Biographie

Without Skin

Romain (guitare, chant), Gabriel (basse, chœurs) et Marc (batterie) forment leur trio de sans peaux en 2012 au Havre, décidés à exprimer un alliage de punk hardcore et de rock n' roll coté lourdeur de la force, entre "tradition et modernité". Without Skin se met très vite à composer un premier EP qui sortira en 2014. Quelques années plus tard le groupe revient avec un disque ni court ni long, nommé Worships et distribué à l'été 2018 par le jeune label havrais Les Disques du Hangar 221.

Chronique

Worships ( 2018 )

Extirpé des bas-fonds du Havre, le trio débarrassé d’enveloppe corporelle n’a que peu de sorties mais affiche déjà tout plein de certitudes, emmagasinées sur un premier disque tellement chargé qu’il pourrait presque passer pour un long format. Pilote de leurs sirupeuses intentions, Worships défonce la porte d’entrée, avance d'un pas déterminé vers une cible inconsciente et désarmée.

Left Behind saute et s’agrippe directement à la gorge de celle ou celui qui écoute : tempo à blinde, chant glaireux bien vénère qui fleure bon le Mantar en plus enragé. On se rend vite compte qu’urgence et lourdeur sont les deux piliers de Without Skin, quelque part entre Motörhead et Converge, où le rock n’roll s’accorde et se mêle sans forcer au punk hardcore. Des titres du pedigree de Belong / Behave, Old Knives ou Regression font la démonstration de cette complémentarité, tout en laissant apprécier un boulot impeccable sur les guitares en particulier, plus mélodiques qu’elles ne paraissent au premier contact. Un taf qui se fait plus évident sur de la matière plus étalée, comme celle qui nous est offerte avec le Canal instrumental et mélancolique ou le succulent final Black Sun. Trio oblige, la basse est nécessairement bien en place (à commencer par l’ébouriffant The Uprising), camouflant parfois un tantinet la six cordes sans pour autant gâcher le plaisir d’une production relativement correcte pour un dépucelage discographique. Alors que la batterie fait le job, frappe juste sans trop en faire, ni plus ni moins, bien que ça manque de folie ici ou là.

Without Skin propose d’emblée une identité construite via des influences digérées de manière humble et mesurée. Il y a évidemment des petits soucis de production à revoir et un grain de démence à ajouter pour remporter tous les suffrages, mais les démarrages de ce calibre ne sont pas si courants, et le potentiel ici présent devrait se concrétiser sans trop de problème dans le futur.

A écouter : fort.
Without Skin

Style : Punk / Hardcore / Heavy Rock
Tags : - - - -
Origine : France
Bandcamp :
Facebook :
Amateurs : 1 amateur Facebook :