Albums du moment
Pochette Anabasis
Pochette In Transmission
Pochette Fyra Pochette Street Heat
Chroniques
Pochette There Is No God Where I Am
Pochette Territorios
Pochette A Dying Truth
Pochette Curse
Découverte
Pochette No Way

Psykup (Milka) par mail (Juillet 2005)

Psykup, 硠d颵tait, en 1995, si je ne m'abuse... 10 ans donc. Si tu devais simplement d馩nir ce que ce sont pour toi ces dix ann饳 tu dirais plut?uoi?

Milka : La plus grosse aventure humaine et artistique de nos vies. Faire un pari commun sur l'avenir avec 4 autres personnes. Un monde exigeant de compromis humain, d'efforts de vie sociale, de choix professionnels. 10 ans ࠲馬飨ir ࠮e pas pouvoir partir en vacances comme tu le veux, ࠮e pas accepter certains boulots, ࠦaire ses choix de travail et  d'鴵de en cons鱵ence... 10 ans ࠧ鲥r un deuxi譥 couple ࠵ personnes. Le pendant de 硬 c'est 10 ans de souvenirs des plus gros fous rires de nos vies, des plus grandes joies, des plus grandes fiert鳬 des sensations sur sc讥 les plus intenses, des plus grosses su饳.

Il semblerait que Yannick n'鴡it plus vraiment dans votre fa篮 de voir les choses, puisqu'il s'est retir頪uste avant l'enregistrement de votre second album. Ce genre d'鶩nement, ne vous fait-il pas perdre un peu d'espoir sur l'avenir ?

Milka : Il est s?e 硠a 鴩 un 鮯rme coup dur pour nous. Yannick partait pour des raisons compr騥nsibles mais ࠵n moment qui nous mettait vraiment dans la merde. Il quittait le groupe parce que la musique et le projet global, artistique et humain, ne lui convenaient plus. Ca nous a fait mal psychologiquement de voir ces divergences humaines. C'鴡it une sorte  d'飨ec pour nous d'arriver ࠣet extrꭥ. Mais les 4 autres n'avaient jamais dout頤e la qualit頤e nos compositions ࠶enir et de notre entente. Nous avons alors un peu baiss頬a t괥 dans le guidon afin de tout finir en sprint, et quand on l'a relev鬠on avait un putain d'album qui sortait dans les bacs et nous nous appr괩ons ࠰artir en tourn饬 ࠳e marrer et ࠰rendre beaucoup de plaisir sur sc讥 avec les gens, dans le camion entre nous. Ce fut finalement un tr賠bon moyen de repartir sur quelque chose de tr賠positif.

Parlons un peu de ce nouvel album, du nouveau 'Psykup'... Il semblerait que la mise en sc讥 soit de plus en plus votre leit motiv, je me trompe ? Comme si le tout 鴡it trait頣omme dans un environnement tr賠sc鮡ris鮮. Comme un pi裥 de th颴re, un long m鴲age, avec ces rebondissements, sa chute ... Quels univers, quelles histoires font vivre cet album?

Milka: Il est vrai qu'il y a un c?cin魡tographique dans notre musique. Quand Ju 飲it les bases, il s'inspire des mille milliards de films qu'il a ingurgit鳠et les recrache en musique, avec un univers pluriel. Si on 鴡it un film, on serait ࠬa fois un film intello-chiant japonais qu'un film de s鲩e B ou qu'un blockbuster fantastique ! Il y a des chansons plus conceptuelles que d'autres o?n raconte des histoires. Les personnages y 鶯luent au fur et ࠭esure, comme dans le morceau "L'Ombre et la Proie", o?t commence l駨rement, tout s'acc鬨re avec humour, tout p败 les plombs positivement, puis 硠se fait mal, l'鮥rgie devient violence, plus rien n'est dr? et la fin de la chanson y devient r鳩gn饠et excessivement triste. Dans le dernier passage de "Teenager Genocide", j'incarne ce que nous pointons du doigt, la rock star alcoolis饬 pleine d'alcool et d'exc賬 en crescendo, et Ju reste la voix de la raison, stable et 駡le : "nous sommes tous beaux dans la lumi貥, ne m'embrasse pas, nous puons tous."

