Chroniques
Pochette Bottle It In
Pochette Existential Void Guardian
Pochette Trash Generator
Pochette Belzebubs
Pochette Remarkably Human
Pochette The Mirror Pochette Eternal Return

Biographie

Youth Avoiders

Originaire de Paris, Youth Avoiders se forme fin 2009 avec des membres de Youssouf Today (Rouen), Toad Flanders (Paris) et Drop The Bomb (Allemagne). Rapidement, le groupe accouche d'une première démo (2010), d'un split avec Zombies Are Pissed! (2011), un EP Time Flies (2012) et enfin un premier album en 2013. Le rythme ralentit ensuite légèrement avec le EP Spare Parts en 2016 puis un second album Relentless en 2018.

Chronique

15.5 / 20
0 commentaire
logo amazon

Relentless ( 2018 )

Implacable. Voici un nom parfaitement choisi pour ce nouvel opus de Youth Avoiders, qui sort à nouveau chez Destructure Records, à qui l’on doit aussi ExhaustionBleakness ou encore Defaite. Pour ceux qui seraient passé à côté du précédent album, les Parisiens servent un cocktail dansant entre Punk et Hardcore, à tel point que cela donne envie de se lancer dans quelques pas dans son salon, à défaut de les voir en concert.

Une fois ce premier contact passé, rien de bien compliqué pour apprécier Relentless ; C’est rapide et joliment emballé, comme si tu allais au bal de promo danser le Rock. A l’instar des sorties précédentes, les titres dépassent très rarement les 2 minutes 30 secondes et ne prennent pas le temps de faire une introduction à rallonge, rappelant légèrement les Dead Kennedys par moment.
Certains ont assimilé Relentless à Jodie Faster ou The Hives, je ne peux que valider : base rythmique basique et entrainante, un côté Rock’N’Roll dans l’ensemble très Punk et une folle énergie (« Ohaguro »). Sinon, pensez aussi à Night Birds ou parfois à Career Suicide, on retrouve pas mal d’accointances avec Youth Avoiders, notamment pour le côté ultra rythmé du disque.

En complément, il faut clairement avouer que le quatuor sait parfaitement mener sa barque : rien ne semble à double-sens dans la structure des titres, c’est direct dans les oreilles et, même si parfois l’ensemble semble se noyer un peu (le refrain de « Breakthrought », qui semble un peu fouillis dans sa production), on a à peine le temps de dire « ouf » que l’on passe au morceau suivant. Et c’est en cela que l’on retrouve parfois un côté Punk Hardcore des années 80 (Dead Kennedys comme cité plus haut, Descendents, …), même si la forme diffère légèrement.

Peut être moins catchy que le premier album, Relentless bénéficie néanmoins de titres forts, tels « Catch Me » ou « Breakthrough », gardant cette même sensation Punk Hardcore. Et puis ca donne quand même vachement envie de danser !

A écouter : Watch Me
Youth Avoiders

Style : Punk Hardcore
Tags : -
Origine : France
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 1 amateur Facebook :