Albums du moment
Pochette Fog Infinite
Pochette Gris Klein
Pochette God's Country Pochette Ritma
Chroniques
Pochette Oscillate
Pochette Causa Sui
Pochette Split avec Saar
Pochette Moonglow
Pochette La Banalité du Mal Pochette City Burials

Titre : In And Out Of Youth And Lightness Année : 2011
Nombre de titres : 9
Acheter : logo amazon
Label : Temporary Residence Limited
Collection : 2 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 14.3/20 (5 avis dont 4 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé In And Out Of Youth And Lightness aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

goldenstix 17 / 20 Le 24/11/2012 à 15H20

Senti, non, je ne peux pas te laisser dire ça; nooooon!
Pour preuve que je ne peux pas, je me suis même inscrit au forum, exprès.
Je ne vais pas reprendre ta chronique phrase par phrase pour te montrer que tu as tort, la question n'est pas là, bien sûr, mais je ne peux qu'être en désaccord quand tu dis que "définitivement Young Widows ne parvient à installer aucun climat ni n'arrive à communiquer la moindre émotion. "
Effectivement, ils se sont éloignés des albums précédents, mais non pas au profit d'une platitude extrême, et d'un pâle et mauvais repompage du Slowcore de ténors du genre tels Slint, comme tu as l'air de le dire, mais plutôt dans l'idée d'une musique qui tire plus du côté de celle de groupes comme Across Tundras, par exemple. Ce genre de Sludge/Psyché/Noisy etc.où tout le truc repose sur une ambiance très aérienne, mélangée à l'aigreur des demi-tons et autres crissements de quartes augmentées (et vice versa) et la puissance des power chords et de la batterie qui martèle. La dichotomie du chant très calme et éthéré et multiples reverbs, notamment sur la batterie et les guitares, et des dissonances participe entièrement au "truc" -très américain et auquel on peut ne pas adhérer du tout par ailleurs-, cette sensation de se balader dans les steppes bourrées de chacals et crotales de l'Arkansas, bref un endroit faussement tranquille et entièrement hostile, mais absolument pas à un ennui latent et un manque de conviction de la part des musiciens. A mon avis, n'est-ce pas?!
Petite précision tout de même, si tu devais l'avoir écouté sur vinyle, je ne peux que te conseiller de lui redonner une chance en cd. En effet sur ce premier support, le disque est inécoutable, la faute à un master assez flou (pour ne pas dire carrément brumeux) et un mix très homogène et peu détaillé qui ne ressortent correctement que grâce à la précision du support cd.
Merci d'avoir lu et bonne continuation.

Ambix 16 / 20 Le 18/11/2012 à 20H21

Alors moi je suis pas d'accord. Mais je vais pas tenter de m'expliquer parce que ça va me prendre 2 heures et ça va me faire chier.

Senti 9 / 20 Le 13/11/2012 à 10H27

Au contraire, c'est d'ailleurs pour cela qu'elle fut tardive. En aucun cas je ne reproche à Young Widows d'avoir voulu faire quelque chose de différent. C'est une initiative fort louable pour des artistes de se remettre en question et d'explorer de nouveaux territoires au lieu de pondre N fois le même disque. Ici, Youngs Widows a voulu décliner une musique dépressive, abattue, marquée par un certain spleen. Sauf qu'entre la volonté et la réalisation dans les faits il y a un gap significatif. Il existe déjà énormément d'albums ayant relevé ce défi avec en leur coeur une vraie âme (Slint, Codeine etc). Ici c'est le vide dans le mauvais sens du terme, celui qui rend indifférent. Honnêtement, cet album donne t-il envie de s'y replonger ? Je ne crois pas.
Quant à la note, il faut la prendre comme un warning, et puis je les aime toujours bien.

@goldenstix : Je ne peux pas te laisser poser un 17 comme ça non plus ! Non sérieusement, si les Young Widows étaient parvenu à installer la moitié de ce que Across Tundras (groupe que j'adore par ailleurs, cf. le site) parvient à décliner sur ses disques, ça aurait été une autre histoire. YW a toujours été un groupe très 'ricain dans ses approches, et c'est encore plus évident sur scène, mais ici pas plus qu'avant. Tu me parles du mix et du support. C'est la version CD que je possède et je le trouve déjà très flou sur ce support, comme dénué de "vie". A tes dires, je n'imagine même pas la bouillie sur vinyle... Les YW n'ont pas réussi à faire de ce disque l'expression de leurs émotions du moment.
Le point le plus positif dans tout ça c'est ton inscription, n'hésite pas à donner tes avis ailleurs :)

Thespiritoffrankie 14.5 / 20 Le 12/11/2012 à 14H16

A mon avis, la chronique n'a pas été écrite dans les meilleures conditions.
Oui c'est vrai, OLD WOUND avait mis une claque noise: inventif, puissant...etc
je serais moins dur que le chroniqueur au sujet de ce nouvel album. C'est sûr il est différent. Structure plus complexe, moins direct avec des moments plus experimentaux . Des choses qui m'évoquent nick cave... etc et qui lorgne parfois vers une sensibilité plus post rock.

Alors oui, un peu plus ennuyant que le précédent mais bon album malgré tout; qui mérite pas un 9 en tout cas...