Votre album n'est pourtant pas que bas頳ur de la fiction. Vous n'avez pas peur des fois que justement les m鬡nges fiction/v飵s soient un peu mal interpr鴩s par le public ? Vos propos, parfois sarcastique sur telle ou telle attitudes, pourraient en quelques sortes vous 괲e attribu饳, car mal compris ? Le double tranchant de l'ironie ?

Milka : On n?a pas un discours 鶩dent, premier degr鮠C'est certain. Donc, il est vrai qu'il y a tout le temps un revers de la m餡ille ࠣe genre de propos. Je ne sais pas si on peut parler d'ambiguﴩ mais le fait que les c? sarcastiques de nos chansons divisent notre public, certains vont adh鲥r, d'autres pas. Mais dans tous les cas, le but de la man?uvre est atteint : on a pos頬a question, on a l⣨頬e d颡t sur la table. Les gens en parlent, les gens s'interrogent, se remettent en question. Je trouve 硠tr賠tr賠positif qu'un fan de Psykup puisse avoir le recul de dire "硬 je cautionne chez eux", "硬 je cautionne moins". Je trouve 硠mature et sain. Je n'ai pas envie de lever une arm饠࠮otre solde, o?t ce que l'on dit est pris comme parole d'鶡ngile. C'est peut-괲e de la pr鴥ntion, mais notre discours m鲩te r馬exion. Dans le sens o?n'est pas identifiable facilement ࠬa premi貥 飯ute. Apr賬 si notre discours m鲩tait vraiment une r馬exion, c'est un autre d颡t. Peut-괲e que certains diront "Tout 硠pour 确.." J'accepte la critique.

Tu parles de critiques ... A ton avis, qu'elle a 鴩 la critique la plus int鲥ssante que l'on a pu te faire jusqu'ici sur ce nouvel album?

Milka : Je prends la question comme "quel est le truc n駡tif le plus pertinent qui a 鴩 dit sur cet album ?"...Du coup, je me dis que c'est peut-괲e par rapport aux pol魩ques suscit饳 par l'album autour d'Enhancer, Hard 'N Heavy, Pleymo, Dagoba... Des personnes nous ont dit que la meilleure r鰯nse eut 鴩 le d餡in et le m鰲is. Ne pas perdre de temps ࠰arler de ces choses-l࠭ꭥ si certaines choses nous r鶯ltent. L'鴨ique de Psykup est induite dans sa musique elle-mꭥ, et mꭥ dans ces paroles, mꭥ quand elle ne d鮯nce pas particuli貥ment. Nous ne faisons pas une musique facile et pr餩g鲩e. On aurait peut-괲e d?orer compl败ment ces faits et parler de tout autre chose. La musique jouant directement pour nous, le public ne s'y serait pas tromp鬠et en comparant, aurait rapidement compris que nous ne faisons pas parti du mꭥ d鬩re, voire qu'on est ࠭ille lieux de ces univers-l஠Le c?pol魩que n'a pas 鴩 que soutenu parmi nos fans, parce que certains pensent qu'il n'y a pas 3 secondes de temps ࠰erdre dans sa vie ࠰rononcer le mot  NOWHERE voire ࠥn parler. Rien que ces 3 secondes font perdre du temps et de l'鮥rgie ࠣonsacrer ailleurs, ࠱uelque chose de positif. Il est certain que le m鰲is est quelque part bien plus violent que l'humour ou le cynisme que nous d鶥loppons.

En fait ma question portait plut?ur ?l'approche musicale? de cet album, ? Il y a probablement des failles, des choses que vous avez volontairement cach頤e ci de lଠ? Quand je parlais de pertinence, je pensais que certains auditeurs avaient pu d飥ler ces petits d鴡ils, ou d飯uvrir des choses aux quelles vous ne vous attendiez pas? Est-ce qu'on vous a d骠 surpris par une critique?

Milka : Bof. Non. Je ne sais pas quoi r鰯ndre.

