Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips
Chroniques
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Den
Pochette Broken Play Pochette ...

Titre : Ocean Avenue Année : 2003
Nombre de titres : 13
Acheter : logo amazon
Collection : 3 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 18.17/20 (3 avis dont 3 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

Chapeul 19.5 / 20 Le 09/09/2008 à 20H42

Mon Dieu que de frémissements... quelle est cette musique divine...
Que dire de cet album, si ce n'est que c'est le joyau parmi les joyaux, la perle bref, un immense sentiment d'avoir trouvé LE meilleur.

Je pense que plus que One for the kids, c'est Ocean avenue qui a annoncé Yellowcard et l'a fait véritablement démarrer.

Commencement, "Way Away" : quel son, quelle voix, quel début d'album, que dire d'autre ?!

Puis "Breating"... aaaaah, le violon... la violence... de la justesse, de l'originalité, du style, des frémissement; c'est une perle, juste un merci pour ce son

Puis "Ocean Avenue", qui ne peut pas nous décevoir, ni même décevoir l'album qui porte son nom, quelle originalité, un rythme saccadé, une mélodie entrainante qui nous fais demander ce refrain puissant et violent, et cette musicalitée...

Puis changement de registre avec "Empty apartment"... la douceur, la tranquillité, musicalement rien a dire... j'adore ! Le violon rajoute encore une touche de sentiments, mais peut-etre va t-on commencer a trouver ca chiant...Et non même pas, interuption par un son fort, un superbe mélodie violonique et une belle continuitée pour terminer la chanson, tout comme "breating", c'est une perle, mais completement différente.

"Life of a salesman" poursuit la route et reprend le rythme de ocean avenue, quelle beauté, rien a dire musicalement, encore moins vocalement.

"Only once"... cette chanson fais frémir dès ses premières notes, une voix toujours aussi magnifique (si ce n'est plus !), un refrain fort, des complets magnifiques...un final a couper le souffle, batterie, violon, voix, guitare, tout s'accorde...

"Miles Apart" suit l'avenue et yellow card nous montre bien que le violon n'est surment pas là par hasard !, la guitare non plus, ainsi que le rythme saccadé de la batterie, et toujours et encore cette voix incroyable !

"Twentythree" change légèrement, la batterie accélère le rythme, une très belle chanson, bien que moins bien que les précédentes. Un finale qui la remet dans la course, avec un 'on you' magnifique, une beau final au violon et a la batterie.

"View from Heaven", changement de ryhtme, blues, country, ambiance tranquille, une mélodie entrainante, une voix incroyable (combien de fois je vais le dire^^; et j'ai pas fini), et surprise ! une voix féminine fait son apparition, que faut-il de plus pour nous emmener au paradis... et encore une mélodie au violon ! quel son incroyable !

Puis vient "inside you", Des rythmes variant, un air entrainant, une guitare et une batterie superbes, rien a dire au niveau musical, je ne parle pas du vocal sinon vous allez en avoir marre ^^.

Ensuite "Believe", une magnifique introduction musicale, une voix qui démarre et des frissons apparaissent, des rythmes completement saccadés, des mélodies tellement belles, qu'est ce que l'on peut demander de plus... Et encore une fois Yellowcard nous offre un magnifique final, a écouter !

"One Year Six month", une perle niveau vocal, c'est encore mieux qu'avant, le rythme et la mélodie nous font fermer les yeux, chanter, peut-etre même pleurer quand apparait le violon ^^. Les sentimentaux, c'est ici !

"Back Home" peut ressembler aux premiers abord, aux morceaux tels que empty apartment, ou life of a salesman, mais c'est faux, musicalement c'est encore différent, toujours aussi fort, aussi beau, un petit air qui revient encore et toujours, au début, et même pour la fin ^^

"Someting of Value", originelle de One for Kids refait son apparition, douceur, simplicitée, juste beau, juste magnifique, une petit cadeau que le groupe a bien fait de remettre dans Ocean Avenue.

"Rough Draft"... ca, ca c'est un final, ce son, cette voix, cette mélodie qui me donne des larmes aux yeux dès les premiers accords...( et oui je suis sentimental et non ce n'est pas un mal ^^, au contraire), mais quelle chanson, quel vocal... A l'écoute, on a seulement envie de dire "merci" parce que c'est ce qui qualifie l'album, un chef d'oeuvre. Et finir sur cette chanson c'est plus, incroyablement plus que ce que l'on demandais...

Ocean Avenue est vraiment un album exceptionnel (je sais pas pourquoi j'ai pas mis 20 d'ailleurs, mais on dit trouver toujours mieux, personnellement je cherche encore), qui ne demande qu'a etre écouter et a etre savourer... donc pour ceux qui ne l'ont pas fait, c'est un conseil mettez vous l'album a l'écoute et... et rien ^^!

franckydu93 15 / 20 Le 28/08/2005 à 19H01

oué pas mal comme album

Azy 20 / 20 Le 01/03/2005 à 19H00

jadow ! c completement malade ! aucune chansons est mauvaise