Albums du moment
Pochette Quadra
Pochette Lokabrenna Pochette The Fallen Crimson
Chroniques
Pochette Hällas
Pochette Carnivore
Pochette Bloem
Pochette Sisyphus
Découverte
Pochette What's Hidden Devours

Biographie

Welcome To Miami

Regroupant des musiciens de la scène indie et hardcore basés sur Besançon, Welcome To Miami prend forme en 2002. Ouvrant pendant les deux années suivantes pour des formations réputées comme Standstill, JR Ewing ou The GAS Drummer, les WTM se font les dents et affinent leur style pour se fixer sur un emopunk/pop énergique inspiré des années At The Drive In. En chemin, deux MCD voient le jour, Childhood in Buckwild Street en 2003 et The Silent Cathodic Chaos en 2005, mais il faudra attendre 2007 pour que les bisontins savourent la sortie de leur premier album Casanova Frankenstein vs Baron Von Chaos, enregistré au Studio des Prairies par Stef Jeanningros ( Gantz, Hawai Samurai ) et sorti chez Custom Core Records (Curtiss, Try To Win).

Chronique

Casanova Frankenstein vs Baron Von Chaos ( 2007 )

Il faut bien l’avouer, Welcome To Miami c’est plus glamour que Bienvenue à Besançon. Pourtant notre combo du jour est bel et bien un pur produit français, même si, à l’écouter, c’est à s’y méprendre. Etendard emorock hautement hissé, louanges des médias dans le press book, Welcome To Miami est la surprise hexagonale du genre cette année.

WTM, en dépit de ce nom qui n’est pas des plus heureux, est une machine à tubes, tombée dans cette marmite rock à succès qui est d’ordinaire l’apanage les anglais. Dotés d’un sens de la mélodie absolument ravageur, les bisontins lancent les hostilités sans préliminaire : "The (Silent) Cathodic Chaos" est LE titre de la galette. Emo rock étoile et punk à c(h)oeur conduits dans une même suite d’accords, refrain catchy/mélo/addictif avec renforcement de chant crié en second plan : c’est jackpot time. Diablement à l’aise et inspirés, les rockeurs refusent que les bras se baissent et sautent sur la deuxième marche avec une intro en clap clap's qui s’invitent directement dans les hanches de l’auditeur ("Golf 1979"). La tonalité globale, organisant la rencontre de l’emo et du rock, invite à mentionner Elevate Newton’s Theory, Curtiss voire, par pincées, Jordan quand la voix s’aventure dans les aigus; mais la production de haute facture (masterisé par Alan Douches au West West Side Studio de New York là où sont passés Cave in, Converge, Thrice… ) de ce Casanova.Frankenstein VS Baron.Von.Chaos y rajoute une touche outre atlantique indéniable.  

At The Drive In ou Motion City Soundtrack jamais bien loin, la voix (impressionnante de maîtrise) va même jusqu’à nous évoquer celle de Anthony Kiedis (Red Hot Chili Peppers) sur un ou deux titres ("Charlene"). Cela dit, WTM évite l’écueil du "groupe français qui veut l’a joué à l’américaine" tapant dans une direction personnifiée. Ainsi, l’apport de la seconde voix, pondérée tout en étant rentre dedans, sonne juste et n’est pas incrustée façon binôme fashion qui tend à devenir la norme. La sonorité des guitares et des structures lorgne même au final davantage vers la scène française, rappelant par bribes Stetson ou Ravi. "Is Love A Hoax ?" également notable tout comme l’"Abyss&Mountain Part II", on pourra toutefois dénoter un léger essoufflement par rapport à l’excellence des premières compositions et reprocher sur une poignée de titre une certaine difficulté à finir ( "The Blanck Page Syndrom").

En somme si Welcome To Miami a du tempo américain qui lui coule dans les veines, il n’en revêt pas pour autant la parfaite panoplie de cowboys, et œuvre essentiellement pour l’édification de la scène emorock française. Alors puisqu’ils sont de chez nous et que c’est si bien fait, interdiction de passer à côté.

En écoute sur myspace.

A écouter : "The (Silent) Cathodic Chaos", "Golf 1979", "Is Love A Hoax?"
Welcome To Miami

Style : Emorock
Tags :
Origine : France
Site Officiel : welcometomiami.free.fr
Myspace :
Amateurs : 3 amateurs Facebook :