Pour en revenir ࠣet 'incident diplomatique' que tu 鶯quais tout ࠬ'heure, j'ai lu votre communiqu頣oncernant vos excuses pour untel et untel. Personnellement je trouve que ce dernier '鰩sode' est une sorte de cerise sur le gⴥau dans vos propos, dans tout ce que vous essayez simplement d'鶯quer. En le lisant, je ne n'ai pu, pour 괲e franche, m'emp꣨er de 'sourire', comme si nous avions a+b l'鱵ation de tout ce que vous exposiez lଠ? Ce communiqu鬠n'est il pas tout au fond, la continuit頤e ce que vous tentez de dire depuis le d颵t?

Milka : Si nous sommes dans le tort, il va de soi que ce communiqu頥st la moindre des choses que nous nous devions de faire car nous n'avons pas ࠡffirmer des choses fausses. On nous parlait de diffamations, de mensonges prof鲩s, etc. Cet 鰩sode nous a fatigu鮠Nous avions envie de mettre un terme aux menaces dont on a 鴩 victime. On a vite  r馬飨i que notre but dans la vie n'鴡it pas d'aller v鲩fier dans chaque cale篮 de chaque musicien qu'est-ce qui s'鴡it pass頯u pas pass頡vec telle ou telle groupie... C'est leur cul, c'est leur vie. Notre but n'est pas de donner des le篮s. Au pire de notre provocation, le but 鴡it de pointer du doigt avec humour et cynisme des pratiques vieilles comme le monde. On en a fait rigol頰as mal. Certains n'ont pas rigol頤u tout. Tout le monde voulait se voir lav頤e l'affront que nous avions fait. Dont acte. Nous, on est pas Columbo, on veut bien les croire, apr賬 ce qu'en pensent les gens, si 硠les fait sourire ou non, 硠ne nous appartient plus. Le lecteur et l'auditeur sont libres, c'est ce qu'on a toujours voulu dans Psykup.

Qu'est ce qui est pr鶵 pour l'avenir de Psykup ? Et tant qu'on y est Agora Fidelio, et Manimal ?

Milka : Nous continuons notre tourn饠d'octobre ࠤ飥mbre 鶩demment, et allons mꭥ la prolonger jusqu'en mars prochain vu qu'il y a de la demande. Avec quelques dates hors France aussi. On va se consacrer ࠦaire notre musique sans concessions, sans pressions, mꭥ par intermittence, tant pis si les playlists des grosses radios s'鬯ignent, on s'en fout, on est pas Watcha. Et en avril 2006 on va laisser la place ࠮os autres projets que sont Manimal pour Brice, Ju et Vidda, et Agora Fidelio pour moi. Les manimaux vont enregistrer leur deuxi譥 album ࠬ'hiver au Studio des Milans toujours chez les Gojira chez qui ils vont prendre une carte d'abonnement pour avoir des pizzas gratuites... Je m'occuperai de les tourner via JERKOV (qui sortira aussi le disque en label en avril 2006) pour monter une tourn饠sur avril - juin 2006, puis la rentr饠scolaire 2006, grosse tourn饮 Quant ࠼A class=groupe href=http://www.metalorgie.com/groupe/Agora-Fidelio>Agora Fidelio, on compose actuellement pour enregistrer notre 3? CD ࠌa Cour des Miracles ࠬa fin de l'ann饮 L'album sortira aussi en mars / avril 2006. On tournera par la suite partout en France, il y a de jolis choses en perspectives, et on est surtout contents artistiquement de se retrouver ࠩcrire de nouvelles choses. On voit qu'on a plein de choses ࠤire et ࠬib鲥r dans un cr鮥au donc plus pos鬠post-rock fran硩s diront nous, calme et a鲩en. C'est r饬lement une th鲡pie,
AGORA !

Qu'est ce que tu souhaiterais rajouter pour cl?er cette interview?

Milka : Que j'ai du mal ࠰arler ࠤes madames qui mettent plein de photos de leur intimit頳ur des sites web... parce que je suis timide. ;-)

A chacun ses choses ࠤire, ࠣhacun ses fa篮s de s'exprimer, ... En tous les cas, bonne continuation pour la suite, et merci pour ta patience pour cette interview!  et ... j'allais oublier ... La question incontournable de Metalorgie. Que penses tu du surimi ?

Milka : Surimi = Caca, mais c'est bon des fois
 

Buffet Froid (Juillet 2005)

Merci ?ilka pour cette interview pleine de franchise. 

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment