Dimanche 14 avril 2019

Witchgrove (Doom Sludge Occulte, Lyon) vient de sortir son premier EP Goetic Songs, pour les fans de Acid King, Weedeater ou Eyehategod. L’EP a été enregistré, mixé et masterisé au Warmaudio Studio par Mickaël Kassapian. Streaming, téléchargement et commande physique ici.

Lundi 27 août 2018

Carlos Denogean, batteur de Weedeater depuis 2017, est décédé. Nous l'avions reçu lors d'une récente date Stoned Orgies ... RIP


Samedi 07 juillet 2018

Sunn O))) est actuellement en studio avec le monsieur qui a réalisé les récents Weedeater et Neurosis, ça promet du bon.

Samedi 02 juin 2018

Retour sur le DesertFest London 2018 où nous étions comme chaque année, avec à l'affiche Eyehategod, High On Fire, The Obsessed, Weedeater, Napalm Death, Church Of Misery et bien d'autres ! Live-report complet à lire par ici.

Mercredi 02 mai 2018

Hier soir à Nantes, la 32ème Stoned Orgies a fait trembler la Scène Michelet. Il y avait Miss Arkansas 1993 et Weedeater pour recevoir les nantais qui ont été largement au rendez-vous. Retour en images avec la galerie photos (Meo).
Prochaine date le 22 mai avec Messa et Discomfort (Even FB / Billetterie) pour neuf balles. Pourquoi se priver... 

Mardi 01 mai 2018

Retour sur la 31ème Stoned Orgies qui s'est déroulée samedi à la Scène Michelet à Nantes. On recevait les locaux de Machete et les parfaits Dopelord. Retour en images ici
On en profite pour vous rappeler que ça réitère ce soir, même endroit, même orga, mais cette fois pour Miss Arkansas 1993 et Weedeater (event FB / billetterie).
Ramène-toi Nantes, ça va être gras.

Concerts du Jour :
- Ne ObliviscarisAllegaeon et Virvum jouent ce soir à Paris - Gibus (Event FB / Billetterie)
- Nantes : l'orga Stoned Orgies accueille à La Scène Michelet (Event FB / billetterie weezevent / digitick) : au programme Weedeater et Miss Arkansas 1993.

Lundi 02 avril 2018

Du live pour bien commencer la semaine avec du Pulling Teeth, Weedeater et Sex Prisoner. Une fois de plus, on vous conseille d'aller voir les pages de Max Volume Silence et Hate5Six si vous appréciez les live bien filmés avec une qualité sonore plus que correcte. Retrouvez les trois vidéos dans la suite

Dimanche 11 mars 2018

Les 4, 5 et 6 mai prochain auront lieu les Desert Fest à Londres et à Berlin. Voici la programmation :
- Londres : Monster Magnet, Graveyard, High On FireHawkwind, Napalm Death, Eyehategod, The Obsessed, WeedeaterNebula, Church Of Misery, WarningZeke, Elder, Akercocke, Asg, Radio MoscowJex Thoth, White Hills, Wino, Monolord, SourveinPlanet Of Zeus, Primitive ManBisonSteak Number Eight, Death Alley, DopelordBlack RainbowsDead WitchesMiss LavaKing BuffaloKind, SumaCattlePuppyFisterThe WatchersDarkher, Telepathy, WinterfyllethBlack MothFreedom Hawk, GholdMolochSnapped AnklesThe Black WizardsBismuthThe NecromancersCrumpetMelting HandSollemeBlackwülf, Casual NunCrowd Of ChairsOld Man LizardLionizeMountainsPistFive The Hierophant, LLNN, ChrchSnow BurialThe MothMonolithianMastiffAdcxTrevor's HeadSwedish Death CandyTuskarTom CameronMorass Of MolassesLo Chief. Event FB / Billetterie.
- Berlin Monster Magnet, Graveyard, High On Fire, Eyehategod, Weedeater, Horisont, Church Of Misery, ElderNebula, Monolord, LuciferYuri GagarinChurch Of Cosmic Skull, Radio Moscow, Jex ThothPlanet Of Zeus, Death AlleyVonavibeDead LordMaida ValeLionizeKing BuffaloThe NecromancersFreedom Hawk, DopelordPretty LightningThe Black WizardsHaik + d'autres groupes à annoncer. Event FB / Billetterie.

