle ! :-)

Comment as-tu réagi à l'annonce de l'arrêt de Stream Of Passion ? (ndlr : Arjen Lucassen a fondé ce groupe en 2005 bien qu'il en soit parti en 2007. Le groupe a officiellement arrêté toute activité en 2016.)
J'ai trouvé ça dommage, ils faisaient un tellement bon boulot sans moi !


Penses-tu faire revivre un de tes anciens projets comme Guilt MachineStar OneAmbeonThe Gentle Storm, ou encore un album solo ? D'ailleurs, il s'est passé huit ans entre les deux albums studio de Star One, et le deuxième est sorti il y a bientôt huit ans... Un troisième album est-il envisagé ? Si oui, vas-tu encore te baser sur des films de SF ?
Je ne prévois jamais sur quel prochain projet je vais travailler, donc oui, pourquoi pas... Tout est possible. En tout cas, oui, si un nouvel album de Star One se met en route, il sera encore basé sur des films ! Peut-être des films sur les voyages dans le temps... Ou peut-être des films d'horreur !

J'ai cru comprendre que même si tu supervisais la production des spectacles liés à Ayreon (The Theater Equation en 2015, Ayreon Universe en 2017), tu n'y apparaissais qu'en tant qu'invité plutôt que comme un musicien "à plein temps". Comment cela se fait-il ?
Je suis vraiment très casanier, j'ai juste envie de rester chez moi et d'enregistrer dans mon studio. Je me vois comme un compositeur et un producteur, mais pas comme quelqu'un fait pour le live. Je n'aime pas vraiment ça, et je n'y suis pas vraiment bon. Je pense que partir en tournée est une énorme perte de temps, qui implique beaucoup de phases d'attentes liées aux contraintes des voyages. Et en plus... J'ai toujours un trac incroyable !

As-tu des plans pour fêter les anniversaires marquants de certains de tes albums, comme tu as pu le faire avec The Theater Equation pour les dix ans de The Human Equation ?
Ca faisait 10 ans ? Je m'en étais même pas rendu compte ! En fait les spectacles de The Theater Equation n'ont pas été produit sous ma supervision, mais pour répondre à la question, peut-être que ce serait sympa de fêter les vingt ans de Into The Electric Castle en 2018 !

Je suis aussi un grand fan de SF... Quel sont tes derniers coups de cœur en terme de films ou de lectures ?
J'ai honte de l'avouer, mais je n'ai jamais lu de livre de toute ma vie ! En ce moment je regarde la série Black Mirror, c'est vraiment génial !

Un dernier mot pour tes fans français ?
J'adore la France. Quand j'étais gamin j'y passais toutes mes vacances ! J'estime beaucoup les fans français, ils sont tous très polis et vraiment dévoués. J'espère que vous aimerez l'album, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !

---

Hi Arjen ! First of all, now that The Source is completely done, how are you ?
Satisfied and proud ! The reactions on the first two videos are amazing and so far people who have heard it really like it. Normally this is my insecure phase, but this time I’m pretty confident ! :-)

Your discography is really impressive and you've been involved in many different projects. Before going further in this interview, can you introduce your career to our readers in France, by mentionning the steps that are important to you ?
Back in the late 70’s, the 80’s and the early 90’s I’ve been touring with different metal bands like Bodine and Vengeance. In 1994 I started my Ayreon project : rock operas with many guest musicians from all over the world.

Let's talk about the new album for a bit. Most of the times, the singers involved in Ayreon albums are only involved once. In The Source it is the opposite, most of the singers have already sang in one of your previous albums. How did this choice came up ?
The rule of ‘only new singers’ was just on two albums (The Human Equation and The Theory of Everything). But this time I didn’t want to limit myself, I simply wanted the best singers in the world ! And I already worked with many, so I invited them back again. It’s about 50/50 this time, half of them are singers I haven’t worked with before on Ayreon.

By the way, can you explain how you choose to dispatch the different roles ? Did you write the lyrics first, and then think of the ideal guest to personify the character ? Or did you recruted the singers first, and then created the scenario of The Source depending on the line-up you had gathered ?
The second option ! I first come up with the music, then I let the music inspire me for a concept. Then I chose the singers who fit the music and the concept. Once the singers are confirmed, I write the lyrics and base the characters on the personalities of the singers.

