Chroniques
Pochette Bottle It In
Pochette Existential Void Guardian
Pochette Trash Generator
Pochette Belzebubs
Pochette Remarkably Human
Pochette The Mirror Pochette Eternal Return

logo mYpollux

Biographie

mYpollux

mYpollux, quatuor  pop-core comme ils se définissent métisse pop et néo métal le tout emmené par le chant de Lussi, une charmante demoiselle, ce qui ne gâche rien bien au contraire. Venu du nord (Nancy) le groupe à déjà user les planches de pas mal de salle (françaises, belges et luxembourgeoises) et avec des groupes tels que Oomph!, Stereotypical Working Class, Guano Apes, AqME, …
Le groupe sort en octobre 2004 son premier album (Trouble Amarante) et commence à se faire connaître au niveau national, un groupe qui devrait faire parler de lui très vite donc. Après une série de concerts sort Contraintes en 2006 et Dédales en 2008.

Chronique

13 / 20
8 commentaires (15.25/20).
logo amazon

Trouble Amarante ( 2004 )

Pour un premier album mYpollux fait ça propre, design soigné, promo très pro, les premières impression sont bonnes. Dés les premières secondes on se rend vite compte que le groupe à également soigné le son et travaillé les ambiances, vu qu’il n’y a pas de reproches à faire à ce niveau on passe au plus important : le contenu.
Au niveau de la voix on placera Lussi auprès de 4 non blondes (groupe au succès éphémère au début des années 90 connus pour un titre : What's up) et parfois quand le ton monte pas loin de Catherine Ringer (chanteuse des Rita Mitsouko), mais Lussi se démarque tout de même (et fort bien) avec un chant changeant et varié (même si pour les premières écoutes il peut sembler quelque peu monotone avec le temps il dégage toute sa saveur et les mélodies chantées se collent dans vos neurones avec aisance), la demoiselle viendra nous prouver sur Lapsus qu’elle est parfaitement capable de faire beaucoup de bruit avec des hurlements digne d’un groupe bien métal.
Pour la musique rien à voir avec les groupes cités, le groupe oscille entre power pop et néo métal ; les parties power pop sont très réussies et sans être d’une grande originalité reste efficace ; par contre pour la plupart des parties orientés néo métal on sera agacé par l’impression de déjà entendu ; les riffs sont en effet pas franchement originaux et gâche parfois le plaisir de morceaux pourtant bien ficelés (comme le très funky et joyeux Chanson Pour Mars-aile plombé par des riffs néo métal bien fades). Néanmoins tous les morceaux ne souffrent pas de cette lacune, et malgré cela les morceaux restent écoutables.
Certains se démarquent du lot grâce à un chant dans une langue étrange (leïloqö où l’on retrouve Bob de Watcha, quasi méconnaissable sur ce morceau), une nappe de piano (toc-toc), ou encore des hurlements fort inquiétants et un featuring de 2TH sur Grage (l’un des morceaux les plus intéressants de cet album, entre pop, trip-hop, métal et post-rock). On retrouvera également du violoncelle, de la contrebasse, preuve de la volonté de diversité du groupe.
Pour les textes Lussi exprimes ses sentiments parfois sous les traits d’une enfant parfois avec la vision d’un adulte, la musique suivant en général ses changements par des modifications de tons et d’ambiance (l’oppressant et inquiétant Je m’endors rentre en parfaitement contradiction avec le plutôt joyeux  Chanson Pour Mars-aile).
Un premier album intéressant, qui souffre néanmoins de quelques petites imperfection, mais Trouble Amarante reste tout de même un album plaisant à écouter qui annonce une carrière intéressant pour mYpollux si ils continuent à vouloir mélanger les styles et les ambiances.

A écouter : Grage, L
mYpollux

Style : Power Pop
Tags :
Origine : France
Site Officiel : mypollux.com
Amateurs : 56 amateurs Facebook :