Jeudi 01 février 2018

Weedeater va faire une tournée pour jouer en intégralité leur album God Luck And Good Speed, rock'n roll ! Pour le moment ça ne se passe qu'aux USA.

Jeudi 07 décembre 2017

High On Fire rejoint l'affiche du Desertfest Berlin (avec Monster Magnet, Graveyard, Weedeater, Elder, EyehategodPlanet Of Zeus, Dopelord, Death Alley, ...).

Mardi 14 novembre 2017

Le Desertfest continue d'annoncer les groupes pour l'édition 2018 à Londres et à Berlin : Monster MagnetNebula, Eyehategod, Weedeater, Graveyard, Elder... Le premier week-end de mai sera planant !

Jeudi 12 octobre 2017

Throwback last year ! L'an dernier, les Stoned Orgies recevaient Arabrot et Weedeater à la Scène Michelet. L'occasion pour nous de mettre en ligne la galerie photos ici.(Méo)

De nouveaux noms pour le Roadburn Festival : Cult Of Luna et Julie Christmas, Weedeater, Grave PleasuresGreen Machine, Arabrot, GostFuria, HellMaggot Heart, Mizmor, ThawOccvltaSannhetUniform, Wrekmeister Harmonies.

Jeudi 20 octobre 2016

Le Pub ADK, salle de concert à Roissy En Brie, est menacé. Existant depuis dix ans, ce lieu a entre autre accueilli Hangman's Chair, Cowards, Pryapisme, Zu, Weedeater, Arabrot... et bien d'autres, uniquement en 2016. Une pétition est en ligne et on vous encourage à prendre quelques minutes pour la lire. On en profite pour vous rappeler que Metalorgie soutient ce projet culturel à 200%, qui a permis également d'offrir régulièrement des places pour certains de ses évènements.

Mercredi 12 octobre 2016

Ce soir on accueille les légendaires Weedeater à La Scène Michelet de Nantes en compagnie d'Arabrot ! Les places sont à 12€ en préventes et 15€ sur place, places dispo sur Digitick/FNAC/Weezevent et infos sur l’événement Facebook !

Jeudi 15 septembre 2016

Concours : A la rentrée, Le Pub ADK, célèbre ses 10 ans avec une série de dix dates spéciales de septembre à décembre 2016.
Du 13 au 15 octobre 2016, Le Pub ADK organise notamment trois jours consécutifs de concerts avec WeedeaterBabylon PressionFrancky Goes To Pointe à Pitre et Pryapisme. Event FBDes places en jeu par ici !

Mercredi 14 septembre 2016

C'est la rentrée des Stoned Orgies (nos concerts estampillés Stoned Gatherings + Metalorgie) avec 4 nouvelles dates entre le 4 octobre et le 4 novembre exclusivement à La Scène Michelet de Nantes !

- 04 OCT : The Admiral Sir Cloudesley Shovell + guests - 08€ sur Digitick/FNAC/Weezevent - Infos sur Facebook
- 12 OCT : Weedeater + guests - 12€ sur Digitick/FNAC/Weezevent - Infos sur Facebook
- 27 OCT : Dopethrone + FistulaGrime + Fange - 12€ sur Digitick/FNAC/Weezevent - Infos sur Facebook
- 04 NOV : Gurt + Diesel King + XII Boar - 08€ sur Digitick/FNAC/Weezevent - Infos sur Facebook

Et retrouvez toutes les infos sur notre page Facebook !

Lundi 29 août 2016

A la rentrée, Le Pub ADK, célèbre ses 10 ans avec une série de dix dates spéciales de septembre à décembre 2016.
Du 13 au 15 octobre 2016, Le Pub ADK organise notamment trois jours consécutifs de concerts avec WeedeaterBabylon PressionFrancky Goes To Pointe à Pitre et Pryapisme. Event FB.

Jeudi 25 août 2016

Nouveaux concerts Stoned Orgies / Stoned Gatherings avec deux dates pour Weedeater à la rentrée :
12/10 Nantes - La Scène Michelet (Event FB)
14/10 Roissy-En-Brie - Le Pub ADK

Jeudi 31 mars 2016

Le photographe ImmortalizR va exposer ses clichés live chez Dr Martens (FB, 12 rue Pierre Lescot Paris 1er) du 14 avril au 14 mai. Il a notamment photographié : Comeback Kid, Biohazard, Weedeater, Nails, Karma To Burn, Danko Jones, NOFX, Turnstile, Buzzcocks Trash Talk, Anti-Flag, Kvelertak, Atari Teenage Riot,...

Jeudi 10 mars 2016

Aquatic Occult sera le nom du prochain Sourvein prévu pour le 7 avril chez Metal Blade Records. Voici la pochette et la tracklist. De nombreux musiciens feront des apparitions sur les morceaux. On y trouvera Randy Blythe (Lamb Of God), Mike Dean et Reed Mullin (Corrosion Of Conformity), Stig Miller (Amebix), Keith Kirkum (ex-Weedeater), Dean Berry (Iron Monkey), Dave Capps (All Tore Up), Chris Holcombe et Joel Martin (Subrig Destroyer) et Kevin Rochelle (Sea Of Tyrants).

Jeudi 11 février 2016

Randy Blythe (Lamb Of God), Reed Mullin et Mike Dean (de Corrosion Of Conformity) sont en guest sur un titre de Sourvein : Ocypuss. Sur l'album on retrouve aussi des membres de WeedeaterIron MonkeyAll Tore UpSubrig Destroyer et Sea Of TyrantsAquatic Occult sort le 8 avril sur Metal Blade.

Jeudi 16 juillet 2015

C'est avec une joie non dissimulée que nous vous annonçons le lancement de notre collaboration avec les Stoned Gatherings (LES soirées stoner/doom/sludge et dérivés parisiennes) sous le nom très recherché des Stoned Orgies !

Ces soirées se tiendront exclusivement à Nantes et conserveront le même principe que les soirées de la capitale : du gras, du lourd, de la renommée, de la découverte, des befores, des afters, des DJ-sets, de la bouffe, des happy-hours... Avec des plateaux en grande majorité communs avec ceux des Stoned Gatherings, les Stoned Orgies se préparent donc à accueillir de sacrées pointures ! Rappelons quelques illustres noms déjà passés à Paris : High On Fire, Trouble, EyehategodWeedeater, Orange Goblin, Crowbar, Black Tusk, Ufomammut, ConanNashville PussyWo Fat et tant d'autres...

Comme on est sympas, la soirée de lancement de ce beau projet sera GRATUITE et se tiendra le 26 septembre à La Scène Michelet, on vous y attend nombreux ! Annonce des groupes qui viendront vous mettre une première fessée très bientôt... Toutes les infos sur la soirée sur l'event Facebook.

A noter aussi que pour notre bacchanale #0, nous accueilleront PHILM, le projet rock/metal/fusion de Dave Lombardo (ex-Slayer), accompagné de Gerry Nestler (Civil Defiance) et Pancho Tomaselli (War), le 20 septembre à La Scène Michelet ! Les préventes (12€/15€ sur place) sont dispo sur Digitick/FNAC/Weezevent, et toutes les infos sur l'event Facebook. Boire un coup au bar avec Lombardo, ton rêve sera bientôt réalité !

Retrouvez toutes les infos des Stoned Orgies sur Facebook, Twitter, bientôt sur le site web.

Jeudi 25 juin 2015

Hellfest 2015 : On continue de vous partager les galeries photos / reportages / sur cette 10ème édition du Hellfest.
Déjà avec les notres :
- Photos : Vendredi, Samedi, Dimanche
- Report : Vendredi, Samedi, Dimanche
Ailleurs :
- La gallerie de Sylvain Golvet sur Facebook.
- Andrey Kalinovsky et ses très belles photos.
- Les galleries de Des Errances Photographiques sur Facebook.
- VerdamMnis a publié son report.
- Libération a publié une double page dans Libé, visible ici.
- Les photos de Kevin Niglaut.
- Les photos de Hard Force.


Le festival a publié la quantité de bières et vins écoulé sur le WE : l'équivalent de 953 571 verres (de 28cl) et 14 730 litres de vins, le million, le million!

  

Lundi 22 juin 2015

Hellfest 2015 :
- Photos (groupes et public) et pour aller voir les précedents : Vendredi, Samedi (photos par Florian Denis et Bacteries)
- Report : Vendredi, Samedi (par Pentacle, Grumlee, Lelag, Bacteries) et dimanche :

Dernier jour du Hellfest, les corps fatiguent et le soleil continue de taper sur Clisson. Aujourd’hui au programme : retour aux années collège / lycée pour les trentenaires avec Limp Bizkit, Korn, Snot.

"Bonjour, on va vous jouer 6 chansons d'affilée". 5 minutes plus tard "on va maintenant vous faire 8 chansons d'affilée" : Efficacité maximale pour Iron Reagan avec 20 titres en 30 minutes, dont une reprise de Skull For Maggots de Cannibal Corpse en fin de set. Les lève-tôt n'ont pas été déçu par le crossover des gars de Richmond. "Que ceux qui sont encore bourrés de la veille lèvent la main ?".

Le petit déjeuner digéré, il est grand temps de se diriger vers la Temple pour assister à une des meilleures prestations de black du week end. Les bordelais, griffes en avant, Lovecraft en arrière plan, nous racontent, à force de riffs et de coups de butoir, les meilleurs passages des Montagnes Hallucinées (HP Lovecraft), tirés de leur dernier album (Teliki-Li). On sent, en quelques minutes, toute la violence et la folie que représentent cette thématique très particulière pour The Great Old Ones. Les titres sont maîtrisés de bout en bout, les temps morts sont inexistants, et l’atmosphère est tout simplement bluffante. Bravo.

Une fois Lovecraft assimilé, on se dirige vers l’Altar où l’on attend de pied ferme les français de S.U.P qui, sans chichis, sans artifices aucun (pas de logo, jeu de lumière minimaliste), nous gratifient d’une setlist efficace, ultra carrée, et même si la foule n’est pas venue très nombreuse, on ne peut qu’applaudir la prestation des nordistes. Mention spéciale à cette cover de Paradise Lost, en conclusion de cette grosse demi heure de death avant gardiste assez réussie.

Red Fang, ou le stoner hype dans toute sa splendeur. Qu’on aime ou pas, les ricains réussissent à captiver l’audience, complètement hystérique sur des titres comme Blood Like Cream ou Prehistoik Dog. On peut à la limite regretter qu’on fasse jouer ce groupe sur la main stage, car le son est clairement taillé pour une scène de moindre envergure, mais on ne peut pas leur retirer leur performance vraiment impressionante.

Depuis que Jimmy Bower et sa bande (Eyehategod) se sont mis à la Volvic on assiste, pour le plus grand bonheur des fans, à des prestations de qualité de la part des louisianais. C’est bien simple, une heure de fessée en continu, une heure de sludge du bayou complètement fou, et une heure de pure violence maîtrisée de A à Z. On ne voit pas le temps passer, le final cradingue arrive très vite, et on repart comblé, ce groupe étant tellement rare dans nos contrées. La volvic, ça vous change un groupe...

Russian Circles, c’est la pause Post-Rock instrumentale du fest, le moment pour s’évader même si le trio sait faire ronronner les amplis. Si le concert commence avec une fosse clairesemée, l’affluence de la Valley se rempli petit à petit et à la réaction du public en fin de set est unanime, le groupe aura acquis de nombreuses personnes à sa cause. Captivant d’un bout à l’autre, même si l’on aurait souhaité plus qu’un morceau de Memorial.

Dans le genre Black Metal symphonique Carach Angren est sans doute le groupe du genre à suivre actuellement. La chance est de notre côté, le son est très bon et laisse une bonne place aux orchestrations dont l’habituel trio est épaulé d’un clavériste sur le live. Le frontman est quant à lui impeccable dans dans son rôle de hurleur à la prestation théâtrale. On s’aperçoit quand même que les anciens titres sont supérieurs à ceux de This Is No Fairytale, leur dernière création, et il est dommage que The Funerary Dirge Of A Violonist soit oublié de la setlist, mais c’était une bonne prestation.

Snot explose la jauge de la Warzone qui était difficile d'accès. Le groupe nous interprète la moitié de l'album Get Some, dont Deadfall spécialement dédicacé à la (viva fuckin') France. Le groupe reprend Hit The Light de Metallica avant de terminer sur un poignant Absent en hommage à Lynn Strait.

Weedeater, ça tape pile dans le cliché du Sludge : lourd, lent et gras. Sauf que leur set est porté par un batteur ottarie complètement fou, par son épais et brûlant comme la braise et des riffs taille gros camion qui en mettent plein la tronche. Donc très bon.

Avec les deux guitaristes de Heathen dans ses rangs, il n'y avait pas de doute à se faire quant à l'efficacité d'Exodus et la taille du nuage de poussière devant la Mainstage II en est la preuve. Steve Souza demande aux personnes dans les premiers rangs de prendre soin les uns des autres dans le pit "si quelqu'un tombe, on le ramasse". Une petite intro de Slayer pour moquer l'absence de Gary Holt, puis le groupe met le public chaos avec Blacklist, sous un cagnard d'enfer. Clin d'oeil sympa : Lee Altus qui porte un tshirt du groupe Arcania,qui avait ouvert pour eux à Paris.

Grave Pleasures (ex-Beastmilk) souffre d'un son crade et un poil trop fort, ainsi que d'un manque de notoriété patent suite à ce changement de nom, puisque la Temple n'est même pas à moitie remplie. Mais le public présent est bien réceptif aux mélodies de guitares qu'il serait difficile de ne pas trouver entrainantes.

Morgoth c’est assez délicat à juger. C’est vrai que leur son old school sale et graisseux fait qu’on s’y sent bien dès le départ, grâce à la voix d’outre tombe de Marc Grewe. Mais les titres du dernier album ne tiennent franchement pas la mesure comparativement à ceux de Cursed. Par contre ça sera constamment la guerre dans les premiers rangs, de quoi s’en donner à coeur joie pour se mettre sur la tronche dans la bonne humeur.

Après Body Count hier, nouvelle erreur de placement avec Alestorm sous la Temple : Le pagan metal fait recette depuis une décennie et leur pirate metal n'est pas en reste. La Temple déborde donc de public devant et sur les côtés, alors que 15 minutes avant le circle pit de Nuclear Assault devant la mainstage devait compter 7 clampins. Dommage. Mais le public est chaud, des requins gonflables virevoltent au dessus des têtes. Les synthés sonnent fort et sont même mis en avant par rapport à la batterie et la guitare, ce qui permet de pleinement profiter des mélodies pouet-poueto-kitsch de Chris Bowes et ses matelots. “On est pas là pour jouer de la musique, on est pas là pour mettre des patates dans le cul de vos femmes, on est là pour BOIRE VOS BIERES ! Sûrement la plus grosse fiesta du week-end. Ahoy !!!

Life Of Agony sous la Temple a déjà une saveur de Warzone, avec leur Hardcore protéiforme. Avec leur approche parfois Stoner, Goth ou Doom, le quatuor a manifestement tout pour lui pour ne pas rentrer dans les cases. Ce qui est d’autant plus appréciable c’est que la chanteuse Mina est hyper positive, bouge partout, prend les pancartes du public, balance des bouteilles d’eau dans la fosse et vient chanter pendant plusieurs titres à la barière. Beaucoup d’énergie positive, de rythmiques qui font bouger le public et un concert épatant.

George Fisher (front man de Cannibal Corpse) s’entraîne au headbang rotatif, tous les matins en se rasant, depuis qu’il a 11 ans. ça se voit. Cou de taureau, dégaîne de serial qui abuse sur les burgers, lui et sa bande mettront le feu à une Altar extatique devant tant de violence gratuite. La bûche death de la journée qu’il ne fallait pas manquer.

Pour toute personne qui n'était pas allergique au symphonique, il y avait possibilité de prendre l'apéro avec Epica aux alentours de 20h00. Qu'on aime ou pas, on ne peut que saluer l'impressionnante performance vocale de Simone qui réussit à presque sonner mieux que sur CD. Par contre on déplorera l'usage de bandes pour les choeurs. Un petit interlude calme avant d'attaquer la dernière salve de concert.

Limp Bizkit débarque sur scène avec mollah Fred Durst tout de blanc vêtu. Wes Borland a opté pour une tenue chamarrée, un beau dégueulis de couleurs et ce dernier donna l'impression de se faire chier à la gratte, lançant des riffs de Metallica ou Megadeth dès qu'il en avait l'occasion. Il faut dire que le son atomique de la basse phagocytait quelque peu sa prestation. My Generation, Rollin', My Way... Le public envoie quelques secousses sismiques dans le sol. Suit une reprise facile mais très efficace de Killing In The Name, avec un solo bidouillage des plus approximatifs. Le final sera à l'image du concert, en roue libre avec un Take A Look Around qui se termine sur Stayin' Alive. Motherfucker !

Ha pour une surprise, c’est une bonne surprise. Pas vraiment attendus au tournant pour la plupart, belle découverte pour beaucoup, les suisses de Samael vont mettre le feu à la Temple, avec des titres percutants, entre électro metal, indus et black. La setlist est incroyable, l’atmosphère électrique à souhait, et le public en liesse. Ovni de la Temple, les helvètes vont réussir, en une heure, à convertir une foule curieuse en une foule adepte, prête à répandre la bonne parole autour d’eux. Grand moment musical de la journée.

Vu l'évolution récente prise par le groupe, cela relevait presque de l'hérésie de programmer In Flames juste avant Korn. Mais ils avaient quand même quelques morceaux bourrins et/ou rapides (Take This Life). Cependant ça parlait un peu trop entre les chansons ce qui cassait le rythme, entre deux énormes circle-pits.

Mon dieu. Le premier album de Korn dans son intégralité, en mode sauvagerie façon 90’s, voilà bien le plus beau cadeau que le combo de Bakersfield pouvait faire au Hellfest. A l’ancienne, sans fioritures ni salopperies dubstep, la bande à Jonathan Davis rajeunit plus de quarante mille personnes dès les premiers riffs de Blind. Back to basics, leur credo le temps d’un concert, qu’on aimerait voir appliqué un peu plus souvent. Le set est intense, efficace et pour la plupart des grands enfants du Hellfest réunis en session extraordinaire c’est la fête, et rien ne pourrait gâcher ce grand moment. Le coup de coeur du week end ? 

Pour conclure cette dixième édition, la prestation de Nightwish était correcte, mais entaché par un son beaucoup trop fort sur la batterie et une setlist bien trop axée sur les derniers albums. Il est dommage que le groupe ne prenne même pas la peine de jouer certains vieux morceaux. Par contre Floor Jansen assure vraiment comme remplaçante d’Annette, autant vocalement qu’au niveau du charisme. Un concert sympa pour les nouveaux fans ou ceux qui connaissent bien leurs dernières productions, mais pour les autres décevante.

Top 3 : 
Grum Lee : Alestorm, Limp Bizkit, Iron Reagan, Cradle Of FilthAnnie Cordy et les tambours du bronx
Pentacle : Life Of Agony, Korn, Grave Pleasures
LeLag : Korn, Samael, The Great Old Ones
Nonohate : Russian Circles, Limp Bizkit, Superjoint Ritual
Bacteries : Life Of Agony, Weedeater, Korn

Dimanche 07 juin 2015

Concerts du jour :
Weedeater, Monarch! et Greenleaf à l'Heretic Club (Bordeaux). Les préventes (12€/15€ sur place) sont disponibles sur Weezevent et toutes les infos sont sur l'événement Facebook.
Merge (Post Hardcore), Meredith Hunter et A Path I Walk seront en concert au Saint des Seins (Toulouse) ce soir. 

Lundi 01 juin 2015

Dans une semaine, Weedeater, Monarch! et Greenleaf seront à l'Heretic Club (Bordeaux). Les préventes (12€/15€ sur place) sont disponibles sur Weezevent et toutes les infos sont sur l'événement Facebook.

Lundi 25 mai 2015

Concours : Weedeater, Today is The Day et Greenleaf seront à l'Heretic Club (Bordeaux) le 7 juin (Event FB - Billetterie). Pour l'occasion et grâce à Make It Sabbathy, 2 places sont en jeu en répondant à une simple question.

Jeudi 14 mai 2015

Goliathan, le prochain Weedeater, est en écoute sur Noisey. Le groupe sera cette année au Hellfest.

Jeudi 07 mai 2015

Weedeater, Today Is The Day et Greenleaf seront en concert le 7 juin à l'Heretic Club (Bordeaux). Les préventes (12€/15€ sur place) sont disponibles sur Weezevent et toutes les infos sont sur l'événement Facebook.

Mercredi 06 mai 2015

High Times streame "Bow Down" de Weedeater qui paraîtra sur Goliathan, le 18 mai chez Season Of Mist.

Lundi 04 mai 2015

Après un début d'année très chargé et surtout de qualité (Acid King, Dopethrone, Conan, Ufomammut, TombsAcid WitchThe Midnight Ghost Train, Weedeater, Monolord, et j'en passe...), les Stoned Gatherings ne se mettent pas encore au vert et nous proposent déjà 6 nouvelles dates très grasses, toujours à Glazart (Paris) ! Au menu donc (billetteries sur les event FB) :
- Torche, Watertank et Your Highness le 20 mai (FB)
Nashville Pussy et The Admiral Sir Cloudesley Shovell le 21 mai (FB)
EgyptAbrahma et Tombstones le 2 juin (FB)
- Eyehategod et Herder le 30 juin (FB)
ElderNick Oliveri et Mos Generator le 20 juillet (FB)
- CrowbarWo Fat et Black Tusk le 9 août (FB)

Jeudi 30 avril 2015

Bully, un nouveau titre de Weedeater, s'écoute sur NPR. Le groupe sera présent le 21 juin au Hellfest.

Mercredi 29 avril 2015

Un titre du Goliathan de Weedeater est à retrouver chez NPR. L'album sort le 19 mai chez Season Of Mist.

Lundi 20 avril 2015

Weedeater met en écoute "Claw of the Sloth", que l'on retrouvera sur Goliathan, qui sort le 19 mai.

Lundi 13 avril 2015

Weedeater sera en France au mois de juin, avec Today Is The Day :
- le 30/05 à Lille (La Péniche)
- le 31/05 à Nîmes (This Is Not A Love Song Festival)
- le 01/06 à Toulouse (Connexion)
- le 07/06 à Bordeaux (Heretic Club)
- le 21/06 au Hellfest

Mardi 10 mars 2015

Aujourd'hui en concert :
- Marmozets et The Amsterdam Red Light District seront à la Maroquinerie (Paris). Les places sont en vente sur Digitick et Fnac. Toutes les informations sur le site de la salle ou sur l'événement facebook.

- Weedeater, King Parrot, Gurt et Dead Existence seront en Stoned Gatherings mardi 10 mars à Glazart (Paris). Les places sont en vente sur Weezevent, Fnac et Digitick. Toutes les infos sur l'event Facebook.

Mardi 17 février 2015

Concours : Weedeater, King Parrot, Gurt et Dead Existence seront en Stoned Gatherings mardi 10 mars à Glazart (Paris). Dead Pig Entertainment, Hibooking et Glazart met en jeu 2x2 places. Pour participer rien de plus simple il vous suffit de répondre à la question. Les places sont en vente sur Weezevent, Fnac et Digitick. Toutes les infos sur l'event Facebook. Bonne chance  !

King Parrot :
"Alors qu'ils viennent de boucler une tournée US avec Orange Goblin et Down, King Parrot débarque en Europe avec Weedeater ! Une fois n'est pas coutume, mais du thrash / grind aux Stoned Gatherings, il fallait bien Weedeater pour nous ramener ça !
En tous cas, les riffs sont approuvés !"

Samedi 14 février 2015

L'ami Nicolas Denechau se livre à l'exercice de l'interview-vidéo pour l'émission Une Dose 2 Metal. Il nous parle de ses activités avec Dead Pig Entertainement (toujours prompt à vous offrir des places, merci à lui), de son roster, des Stoned Gatherings et aussi des incontournables Kyuss pour sa sélection musicale ainsi que Weedeater  , en concert le 10 mars à Glazart  (Paris). Événement facebook. Digitick. Et un récap' de nos news histoire de connaître les prochaines dates ou les concours en-cours .

Du 29 au 31 mai 2015 à Nîmes, le festival This Is Not A Love Song accueillera entre autres : Interpol, Caribou, Torche, Swans, WeedeaterThe Divine Comedy...

Mercredi 04 février 2015

Interpol, Caribou, Thee Oh Sees, Thurston Moore, Allah-Las, Swans, Foxygen, Dan Deacon, Torche, Ought, Unknown Mortal Orchestra, Weedeater, Paranoid London, Public Service Broadcasting, Fucked Up, Off! et Badbadnotgood font partie des premiers noms annoncés par le This Is Not A Love Song Festival qui se déroulera du 29 au 31 mai à la Paloma de Nîmes.

Mercredi 10 décembre 2014

Weedeater sera de passage en France en 2015 pour deux soirées :
- le 9 mars à l'Aeronef de Lille
- le 10 mars à Glazart  (Paris). Événement facebook. Digitick.

Mardi 11 novembre 2014

WeedeaterVallenfyreObliterations, Year Of No Light, Monarch!, Mantar et Enabler rejoignent l'affiche du Temples Festival, le 29, 30, 31 mai 2015 à Bristol.

Lundi 04 août 2014

Weedeater sortira son nouvel album chez Season of Mist cet hiver. Le disque sera produit par Steve Albini.

Lundi 30 juin 2014

Season of Mist rééditera sous peu le premier album de Weedeater, ...And Justice for Y'All (2001).

Jeudi 24 avril 2014

Nouveau titre pour Weedeater avec Hot Doughnuts Now

Dimanche 30 mars 2014

Weedeater sortira prochainement un split avec Pins Of Light chez Scion Av. Les précommandes pour le Donut Pack se font ici.

Lundi 11 novembre 2013

Season of Mist rééditera la discographie de Weedeater (récemment signé) l'année prochaine.

Mercredi 06 novembre 2013

Weedeater vient de signer chez Season Of Mist et tous leurs albums ressortiront en numérique le 10 décembre (des version physiques sont prévues pour 2014).