Albums du moment
Pochette Anabasis
Pochette In Transmission
Pochette Fyra Pochette Street Heat
Chroniques
Pochette There Is No God Where I Am
Pochette Territorios
Pochette A Dying Truth
Pochette Curse
Pochette Go Ahead And Die Pochette Aggression Continuum
Découverte
Pochette No Way

Titre : Time I Année : 2012
Nombre de titres : 5

Tracklist
01. When Time Fades Away
02. Sons Of Winter And Stars
03. Land Of Snow And Sorrow
04. Darkness And Frost
05. Time
Acheter : logo amazon
Label : Nuclear Blast Records
Collection : 6 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 15.38/20 (4 avis dont 2 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

burning frost 12 / 20 Le 25/03/2013 à 21H47

Trop, c'est trop. Trop kitsch, trop mélodique, trop épique, trop orchestral. Aucune nuance, aucune sensibilité, de la surproduction à tous les niveaux, Time est un gâchis d'excès. Un peu comme une pâtisserie déjà trop sucrée et en plus recouverte de sucre. Dommage, les parties métal sont pourtant très bien.

DraKanO 19.5 / 20 Le 23/10/2012 à 08H13

Et bien voilà, on y est. Après 5 ans d'attente, jusqu'à 8 pour d'autres, on peut enfin mettre la main sur ce CD. L'attente en valait-elle le coup ? Sans problème ! D'emblée, le boitier, un artwork superbe, grand, comme son contenu.

On commence cet album par un titre instrumental, When Time Fades Away, avec quelques sonorités japanisantes de 4 minutes. Mais il nous faut au moins ça pour partir suffisamment loin où Jari & Cie veulent nous emmener.

La 2ème piste s'enchaine automatiquement, sans temps mort. /!\ Attention /!\ on est en présence d'un chef d'oeuvre. Sons of Winter and Stars, comme une certaine Starchild sur l'album précédent, est découpée en 4 parties distinctes, chacune facilement repérable par un changement d'ambiance/vocals. Pour moi la meilleure piste de l'album.

Land of Snow and Sorrow, 3ème piste, beaucoup plus calme, extrêmement mélodique, est la plus courte pistes avec chant, 'seulement' 8 min, qui se termine d'ailleurs sans temps mort avec la 4ème.

Darkness and Frost, seconde piste entièrement mélodique, moitié moins longue qui reprend la mélodie que l'on retrouvera dans l'ultime track, Time.

En parlant d'elle, on ne sait pas trop où donner des oreilles avec celle là. Une multitude de détails sonore nous tombe dessus, superbe. On a d'ailleurs dans celle-ci le seul solo de guitare vraiment mis en avant de l'album.

On laisse le CD tourner après avoir fini d'écouter cette Masterpiece, pour finalement tomber sur une piste cachée.

Là où le premier album était très technique, ce Time I y gagne en 'epicness', mais fait beaucoup plus court. On peut trouver léger de n'avoir que 3 'vraies' pistes sur un album plutôt court (40min), mais au diable tout ça! Time est grand, Time est beau ! Vivement Time II !