Chroniques
Pochette misère
Pochette There Existed an Addiction to Blood
Pochette Eternal Forward Motion
Pochette Only Self Pochette Epos

logo Remote

Biographie

Remote

 soon

Chronique

4 / 5
3 commentaires (18.83/20).
logo amazon

((remote)) ( 2007 )

Ouch !  Il est des démos qui font sacrément mal à la tronche quant vous tombez dessus par hasard, vous baladant de top friends en top friends sur notre bien aimé média de partage et de communication, j’ai nommé myspace.
Composé d’anciens membres de divers groupes affiliés de près ou de loin à la scène Hardcore Chaotique parisienne, ce jeune quintet évolue dans un style bien personnel que l’on pourrait qualifier de symbiose entre la brutalité du Grindcore et l’intensité du Post Hardcore.
Là où transparaît la qualité de cette première démo, c’est que malgré sa très courte durée (moins de 10 minutes), on se surprend à la laisser tourner en boucle sans se lasser, du fait de l’alchimie très maîtrisée entre dissonances chaotiques et purs moments de grâce (dosés par petites touches savamment réparties).
De ce contraste naît la véritable force de ce jeune groupe, que l’on pourrait situer aux niveaux des influences entre Gadget, Converge, Every Reason To ou encore Cortez (sous amphétamines).
Paradoxalement, la production contribue à rendre l'ensemble particulièrement accessible pour du Grind (pas de production bien crade à la Blockheads donc). Alors certes, ça blaste fort la majeure partie du temps, mais l'organisation judicieuse du mix permet d'offrir un aspect particulièrement aéré aux morceaux.
Sans aucun doute LA révélation française de cette fin d’année en ce qui me concerne.

A écouter :