Can you give some details about the story developped in The Source ? As far as I understand, it is the very begining of the whole storyline created by most of the Ayreon albums. Can you confirm that ?
Yes, this is a prequel. It explains where the Forever race and also mankind comes from. 

Were you influenced by the movie The Matrix when you created that story ? The artwork reminds me a lot of this movie.
No, The Matrix has nothing to do with this story. And the artist told me that his image was not inspired by The Matrix. Also, I can’t remember any persons living underwater in The Matrix, but maybe I’m wrong !

Can you explain to us how you composed the songs for The Source ?
I always start with a little melody, a riff or a chord sequence. Then I record about 50 little ideas on a cassette player. Eventually I choose the best ideas and start to work on them. Finally I let the music inspire me for a story.

The opening track features appearances of all the characters, except The Preacher (Zaher Zorgati from Myrath). Why doesn't he appear on this track ?
Zaher is not a main character in this story. He only appears in one track.

The Theory Of Everything was about science, now The Source is a return towards science-fiction. We all know this is something you really like (the themes developped in your Star One project can testify). How and why is science-fiction important to you ?
It all started when I first saw Star Trek back in the early 70’s ! For me sci-fi is the perfect escapism. But also a great way to make references to what’s happening here on Earth.

Like in the previous Ayreon album, you divided the story into four main parts (two on each CD). Is this just by chance, or have you found a format of work you are particullarly confortable with ?
I had the vinyl format in mind. I grew up enjoying double albums with an A, B, C and D side. 

The Source is your first album to be published through your new record company, Mascot Label Group, after you spent so many years with Inside Out Music. Did you notice any differences in the way you worked with your record company ?
Yes, it’s very different ! I’m very satisfied with the work Mascot is doing, it opened my eyes to a lot of things. But I was also perfectly happy with Inside Out, it’s just that the contract was finished. 

Lori Linstruth worked with you on the previous Ayreon album, The Theory Of Everything. Why isn't she involved in this one ?
Oh, she definitely is ! I always make her listen to any little recording I make, her opinion is very important for me. She also checks all my lyrics, and often completely changes them ! She is a native speaker and also an English teacher, so this is perfect for me.

Brett Caldas-Lima, a Frenchman, is doing the mastering for The Source and for your recent albums (both Ayreon and The Gentle Storm). You are one of the guests of his band's album (Cybion, by the band Kalisia). Have you considered inviting him in one of your albums ? I mean, as a musician or a singer, appart from mastering duties.
Brett is indeed a very talented musician and producer ! But my wishlist for singers is really endless... More than 200 ! 

Will there be a "Gjalt joke" in the booklet ?
Haha, yes of course ! Let me know if you like it ! :-)

How did you react when Stream Of Passion announced they will disband ?
I thought is was a shame, they were doing such a great job without me !

Do you consider to bring life again to one (or more) of your previous projects, like Guilt MachineStar OneAmbeonThe Gentle Storm, or even a solo album ? By the way, 8 years had pass between the two Star One studio albums, and the second one is almost 8 years old... So is it time for a third one ? If so, will you base the songs on SF films again ?
I never plan ahead, so yeah... Anything is possible. But yes, if I do another Star One the tracks will be based on movies again ! Maybe time travel... Or maybe horror movies !

As far as I understand, even if you still control the production of the live acts linked to Ayreon (The Theater Equation in 2015, Ayreon Universe in 2017), you only appear on stage as a guest rather than as a "full time" musician performing for two hours. Can you explain this choice to us ?
I am a total recluse, I just want to be at home and to be creative in my studio. I see myself as a composer/producer, not as a performing artist. I don’t like it and I’m not very good at it. I think touring is a massive waste of time, all the waiting and travelling. And also... I have terrible stage fright !

Do you have any plans about celebrating a milestone birthday of some of your albums, as you did with The Theater Equation for the ten-years-anniversary of The Human Equation ?
Was that 10 years ? I didn’t even know ! But then the Theater shows were not arranged by me. But to answer your question, maybe it would be cool to celebrate the 20th aniversary of Into The Electric Castle in 2018 !

I am also a big fan of SF things... What films or what books impressed you recently ?
I’m ashamed to tell you that I’ve never read a book in my life ! But I’m now watching Black Mirror, the TV series. Very cool stuff !

Any last word for your fans in France ?
I love France, as a kid I spent all my holidays there ! I also love the French fans, they are very polite and very loyal. I hope you guys will enjoy the album, please let me know !

Zbrlah (Avril 2017)

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment