Albums du moment
Pochette Años En Infierno
Pochette Mestarin Kynsi
Pochette Naiv Pochette Ascension
Chroniques
Pochette The Baring of Shadows
Pochette Neon Noir Erotica
Pochette Eleventh Hour
Pochette La Battue
Pochette Necroscape
Pochette On Circles
Pochette Arkhipov Pochette Summerland
Découverte
Pochette Discography

Strange Bones Download Festival Paris, le 12 juin 2016

Entretien avec le trio anglais Strange Bones, dans leur loge, dimanche matin avant leur concert. Nous sommes apparemment le seul média à les avoir sollicités pour une interview et les jeunes anglais ont l'air autant surpris que ravis.



Tout d'abord, félicitations à vous ! Aujourd'hui cette date au Download doit surement être votre première grande expérience ?

Bobby : Oui, c'est sûr, c'est une première pour nous de jouer dans un grand festival européen.
Spud : Oui, c'est d'ailleurs la première fois qu'on joue en dehors de l'Angleterre, en plus c'est un festival sur Paris, c'est super impressionnant !

Vous n'êtes pas encore très connu en France, pouvez vous vous présentez au public français ?

Bobby : Je suis Bobby, 23 ans le chanteur et guitariste du groupe.
Spud : Moi c'est Spud, 27 ans et je fais la batterie
Will : et je m'appelle William, 25 ans et je joue de la basse dans Strange Bones.

J'ai vu quelque part que vous vous connaissiez depuis le collège c'est ça ?

Will : Oui, en fait Bobby et moi, on est frères et on a rencontré Spud au skatepark. On a tout de suite sympathisé. On lui a dit qu'on faisait de la gratte et de la basse, il faisait de la batterie et il a demandé pour qu'on joue ensemble. Ça s'est fait comme ça.
Bobby : voila, ça fait maintenant onze ans qu'on joue ensemble.

Donc c'est comme ça qu'a commencé le groupe ?

Bobby : pas exactement, on jouait pour s'amuser, juste comme ça, on faisait des reprises et des bœufs mais on a commencé l'aventure Strange Bones, il y a un an et demi seulement.

Votre premier single Sick Of It All, me fait penser à un pont entre Nirvana et Queens Of The Stone Age. Est-ce que ces groupes font partie de votre culture ?

Spud : En fait on prend plutôt notre inspiration principale chez des groupes Punk qu'on allait voir quand on était plus jeunes quand ils passaient en Angleterre comme Rancid, Gold Blade mais on écoute un peu de tout et on a pas mal d'influences par-ci par-là comme The Hives, Jack White.
Bobby : Pour être plus précis, on n'a longtemps joué que du Punk, et on n'écoutait que ça. Et puis avec le temps on s'est mis à écouter des trucs plus soft tout en continuant de kiffer la lourdeur et la férocité du Punk, c'est ce mélange de quand on était jeunes et aujourd'hui qui a donné Strange Bones

Vous êtes toujours jeunes, vous avez une moyenne d'âge de 25 ans !

Will : On se sent vieux, ça fait un moment qu'on ne fait que crécher dans le van et ça laisse des marques ! (rires) En plus là on a joué au Download de Donnington hier, on a fait la route dans la nuit et on est arrivés tôt ce matin.
Bobby : Oui d'ailleurs y'a une anecdote sympa avec ça ! On s'est mis sur le parking des artistes avec tous les autres tour-bus. Ce matin on était en tain de dormir et il y a une des filles qui s'occupe des parkings qui nous a pris pour des festivaliers qui nous a réveillé en nous disant "faut que vous dégagiez de là, c'est un parking réservé aux artistes vous avez rien à foutre ici" et on lui a dit "Mais on est un groupe, on joue ici demain !" elle a répondu "Ha bon ? Et il est où votre tour-bus ? " Et on lui a répliqué "notre van il est pas gros certes, mais c'est un tour-bus quand même !" (rires) Elle s'est excusée et elle est partie.

Vous écoutez d'autres trucs en dehors du Punk, du Rock et du Metal ?

Bobby : oui, du Ska, pas mal de Reggae aussi.

Il y a
Skindred qui joue aujourd'hui, vous devez être contents !

Spud : Ouais, en plus ça donnera l'occasion de les rencontrer et de parler un peu. On aime bien rencontrer des autres groupes comme ça quand on joue, partager des moments, prendre quelques conseils.
Bobby : Ouais on a rencontré Korn hier, c'était excellent et là après on va aller voir les gars de Rammstein, on est vraiment impatients !

Pour l'instant quel est votre meilleur souvenir dans Strange Bones ?

Bobby : tu sais quoi… ça se pourrait bien que ce soit aujourd'hui sur Paris en fait !

Vraiment !

Will : Oui carrément ! Sinon je me rappelle quand on est allé enregistrer notre maquette chez Chris Shiflett des Foo Fighters à Los Angeles. Ça aussi c'était vraiment un super souvenir !
Spud : Oui c'était excellent aussi, mais faire ces deux Download d'affilée, c'est fou pour nous ! 
Bobby : sinon bien sur aussi l'ambiance qu'il y a quand on joue chez nous à Blackpool, c'est particulier aussi !

Vos prochains concerts c'est quand ?

Will : On a encore un festival qui arrive là bientôt, sinon après on a une tournée chez nous au Royaume-Uni, notamment à Blackpool où il y aura une ambiance de malade, il faut que notre public français viennent voir ça ! Ça va être incroyable !

Vos prochains projets c'est quoi ?

Bobby : Bah là on va essayer de reprendre des dates, et après si tout se passe bien, on va sortir l'album, le premier. Donc grosse pression mais ça va le faire !

Merci à vous, pour la dernière question on échange les rôles c'est vous qui allez poser une question au public !

Will : Quelle est votre meilleure et votre pire expérience en festival ?

Strange Bones attend vos réponses, c'est à vous !

Maxwell (Juillet 2016)

Un grand merci au service de presse du Download Festival.

Partager :
Kindle

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment