Biographie

mvnners

El Paso, Texas. mvnners est le projet d'un jeune homme (oeuvrant également au sein de difficultsD E A R L Ysoft) qui s'illustre sur une musique électronique ambient, parfois accompagné par un autre artiste, acolyte, ledezma. Inspiré par des films comme Eternal Sunshine of the Spotless Mind (Gondry), ou encre Her de Spike Jonze, il compose avec des teintes empruntées à la dreampop et autre style chillwave des productions apaisantes et émouvantes. En 2015 mvnners publie son album belong sous le label indé SVNSET WAVES avec qui ils échangent beaucoup.

Chronique

sleepy loops ( 2016 )

Retour en ce début d'année avec une production, discrète comme toujours et légère à la manière de l'électro ambient de mvnners. Il est question ici d'une ode à l'onirisme. Et même en plein cœur d'une nuit blanche l'EP s'anime de toute sa magie, mais comment ?

Est-on vraiment sûr de vouloir s'endormir ou de ne plus pouvoir rester éveillé ? Ce n'est pas pour rien que sleepy loops se découvre réellement lors de ces deux phases pourtant bien paradoxales. Ce qui en fait donc sa magie ce sont ces sons à la fois hypnotiques et typiques d'une berceuse (1-800-HOTLINESLEEP, flaws (bedroom version)) ou les accords de guitares flegmatiques du titre d'intro (i'll eat you up, i love you so) pendant que l'électro s'aventure dans des notes délicates. Quelques brides de conversation se glissent au travers des vagues synthétiques: "how you feeling ? - I oversize the fact that I can barely breathe and I ache all over… not good - anything i can do ? - just don't go..." et sur ces dernières paroles, du morceau éponyme, décolle gracieusement une mélodie qui nous laisse rêveur. D'autres compositions s'ajoutent (slept in my car over you, tenderly), moins surprenantes, mais toujours en rapport avec le thème de l'EP, parvenant tout de même à nous faire somnoler entre chimère et réalité.

mvnners sait bien mener ses explorations oniriques comme il l'a déjà fait précédemment sur we could be better.felt like ou encore away from you, renouvelant le concept musical qu'il sait maintenant maîtriser avec plus de douceur que jamais. Le format est court pour que l'on y revienne aussi souvent que l'on souhaite sans se lasser. Vous pouvez dès maintenant remplacer vos somnifères par sleepy loops, ça vous procurera plus de bien.

Le disque est en téléchargement libre ici.

A écouter : Le soir, la nuit, pour qui veut somnoler